Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Fixation 2ème étage droit


    Messages recommandés

    Si le machin résiste "trop" ça va être une source de panique supplémentaire..

    C'est pour ça que je vais tester le même système avec un élastique moins résistant, style un petit morceau de chambre à air ...

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    • Réponses 78
    • Created
    • Dernière réponse

    Top Posters In This Topic

    Top Posters In This Topic

    Posted Images

     

    Jusqu'au jour où il n'est pas là. Quel avantage ca a de ne pas l'accrocher? Qu'est-ce qui se passe si t'es pas sur ton LH quand tu te mets sur le coté, ou la tete en bas pour regarder dans un trou? :confused:

     

    Quel avantage ? Aucun.

    Mon LH n'est pas la ? Je remonte le tuyau avec la main en partant du détendeur... Mais je peux aussi l'accrocher, tout va bien.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Donc en fait tu ne comprends pas le pourquoi du comment de ta config... Ce qui fait des comportements potentiellement dangereux :non:

    Ben explique-lui, ce sera plus utile...

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Donc en fait tu ne comprends pas le pourquoi du comment de ta config... Ce qui fait des comportements potentiellement dangereux :non:

    Ben c'est déjà fait, mais si on ne voit pas le probleme d'un détendeur n'étant pas là où il devrait, je peux difficilement expliquer plus...

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Si le machin résiste "trop" ça va être une source de panique supplémentaire..

    Et faire encore moins performant et optimise que d'autres solutions deja largement eprouvees, et adoptees par qui maitrise bien le sujet depuis des décennies!

    Quand meme drôle cette volonte de persister sur des options, et modification de trucs, qui ont deja ete ecartee depuis tout aussi longtemps.. (le tout avec un produit commercial prevu pour autre chose en plus... )

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Ah ce dwoopy, il sait tout... Les autres sont dangereux. J’espère ne jamais plonger avec toi. Bon vent, je me disjoins de ce fil.

     

    Pour tenter de formuler ça avec plus de formes que ce que fait dwooppy :)

     

    Je dirais pas que c'est dangereux en soi mais je ne vois pas l'intérêt de ne pas attacher ce dont tu ne te sers pas ?

     

    Le coté systématique que l'on trouve dans certaines pratiques permet de développer des automatismes et une aisance certaine dans la manipulation du matériel. Tu utilise un détendeur, il est dans la bouche. Tu ne l'utilise pas, il est accroché. Le second étage est sur un tuyau long ? Si tu ne l'utilise pas pour une raison ou pour une autre, accroché.

     

    La particularité en sidemount c'est l'alternance des détendeurs. Du coup, je vois deux solutions. Attaché à un D-ring quand tu respire sur le détendeur du bloc gauche, ou attaché à un tour de coup (celui du second étage du bloc gauche souvent). Dans les deux cas, il doit rester disponible sans effort en équipe, d'où la solution de ne pas le bloquer avec un fil non cassable.

     

    C'est idem pour les lampes ou les dévidoirs ? Il ne viendrait à l'idée de personne de les laisser "pendouiller un peu" même si ça peut rester acceptable en termes de sécurité et plus ou moins propre. C'est à mon humble avis, plus efficace de les trouver sans délais sur une position définie (arbitrage personnel ou position standardisée).

     

    Avec un tuyau long, en bi dorsal (avec manifold pour garder la cohérence matériel/procédures), tu n'as pas ce problème car le tuyau long est toujours en bouche (sauf partage de gaz).

     

    Dans cette logique, si tout ce qui n'est pas utilisé est rangé, à "sa place" (notion discutable...), le second étage de détendeur l'est aussi. Cela demande un peu de pratique et de répétitions pour être efficace mais cela devient un automatisme bien pratique. Cela permet de plus d'envisager des environnements psychologiquement plus contraignants (et/ou plus punitif comme le plafond, la grande profondeur ou le cumul des deux) en ayant réglé ces petits détails qui n'apporte rien de très clair dans une pratique moins engagée.

     

    Mes deux roubles... :biere:

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Si le machin résiste "trop" ça va être une source de panique supplémentaire..

    Narcosis, tu fais référence à ce que propose Apek et que tu nous montrais en photo ? Si ce n'est pas cela, je veux bien connaître ces "solutions déjà largement éprouvées" car, d'après ce que je comprends, il y a le système largable dont tu parlais (élastique autour de l'embout) et le système cassable (style Apek).

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Si le machin résiste "trop" ça va être une source de panique supplémentaire..

     

    ... voila, comme deja dit au dessus... :rolleyes:

     

     

     

    Quel avantage? Aucun.

    Mon LH n'est pas la ? Je remonte le tuyau avec la main en partant du détendeur... Mais je peux aussi l'accrocher, tout va bien.

     

    Aucun avantage, et pas mal d'incidents potentiels en consequence, oui...

     

    Dans l'urgence de devoir refiler le LH a quelqu'un dans un besoin pressant (partage de gas), je doute que tranquilos tu suives tes 210cm de tuyau jusqu'a retrouver le second etage, a moitie coince dans ton dos... C'est cette probable urgence dans le besoin de donner du gaz qui justifie le fait d'avoir un LH quand meme, si non, on plonge avec 2 tuyaux courts! Pouvoir localiser dans la seconde tes sources de gaz, tout le temps, a chaque coup est primordial, et pour cela, il te faudra le ranger correctement, de maniere systématique, renforçant aussi une mémoire musculaire.

     

    En cas de gestion de fuite (detection, resolution), ce sera aussi un tres tres gros plus que d'etre certain a 100% de pouvoir localiser ton 2emm etage droit a chaque fois, dans la surprise du moment, etc... Si j'ai embarque 2 bouteilles, c'est parce que je considere en avoir besoin pour ma sécurité (redondance, etc...), avoir son détendeur non assure a sa place c'est abaisser la qualité de ta redondance, sans raison aucune.

    C'est aussi afin de standardiser tes procedures, les automatiser, gagner en effectivite... C'est une diference enorme dans les cas reels!

     

    Pour info, cette "petite" rigueur est aussi de mise en configuration dorsale avec LH, ou la phrase classique: "ton LH il est dans ta bouche, dans celle du copaing ou sur ton D-ring d'epaule droit, nulle part ailleur!"

    Bref que le LH pendouile c'est un probleme potentiel, qui ne se justifie pas... (pour sois meme comme pour son binome!)

     

    Et non ce n'est pas en rapport avec le milieu d'evolution, ou le type de pratique (cave, ouvert, tec ou rec...)... ce qui n'est meme pas une justification recevable a mes yeux, desolé de nouveau. Quand c'est simple, y'a rien qui ne justifie de "downgrader" un systeme qui marche. meme pour plonger a 10m aux caraibes: ce qui marche marche, partout, tout le temps, facile! Ce qui peut le plus peut le moins, ce qui peut le moins ne peut qu'encore moins!

     

     

     

    Technique, Configuration/materiel et Procedures sont trois volets qui s'articulent et se justifient les uns les autres. Optimiser la chose c'est facile, suffit d'avoir une vision un peu plus d'ensemble!

    Mais si mon binôme laisse son LH pendouiller (BM ou SM) par flemme, il affecte ma securite, pardon de trouver cela moyen, si il utilise un moustif sur lequel faut tirer comme une brutasse en cas de besoin, desolé de douter de la pertinence de la chose, etc... Surtout quand les solutions existent, marchent, sont eprouvees, etc... Un peu d'entrainement, de pratique, de comprehension globale de la chose et roule!

     

     

    De la libre a chacun de faire ce qu'il veut évidement, mais quite a recommander des pratiques, autant mettre en avant celles qui optimise la sécurité et le confort! ;)

     

    Salut!

    • Like 1
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

     

     

    Avec un tuyau long, en bi dorsal (avec manifold pour garder la cohérence matériel/procédures), tu n'as pas ce problème car le tuyau long est toujours en bouche (sauf partage de gaz).

     

    Et meme ainsi, quand le LH n'est pas en bouche (quand tu respire sur une bouteille relais en sout ou sur bouteille de deco), il sera toujours mieux clipse a sa place que pendouillant! Et l'experience le montre.

    Et en cas de resolution de probleme (fuite ayant oblige a fermer robinet droit, partage de gas...) encore ranger ton LH calmement a sa place ne sera que benefique et evitera que ton incident premier ne puisse en provoquer d'autres sans raisons autre que la flemme...

     

    Bref, rien de nouveau sous le soleil, surprenant de devoir revenir sur ces precept de base quand meme? Precepts qui sont tout de meme les fruits de la pratique et experience depuis des décennies...

    ;)

     

    Salut!

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Encore deux questions de néophyte :

    1 - comment relier le LH au mousqueton en utilisant un ziptie et un joint torique ? Auriez-vous une photo ?

    2 - comment choisir le joint torique, en particulier quelle charge de rupture choisir à peu près (je vois bien que les 20kg de charge de rupture du système que j'ai essayé sont trop élevés) ?

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Solution de fixation cassable:

    -- avantage: similitude avec le grand classique du moustif sur LH avec "cave line" a la Hogarth?DIR. (consistence); du coup, meme facilite a manipuler (on prend le LH en main, seul le pouce ou l'index agissent sur l'ouverture du moustif); se casse tres facilement en cas de besoin...

    -- inconvenient: le deuxiemme etage pendouille plus bas quand il est clipse sur son D-Ring; se casse parfois quand on ne le veut pas; une fois casse, on ne réparera pas la chose avant la fin de plongee; lors de l'entrainement ou foramtion, on ne casse donc pas l'objet, cqfd!

    -- C'est ce qu' APEKS inclue dans son kit Sidemount!

    18032403080629417.jpg

     

     

    En gros le o-ring vient faire un U autour de l'oeil du mousqueton, et le zip passe dans chaque boucle. Mes talents sur paint sont ce qu'ils sont, mais si tu comprends pas la photo au dessus, peut-etre que ca te suffira? En noir l'oeil du moustif, rouge le o-ring, vert le ziptie, bleu le flex (enfin perso je prends sur le métal).

    180404095908446112.png.ec638ff83554aba6b613a66aebbf0d48.png

     

     

     

     

     

    Pour la charge, je prends betement un o-ring de détendeur, je sais plus exactement lequel j'avais pris, je crois bien que c'est celui entre le det et le robinet. Alors aucune idée de ce que ca tient, mais pas grand chose. Faut surtout qu'il soit assez grand pour pouvoir faire la boucle en fait.

     

    Pour ce qui est des casses involontaires, j'en ai fait 2 en 3 plongées y'a quelques années, et jamais depuis. Donc je pense que l'erreur était de mon coté, sans trop savoir ce que j'ai pu foutre à ce moment là.

     

    Je précise juste qu'Apeks n'a pas inventé grand chose, ils ont rajouté une "fente" pour que ca soit mieux fixé, mais ca s'arrete là. On peut faire sans, meme si ca semble etre un petit bonus.

     

     

     

    J'espere que c'est bien ca que tu voulais savoir, sinon j'ai perdu 2 minutes de ma vie :froglol:

    • Like 1
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Invité Invité
    J'ai deja du repondre a cette question y'a plus de 10ans ici meme... :D

     

    Salut,

    Alors pour ma part j'ai appris à le fixer avec un mousqueton à pompe sur le ring qui se trouve vers mon épaule droite.

    Le mousqueton est fixé avec un brin de corde au flexible du deuxième étage ce qui me permettrait assez de souplesse pour aller respirer dessus sans le décrocher en cas d'urgence.

    Le flexible est long et passe dans la nuque. Pour un changement de deuxième étage normal je décroche à chaque fois le mousqueton et pour le deuxième étage gauche je l'ai accroché autour cou avec un bungee.

    Je suis intéressé de lire les autres possibilités et surtout les avantages et inconvénients.

     

    Ce que tu decris est la fixation la plus pratiquee pour attacher un moustif a un flexible (LH ou HP en dorsal Hogarthien).

    En Sidemount, il sera souvent preferable d'avoir une fixation du LH tres rapidement dissociable ou cassable, en cas de demande d'un binome, pas avoir a risquer de perdre du temps a tenter de declipser ton moustif pour donner le detendeur... Ce temps de manipulation se fait rapidement "eternel"... :confused:

     

     

    Pour ma part, je n'ai pas opté pour la solution mousqueton. Je le laisse gentiment pendre et cela ne m'a jamais posé de problème pour le récupérer car la longueur disponible du long hose est adaptée (lové entre 2 bandes caoutchouc sur la S80 de droite). Une fois cette S80 fixée au harnais, je tire le long hose suffisamment pour pouvoir tourner la tête, avec le deuxième étage en bouche, vers la gauche sans gêne. Ainsi lorsque je change de détendeur pour prendre celui qui vient du bloc de gauche (équipé d'un collier) je laisse aller le deuxième étage du bloc de droite et il se positionne juste en dessous de l'autre.

     

    Avec toute la sympathie que nous avons, je pense que tu fais la un erreure, meme sans aller te causer de plongee "hard core" speleo blablabla, rien qu'en "eaux ouvertes", voir meme une faute a mes yeux en tant que formateur.

    Une regle simple (en SM comme en BM), qui permettra d'eviter tout un tas de situations potentiellement "critiques": le LH il est soit dans ta bouche, soit dans la bouche du copaing, soit clipse sur son D-Ring; n'importe ou ailleurs, sera moins optimum, plus de garantie a 100% de le localiser en cas de besoin immediat... (a quoi bon alors?) ;)

    (que cela ne t'ai jamais cause de probleme, a toi perso, jusqu'a aujourd'hui ne veux rien dire:

    -- Argumentativement parlant: je n'ai jamais souffert d'ADD non plus, pas pour autant que je ne prend pas en consideration certains rapports entre profondeur et temps ecoule... Ni pense que cela ne peu m'arriver?

    -- Perso, oui, j'ai assiste, surtout lors de formations en Sidemount a des consequences negatives voir problematiques de plongeurs ne "prenant" pas le temps de bien ranger leurs LH, le laissant pendouiller comme toi... )

     

     

     

    Bref dit cela, cela fait quelques temps qu'on se dit que le LH ne pendouille pas, et qu'en SM une fixation non solide est preferable.

    Et ca me fait grandement plaisir que de lire plus haut quelques options que je met en avant lors de mes formations! :D (coucou les copaings! ;))

     

     

     

    Solution de fixation dissociable:

    -- avantage: on tire dessus, on libere le LH de son moustif; et c'est re-attachable a nouveau: pas de problemes si detachement non desire (pratique lors de formations par exemple); le second étage pendouille tres peu, le moustif maintenant ce dernier bien plus proche a l'epaule.

    -- inconvenient: moins de prise en main pour la manipulation, tres bien mains nues plus genant avec des gants.

    180324030809339976.jpg

     

     

     

     

     

    Solution de fixation cassable:

    -- avantage: similitude avec le grand classique du moustif sur LH avec "cave line" a la Hogarth?DIR. (consistence); du coup, meme facilite a manipuler (on prend le LH en main, seul le pouce ou l'index agissent sur l'ouverture du moustif); se casse tres facilement en cas de besoin...

    -- inconvenient: le deuxiemme etage pendouille plus bas quand il est clipse sur son D-Ring; se casse parfois quand on ne le veut pas; une fois casse, on ne réparera pas la chose avant la fin de plongee; lors de l'entrainement ou foramtion, on ne casse donc pas l'objet, cqfd!

    -- C'est ce qu' APEKS inclue dans son kit Sidemount!

    18032403080629417.jpg

     

     

     

     

     

    Solution commerciale:

    -- avantage: c'est du tout fait; ca marche avec les avantage des deux systemes ci-dessus...

    -- inconvenient: plus couteux; peut etre perdu par inadvertance avec le LH en bouche (l'objet + moustif)

    18032403080514975.jpg

     

     

     

     

     

    Voili voilou... rien qu'une formation decente de plongeur Sidemount ne devrait ignorer comme informations! ;)

     

    Salut!

    J'ai toujours un clip jaune mousquetonable dans la poche de ma stab'. Il ne sert à rien la plus-part du temps, mais un jour en sautant à l'eau j'ai pété le fusible tenant mon secour, du coup j'ai pu faire ma plongée avec le clip qui avait trouvé son utilité.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    ×
    ×
    • Créer...