Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine
Lunulata

Première séance pour un N1 en début de formation N2

    Messages recommandés

    oui mais rajouter des critères de difficulté comme de temps et de délais n'est pas une bonne idée

    par contre des critères dans l évolution mesurable et quantifiable comme la vdm petit fond, grand fond, équilibré oui ça c'est pertinent

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

     

    Mon canevas :

    Situation de la séance : ex Séance 01 sur 8 Formation N1, et là j'en profite pour donner des infos du style "on fait de la nage ensemble, blablabla"

    Objectif de la séance : Là c'est plus compliqué car il doit être mesurable, quantifiable, observable, Ex : A la fin de la séance tu seras capable de réaliser, à mon signale un VDM avec de l'eau à mi-masque en moins de x s

    Prérequis techniques :

    Prérequis de sécurité :

     

    Présentation de la séance : Échauffement (si besoin)

    Exercice 1 ex : explication au bord, avec démonstration, les signes que nous allons utiliser, où ça se fera dans la piscine...

    Exercice 2 ex : premiers exercices dans l'eau

    Exercice 3 ex : Exercice le plus compliqué et qui permettra, grâce à l'objectif, de savoir pour moi et l'élève si la séance est réussie.

    Retour au calme : Exercice qui change les idées

    Débriefing : D'abord comment l'élève s'est sentie, que pense-t-il avoir bien travaillé et que pense-t-il qu'il faudrait revoir. Puis ma vision avec encouragement.

    Prochaine séance :

    Voilà.

     

    Non je ne suis pas seul, j'ai préparé avec plusieurs personnes mais la plupart des réponses à mes questions étaient d'autres questions pour m'amener à réfléchir et à construire Ma formation.

    C'est très bien mais pour cet exercice ça ne me suffisait pas.

     

    Merci pour vos réponses qui m'ont bien éclairée.:biere:

     

    A mon avis tu peux éviter le "X séance sur Y séances". Ce qu'un jury attend c'est le positionnement de ta séance dans la formation. Tu as donc des séances d'initiation, de perfectionnement, d'évaluations formatives, de remédiations, d'évaluations finales.

     

    Comment le dire ? si c'est de l'initiation, "première séance" ça marche bien.

     

    Par contre pour du perf, dire "troisième séance" n'a pas grand sens. Ok c'est pas la première séance d’initiation mais là, on est où dans l'apprentissage de la technique, du geste ou de la compétence ?

     

    Si tu as un sujet "ouvert", rien ne t'interdit de le "fermer" (en restant bien dans le sujet).

    Genre : "hello, Cyndie, comment vas tu depuis hier ? Est ce que tu te rappelle comment on fait un super back-kick avec un trim d'otarie, stabilisé comme une phoque à 2m ?".

    Tu "ferme" car tu indique que tu connais l'élève et tu positionne ta séance : on va refaire les cons à palmer en arrière... pour être plus beaux (objectif louable)... donc poursuite de l'initiation ou début perfectionnement.

     

    "A la fin de la séance, tu seras capable" : fixe un objectif plus que réaliste, surtout en examen... :)

     

    Pourquoi un temps de réalisation ? Tu as des critères précis dans le MFT sur les remontées assistées et sur des temps de réalisation ("retire son masque sans délais"). Est ce que tu as ça pour un N2 ? Tu es en piscine, si tu veux faire du vidage de masque, fixe un critère lié à des repères évident (tu vas pas lui demander de compter les secondes en retirant son masque). Genre : "hier, c'était un beau vidage de masque posé sur le fond, le but là, c'est que tu puisse vider ton masque en restant stabilisé. On va essayer de ne pas toucher le fond et de ne pas faire pas surface, bueno !".

     

    Prérequis techniques : c'est scolaire. Ferme ton sujet. "ok, hier tu faisais ça, c'était parfait, aujourd'hui on va faire ça"

    Prérequis sécuritaires : court. Tu peux le faire en t'adressant à ton "élève" en tant que "jury". J'ai vérifié que tout était en ordre (POSS, surveillance, défibrilateu) et j'ai appelé ma belle mère donc le téléphone marche". Court.

     

    "Échauffement" : sauf si tu as un sujet de "préparatoire" ou d'entretien/développement des capacités physiques, oublie. Tu vas perdre ton temps au brief et pendant ta péda (à l'examen c'est bof). Tu risque de plus le hors sujet. On ne te demande pas de reproduire une séance complète mais de répondre à un sujet précis.

    "Retour au calme" : bon pendant l'examen ce sera plutôt toi qui devra revenir au calme :)

     

    Le fait de faire plusieurs séquences dans une séance sur un sujet, ce n'est pas forcément "plus compliqué". Ça peut être le cadre qui change, la position, les appuis, la perception, etc... A mon avis, faire simple... dans le cas contraire tu vas te perdre dans un briefieng interminable (ça mérite un châtiment corporel pour le formateur et amène à une note aléatoire).

     

    Debrief : ok c'est important. Discours positif, si c'est pas bon c'est que c'est toi qui est mauvais. Même si ce n'est pas le cas. Tu dois introduire un élément qui permette à un élève de comprendre comment il peut progresser ou résoudre une difficulté. Pas facile. Possible que ton examinateur montre une difficulté pour évaluer ça chez toi. On te demande pas alors de remédier sur le champ si c'est pas possible mais de comprendre ce qui se passe et de trouver une solution que tu peux transmettre au debrief. Sauf si c'est dangereux. Là intervention sans délais.

     

    Ta séquence à trois exercices me semble risquée. Faire simple.

    Bon courage :)

     

     

     

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Bonjour

    Bientôt l'examen initiateur et je sèche sur ce sujet de péda pratique.

     

    Première séance, donc vérification des acquis et détermination de la progression pédagogique

    1) Quels devraient être les acquis d'un N1 au cours de sa formation ?

    2) Quels devraient être les prérequis pour intégrer une formation N2 ? Autrement dit, quelle est son expérience ?

    3) Comment vais-je évaluer le plongeur ? Quels "performances" vais-je juger, sur la base de quels exercices ?

    Une fois seulement que tu as les réponses à ces questions, tu peux poser un programme de formation sur les séances suivantes.

     

    Y'en a parmi vous qui commencent sans séance d'évaluation ? Juste pour satisfaire ma curiosité ...

     

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Est ce que tu te rappelle comment on fait un super back-kick avec un trim d'otarie, stabilisé comme une phoque à 2m ?"

    Excellent ! Il y a un vrai poète au fond de toi.

    Mais faut que je révise mes bases du coup. :D

     

     

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Y'en a parmi vous qui commencent sans séance d'évaluation ? Juste pour satisfaire ma curiosité ...

    Moi, si c'est c'est moi qui ait formé le plongeur jusque là et que ça ne date pas de trop longtemps.

     

     

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

     

    A mon avis tu peux éviter le "X séance sur Y séances". Ce qu'un jury attend c'est le positionnement de ta séance dans la formation. Tu as donc des séances d'initiation, de perfectionnement, d'évaluations formatives, de remédiations, d'évaluations finales.

     

    Comment le dire ? si c'est de l'initiation, "première séance" ça marche bien.

     

    Par contre pour du perf, dire "troisième séance" n'a pas grand sens. Ok c'est pas la première séance d’initiation mais là, on est où dans l'apprentissage de la technique, du geste ou de la compétence ?

     

    C'est pour éviter le famieux "nous sommes au milieu de la formation, ou au début de formation" qui a été estimé trop flou, comme pour "aisance" dans la réalisation d'un exercice. Pour certain c'est sortie de la norme pifométrique

     

     

    Si tu as un sujet "ouvert", rien ne t'interdit de le "fermer" (en restant bien dans le sujet).

    Genre : "hello, Cyndie, comment vas tu depuis hier ? Est ce que tu te rappelle comment on fait un super back-kick avec un trim d'otarie, stabilisé comme une phoque à 2m ?".

    Tu "ferme" car tu indique que tu connais l'élève et tu positionne ta séance : on va refaire les cons à palmer en arrière... pour être plus beaux (objectif louable)... donc poursuite de l'initiation ou début perfectionnement.

     

    "A la fin de la séance, tu seras capable" : fixe un objectif plus que réaliste, surtout en examen... :)

     

    Bah c"est comme cela que ca nous a été présenté : Messieurs ! Un objectif doit toujours commencer par "A la fin de la séance tu seras capable de....." donc comme beaucoup de chose pour l'examen faut s'y plier. Et franchement la rédaction de ce "......" d'objectif avec c'est conditions "mesurable, quantifiable, observable" c'est la chianlit

     

     

     

    Pourquoi un temps de réalisation ? Tu as des critères précis dans le MFT sur les remontées assistées et sur des temps de réalisation ("retire son masque sans délais"). Est ce que tu as ça pour un N2 ? Tu es en piscine, si tu veux faire du vidage de masque, fixe un critère lié à des repères évident (tu vas pas lui demander de compter les secondes en retirant son masque). Genre : "hier, c'était un beau vidage de masque posé sur le fond, le but là, c'est que tu puisse vider ton masque en restant stabilisé. On va essayer de ne pas toucher le fond et de ne pas faire pas surface, bueno !".

     

    Le MFT ! pour le VDM N2 doit être réalisé spontanément et sans stress. Est-ce que ce j'estime "spontané" pour un N2 sera estimé pareil pour le jury ?

    Quelle différence fais-tu entre sans délais et spontanément ?

     

     

     

    Prérequis techniques : c'est scolaire. Ferme ton sujet. "ok, hier tu faisais ça, c'était parfait, aujourd'hui on va faire ça"

    Prérequis sécuritaires : court. Tu peux le faire en t'adressant à ton "élève" en tant que "jury". J'ai vérifié que tout était en ordre (POSS, surveillance, défibrilateu) et j'ai appelé ma belle mère donc le téléphone marche". Court.

     

    "Échauffement" : sauf si tu as un sujet de "préparatoire" ou d'entretien/développement des capacités physiques, oublie. Tu vas perdre ton temps au brief et pendant ta péda (à l'examen c'est bof). Tu risque de plus le hors sujet. On ne te demande pas de reproduire une séance complète mais de répondre à un sujet précis.

    "Retour au calme" : bon pendant l'examen ce sera plutôt toi qui devra revenir au calme :)

     

    Ok pour ça, avec un peu d'humour pour "me" détendre et oui le retour au calme ce sera pour moi surtout que je pense que ce sera l'exercice de fin d'examen, après il faudra attendre les délibérations

     

     

    Ta séquence à trois exercices me semble risquée. Faire simple.

    Bon courage :)

     

    Il faut construire une séance pour 45 minutes et n'en présenter que 10mn (que choisi le jury) pendant l'exam.

    Merci

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    ça a changé le E1 alors, et pas en mieux ! comme d'ab

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

     

    C'est pour éviter le famieux "nous sommes au milieu de la formation, ou au début de formation" qui a été estimé trop flou, comme pour "aisance" dans la réalisation d'un exercice.

     

    Bah c"est comme cela que ca nous a été présenté : Messieurs ! Un objectif doit toujours commencer par "A la fin de la séance tu seras capable de....." donc comme beaucoup de chose pour l'examen faut s'y plier. Et franchement la rédaction de ce "......" d'objectif avec c'est conditions "mesurable, quantifiable, observable" c'est la chianlit

     

     

    c'est quoi ces conneries ? encore de l'encullage de mouches..

     

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Ce n'est peut-être pas le cas partout et ça peut encore évoluer.

    Les enseignants ne sont pas tous d'accord, dans certains cas, sur quel exercice en premier ex : poumons ballast avant le gilet ou le contraire ? Il y a les 2 écoles et c'est tant mieux ça permet les échanges et de progresser.

    Le jour de l'examen il y aura des jury avec des avis différents, difficile de contenter tout le monde, je vise le juste milieu.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    poumons ballast avant le gilet ou le contraire ?

     

    qd on s équilibré c'est par rapport aux poumons.

    on ventile pas en fonction de ce qu'on a mis dans la stab mais on gère la stab en fonction de comment on ventile.

     

    1- poumons ballast

    2- stab

     

    sont cons ou quoi ?

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

     

    qd on s équilibré c'est par rapport aux poumons.

    on ventile pas en fonction de ce qu'on a mis dans la stab mais on gère la stab en fonction de comment on ventile.

     

    1- poumons ballast

    2- stab

     

    sont cons ou quoi ?

     

    :roule:

    Perso, idem PB avant gilet.

    J'ai eu cette discussion avec 2 instructeurs il n'y a pas si longtemps et il y avait les 2 avis :tare:

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Moi, si c'est c'est moi qui ait formé le plongeur jusque là et que ça ne date pas de trop longtemps.

     

     

    Beaucoup de "si" ... :-)

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Salut à tous,

    Bon bah je ne pourrais pas vous faire un retour d'expérience car je ne suis pas tombé sur ce sujet.

    Ce post peut donc être clôturé.

    Euh je fois faire comment :tcherno:

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    ×
    ×
    • Créer...