Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

tonneleuse/grenailleuse artisanale


    Messages recommandés

    Salut,

     

    Petite réalisation à partager avec vous.

    De la récupération pour la plupart des pièces: vieux moteur de bétonneuse, courroie de sèche linge (130 cm), planche d'étagères IKEA.

    J'ai juste acheté les roulettes, le bois et les vis.

    2 heures de travail pour tout assembler.

    Une butée pour éviter que la bouteille ne coulisse.

    Le bloc moteur est mobile dans les rainures afin de pouvoir changer de diamètre de bouteille, il n'est pas fixe, il tient par son propre poids.

    La table mesure 80 X 60 de haut sur 48 de large.

     

    Très cordialement.

     

    captur14.jpg

     

    captur13.jpg

     

    captur12.jpg

     

    captur10.png

     

    captur15.jpg

     

    captur11.png

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    nickel ton bricolage :biere:

     

    merci pour ton commentaire

     

    à la base j'étais parti pour les faire rentrer dans un atelier de métallisation en périphérie bruxelloise

    je me suis rendu sur place et j'ai eu droit à un accueil glacial de la gérante, ceci à cause des vacances

    la dame m'a donné le 6 août pour les rentrer

    or je suis moi-même qualifié dans le secteur de la rénovation (si je peux faire une parallèle)

    je comprends parfaitement le cas du planning bien chargé

    maintenant la manière c'est un autre débat (souvent on va vous prendre pour un débile sans savoir....)

     

    du coup non seulement ils perdent un client mais le milieu se retrouve avec un "pote" pouvant nettoyer les blocs "proprement à sec" sur le brabant wallon

     

    une perte PURE pour tout le monde, en gros......les bienfaits d'internet et de l'indexation

     

    ceux qui voudraient des conseils d'assemblage où bien le modus operandi, je suis open, no souci (je suis menuisier qualifié)

    je peux vous donner les longueurs et exactement le nombre de vis qu'il vous faut (comme chez IKEA..... LOL).

    percer des avant-trou avant de visser (pour la précision)

     

    là, je dois juste encore me procurer un pare-brise pour donner à manger à la machine

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Bravo ! Et très astucieux sur le montage avec la courroie qui entraîne directement le bloc.

     

    Je me sens totalement incapable d'assembler un truc pareil, mais j'admire.

     

    Pour donner à manger, tu as aussi le gravier d'aquarium qui fait bien l'affaire, dur et déjà lavé.

     

     

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    • 2 years later...
    Le 03/07/2018 à 16:59, TM-historiques a dit :

     

    merci pour ton commentaire

     

    à la base j'étais parti pour les faire rentrer dans un atelier de métallisation en périphérie bruxelloise

    je me suis rendu sur place et j'ai eu droit à un accueil glacial de la gérante, ceci à cause des vacances

    la dame m'a donné le 6 août pour les rentrer

    or je suis moi-même qualifié dans le secteur de la rénovation (si je peux faire une parallèle)

    je comprends parfaitement le cas du planning bien chargé

    maintenant la manière c'est un autre débat (souvent on va vous prendre pour un débile sans savoir....)

     

    du coup non seulement ils perdent un client mais le milieu se retrouve avec un "pote" pouvant nettoyer les blocs "proprement à sec" sur le brabant wallon

     

    une perte PURE pour tout le monde, en gros......les bienfaits d'internet et de l'indexation

     

    ceux qui voudraient des conseils d'assemblage où bien le modus operandi, je suis open, no souci (je suis menuisier qualifié)

    je peux vous donner les longueurs et exactement le nombre de vis qu'il vous faut (comme chez IKEA..... LOL).

    percer des avant-trou avant de visser (pour la précision)

     

    là, je dois juste encore me procurer un pare-brise pour donner à manger à la machine

    yop

     

    je participe au déterrage...

     

    my 2 cents pour faire avancer les choses.

     

    J'ai, aussi, une grenailleuse et elle travaille à plat comme la tienne.

     

    Ce que je fais, c'est que je remplis à 50% et plus la bouteille de gravier et je referme avec un vieux robinet pour proteger le filetage.

    - remplir à plus de 50% permet de nettoyer le centre du cul et de faire au niveau du col

    - proteger le filetage... ça coule de source

    - gravier, donc erodable, se transforme en poussiere. Si tu veux un dérouillage, tu rajoutes de lacide phosphorique dilué à tes graviers (moi, je nettoie à sec et je souffle ensuite ; si je dois mouiller, je laverai avec du produit vaisselle ou du teepol et je rincerai à grande eau, au jet. Ensuite, je ferai un dernier rinçage avec de l'eau tres chaude (superieur à 70°) avant de faire égoutter et souffler : l'eau chaude s'evapore plus vite que l'eau froide).

     

    J'ai abandonné le corindon : les grains trouvés coincent dans le filetage, et, bercer un bloc de 12-15 kg, le temps de vider c'te saleté, ça me fatigue.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant
    ×
    ×
    • Créer...