Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

    Messages recommandés

    Je plussoie à donf. Un bel héritage d'un autre temps que l'on traine malheureusement encore et certainement pour longtemps.

    Le permis obligatoire semble évident pour un brevet d'état mais n'a rien à faire dans un brevet bénévole. Un beau gâchis pour bon nombres de MF qui se seraient bien passé de cette dépense inutile. La surenchère de compétences reste malheureusement de mise autant à la FFESSM que du côté du MJS avec son magnifique CDS.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    • Réponses 207
    • Created
    • Dernière réponse

    Top Posters In This Topic

    Top Posters In This Topic

    Posted Images

    Je suis d'accord avec ce que vous dites, pas d'obligation de permis bateau pour les mf1 "de l'intérieur",

    C'est surtout qu'un MF1 est moniteur de plongée, pas pilote de bateau, pas mécano (il faut rajouter un diplôme de mécano pour réparer un bateau), pas réparateur de matos de plongée (il doit connaitre par cœur la référence des joints d'un Legend et démonter/remonter une 1er étage en moins de 3 minutes les yeux bandés), il est pas non sauveteur secouriste (on devrait rajouter le PSE1 tient), etc etc....

     

     

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Bonjour,

     

    Pour la plongée en mer, il m'apparait important qu'il y est en permanence quelqu'un apte à manoeuvrer le bateau. Ainsi sur certaines plongées, ou je n'étais pas en position de DP ou de chef de bord, il m'est déjà arrivé de devoir manoeuvrer le bateau en urgence, après avoir largué le mouillage pour aller récupérer des plongeurs remontés au parachute et dérivant rapidement, si j'avais attendu plusieurs dizaines de minutes que le chef de bord termine sa plongée et se déséquipe ou le temps de rappeler les palanquées, ceux remontés au parachute auraient sans doute dérivé suffisamment pour ne plus être visible du bateau. Cela ne m'a jamais été reproché dans ces situations.

     

    Je ne suis pas MF1 (je ne désespère pas de trouver le temps de m'y mettre un jour) mais P5 et je pense que même pour les DP en exploration, pour les clubs de bord de mer, cela pourrait être un prérequis.

    Je comprends le mécontentement des "moniteurs des terres" devant passer le permis côtier pour prétendre au MF1 et qui ne leur sert à rien ensuite, mais est-ce possible de différencier moniteur de "bord de mer" et "dans les terres" dans le cadre des formations? De plus, je connais aussi des moniteurs qui ont pesté contre cette obligation, jusqu'au jour ou ils ont déménagé et sont venu s'installer au bord de mer, même c'est vrai ils auraient pu le passer ensuite et je sais bien que cela ne concerne pas tout le monde mais encore une fois cela m'apparait difficile à différencier?

     

    Dans la plupart des clubs que je connais il y a un compagnonnage de façon à ce que les personnes ayant un permis (MF ou pas) soient aptes à piloter et manoeuvrer le bateau soit régulièrement dans l'activité soit en cas d'urgence. L'important étant que quelqu'un soit présent pour manoeuvrer ou utiliser la VHF en cas de situation d'urgence si les autres sont sous l'eau. Je ne cherche pas à lancer ici un débat sur la sécurité surface, je pense que lorsque c'est possible, ce sont les conditions (mer et météo) qui vont l'imposer.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Invité Invité

    Peut être plus raisonnable de demander qu'il y ait quelqu'un apte à manoeuvrer sur le bateau indépendamment de si il est DP ou moniteur que d'imposer le permis aux moniteurs (qui sont, a priori, plus souvent dans l'eau que sur le bateau), non?

     

    Bonjour,

     

    Pour la plongée en mer, il m'apparait important qu'il y est en permanence quelqu'un apte à manoeuvrer le bateau. Ainsi sur certaines plongées, ou je n'étais pas en position de DP ou de chef de bord, il m'est déjà arrivé de devoir manoeuvrer le bateau en urgence, après avoir largué le mouillage pour aller récupérer des plongeurs remontés au parachute et dérivant rapidement, si j'avais attendu plusieurs dizaines de minutes que le chef de bord termine sa plongée et se déséquipe ou le temps de rappeler les palanquées, ceux remontés au parachute auraient sans doute dérivé suffisamment pour ne plus être visible du bateau. Cela ne m'a jamais été reproché dans ces situations.

     

    Je ne suis pas MF1 (je ne désespère pas de trouver le temps de m'y mettre un jour) mais P5 et je pense que même pour les DP en exploration, pour les clubs de bord de mer, cela pourrait être un prérequis.

    Je comprends le mécontentement des "moniteurs des terres" devant passer le permis côtier pour prétendre au MF1 et qui ne leur sert à rien ensuite, mais est-ce possible de différencier moniteur de "bord de mer" et "dans les terres" dans le cadre des formations? De plus, je connais aussi des moniteurs qui ont pesté contre cette obligation, jusqu'au jour ou ils ont déménagé et sont venu s'installer au bord de mer, même c'est vrai ils auraient pu le passer ensuite et je sais bien que cela ne concerne pas tout le monde mais encore une fois cela m'apparait difficile à différencier?

     

    Dans la plupart des clubs que je connais il y a un compagnonnage de façon à ce que les personnes ayant un permis (MF ou pas) soient aptes à piloter et manoeuvrer le bateau soit régulièrement dans l'activité soit en cas d'urgence. L'important étant que quelqu'un soit présent pour manoeuvrer ou utiliser la VHF en cas de situation d'urgence si les autres sont sous l'eau. Je ne cherche pas à lancer ici un débat sur la sécurité surface, je pense que lorsque c'est possible, ce sont les conditions (mer et météo) qui vont l'imposer.

     

     

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Peut être plus raisonnable de demander qu'il y ait quelqu'un apte à manoeuvrer sur le bateau indépendamment de si il est DP ou moniteur que d'imposer le permis aux moniteurs (qui sont, a priori, plus souvent dans l'eau que sur le bateau), non?

     

    Absolument d'accord, cependant il faut-être sûr dans ces cas là d'avoir un "réservoir" suffisant de personnes étant disponible avec un permis et formé aux particularités du bateau avec lequel ils plongent, ce qui n'est pas toujours possible pour les petits clubs. C'est presque du cas par cas.

     

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Le permis obligatoire semble évident pour un brevet d'état .

     

    J'ai effectivement omis "ce petit détail" en apportant ma réponse par rapport à mon vécu qui est celui d'un BE.

     

    En ce qui concerne la capacité à piloter un bateau, je rejoins Bardass mais en y apportant un bémol.

    Oui, ce n'est pas en une heure que tu va apprendre à piloter avec une mer un peu formé, oui piloter un petit rigide de 4 m,30 Cv n'est pas comparable avec un 15m et 500 CV.

    Mais cela t'apporte un minimum de connaissance de l'utilisation et du comportement d'un bateau, pour un moniteur de plongée, cela peut être pas mal.

     

    Bien sur qu'il faudra acquérir de l'expérience (Perso, je n'ai jamais vu un patron de club me laisser la barre sans me demander avant si je connaissais et avais un minimum d'expérience de son type d'embarcation) et si tu ne l'as pas, tu piloteras en doublon pendant les départs, les transferts et les arrivées avec différentes conditions météo jusqu'à ce que tu sentes le bateau.

    Encore une fois il me semble que le bon sens doit prévaloir, mais est-ce si délirant de demander le permis bateau à un moniteur de plongée ?

     

    A+

     

    :biere:

     

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    FB_IMG_1530791100351.thumb.jpg.6a9fca53626dd2aae00eabec447d8c96.jpgAlors franchement, j'ai le permis bateau et pilote régulièrement celui-ci (15m, 16t, arbre fixe...), mais c'est pas pour autant que je serais à même de piloter n'importe quelle autre unité; donc prendre les commandes et aller se mettre à l'abri ou aller faire une récupération d'urgence au pied levé, je n'y crois que modérément...mais il est vrai que je ne suis pas moniteur...

     

    j'ai meme eu l'occasion de piloter le dhoni au retour d'une plongée, ben c'est... différent...

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    encore bidon

    ne pas connaitre un lestage mer parce qu'on plonge en eau douce, je veux bien. Mais ça se règle en une plongée

    Même pas. Tu enlèves 3% de ta masse totale et zou.

    Bon, cela dit, je ne connait pas mon lestage (vu que je passe mon temps à changer de matériel). mais à -2/+6 kg, je gère.....

    en revanche, ne pas savoir gérer un lestage ni s'immerger n'a rien à voir avec un moniteur de l'intérieur ou du bord.

    tes stagiaires étaient nuls et cherchaient des excuses là où il n'y en a pas.

    toutafé.... Encore des guignols au cursus lacunaire....

     

    Pour en revenir au sujet initial :

    - Permis bateau inutile pour enseigner la plongée.

    - "c'est historique". y'a eu une veleité de suprimer cette obligation y'a 10 and, le CODIR a refusé à la majorité.

    - Encore une décision prise sans considérer l'impact.... :D

     

     

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    pas réparateur de matos de plongée (il doit connaitre par cœur la référence des joints d'un Legend et démonter/remonter une 1er étage en moins de 3 minutes les yeux bandés),

    Sans éxagérer, j'ai des N4 qui me disent ne pas savoir changer un flexible de détendeur....

    Y'a peut-etre un juste milieu.

     

     

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    N'en rajoutez pas trop car si un bon copain des ronds de cuir du MJS vous lit il serait bien capable d'aller suggérer à ces derniers de rajouter quelques compétences supplémentaires pour la future mouture 2018 du CDS.

    D'ailleurs avec la sécu surface obligatoire ils vont bien nous rajouter "avec la capacité à manœuvrer le bateau (et donc permis) pour secourir un plongeur en détresse en surface".

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    [ATTACH=JSON]{"alt":"Cliquez sur l'image pour la voir en taille r\u00e9elle. Nom : \t\tFB_IMG_1530791100351.jpg. Affichages :\t1. Taille :\t\t280,4 Ko. ID : \t\t\t2103423","data-align":"none","data-attachmentid":"2103423","data-size":"full","title":"FB_IMG_1530791100351.jpg"}[/ATTACH]Alors franchement, j'ai le permis bateau et pilote régulièrement celui-ci (15m, 16t, arbre fixe...), mais c'est pas pour autant que je serais à même de piloter n'importe quelle autre unité; donc prendre les commandes et aller se mettre à l'abri ou aller faire une récupération d'urgence au pied levé, je n'y crois que modérément...mais il est vrai que je ne suis pas moniteur...

     

    j'ai meme eu l'occasion de piloter le dhoni au retour d'une plongée, ben c'est... différent...

     

    P.... avec ça tu es prêt à passer le permis marine marchande. Juste une formalité :tromaran: !

    On voit tout de suite la différence entre la Suisse et la France.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

     

    Absolument d'accord, cependant il faut-être sûr dans ces cas là d'avoir un "réservoir" suffisant de personnes étant disponible avec un permis et formé aux particularités du bateau avec lequel ils plongent, ce qui n'est pas toujours possible pour les petits clubs. C'est presque du cas par cas.

    Ce genre de détail fait partie de l'organisation du club mais aussi de la plongée. Il est clair qu'entre piloter un zod et l'unité de notre ami nics ce n'est pas tout à fait la même chose. Si un club à les moyens de se payer sont propre bateau et fait ce choix, il peut aussi s’organiser en conséquence pour subventionner la formation de pilotes.

    Dans tous les cas entre rendre obligatoire le permis à tous les moniteurs bénévoles et prendre en compte le juste besoin d'un club de plongée il y a un gap que l'on aimerait bien que nos élites prennent en compte.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    [ATTACH=JSON]Alors franchement, j'ai le permis bateau et pilote régulièrement celui-ci (15m, 16t, arbre fixe...), mais c'est pas pour autant que je serais à même de piloter n'importe quelle autre unité; donc prendre les commandes et aller se mettre à l'abri ou aller faire une récupération d'urgence au pied levé, je n'y crois que modérément...mais il est vrai que je ne suis pas moniteur...

     

    j'ai meme eu l'occasion de piloter le dhoni au retour d'une plongée, ben c'est... différent...

     

    Euh.... ça m'est destiné? :biere:

     

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    ×
    ×
    • Créer...