Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

    Messages recommandés

     

    DIN vs INT ;

     

    déjà vu du INT 300b ?

    déjà vu un joint DIN péter durant une plongée ou juste avant ?

    et pour mes amis français, vous faites comment avec du INT et du Nitrox ?

     

    300bar : marché de niche qui concerne très peu de monde

    Nitrox : matériel spécifique M26, ou effectivement matériel air (étrier) pour le moins de 40%.

     

    Après, pour les "joints qui pètent", il est nécessaire de faire un peu d'histoire

    La mauvaise réputation de l'étrier est venue durant la période de transition où le parc de bouteilles Français était majoritairement équipé de robinets ou d'inserts type "F", alors qu'étaient vendus des détendeurs avec un siège en "I" (18,5mm contre 17,8mm).

    ce qui explique un grand nombre d'extrusions de joints qui n'étaient pas complètement recouverts par le siège du détendeur.

    Le montage Din est apparu à cette époque bien plus fiable.

    Mais maintenant, si tu montes un joint de la bonne dureté et si tu serres correctement l'étrier, il n'y a plus d'extrusion.

    Les deux "si " précédents sont loin d’être acquis : j'ai vu des encadrants apprendre à leurs élèves à serrer l'étrier "avec deux doigts pour ne pas forcer", et des plongeurs acheter des joints de plomberie chez casto

    Et j'ai moi-même acheté 500 joints chez un fournisseur "spécialiste de la plongée" que j'ai été obligé de jeter après rupture systématique (et pas extrusion) que ce soit en Din ou en etrier

    Il y a donc plusieurs paramètres à prendre en compte.

    Mais on s'écarte du sujet qui était "Qu'est-ce que c'est pratique, l'étrier" :cool:

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    • Réponses 94
    • Created
    • Dernière réponse

    Top Posters In This Topic

    C'est vraiment exotique comme discussion... C'est comme le 1/4 de tour des valves... On n'est plus dans la rationalité mais dans les petites pratiques... C'est touchant.

     

    Le DIN s'impose, lentement mais surement. On interdit l'étrier dans les stages de plongées sous plafond. Pourquoi ? Parce que la résistance mécanique va dans un sens. Quand tu pousse dans l'autre (au hasard à 90°), ça te lâche. La chute d'un bloc le fait sauter. Un bon coup sur un taule d'épave ou un bon morceau de calcaire aussi. Est ce une bonne idée à 90m de profondeur ou à une borne dans une résurgence ? Poser la question c'est y répondre. On a suffisamment de petit "soucis" avec le matériel dit "fiable" et qui lâche toujours au bon moment sans en rajouter avec ce genre de bêtise.

     

    Autant, en pratique d'apprentissage il est de bonne inspiration de ne pas dire que "qui peut le plus peut le moins", autant en matière d'équipement, ça ne devrait même plus se discuter.

     

    Après chacun fait ce qu'il veut.

     

    Pour le 300 bars, c'est un autre problème, limitation des temps de gonflage : les salariés de centres ont autres choses à faire de leurs soirées que d'attendre un gonflage de ce type. Ils sont pas assez payés... Si on veut ce service, ça se paye. Sinon on a son propre compresseur, avec le détrompeur 300/200 pénible ou alors on achète le bon connecteur qui marche dans tous les cas. Et on fait attention à ce que l'on fait.

    • Like 1
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    (...)

    Après, pour les "joints qui pètent", il est nécessaire de faire un peu d'histoire

    La mauvaise réputation de l'étrier est venue durant la période de transition où le parc de bouteilles Français était majoritairement équipé de robinets ou d'inserts type "F", alors qu'étaient vendus des détendeurs avec un siège en "I" (18,5mm contre 17,8mm).

    ce qui explique un grand nombre d'extrusions de joints qui n'étaient pas complètement recouverts par le siège du détendeur.

    Le montage Din est apparu à cette époque bien plus fiable.

    Mais maintenant, si tu montes un joint de la bonne dureté et si tu serres correctement l'étrier, il n'y a plus d'extrusion.

    Les deux "si " précédents sont loin d’être acquis : j'ai vu des encadrants apprendre à leurs élèves à serrer l'étrier "avec deux doigts pour ne pas forcer", et des plongeurs acheter des joints de plomberie chez casto

    Et j'ai moi-même acheté 500 joints chez un fournisseur "spécialiste de la plongée" que j'ai été obligé de jeter après rupture systématique (et pas extrusion) que ce soit en Din ou en etrier

    Il y a donc plusieurs paramètres à prendre en compte.

    Mais on s'écarte du sujet qui était "Qu'est-ce que c'est pratique, l'étrier" :cool:

     

    Merci pour ce point historique fort intéressant. :biere:

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    (...) On interdit l'étrier dans les stages de plongées sous plafond. Pourquoi ? Parce que la résistance mécanique va dans un sens. Quand tu pousse dans l'autre (au hasard à 90°), ça te lâche. La chute d'un bloc le fait sauter. Un bon coup sur un taule d'épave ou un bon morceau de calcaire aussi. Est ce une bonne idée à 90m de profondeur ou à une borne dans une résurgence ? Poser la question c'est y répondre. (...)

     

    Tu as raison, mais cette situation concerne quel pourcentage de plongeurs? 1%?, 2%? On ne peut pas baser son choix d'un type de fixation sur cet argument lié à une pratique marginale...

     

    Personnellement je préfère le DIN aussi, mais je ne vois pas pourquoi j'irais blâmer (certains diront "se foutre le la gueule") d'un plongeur qui est en étrier.

     

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

     

    Tu as raison, mais cette situation concerne quel pourcentage de plongeurs? 1%?, 2%? On ne peut pas baser son choix d'un type de fixation sur cet argument lié à une pratique marginale...

     

    Personnellement je préfère le DIN aussi, mais je ne vois pas pourquoi j'irais blâmer (certains diront "se foutre le la gueule") d'un plongeur qui est en étrier.

     

    Mais tu as vu où qu'on les blâmait; ici ??

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

     

    Mais tu as vu où qu'on les blâmait; ici ??

     

    J'ai écrit blâmer ou se "foutre de la gueule"

     

     

    Quelques extraits rapidement:

     

    "Joli concentré d'ignorance que tu nous ponds là."

    "Alors éclaire nous plutot sur l'interet d'un etrier plutot que le DIN qu'on rigole"

    "Y'avais longtemps que je n' avais pas entendu un tel tissus de conneries !"

    "C'est vraiment exotique comme discussion... C'est comme le 1/4 de tour des valves... On n'est plus dans la rationalité mais dans les petites pratiques... C'est touchant."

     

    Sans compter un rappel à la charte (comme quoi ça devenait limite...):

     

    "Je me permets un petit rappel préventif à la charte, le manque de respect entre membres n'est pas toléré."

     

     

     

     

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Si on pouvait éviter de dériver vers ce relève ou non de la moquerie ou de l'agressivité ca serait pas mal non plus. Le sujet est sans doute passionnant mais le lien avec le 300 bar est assez léger :).

     

    Merci.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

     

    Tu as raison, mais cette situation concerne quel pourcentage de plongeurs? 1%?, 2%? On ne peut pas baser son choix d'un type de fixation sur cet argument lié à une pratique marginale...

     

    Personnellement je préfère le DIN aussi, mais je ne vois pas pourquoi j'irais blâmer (certains diront "se foutre le la gueule") d'un plongeur qui est en étrier.

     

    J'ai eu un problème avec un étrier. C'était à Villeneuve la garenne !! Dans la pataugeoire en remontée en assistance de 20m avec un élève. Le merdier s'était accroché dans l'échelle. Il y avait tellement de bulles que le gars s'est même par rendu compte du problème. :D

     

    Pourquoi utiliser du matériel moins adapté, plus fragile, peu sécuritaire ?

     

    Quand tu vas faire le plongeur mer loisir avec ton club au bord de la belle bleue au mois de mai pour leur distribuer des cacartes, c'est toujours le même bordel, avec les responsables de centres qui engueulent tout le monde car il manque toujours un insert DIN/étrier pour le gonflage.

     

    D'où mon "petites pratiques touchantes". Ce n'était pas destiné au monsieur mais bien à ce petit rituel un peu désuet qui ajoute du bordel sur les bateaux, chose dont on se passerait bien, nos plongeurs étant largement capable d'improviser un joyeux capharnaüm sans ajouter l'étape trouver la clef allen, enlever l'insert, remettre l'insert, trouver la fuite car l'insert est complètement rongé, etc...

     

    Des fois ça a du bon la standardisation ! :)

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Bonjour à tous,

     

    Je vois que ma question apparamment anodine a suscité beaucoup de réponses, et parfois un peu "d'agressivité" vu certains commentaires un peu "limite".

    Soyons cool, chacun a le droit d'avoir son avis, et de s'exprimer...

     

    Je rappelle que la question initiale était de savoir quel était l'intéret de mettre un DIN 300 bars (et non pas un DIN 200 bar sur un bloc 200 bar, et c'est tout !

    Pour ma part je suis un adepte du DIN, car je trouve que c'est moins "hyperstatique" (pour les férus de mécanique), et beaucoup plus simple comme montage.

    De plus, je trouve que ça prend moins de place, surtout quand c'est pour un bloc déco que j'ai devant, où je n'ai pas envie d'avoir le volant de l'étrier qui s'encruste dans mon épaule gauche et vient me géner pour mon direct système. Mais bon, c'est un choix personnel...

     

    Je retiens de tous vos commentaires qu'il y a quand même un consensus qui de dégage pour dire que monter un DIN 300 bar (au lieu d'un DIN 200 bar) sur une bouteille 200 bar est une aberration !

    Je vais donc faire la leçon à mon vendeur, et prendre un DIN 200 bar !

    Et en plus j'économiserai 5 €.

     

    Merci à tous pour vos réponses

    Buvez frais, plongez bien, et bonnes bulles à tous

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    J'ai pas donné mon avis, mais pour moi comme un détendeur se garde assez longtemps, et qu'on est pas l'abris qu'un jour le 300 bars se démocratise, a choisir je prendrais le 300 bars.

    Mais je reconnais qu'il y a 99% chances pour qu'il ne voit jamais plus que 232 bars.

    • Like 1
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Je retiens de tous vos commentaires qu'il y a quand même un consensus qui de dégage pour dire que monter un DIN 300 bar (au lieu d'un DIN 200 bar) sur une bouteille 200 bar est une aberration !

    Je vais donc faire la leçon à mon vendeur, et prendre un DIN 200 bar !

    Et en plus j'économiserai 5 €.

     

    Euh ah? Je crois que presque tout le monde ici est en DIN 300 coté détendeur. C'est coté bloc que ca discutait entre un 200 et un 300

     

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

     

    Sur un compresseur qui crache 300b ?

     

    oui.....

    Soit qui on été limés, soit des queues longues sur des compresseurs bridés à 200 que l'on a débridé ultérieurement sans modifier les queues.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Je retiens de tous vos commentaires qu'il y a quand même un consensus qui de dégage pour dire que monter un DIN 300 bar (au lieu d'un DIN 200 bar) sur une bouteille 200 bar est une aberration !

    Je vais donc faire la leçon à mon vendeur, et prendre un DIN 200 bar !

    Et en plus j'économiserai 5 €.

     

    L'aberration, c'est d'avoir un écart de 5€ entre le 200 et le 300 bars.

    Sans doute un effect incitatif pour se débarasser des versions 200 bars.

     

    pas de valeur ajoutée à visser un 300 sur un robinet 200. Mais pas de moins value non plus.

    le contraire n'est pas vrai.

     

    D'où 300 bars (hors occasion particulière)

     

     

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    bonjour

     

    Moi je dit , l''étrier sur le détendeur, le robinet à tige de réserve, le bloc 176 Bars et la combinaison peau de requin avec la bande jaune ( très important la bande jaune sur les cotés ) sans oublier la bonne vielle Fenzie et sa bouteille "grenade" le poignard mode Rambo ( mini 35 cm ) au mollet a l 'extérieur du mollet très important aussi pour qu 'il soit bien vu !!

     

    continue comme sa "superman" sa faisait longtemps que je n'avais pas lu cela !! ...............................c'est désopilant

     

    :help::fou::help::fou:

    • Like 1
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    bonjour

     

    Moi je dit , l''étrier sur le détendeur, le robinet à tige de réserve, le bloc 176 Bars et la combinaison peau de requin avec la bande jaune ( très important la bande jaune sur les cotés ) sans oublier la bonne vielle Fenzie et sa bouteille "grenade" le poignard mode Rambo ( mini 35 cm ) au mollet a l 'extérieur du mollet très important aussi pour qu 'il soit bien vu !!

     

    continue comme sa "superman" sa faisait longtemps que je n'avais pas lu cela !! ...............................c'est désopilant

     

    :help::fou::help::fou:

     

    On peut avoir une option pour un tri bouteilles ou un bi avec un carénage (jaune) ?

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    • Dernières Discussions

    • Discussions similaires

      • 31
        salut zatous,   depuis quelques temps je trouve que mon détendeur "grippe" au vissage comme au dévissage; il est apparu sur le filetage une couche rugueuse que je suppose être du tartre mais avant de faire une bêtise je préfère poser la question : comment nettoyez-vous le filetage de vos détendeurs ? Vinaigre blanc ? ...   J'avais trouvé un ancien fil sur le graissage éventuel de ce filetage, mais pas de solution en réalité .   Merci d'avance 
      • 19
        Bonjour   un petite question qui peut en surprendre certains , car il connaissent , mais moi j'avoue ne pas savoir donc je demande ?    j'ai la possibilité de récupére un robinetterie de bi en 300 bars pour les sorties détendeurs, cela me permettrais de me monté un petit bi qui viendrais en complément  de mon 2 x 12  Ma question est la suivant est-ce que des détendeurs en din 200 Bars se monte dessus sans qu'il qu'il  y  ai pour autant  de fuite ? ou de soucis de compati
      • 2
        Les ligneurs de la pointe de Bretagne arrêtent la pêche du bar pendant sa période de reproduction.   https://www.ouest-france.fr/bretagne/bretagne-ils-arretent-la-peche-au-bar-durant-sa-periode-de-reproduction-6742854   Si vous avez déjà vu comment pêche les ligneurs dans le Raz de Sein, c'est sportif, très dangereux et impressionnant.   Il y a quelques années le patron de MICHELIN, Edouard MICHELIN, embarqué à bord d'un ligneur y a laissé sa vie ainsi que le patron
      • 16
        Bonjour à tous, J'ai dû être très sage car le père Noël m'a amené un Pack Détendeur VRT90 BEUCHAT. Dans mon centre de plongée on utilise des adaptateurs din vers étrier. D'où ma question : est il préférable et plus performant d'en acquérir un où puis-je acheter une clé pour retirer l'opercule du bloc et l'adapter directement sur le bloc? Laquelle de ces solutions est la plus performante ? Sécure? Et onéreuse ? Merci pour vos conseils
      • 12
        Je viens d'acheter un détendeur Légend acd DIN qu'en pensez vous?
    ×
    ×
    • Créer...