Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Ou s'arretera la connerie?


    Messages recommandés

    Distribution des Prix, Lycée Carnot, Tunis; discours d'ouverture par Monsieur Reboul, agrégé de Philosophie, Juin 1961:

     

    <<<<Si une chose peut donner une idée de l'infini, c'est la bêtise (c.......) humaine......>>>>

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant
    • Dernières Discussions

    • Discussions similaires

      • 56
        Le monde de la plongée est suivant certains endroits assez fou !! on avait déjà dans le même secteur un soit disant " chercheur d'épaves plongeur " qui ne sait pas ce que sont des tables, mais il est excusable il ne plonge en réalité qu'au tuba entre zéro et trois mètres !   Mais la!! cela dépasse la raison surtout quand on sait de qui il agit !     déplorable !! .................
      • 53
        Petit récit de ce que je pourrai appeler pour le moment mon premier véritable "incident" en plongée . Le mot est bien fort, on va dire, déconvenue plutôt   Même si ça reste assez mineur, surtout dans les conséquences, je voulais partager .   Donc voilou . Petite semaine de plongée en Corse pour mon passage de niveau 2 .   La première plongée se passe sans encombre si ce n'est que la mer était agitée, mais rien de méchant .   2e plongée prévue pour le surlendemain histoire de lais
      • 40
        Ce n'est pas possible de se dire plongeur et de voir cà !!!   [YOUTUBE]rLMby_JcNb0[/YOUTUBE]
      • 7
        www.gamaniak.com /url] voir la descente de cote en buggyrolling et dire que certains ont peur de descendre à 60m à l'air...
      • 39
        Aéroport de Pointe à Pitre, à l'embarquement ... Toute ressemblance avec des personnes et la réalité n'est absolument pas fortuite. Les formalités policières sont derrière nous, reste le petit tunnel à rayons X à passer ... Je pose mon sac, vide mes poches, traverse le portique. Le scrutateur d'écran : S'il vous plaît monsieur, vous avez une lampe ou quelque chose d'approchant dans votre sac ? Moi : Oui, j'ai une lampe torche Lui : On peut la voir ? Moi : Mais bien sûr. Je vide m
    ×
    ×
    • Créer...