Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine
sophie82

Quel volume d'air pour une stab ?

    Messages recommandés

    non, ventilation "normale".

     

    Je confirme que c'est une méthode utilisé pour faire le "premier réglage"... et cela marche pas mal… Cela permet de voir si les gars que tu encadres ne sont pas des enclumes… ;)

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Invité Invité

    Comment vous faites pour être neutre en fin de plongée quand vous êtes déjà positifs au début ?

     

     

    Je confirme que c'est une méthode utilisé pour faire le "premier réglage"... et cela marche pas mal… Cela permet de voir si les gars que tu encadres ne sont pas des enclumes… ;)

     

     

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    L'argument du largage rapide je l'ai toujours pas compris... en plusieurs centaines de plongées (et plus d'un millier si on cumule la famille) je n'ai jamais vu se présenter le cas ou le largage rapide des plombs à été nécessaire...

     

    Ah bon ?

     

    Moi je m'en sers à chaque plongée où j'utilise des plombs : une fois en surface, je décroche mes poches à plomb et je les passe à mon binôme sur le bateau.

    Ensuite je passe ma stab avec le bloc, c'est bien assez lourd....

     

     

    10 litres avec un bloc bien gonflé et quelques accessoires dessus, elle coule en surface, stab gonflée à fond, quand j'ai mon lestage d'étanche.

    Vraiment pas pratique.

     

     

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Comment vous faites pour être neutre en fin de plongée quand vous êtes déjà positifs au début ?

     

     

     

     

    Tu "colles" en quelque sorte à la surface… c'est ainsi fais le test lors de ta prochaine plongée tu verras qu'avec ton lestage "optimal" tu resteras en respiration normale les yeux au niveau de la surface…

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Invité Invité

    Je suis intrigué par cette force collante exercée par la surface. Tu n'auras pas une idée de son origine ?

     

    J'ai toujours trouvé que mon lestage était pas mal mais du coup il semblerait que j'en ai 4kg de trop :(

     

     

    Tu "colles" en quelque sorte à la surface… c'est ainsi fais le test lors de ta prochaine plongée tu verras qu'avec ton lestage "optimal" tu resteras en respiration normale les yeux au niveau de la surface…

     

     

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    En fin de plongée bloc a 50 bars tu dois tenir stab vide facilement a 3/5 m... si tu coules c'est que tu es "trop" lesté … lorsque tu auras le "bon" lestage tu feras en surface le test du niveau d'eau sur le masque avec un bloc plein.. cela devrait confirmer la regle "empirique" cité par d'autre sur ce fil de discussion

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Invité Invité

    C'est exacte. Alors comment faire pour etre neutre bloc vide puis autre chose que négatif bloc plein?

     

    Les forces qui régissent ce genre de question sont typiquement Archimede et Newton, non ?

     

    En fin de plongée bloc a 50 bars tu dois tenir stab vide facilement a 3/5 m... si tu coules c'est que tu es "trop" lesté

     

     

     

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    L'argument habituel est que tu dois être neutre bloc vide à 3m, pas en surface. Du coup tu regagnes avec l'écrasement de la combi le poids que tu perds dans le bloc... Mais bon moi je trouve que "neutre au palier dans les conditions habituelles" c'est la garantie de pas le tenir le jour ou y'aura un petit pépin, ou de remonter trop vite une fois le palier terminé.

     

    Après moi j'ai toujours eu du mal avec la méthode de l'eau à mi-hauteur du masque que je trouve foireuse. Mais comme le dit caolila, pour voir si t'as pas mis 5kg de trop, peut-être que ça marche suffisamment...

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    A part une plongée à 40 mètres , en shorty 3mm , eau douce , et avec une 15 litres acier 230 bars . .. avec 10 litres ça passe pour le reste .

     

    • Like 1

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Est-on bien sûr que c'est la méthode qui soit foireuse ? :trigolo: Un manque d'entraînement ou de savoir-faire voire encore une particularité physiologique ou de matériel trimballé ou tout simplement une angoisse de ne pas tenir son palier pour les mêmes raisons pourraient tout aussi bien expliquer que ça paraisse difficile. Une chose est certaine, se plomber n'a jamais été une solution pertinente qui montre une bonne maitrise ou connaissance.

    Ce n'est pas inné. De l'expérience et du temps de pratique et d'expérimentation pour bien y parvenir sont justifiés.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    @Amore Ici certain ne t'aime pas trop …. ;) moi je te trouve de plus en plus sympathique et tes interventions pleines de bon sens :)

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    A part une plongée à 40 mètres , en shorty 3mm , eau douce , et avec une 15 litres acier 230 bars . .. avec 10 litres ça passe pour le reste .

     

    Au contraire, en shorty, c'est bien là où y'a le moins besoin de volume...

     

     

     

    Honnetement, beaucoup de messages ici font plutot peur :confus:. Et oui la méthode "eau à mi-hauteur du masque" est une connerie. Meme si "pleine de bon sens".

    • Like 1

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Et oui la méthode "eau à mi-hauteur du masque" est une connerie. Meme si "pleine de bon sens".

     

    alors pourquoi ça marche très bien avec moi et grosso modo tous les gens de mon club? J'en ai encore jamais vu un ne pas tenir à 3m...

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Ben c'est simple.

     

    Si tu fais le test en shorty ou en 12mm (si si, ca existe des gens qui empilent jusqu'à cette épaisseur), ben une fois à 3m tu auras une grosse différence de flotta entre les deux.

    Si tu fais le test sur une nana XS ou sur un gaillard XXL, à 3m tu auras aussi une grosse différence de flotta entre les deux.

    Si tu fais le test avec une S80 ou un bi-15, à 3m blocs vides t'es bon pour une surprise...

     

    etc etc... Donc ca marche tant qu'on est dans une dispersion relativement restreinte, mais dès qu'on s'éloigne ca marche entre mal et pas du tout.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Voilà dwoopy résumé le problème du test de lestage "masque à mis hauteur"

    ​​​​​​

    Il fonctionne très bien quand il est exécuter dans les condition prédéfini par ce teste (type de bloc, matériel adapté et morphologie).

    Mais quand tu en sorts comme le fait remarquer dwoopy ou shapeshifter. Le résultat peut être complètement faux.

     

    Donc bien qu'il fonctionne avec du matériel standard, il n'est pas universel.

     

    Il faut pas oublier que le matériel que vous penser standard ne l'est pas forcément pour tout le monde.

     

    A la différence du test à 3m qui est universel et fonctionne indépendamment du choix du matériel.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    ×
    ×
    • Créer...