Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine
sophie82

Quel volume d'air pour une stab ?

    Messages recommandés

    C est pour cela que j ai dit c est un bon début, surtout pour l encadrant qui peut voir si il ne s apprête pas a balader une enclume… avec toutes les "emmerdes" qui vont avec…

     

    Il vaut mieux prévenir que guérir :)

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Que ton club soit une armée de clones, très bien. Seulement l'homme moyen en france fait 20 cm de plus que la madame ici, et aussi 15kg de plus. Peu probable que les combis soient identiques, alors que le reste de la flotta est probablement idem.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

     

    Au contraire, en shorty, c'est bien là où y'a le moins besoin de volume...

     

     

     

    Honnetement, beaucoup de messages ici font plutot peur :confus:. Et oui la méthode "eau à mi-hauteur du masque" est une connerie. Meme si "pleine de bon sens".

     

    Ah bon ! j'aimerai bien que tu développes . un petit gabarit en shorty bloc acier 230b à 40 mètres en eau douce demande plus que jamais d'avoir un volume , dans ce cas le shorty ne suffisant pas à compenser le poids du bloc dès la surface ....d'ailleurs , on imagine à 40 eau douce.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Tu confonds plusieurs choses. Une stab doit avoir un volume suffisant pour respecter ces deux critères :

     

    - Assurer la flottaison de l'équipement en surfaceb : stab + accessoires + bloc plein.

    - Compenser la variation maximale de flottabilité pendant la plongée, c'est-à-dire la différence entre la flottabilité bloc à 30 bars en surface en fin de plongée (où on vise d'être neutre, pour garder une marge) et la flottabilité blocs pleins au fond en début de plongée. On peut raisonnablement considérer qu'il faut la compenser deux fois, si on compte dans ses procédures de sécurité la remontée d'un binôme à la stab défaillante (sinon il faut avoir du lest largable, avec les risques que ça comporte).

     

     

    Pour le premier point, le bloc le plus négatif est un 12L court acier, un peu moins de 8kg apparent plein. Une stab est quasiment neutre, donc avec 10L, ça laisse encore 2kg de marge pour les accessoires : c'est large. La combi n'intervient pas dans ce calcul : le but est de pouvoir enlever l'équipement dans l'eau sans qu'il coule, pour le passer au bateau par exemple.

     

    Pour le deuxième point, c'est l'inverse : la combi intervient, mais le poids du bloc (donc acier ou alu) pas du tout. En effet, la différence de flottabilité est dûe à la fois à l'écrasement de la combi (et là, dwoopy a raison : pour un petit gabarit en shorty, c'est quasiment rien) et au poids de l'air dans le bloc (environ 3kg pour 12L, seul le volume compte). En général, en humide, cette contrainte est moins forte que la précédente (mais ce n'est pas systématiquement vrai, surtout quand on augmente la carrure ou l'épaisseur de néoprène ou qu'on veut doubler pour le binôme).

     

    Pour compléter, l'eau douce augmente la première contrainte (on y flotte plus difficilement) mais réduit la deuxième (le poids de l'air ne change pas, mais l'écrasement du néoprène induit une variation de flottabilité moins importante, c'est Archimède qui l'a dit).

     

    En résumé : une fille de petit gabarit en shorty a typiquement besoin de moins de volume dans sa stab qu'un grand gaillard en semi 7mm -- ou au mieux d'autant, mais dans aucun cas de plus. Et la description "bloc acier à 40m en shorty" mélange deux choses, le poids du bloc et la combi, qui n'interviennent pas dans le même calcul.

    • Like 1

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

     

    Ah bon ! j'aimerai bien que tu développes . un petit gabarit en shorty bloc acier 230b à 40 mètres en eau douce demande plus que jamais d'avoir un volume , dans ce cas le shorty ne suffisant pas à compenser le poids du bloc dès la surface ....d'ailleurs , on imagine à 40 eau douce.

     

    Qu'est-ce qui a le plus besoin de la stab à 40m... Un shorty qui se comprime presque pas sur une nana XS, ou 10mm de néoprène sur une combi XXL? Et là tu as ta réponse...

    Le shorty, c'est bien là où il y a le moins besoin d'un gros volume de gaz (à blocs égaux).

     

    Ensuite si des gens ont envie d'etre surlesté et justifier ca pour prendre des zeppelins, je dirais "grand bien leur fasse".

     

    Pour ma part, j'estime que 10l c'est trop peu pour le plongeur moyen, à moins justement de ne plonger qu'en combi légère. Je dis pas que c'est impossible de le faire, je dis juste que c'est pas forcément le plus agréable (et/ou sécu).

     

     

    Enfin, pour ce qui est de "je cherche une stab, pas une wing", ben je proposais juste hein, ca remplit le cahier des charges, mais vu qu'a priori c'est pas ce que tu veux parce que c'est sous le nom "wing", tant pis!

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

     

    Qu'est-ce qui a le plus besoin de la stab à 40m... Un shorty qui se comprime presque pas sur une nana XS, ou 10mm de néoprène sur une combi XXL? Et là tu as ta réponse...

    Le shorty, c'est bien là où il y a le moins besoin d'un gros volume de gaz (à blocs égaux).

     

    Ensuite si des gens ont envie d'etre surlesté et justifier ca pour prendre des zeppelins, je dirais "grand bien leur fasse".

     

    Pour ma part, j'estime que 10l c'est trop peu pour le plongeur moyen, à moins justement de ne plonger qu'en combi légère. Je dis pas que c'est impossible de le faire, je dis juste que c'est pas forcément le plus agréable (et/ou sécu).

     

     

    Enfin, pour ce qui est de "je cherche une stab, pas une wing", ben je proposais juste hein, ca remplit le cahier des charges, mais vu qu'a priori c'est pas ce que tu veux parce que c'est sous le nom "wing", tant pis!

     

    Hé bien le shorty , si tu as déjà besoin d'y mettre 5 litres dès la surface ...

    Bref je voulais répondre à Sophie 82 qu'avec 10 litres de capacité cela suffit en effet pour la majorité des plongées qui se présentera à elle .

     

    Pour info , avec un harnais et une wing de 9 litres je compense 3 blocs en eau douce à une trentaine de mettre en sout.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

     

    Hé bien le shorty , si tu as déjà besoin d'y mettre 5 litres dès la surface ...

    Bref je voulais répondre à Sophie 82 qu'avec 10 litres de capacité cela suffit en effet pour la majorité des plongées qui se présentera à elle .

     

    yes et je te remercie :-)

     

    Pour info, grace a vos conseils + celui du shop (techni plongée à lyon au top) j'ai opté pour la bella scubapro en XS avec le volume de 10.2L, pour mon utilisation ce sera amplement suffisant :-)

     

     

    • Like 1

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Sinon, pour en revenir à la question initiale ;)

     

    Volume nécessaire =

     

    masse d'air emportée (que tu vas expirer dans l'eau, 1.2 kg/m3) soit entre 2.5 et 5.5 kg +

    volumes internes compressibles (estomac, intestin,...) entre 1 et 2l +

    Volume de combinaison écrasée, soit dans ton cas entre 0 et 1,68 m² x 5mm pour une monopiece 7,5 mm neuve = 8,5l (!) +

    marge liée à la perte de matériel en cours de route (entre 0 et... parfois lourd)

     

    multiplié par

     

    Marge liée au pliage de la stab (oui, sauf dorsales, le fait de refermer l'enveloppe autour de soi en diminue le volume). Dépends de la coupe de la stab, de ton confort et de ce que tu veux comme sécu. par expérience perso, entre 0.5 et 0.9 (mais jamais 1....)

     

    ce à quoi faut rajouter 2l pour pouvoir décoller confortablement du fond de l'eau, et X litres (dépends de l'animal qui est en face de toi) pour porter assistance à un animal qui aura perdu toute forme de flotabilité additionelle.

     

    Ah...

    Et tu divises par 1.03 si tu plonges en eau salée :D

     

     

    Tu vas te dire "y'a vraiment des gens qui n'on rien à foutre de leur journée".

     

    Oui et non.

    J'ai dû emmener en eau douce une sauterelle que je ne parvenais pas à stabiliser.

    vautrée au fond, et incapable de s'arréter au delà de 5m

    seac sub PRO 2000 en XS. 13 litres. sur le papier.

     

    Avec sa combi hyper épaisse et souple, associé à la contrainte autour du corps, ca passait plus (on avait 9l de poussée seulement).

     

    mais dans ton cas, vu le programme, si combi fine et petit bloc (S80 ?) ca doit passer crème....

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Que ton club soit une armée de clones, très bien. Seulement l'homme moyen en france fait 20 cm de plus que la madame ici, et aussi 15kg de plus. Peu probable que les combis soient identiques, alors que le reste de la flotta est probablement idem.

     

    et s'il fait 15 litres de plus, il n'y a que la combi qui joue....

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Ben oui, mais 15l de volume de plus, ca fait une combi largement plus grande........... :rolleyes:

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Sinon, pour en revenir à la question initiale ;)

     

    Volume nécessaire =

     

    masse d'air emportée (que tu vas expirer dans l'eau, 1.2 kg/m3) soit entre 2.5 et 5.5 kg +

    volumes internes compressibles (estomac, intestin,...) entre 1 et 2l +

    Volume de combinaison écrasée, soit dans ton cas entre 0 et 1,68 m² x 5mm pour une monopiece 7,5 mm neuve = 8,5l (!) +

    marge liée à la perte de matériel en cours de route (entre 0 et... parfois lourd)

     

    multiplié par

     

    Marge liée au pliage de la stab (oui, sauf dorsales, le fait de refermer l'enveloppe autour de soi en diminue le volume). Dépends de la coupe de la stab, de ton confort et de ce que tu veux comme sécu. par expérience perso, entre 0.5 et 0.9 (mais jamais 1....)

     

    ce à quoi faut rajouter 2l pour pouvoir décoller confortablement du fond de l'eau, et X litres (dépends de l'animal qui est en face de toi) pour porter assistance à un animal qui aura perdu toute forme de flotabilité additionelle.

     

    Ah...

    Et tu divises par 1.03 si tu plonges en eau salée :D

     

     

    Tu vas te dire "y'a vraiment des gens qui n'on rien à foutre de leur journée".

     

    Oui et non.

    J'ai dû emmener en eau douce une sauterelle que je ne parvenais pas à stabiliser.

    vautrée au fond, et incapable de s'arréter au delà de 5m

    seac sub PRO 2000 en XS. 13 litres. sur le papier.

     

    Avec sa combi hyper épaisse et souple, associé à la contrainte autour du corps, ca passait plus (on avait 9l de poussée seulement).

     

    mais dans ton cas, vu le programme, si combi fine et petit bloc (S80 ?) ca doit passer crème....

     

    Ah non merci c'est top, ca m'a permis de mieux comprendre a quoi correspondait ce volume dans les stab, et effectivement ca depend de chaque personne. Perso ce sera un shorty 2mm en eau salée, et au pire une 3mm.

    Merci a toi d'avoir pris le temps de m'expliquer tout cela :-)

     

     

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    ×
    ×
    • Créer...