Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Alerte sur la grande nacre (Pinna Nobilis) et naissance d'une vocation ?!


Jeff__06

    Messages recommandés

    Salut à tous,

     

    Ma femme, il y a quelques semaines m'appelle, car FR3 région est en train de diffuser un reportage sur la grande nacre de méditerranée, cool !!

    Je me précipite et là stupeur !!

    La grande nacre est en danger car victime d'un parasite particulièrement virulent et fait donc l'objet d'un suivi tres sérieux de la part de l'institut océanographique Paul Ricard.

    En effet, dans certaines endroits de la méditerranée, la mortalité observé est quasiment de 100%.

    Pour info, la grande nacre est un des plus grands coquillage du monde, voir le plus grand avec le bénitier de Polynésie. c'est donc une véritable catastrophe écologique pour cette espèce car à ce jour, pas de remède connu.

     

    Un de mes collègues plongeurs connaissant des chercheurs en biologie marine sur Monaco et Nice, je me dis qu'il pourrait être intéressant de connaitre le moyen d'identifier des individus malades lors de mes plongées afin de remonter l'info vers les personnes concernés. Rv téléphonique est donc pris et quelques jours plus tard, je suis en communication avec un docteur en biologie marine de l'université de Nice qui appartient au réseau de surveillance de Pinna nobilis.

    Après une longue discussion ou JV m'explique comment reconnaitre un individu malade et comment le signaler, je lui indique que je connais un coin ou la concentration de nacre est assez impressionnante et ou je me propose d'aller pour vérifier l'état général des individus de cette colonie. Nous échangeons nos mails et je lui fais part de mon attention de lui communiquer au plus vite les informations recueillies lors de ma prochaine plongée qui sera consacré à vérifier la santé de nos nacres locales.

     

    Quelques jours plus tard, je m'immerge avec le collègue qui m'a présenté JV et nous commençons à ratisser l'herbier et le tombant en nous dirigeant vers ce fameux coin à nacre. 25 minutes plus tard et après avoir rencontré de multiples individus de plus ou moins grandes tailles, mais tous en pleine forme, nous arrivons vers ce que j'appelle l'incubateur Alien (Ce coin ressemble pour moi étrangement à la salle des œufs d'Alien 1). Imaginez une sorte de clairière au milieu de l'herbier de posidonie dont le sol est constitué de sable et quelques roches. Sur ce sol, environ 2 dizaines de nacres de toutes tailles plantés de manières plus ou moins droites sur environ 100, 150m2. C'est cette concentration et ce paysage minéral qui me frappe chaque fois que je plonge là mais c'est également ce qui fait la beauté du lieu.

     

    Petit tour autour de l'ensemble des individus qui sont tous en pleine forme, puis retour vers la sortie. nous croiserons quels mérous, bancs de sar et anchois assez impressionnants ce qui nous permet de terminer la plongée de façon plutôt sympa. Fin de l'histoire (que je croyais !!):rolleyes:

     

     

     

     

    Quelques jours plus tard, je repars plonger dans le coin pour m'entrainer en photo, plongée solo comme je les aime.

     

    Plouff !!

    Immersion sur 3m

    Allumage appareil photo

    Desserrage des clamps et déploiement des bras de flashes

    Allumage des flashes et vérification des lampes pilotes

    Tout est OK, c'est parti pour 60,75 mns de plongée et essais photographiques

     

    La visibilité est impressionnante, je pars vers l'endroit que j'avais repéré pour mon entrainement photo lorsque du coin de l'œil, j'aperçois un truc bizarre sur une des nacres que nous avions vérifié quelques jours plus tôt. Debout sur les freins, enfin les palmes, et direction Pinna nobilis.

    Waouaah !! qu'est ce que c'est donc que c'est ?!!!:confused::confused:

     

    Photos !!! :photo:

    Je shoote plusieurs fois le phénomène sous plusieurs angles. Cela dure environ 30 à 45 secondes.

    Et je continue ma plongée peinard.

     

    Dés mon retour, j'envoie les photos à JV en me disant que c'est peut être le signe d'un individu malade et je poste en parallèle 2 photos sur DORIS

    http://doris.ffessm.fr/Forum/Pinna-N...5/(rOffset)/50

     

    J'aurai ma réponse quelques semaines plus tard de la part du professeur Nardo Vicente de l'institut Paul Ricard averti par JV :top:

    http://www.institut-paul-ricard.org/...d-une-ponte-de

     

    Et oui, c'est un phénomène rarement observé et encore moins en milieu naturel, cela reste donc une photo exceptionnelle :love::tromaran::bounce::biere:

     

    C'est pas du Ballesta avec son Cœlacanthe, mais bon ça fait plaisir et j'ai donc prévu d'envoyer l'ensemble de mes clichés à l'institut qui en auront surement un meilleur usage.

     

     

    Depuis, je me suis investi dans la surveillance des nacres de Villefranche sur Mer sous le contrôle de JV qui m'a énormément appris sur cette espèce, les techniques de marquage et recensement en milieu sous marin. J'ai donc depuis quelques semaines entrepris le marquage des nacres afin de suivre régulièrement leur santé et suite à la visite de JV sur l'incubateur. nous allons entreprendre un travail plus conséquent sur cet endroit car lors de notre plongée commune, nous avons recensé un nombre important de jeunes individus et cela pourrait être intéressant de suivre cette population sur plusieurs années.

    Première incursion pour moi dans le milieu des sciences participatives et franchement, j'ai trouvé et je trouve ça passionnant. Ma rencontre avec ces chercheurs m'a permis de voir à quel point ils sont habités par leur passion et l'amour profond qu'ils ont pour notre planète et sa nature. Leurs investissements est malheureusement inversement proportionnel aux moyens dont ils disposent et j'espère leur filer un tout petit coup de main avec ma modeste contribution.

     

    N'hésiter pas à poster sur ce fil si vous avez un doute sur une nacre, suivant l'endroit ou elle se trouve, je relaierai vers les personnes concernées car je fais maintenant parti de ce réseau de surveillance.

     

    Noter sa profondeur exacte et si possible la température de l'eau à l'emplacement de la nacre. Et bien évidemment ses coordonnées ou tous renseignements susceptibles de nous aider à la retrouver facilement.

     

    Bonne plongée à tous et ouvrez l'œil

     

    A+

     

    :biere:

    • J'aime 3
    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    • Réponses 47
    • Créé
    • Dernière réponse

    Meilleurs contributeurs dans ce sujet

    Meilleurs contributeurs dans ce sujet

    Images postées

    Bravo !

    Pour l’observation, les clichés et la participation à ce programme de surveillance !

     

    (Bon, dommage que la photo soit « moche », tu aurais pu gagner des concours avec :D)

     

    Et d'accord pour la photo moche, mais j'étais équipé en macro, pas facile de prendre une nacre entière avec ça, , surtout que j'en suis encore à apprivoiser mon matos.

     

    Je vais voir si je peux quand meme faire un truc sympa via photoshop :tromaran:

     

    A+

     

    :biere:

    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Salut à tous,

     

    Quelques nouvelles de ce programme.

     

    Dernière plongée réalisée, 90 mns avec une petite pointe sur 36M pendant 10 mns afin de trouver 2 individus qui ont été signalés au réseau, pas vu à ce jour, d'où l'importance de bien repérer et situer le point lorsque vous repérez une nacre.

    J'ai ensuite réalisé le marquage des nacres de l'incubateur (10 de plus) qui est maintenant quasi terminé et c'est là que j'ai eu l'occasion d'apercevoir plusieurs

    toute petites nacres et repéré quelques spécimens plus important aux alentours de ce site. Une prochaine plongée sera donc nécessaire pour marquer l'ensemble ou du moins un maximum d'individus.:bravo:

     

    Etape suivante, la topo du site, j'ai dans la tête une idée qui pourrait être sympa, mais il faut que je fasse des tests avant, je vous en reparlerai donc plus tard et vous transmettrai au fur at à mesure de l'évolution du projet.:tromaran:

     

    La bonne nouvelle, c'est que l'ensemble des individus recensés pète la forme et regorge de vitalité. De ce que j'ai compris, l'hiver arrivant et la température de l'eau chutant devrait permettre de les garder comme ça jusqu'au printemps, le parasite semblant sensible au froid. Ce qui n'empêchera pas la surveillance mensuel ou bi-mensuel du site.

     

    La suite au prochaine épisode:gloup:

     

    Bonne bulle à vous tous

     

    A+

     

    :biere:

     

     

    • J'aime 1
    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    La bonne nouvelle, c'est que l'ensemble des individus recensés pète la forme et regorge de vitalité. De ce que j'ai compris, l'hiver arrivant et la température de l'eau chutant devrait permettre de les garder comme ça jusqu'au printemps, le parasite semblant sensible au froid. Ce qui n'empêchera pas la surveillance mensuel ou bi-mensuel du site.

     

    La suite au prochaine épisode:gloup:

     

    Bonne bulle à vous tous

     

    A+

     

    Avec de la continuité et du suspens comme ça, on va finir par être accroc ! :top::trigolo:

    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    ×
    ×
    • Créer...