Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Alerte sur la grande nacre (Pinna Nobilis) et naissance d'une vocation ?!


    Messages recommandés

    • Réponses 47
    • Created
    • Dernière réponse

    Top Posters In This Topic

    J'ai trouvé

    J'essaierai donc désormais d'agrémenter ce fil de photo au fur et à mesure de l'avancée du projet. Pour le moment, petite photo de l'élément déclencheur surnommé par la communauté scientifique "la star" et qui porte dorénavant le N°001.

     

    A+

     

    :biere:

     

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Avec plaisir, mais pour le moment, je n'ai pas trouvé la manip pour le faire, peux-tu m'éclairer sur ce point ?

    Tu cliques sur l'icône "image" dans la barre d'outil de ton message (voir ci-dessous).

    1082775184_Iconeimage.jpg.146fb1dfd4710c41e90373a0e9fd8243.jpg

     

    Ca ouvre une fenêtre "image properties" dans laquelle tu vas sur l'onglet "upload", tu choisis l'image voulue puis tu la charges sur le serveur (cliquer sur "send it to the server").

     

    1567506194_fentreimage.jpg.00c05fa54e5802d9be092b05ecb3cf79.jpg

    Ensuite, tu bascules automatiquement sur l'onglet "image info" et tu n'as plus qu'à cliquer sur OK pour insérer l'image.

     

    C'est après que je ne maîtrise plus trop les subtilités car tu obtiens une image en pièce jointe et/ou une autre insérée dans le corps du texte et j'arrive pas à bien gérer les 2 ...

     

    @Matt, si tu nous lis, tes éclairages seront bienvenus (un petit tuto à créer peut être ?).

     

     

    Edit : entre temps, tu sembles avoir trouvé un début de solution.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    • 2 weeks later...

    Pas de photo cette semaine, mais promis pour la semaine prochaine

     

    En effet parti pour faire 2 3 photos test, j'ai fait une grosse boulette en laissant mon appareil photo allumé et une fois sous l'eau, rapidement plus de batterie.

    Comme j'avais suggéré quelques jours auparavant à JV, le chercheur de Nice, de vérifier la présence de jeunes nacre en remontant et en descendant l'axe de l'incubateur , je me dis que quitte à être à l'eau, autant faire un truc qui sert.

     

     

     

     

    Du coup, je suis parti à la recherche de nouvelles nacres tout en me dirigeant vers l'incubateur et j'en repère 3 ou 4 de plus sur mon chemin, toutes en grande forme.

    Arrivée sur l'incubateur, parfait, tous mes marqueurs sont là, les coquillages sont en forme et réagissent correctement, je prends mon cap dans l'axe de l'incubateur et commence à descendre le plateau constitué d'herbier de posidonie, de sable et de roches tout en ratissant de gauche à droite de l'axe sur environ une dizaine de mètres de chaque coté.

    Allez Hop, une de plus, belle taille et, elle aussi, en pleine forme.

    Je continue, ah! une autre par là, un peu plus petite, je me dirige dessus et commence les tests, pas de réaction, un coup de lampe vite fait me confirme qu'en fin de compte cette nacre est morte depuis un moment.

    Mais allez savoir pourquoi, quelques choses dans mon esprit me titille et l'observation depuis quelques temps maintenant de ces grands mollusques me laisse à penser que non, il y a quelque chose de bizarre dans cette individu. Il est bien planté dans le sable, la coquille interne est tres lisse et bien nacré. Les 2 valves bien fermes, ce qui laisse supposer que le muscle adducteur est encore en place et fonctionnel, mais affaibli et/ou sans réaction. L'espace entre les 2 valves est d'environ 1 cm, ce qui laisse peu de place pour l'observation et l'analyse de la chose, je me positionne bien au dessus et commence à essayer d'éclairer l'intérieur du bestiau.

    Pas facile de voir quelques choses et surtout, je vois bien que sur la partie interne que j'éclaire, il ne reste ni manteau, ni branchies.



    J'essaie d'éclairer plus au fond et de me positionner au mieux pour améliorer l'observation et là, bingo !! j'aperçois une grosse partie des organes de la nacre, ainsi qu'un demi manteau/branchies sur l'autre face interne du bivalve.

    Non, l'individu n'est pas mort ou du moins pas complètement.

    J'applique immédiatement la procedure que l'on m'a enseigné, température de l'eau 22°, profondeur 18.6m, au 160° de la nacre N°009, distance environ une quinzaine de mètres.

     

    Je refais 2,3 fois le parcours d'une nacre à l'autre afin d'être sur de la retrouver la prochaine fois, puis demi-tour, direction le haut de l'axe ou je recommence la même opération de ratissage jusqu'à environ 7m.

    Pas de palier indiqué, ni de nacre, j'en profite pour faire une percée rapide afin de prendre 2,3 repères terrestre qui me permettront de situer exactement le lieu sur la carte marine et d'affiner ainsi mon rapport de surveillance.

     

    Puis retour pour la sortie de l'eau (qui m'a couté cher d'ailleurs, car je pense que c'est là que j'ai du perdre ma montre/ordi dont le bracelet était fragilisé !!)

     

    Mon rapport d'observation est parti ce matin sur l'université de Nice et à l'institut Paul Ricard.

    Ils me demandent s'il est possible pour moi de replonger au plus vite sur cette nacre et prélever ce qu'il reste des organes internes de la nacre, les congeler et tenir le prélèvement à leur disposition. En effet d'ici une semaine, si la nacre est morte, elle aura ete entièrement nettoyé par les vers, crustacés et autres organismes marins, cela ne permettra pas de savoir si cet individu était infesté ou pas.

    Hors le meme phénomène a été observé sur 3 autres nacres par le plongeur de l'observatoire Océanographique de Villefranche de l'autre cote de la rade. Des prélèvements ont ete réalisés sur celle dont il restait le plus d'organes et envoyé au centre IFREMER de la Tremblade spécialisé dans les analyses de mollusques infectés.

    Résultat dans quelques jours

    Je vais de mon coté essayer de me libérer ce mercredi pour réaliser le prélèvement car avant, pas possible, obligations professionnelles imperatives.

     

    L'aventure scientifique continue et c'est passionnant !

     

    A+

    :biere:

     

    PS - j'espere que ce n'est pas ce satané parasite qui est à l'œuvre:( :malade:

     

     

     

     

     

    • Like 1
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Salut les gars,

     

    Petit CR à chaud, plongee aujourd'hui suite à ma declaration de nacre malade.

    Ayant degage de la dispo pour cet apres midi, je suis parti faire le prélèvement suggéré par JV

    Direction l'incubateur et la nacre incriminée et là, stupefaction, plusieurs nacres sont touchés depuis mon dernier passage.

     

    Je transmets des demain mon rapport à l'institut Paul Ricard et à JV car il me semble que la vitesse de propagation en milieu naturel n'a pas ete observée d'aussi près et aussi rapidement, plus 2, 3 observations bizarres des individus malades que je vais essayer de transmettre au mieux car pas toujours facile a photographier.

     

    Je replongerai dimanche, mais j'ai un peu les jetons pour l'incubateur.

     

    A+

     

    :biere::malade:

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Salut à tous

     

    Quelques nouvelles de nos grandes nacres suite aux dernières informations qui m'ont ete transmises par N. Vicente de L'institut Paul Ricard et par J. de Vaugelas de l'université de Nice.

     

    Que dire, sinon que les nouvelles ne sont pas bonnes et que le phénomène a l'air de s'amplifier et de s'accélérer. D'importantes populations ont ete entièrement décimées, notamment en Corse.

    La présence du parasite est confirmé dans le golfe d'Ajaccio, au Cap Corse, Banyuls sur mer et la Ciotat.

    Des analyses sont en cours, suite à prélèvement en milieu naturel sur la réserve de Bonifacio, Port Cros et la rade de Villefranche

    On soupçonne egalement sa présence dans la baie de Calvi.

     

    Il est quasiment établi que cette accélération de la mortalité est du à la température élevée de l'eau et d'une thermocline tres basse (24° relevé à 60m en baie de Villefranche), car si l'on ne connait pratiquement rien du mode d'action de ce parasite, des chercheurs espagnols ont démontré la relation développement /température de la bestiole.

     

    Les prochaines actions envisagées sont :

    - le référencement des zones ou la population résiste au parasite.

    - Une sélection de sites témoins à surveiller

    - Prélèvement de grandes nacres et conservation en aquarium en milieu contrôlé pour au moins 2 ans

    - Déménagement en zone profonde (aux alentours des 40m) d'individus sains.

    - Déménagement en zone profonde (aux alentours des 40m) d'individus contaminés.



     

    Ces 2 dernières opérations nécessitant l'obtention d'autorisations spéciales et d'un suivi tres régulier des individus déplacés.

     

    Enfin, un dernier point sur l'alerte en cas de rencontre d'une nacre morte ou malade.

    Relayez sur ce post et je transmettrai immédiatement aux personnes concernés suivant la localisation de votre observation.

     

     

    Je vous joins quelques photos de ma dernière plongée sur l'incubateur ou plusieurs nacres sont maintenant clairement recensées comme malades ou mortes.

    Vu la vitesse de propagation et de développement de la maladie, je ne suis pas trop serein sur ce que je vais pouvoir découvrir demain lors de ma prochaine plongée.

     

     

    Sur la première photo, on voit clairement l'absence de manteau sur l'intérieur de la valve, c'est un signe qui ne trompe pas. Vous pouvez egalement voir Pontonia pinnophylax à l'intérieur qui est un habitant assez courant de la grande nacre. je dois dire que je ne l'avais pas vu et que c'est lors du visionnage sur mon pc que j'ai eu la bonne surprise de découvrir la bestiole.

     

    Sur la deuxième, prise de dessus au niveau de l'ouverture des valves, on voit nettement le décollement du manteau et la rétractation vers le fond alors que ce manteau devrait recouvrir entièrement la coquille jusqu'au bord.

     

    DSC_0038.thumb.jpg.a0a9992ef0caf074aab72797ecba5422.jpg

     

    DSC_0044.thumb.jpg.3fe544313794540b17e7d5dfda03c81e.jpg

     

     

    Voila les dernières nouvelles

     

    Je vous informerai de la suite des opérations dès que je reçois de nouvelles informations.

     

    Bonne plongée à vous tous et n'hésitez pas à m'écrire si vous avez le moindre doute.

     

    A+

     

    :biere:

    DSC_0038.thumb.jpg.4e79d476b7d030b34bc3eeb5963f8074.jpg

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    • 3 weeks later...
    salut Jeff ,bon boulot ,précis et pédagogique

    A bientôt sur Antibes ?

     

    JP

    Yes,

     

    Mais pas tout de suite, je prépare mon passage vers le côté obscur de la Force :bravo::rolleyes:

     

    et je compte sur toi pour continuer mon initiation !!

     

    A+

     

    :biere:

     

     

     

     

     

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    • 3 weeks later...

    Bon, bah ça s' arrange pas, un de mes amis et Jean Vaugelas ont fait parti de cette operation, c'est un vrai carnage !!:decu:

    https://www.nicematin.com/environnement/joyau-unique-au-monde-la-grande-nacre-de-mediterranee-est-en-voie-dextinction-280444?t=YTgxNDQwYTkyNzE2NzJjNWJjZGQzZjUyMThjNDU5OTFfMTU0MzI5ODk3MTkyOF8yODA0NDQ%3D&tp=viewpay

     

    Je dois plonger d'ici 2 ou 3 semaines sue celles que je surveille habituellement, ,j'espere que celles qui avait résisté à la premiere vague seront toujours là, et en bonne santé.

     

    A+

     

    :biere:

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    ×
    ×
    • Créer...