Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine
yannd972

Auto-aprentissage du Sidemount

    Messages recommandés

    Je crois que personne ici, @Narcosis compris, n'a dit le contraire : la formation n'est pas nécessaire pour plonger de façon passable, elle n'est même pas indispensable pour plonger correctement, et n'est en outre pas un prérequis pour faire des vraies-plongées-de-bonhomme-que-tu-fais-que-quand-tu-es-qui-tu-es, mais elle permet de faire gagner énormément de temps en évitant de refaire l'histoire à base d'essais et d'erreurs. Et, partant de là, de progresser quand même, mais en partant d'un meilleur niveau de départ... Ou de faire des plongées qui en imposent avec une configuration plus propre -- ce qui, encore une fois, n'est a priori pas un prérequis pour se faire plaisir, mais ça peut jouer.

     

    Alors, « regarder, réfléchir, choisir, discerner » dans le cadre d'une pratique « régulière, intensive et exigeante », oui, ça marche aussi pour « se faire plaisir », et tout le monde s'accorde là dessus. Il se trouve juste que ça ne vaut pas une petite semaine de formation si l'objectif qu'on se fixe est, précisément, celui que tendent à faire atteindre ces formations. Mais si on cherche simplement à s'amuser... ma foi, pourquoi pas ?

    • Like 1

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    2 questions au sujet des bricolos avec les wings agricoles:

    1)

    quelle plongée était faite le jour de la photo ?

    (on a une forte tendance à confondre plongée "cave" et "spéléologie")

     

    2) de quand date la photo ?

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    On dirait Wookey Hole. Et c'est certainement Rick Stanton (un des deux gars qui a trouvé les garçons à Tham Luang)

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    quelle plongée était faite le jour de la photo ?

    (on a une forte tendance à confondre plongée "cave" et "spéléologie

    Cette configuration, ils l utilisent partout et depuis des années et dernièrement en Thaïlande pour le secours. Quand tu plonges sous terre, en effet la configuration peut varier selon les cavités. Mais, pas forcément d une manière significative, c est aussi une question de choix personnel, de culture.

     

    Avec leur CV respectif, Impressionnant, il est possible et souhaitable de s interroger sur le choix d une telle configuration....?

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Après des "bricolos"qui font des plongées de 10 kilomètres et de 200 m de profondeur, je ne sais pas si on peut encore les appeler bricolos. Si on peut, on peut tout dans la vie...! Mais ..?

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Cette configuration, ils l utilisent partout et depuis des années et dernièrement en Thaïlande pour le secours. Quand tu plonges sous terre, en effet la configuration peut varier selon les cavités. Mais, pas forcément d une manière significative, c est aussi une question de choix personnel, de culture.

     

    Avec leur CV respectif, Impressionnant, il est possible et souhaitable de s interroger sur le choix d une telle configuration....?

     

    T'es sûr qu'il avait emmené une wing agricole en Thailande ? :)

     

    Tu file du matos de merde à une pointure, il en fera toujours quelque chose. Tu file du matos de merde à un débutant, tu auras quoi ? Au pire quelqu'un qui va galérer plus que nécessaire non ?

    Si en plus on le laisse s'auto former, ça risque de pas être terrible terrible...

     

    Je pense que tu néglige un truc, le snobisme démesuré de certains. J'en connais quelques uns, c'est le concours de la sangle de palme la plus défoncée (plastique hein ça va de soi), du harnais le plus rongé par les rats, de la wing qui fuit sinon tu peux pas te la raconter... Le MK2 ya rien de mieux comme détendeur. Sinon tu muscle pas ton organe respiratoire ! Et puis au moins t'es au courant quand il faut rentrer... Moins de problème de routage de flexibles, t'as plus besoin de mano... :)

     

    Bref, je rigole là. Mais je ne vois pas trop l'intérêt de ce genre de délires aujourd'hui.

     

    Tiens anecdote : j'étais à l'Orbiquet avec BM le jour où deux comparses sont allés un peu loin : tu y es retourné juste après je crois...

    C'était l'autre fédération, celle des vrais hommes, c'était visiblement cadré, il y avait un autre gars qui tenait un fiche avec les heures d'immersions, les noms, il était 5 en tout, les deux pointeurs, le secrétaire et deux gugusses en formation visiblement... Sérieux quoi... bon mélange des genres... Surtout qu'avec le merdier qu'ils avaient mis avec les scoots on voyait plus rien...

    Un des gars en formation avait trouvé la solution ultime, le "harnais spéléo sidemount". Je suis même pas sûr qu'il avait enlevé le déscendeur. Il avait une grosse bagnole, un nom à particule mais il avait bricolé un truc tellement pourri qu'on s'est demandé s'il fallait pas intervenir. Les blocs étaient à 90° par rapport au corps. Ça innovait sec quoi :)

     

    Comme on était soucieux des relations entre les deux fédérations, on l'a laissé partir. On se disait qu'au pire on irait récupérer les S80 sur le corps.

    A sa décharge, il avait pas de problème de position des blocs. Le cul était déjà vers le haut avant la mise à l'eau !

     

    Ce qui me gène dans ce que tu dis, c'est que c'est toi qui le dit. Donc ça passe. Par que c'est toi.

    Par contre, le discours sur l'adaptabilité, ça justifie tout notamment chez certains formateurs (ceux qui sont pas bons) lors des formations fédérales... Ils sont pas des pointeurs comme toi, ils ont pas fait grand chose mais ils ont un avis bien arrêté sur tout... Les stagiaires par contre ils apprennent pas grand chose...

     

    Sinon, bonne continuation à Tonnerre. C'est chouette :biere:

    • Like 1

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Je veux pas mettre la m......!!

    Mais vous êtes bien sur de parler de la meme chose ?!!

    Entre la gars qui veut commencer le side mount perso et les pointeurs speleo, vous avez pas l'impression qu'il y a un gros ecart!! :tromaran:

    Je vous rejoins sur un point qui me semble important, un"pro" arrivera toujours a plonger avec du matos de merde ou a refuser la plongee si c'est vraiment de merde.

    Un jeune plongeur ne verra pas la difficulté ou le danger par rapport a cette config et cette plongee et, lui, il se mettra en danger voir pire.

     

    Par contre, je n'avais pas pense au style sidemounr pour la gestion des BO en CCR, ça, cela peut etre intéressant.

     

    A+

     

    :biere:

    • Like 1

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Salut Stéphane

     

    Pour remettre dans le contexte, je parle de l'autoformation sidemount d'un plongeur expérimenté en plongée souterraine mais avec une autre configuration. Ce qui implique donc pour moi, en prérequis, une expérience confortable en plongée souterraine et donc ensuite le choix de passer à la configuration latérale. Si tu relis mon texte, je dis bien qu'aujourd'hui avec les informations, les vidéos et le matériel à disposition, c'est tout de même beaucoup plus facile qu'avant. Ce qui induit que je pense aux partages d'informations diffusés par les spécialistes, aux vidéos de Bogaerts par exemple et au matériel de qualité (Razor, ExDeep, etc..) Donc à aucun moment, je n'évoque le bricolage, à aucun moment je dis qu'un débutant en sout doit s'autoformer et qu'en plus il doit bricoler lui même son matos.

     

    Maintenant pour les relations aigres douces entre les deux fédérations, ça ne me concerne pas tellement, pas du tout même. Je pense que dans les deux fédérations, il y a des bonnes choses et des moins bonnes. Et que l'une ne vaut pas mieux ou n'est pas pire que l'autre. Et que surtout la FFESSM que tu représentes n'est pas forcément bien placée pour donner des leçons de morale aux autres, au regard de certaines de ses pratiques, des difficultés d'adaptation au monde moderne, etc.. Mais c'est un autre et vaste sujet.

     

    Ensuite, pour les cas que tu sites, oui et alors ? C'est le verre à demi plein ou à demi vide. C'est une vue de l'esprit. On peut toujours avancer des bons ou des mauvais exemples. Je pourrais te citer quelques exemples de plongeurs FFS très bien équipés, avec du matos moderne et des configurations très propres. Ca existe aussi chez vous d'ailleurs. Et à l'inverse, certains qui plongent encore avec des stabs et des sangles à cliquets..!

     

    Pour mes références au "wing agricoles". C'est juste pour montrer qu'on peut faire de grandes choses, autrement qu'avec la tendance New Age actuelle. C'est juste pour montrer qu'il faut respecter la diversité, parce que je suis farouchement opposé au discours unique, quel qu'il soit.

     

    Un bon pédagogue n'est pas forcément un pointeur et un pointeur n'est pas forcément un bon pédagogue. Il est indispensable de posséder une solide expérience en tant que pratiquant pour ensuite enseigner, mais pas forcément d'être un explorateur. Après, en toute logique, le discours de l'autoformation et des bricolages ne devraient pas être d'actualité dans les formations. Il ne l'ai pas (en principe) dans les cursus "made in USA", il l'est toujours un peu dans les formations fédérales. Mais ne tient qu'aux fédérations d'évoluer, si elles en éprouvent le besoin et l'utilité, ce qui n'est pas certain.

     

    Enfin, merci pour la Fosse Dionne. Un projet très excitant et très énergisant...!

     

    A+

     

    pe

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Je crois que personne ici, @Narcosis compris, n'a dit le contraire : la formation n'est pas nécessaire pour plonger de façon passable, elle n'est même pas indispensable pour plonger correctement, et n'est en outre pas un prérequis pour faire des vraies-plongées-de-bonhomme-que-tu-fais-que-quand-tu-es-qui-tu-es, mais elle permet de faire gagner énormément de temps en évitant de refaire l'histoire à base d'essais et d'erreurs. Et, partant de là, de progresser quand même, mais en partant d'un meilleur niveau de départ... Ou de faire des plongées qui en imposent avec une configuration plus propre -- ce qui, encore une fois, n'est a priori pas un prérequis pour se faire plaisir, mais ça peut jouer.

     

    Alors, « regarder, réfléchir, choisir, discerner » dans le cadre d'une pratique « régulière, intensive et exigeante », oui, ça marche aussi pour « se faire plaisir », et tout le monde s'accorde là dessus. Il se trouve juste que ça ne vaut pas une petite semaine de formation si l'objectif qu'on se fixe est, précisément, celui que tendent à faire atteindre ces formations. Mais si on cherche simplement à s'amuser... ma foi, pourquoi pas ?

     

    :top:

     

     

    Tu file du matos de merde à une pointure, il en fera toujours quelque chose. Tu file du matos de merde à un débutant, tu auras quoi ? Au pire quelqu'un qui va galérer plus que nécessaire non ?

    Si en plus on le laisse s'auto former, ça risque de pas être terrible terrible...

     

    Je pense que tu néglige un truc, le snobisme démesuré de certains. J'en connais quelques uns, c'est le concours de la sangle de palme la plus défoncée (plastique hein ça va de soi), du harnais le plus rongé par les rats, de la wing qui fuit sinon tu peux pas te la raconter... Le MK2 ya rien de mieux comme détendeur. Sinon tu muscle pas ton organe respiratoire ! Et puis au moins t'es au courant quand il faut rentrer... Moins de problème de routage de flexibles, t'as plus besoin de mano... :)wAAACH5BAEKAAAALAAAAAABAAEAAAICRAEAOw==

     

    Bref, je rigole là. Mais je ne vois pas trop l'intérêt de ce genre de délires aujourd'hui.

     

    Tiens anecdote : j'étais à l'Orbiquet avec BM le jour où deux comparses sont allés un peu loin : tu y es retourné juste après je crois...

    C'était l'autre fédération, celle des vrais hommes, c'était visiblement cadré, il y avait un autre gars qui tenait un fiche avec les heures d'immersions, les noms, il était 5 en tout, les deux pointeurs, le secrétaire et deux gugusses en formation visiblement... Sérieux quoi... bon mélange des genres... Surtout qu'avec le merdier qu'ils avaient mis avec les scoots on voyait plus rien...

    Un des gars en formation avait trouvé la solution ultime, le "harnais spéléo sidemount". Je suis même pas sûr qu'il avait enlevé le déscendeur. Il avait une grosse bagnole, un nom à particule mais il avait bricolé un truc tellement pourri qu'on s'est demandé s'il fallait pas intervenir. Les blocs étaient à 90° par rapport au corps. Ça innovait sec quoi :)wAAACH5BAEKAAAALAAAAAABAAEAAAICRAEAOw==

     

    Comme on était soucieux des relations entre les deux fédérations, on l'a laissé partir. On se disait qu'au pire on irait récupérer les S80 sur le corps.

    A sa décharge, il avait pas de problème de position des blocs. Le cul était déjà vers le haut avant la mise à l'eau !

     

    Ce qui me gène dans ce que tu dis, c'est que c'est toi qui le dit. Donc ça passe. Par que c'est toi.

    Par contre, le discours sur l'adaptabilité, ça justifie tout notamment chez certains formateurs (ceux qui sont pas bons) lors des formations fédérales... Ils sont pas des pointeurs comme toi, ils ont pas fait grand chose mais ils ont un avis bien arrêté sur tout... Les stagiaires par contre ils apprennent pas grand chose...

     

    :bravo:

     

     

    En Thailande y'avait ca aussi:

     

     

    mini_180714065856148780.jpgmini_180714065855684776.jpgmini_18071406585857749.jpgmini_180714065900665634.jpgmini_180714065857404725.jpgmini_180714065900572551.jpg

     

    Et au moins 1 avait, il y a un paquet d'annees de cela, avait fait un stage genre "update SM-cave" chez moi (il savait deja plonger hein)... Bref, y'avait de tout quoi. Comme quoi pas forcement une incompatibilité technique, tant que y'a de la bonne volonté de tous pour cela, et en ce cas un objectif tres precis et important!

    (loin des discussions de forum quoi!!)

     

     

    Je veux pas mettre la m......!!

    Mais vous êtes bien sur de parler de la meme chose ?!!

    Entre la gars qui veut commencer le side mount perso et les pointeurs speleo, vous avez pas l'impression qu'il y a un gros ecart!! :tromaran:

    Je vous rejoins sur un point qui me semble important, un"pro" arrivera toujours a plonger avec du matos de merde ou a refuser la plongee si c'est vraiment de merde.

    Un jeune plongeur ne verra pas la difficulté ou le danger par rapport a cette config et cette plongee et, lui, il se mettra en danger voir pire.

     

    Par contre, je n'avais pas pense au style sidemounr pour la gestion des BO en CCR, ça, cela peut etre intéressant.

     

    A+

     

    :biere:

     

    :top:

     

     

     

     

    Que le SM soit une pratique vivante, qui a beaucoup evolue est chose incontestable. Encore une fois, rien ne vient de rien, y'a pas de generation spontanee dans le monde du vivant!

    Mais c'est l'evolution la plus recente qui a sorti le SM la pratique speleo-plongee uniquement. Ce n'est pas la wing agricole et ce qui va avec qui a seduit le plongeur lambda, N2 du dimanche, ou plongeur plus avance mer/lac teclite, ou a pousse PADI (premier formateur de plongeur au monde, pas rien quand meme) a se pencher sur la question du SM, en faire une specialite a part entière, (celle qui a le plus grandi pas nombre de certification ces dernieres 5 annees chez eux, dit en passant), et ce alors que PADI ne fait pas de Cave! (PADI n'avait meme jamais regarde la wing agricole de son histoire; que s'est-il donc passe?)

     

     

    J'en profite pour reposter des videos qui furent tres populaires y'a 10 ans et ensuite, et qui illustraient un avant et un apres dans la pratique du SM, avec des precepts nouveaux, ce que je denomine arbitrairement le SM-moderne (afin de nommer facilement la chose).

    On pourrait faire un símil avec l’avènement de la configuration dite Hogarthienne en dorsal (bi-manifold, LH a droite, backplate et wing, tete de phare sur dos de la main droite, etc...), qui sans etre la seule pratique du bi dorsal au monde, s'est tout de meme assez bien instaurée dans la pratique de la plongee cave, teclite, tec, etc... De part le monde.

     

     

    On est si proche du SM type "wing agricole", mais tellement éloigne pourtant:

     

    -- eaux ouvertes, cave, scooter, etroitures, etc... Un systeme, une methodologie, polyvalence, simplicite, proprete, stabilite...

     

     

    -- apnee, 1 bouteille, 2 bouteilles, 3 bouteilles, 4 bouteilles, 5, 6... Puis 5, 4, 3, 2, 1 et 0 bouteilles. En mer, en un seul "go", meme immersion, pas de modification de matos, technique ou procedures:

     

     

    -- plongee epave, mer, eau chaude, bonne visi... loins du fond de trou, ca parle a tous les plongeurs loisir et sportif, pas qu'aux super warriors:

     

     

    -- demo technique SM 1 bouteille, en eaux ouvertes: on cause aux plongeurs loisirs et sportifs (OW, N1, N3...):

     

     

    -- Demo de polyvalence du systeme: Mer, sous glace, mine, carrière, cave, scooter, stage, premiere, etroitures, 1 bouteille, 2, 3... Meme approche technique (flotta, trim, position, propulsion...), meme configuration materielle (detendeurs, fixation des blocs, localisation du volume de flottabilite...), memes procedures de securite (analyse de source de fuite et resolution, de partage de gas, action en cas de rupture de bungee, etc...):

     

     

    -- demo aisance devenu un "classique" en plongee SM moderne... Bon nombre de plongeurs loisir, tec, sportifs decouvraient ainsi le SM et decidaient a cette epoque de s'y essayer, sans jamais pour autant paser a la speleo:

     

     

    -- Bapteme de plongee PADI (DSD) aux caraibes avec Instructrice petite/menue en SM mono-bloc lors de la promenade: a des annees lumiere de la pratique des grotteux, et wing agricoles compliquees par rapport a ce que tu vois ici. C'est cette pratique du SM qui s'est democratisee!

    AwjDktt29yid4x_qwD6vdVr

     

     

    Bref, ne voit pas la difference et l'evolution qui ne veut pas la voire seulement. Les pratiquants, eux le sentent de suite!

    Propre, simple, leger, minimaliste, glisse, procedures claires, securite, polyvalence, etc... Optimisation!

     

    Constat simple, sans dénigrer quiconque, sauf qui le veut, pour la forme surtout...

    Et je suis assez persuade que @yannd972 , qui a ouvert ce debat, Instructeur loisir (PADI) de base trouveras bien plus son bonheur en cette pratique du SM, qui lui correspond aujourd'hui comme pour un demain ou il voudrait passer a la plongee tec ou cave qui sait, sans besoin de modifications importantes quelconques; que de l'orienter vers de la wing agricole et l'auto-galere pseudo-formatrice a moitie bordel mount (surtout quand on sait rien du sujet!) sans promesse de resultats quelconques correspondant a ses envies et besoins. (mais faut croire que cette opinion blesse la sensibilite a fleur de peau de certains...)

     

    Et pour lui, oui, une formation type SM OW 1, 2 bouteilles avec travail sur la technique, procedures, configuration materielle lui donnera les cles pour pratiquer dans son coin avec les bons elements qu'il recherche: de suite des bases qui marchent, solides, propres et largement eprouvees en loisir simple comme en explo-etroitures extremes en speleo... bonne marge d'evolution possible quoi!

     

    -- Formation SM OW qui peut ressembler a ca: et non on voit pas ca en wing agricole, ni on ne voyait cela y'a 20ans non plus... Le publique SM s'est élargi et le SM fait plus d'heureux aujourd'hui que les seuls spéléologues qui plongent en fond de trou!

    [video=youtube;G-Sgg8Isnpk]

    wD6vdVr

     

     

    Et oui, tout cela n'est qu’évolution de ce qui se faisait avant, cqfd, wing agricole inclue evidement!

    Et les Mayas etaient fortiches en astrologie et medecine en leur temps, mais sincerement, Hawkins a fait mieux avec Hubble en astro-physique et question medecine, pardon mais ce n'est pas manquer de respect a la civilisation Maya que de dire que je me sent plus en securite aujourd'hui, avec scanners, vaccins, antibios... Et les nouveaux etudiants en medecine ne se font pas la main avec des trépanations au silex en premiere année avant d'utiliser les aides technologiques modernes! (les cours d'histoire de la medecine restent theoriques heureusement!)

     

    Salut!

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Salut Stéphane

     

    Pour remettre dans le contexte, je parle de l'autoformation sidemount d'un plongeur expérimenté en plongée souterraine mais avec une autre configuration. Ce qui implique donc pour moi, en prérequis, une expérience confortable en plongée souterraine et donc ensuite le choix de passer à la configuration latérale. Si tu relis mon texte, je dis bien qu'aujourd'hui avec les informations, les vidéos et le matériel à disposition, c'est tout de même beaucoup plus facile qu'avant. Ce qui induit que je pense aux partages d'informations diffusés par les spécialistes, aux vidéos de Bogaerts par exemple et au matériel de qualité (Razor, ExDeep, etc..) Donc à aucun moment, je n'évoque le bricolage, à aucun moment je dis qu'un débutant en sout doit s'autoformer et qu'en plus il doit bricoler lui même son matos.

     

    Maintenant pour les relations aigres douces entre les deux fédérations, ça ne me concerne pas tellement, pas du tout même. Je pense que dans les deux fédérations, il y a des bonnes choses et des moins bonnes. Et que l'une ne vaut pas mieux ou n'est pas pire que l'autre. Et que surtout la FFESSM que tu représentes n'est pas forcément bien placée pour donner des leçons de morale aux autres, au regard de certaines de ses pratiques, des difficultés d'adaptation au monde moderne, etc.. Mais c'est un autre et vaste sujet.

     

    Ensuite, pour les cas que tu sites, oui et alors ? C'est le verre à demi plein ou à demi vide. C'est une vue de l'esprit. On peut toujours avancer des bons ou des mauvais exemples. Je pourrais te citer quelques exemples de plongeurs FFS très bien équipés, avec du matos moderne et des configurations très propres. Ca existe aussi chez vous d'ailleurs. Et à l'inverse, certains qui plongent encore avec des stabs et des sangles à cliquets..!

     

    Pour mes références au "wing agricoles". C'est juste pour montrer qu'on peut faire de grandes choses, autrement qu'avec la tendance New Age actuelle. C'est juste pour montrer qu'il faut respecter la diversité, parce que je suis farouchement opposé au discours unique, quel qu'il soit.

     

    Un bon pédagogue n'est pas forcément un pointeur et un pointeur n'est pas forcément un bon pédagogue. Il est indispensable de posséder une solide expérience en tant que pratiquant pour ensuite enseigner, mais pas forcément d'être un explorateur. Après, en toute logique, le discours de l'autoformation et des bricolages ne devraient pas être d'actualité dans les formations. Il ne l'ai pas (en principe) dans les cursus "made in USA", il l'est toujours un peu dans les formations fédérales. Mais ne tient qu'aux fédérations d'évoluer, si elles en éprouvent le besoin et l'utilité, ce qui n'est pas certain.

     

    Enfin, merci pour la Fosse Dionne. Un projet très excitant et très énergisant...!

     

    A+

     

    pe

     

    Mais si on pouvait m'expliquer pourquoi il faudrait faire de la plongée en grotte pour pouvoir prétendre à l'usage du principe SM...

    • Like 2

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Tu as raison, le sidemount n est plus l exclusivité de la plongée souterraine. Et dans le cas d un usage eaux libres uniquement, la maîtrise de la plongée souterraine n est pas un pré requis. Mon "obsession cavernicole" tend à me faire voir tout par ce prisme.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Apprendre ou enseigner avec du matériel pas adapté...je pense qu'il y a certaines limites quand même.

    Ca me rappelle une sortie avec des copains il y a quelques mois. Pour l'un d'entre eux j'avais jeté l’éponge. Pour moi impossible de faire quelque chose de propre avec le matériel qu'il avait sur lui....Pas le pot avec le masque facial ;)

    et encore je ne parle même pas de la config qu'il avait adopté 6 mois plus tot... Une wing Halcyon de 22L, des premiers étages sans tourelle et j'en passe (tout celà vendu par un shop pro en Allemagne avec un vendeur affirmant que c'est ce qu'il y avait de mieux pour le sidemount...1500€ facturés. Que d'argent jeté par les fenêtres. :nonnon2:

     

    Certains sont plus malins... observent, écoutent testent avant de casser la tirelire.

     

    Bon ca y est les 2 harnais sont modifiés ( SUMP UK inside)... c'est long tout ces petits réglages j'y est bien passé deux heures.... reste le troisième (celui la on verra plus tard ;)

    IMG_20181005_191200.thumb.jpg.35fce66c608af300dc3ce6f2ee751b58.jpg

    • Like 1

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Bonjour á tous.

    Merci pour tous vos messages et avis forcément assez différents mais intéressant. Je me suis lancé samedi dernier avec une config légère : stab tecline avenger et 2 bloc alu 7l. Seul pour une plongée de 1h á 10m. Je sais plonger seul c'est pas bien....mais bon pas certain que je sois moins en sécurité que quand je plonge avec un groupe de débutant.

    Voici mon retours d'expérience et mes impressions...même si il ne s'agit que de mes impressions, on est pas meilleurs juge pour soi-même.j'avais pris le temps de bien étudier le routage des flexibles ( merci les videos de steve martin ) et me suis appliquer á respecter les standards de longeurs de flexible selon l'état de l'art.

    Je ne me suis pas sentis trés á l'aise pour clipper et fixer mes blocs lors de la mise á l'eau. Ensuite sous l'eau, je ne pense pas que j'étais en "bordelmount" comme j'ai pu lire parmi les commentaires. Pas de flexibles qui trainent, ni de sensation de déséquilibre. Je me suis senti plutôt á l'aise et serein dans ma flotabilité et mon équilibre dans l'eau ainsi que dans l'utilisation de la stab, le palmage frog kick et passage d'un bloc á l'autre. J'ai aussi fait quelques exercice de déclipage et clipage des blocs sous l'eau et faire passer les blocs devant moi....et en vérité je me suis senti plutot á l'aise sur ces manipulation.

    Forcément, je n'ai pas la vision extérieur et peu être sans doute le positionnement des bloc n'est pas optimisé, sans doute un plongeur SM expériementé aurais trouvé des optimisations sur l'utilisation des bungee pour améliorer le trim ou l'hydrodinamisme dans l'eau. Mais pour l'instant je suis plutôt trés satisfait de cette première expérience. ( tout en restant prudent et trés conscient d'être trés perfectible ).

    En tout cas trés certainement je vais renouveller l'expérience ....avant pourquoi pas de suivre une formation pour optimiser les multiples détails importants.

    Salutations á tous.

    Yann

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    ×
    ×
    • Créer...