Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine
sdupray

Certificat médical requis ?

    Messages recommandés

    Bonjour à toutes et à tous,

    Je vis au Québec et je pars faire quelques bulles en Martinique lors des fêtes de fin d'année. Pourriez-vous m'indiquer de quel certificat médical je dois présenter pour être autorisé à plonger. Est-ce qu'un médecin Québécois peut le faire ou ce doit être un médecin français. Et enfin, mon certificat médical pour PADI à moins d'un an, est-ce qu'il serait valable ?

    Merci

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Il n'est pas précisé que le signataire soit français où exerce en France. Et un an, cela suffit généralement.

    • Like 1

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Donc si j'ai mon formulaire médical Padi du mois de mai, ça va le faire. Merci.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Il te faut un certificat médical qui indique que tu ne présentes pas de contre indication à la pratique de la plongée, réalisé et signé par un médecin.

    Si ton document Padi le précise de manière claire alors la réponse est oui. S'il s'agit d'un document Padi de décharge de responsabilité, il ne vaut rien en France.

    Bonnes vacances

    • Like 1

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Il te faut un certificat médical qui indique que tu ne présentes pas de contre indication à la pratique de la plongée, réalisé et signé par un médecin.

    Si ton document Padi le précise de manière claire alors la réponse est oui. S'il s'agit d'un document Padi de décharge de responsabilité, il ne vaut rien en France.

    Bonnes vacances

     

    Cette réponse n’est pas juste.

     

    Le CACI n’est obligatoire que si on prend une licence.

    C’est ce que précise le « Décret n° 2016-1157 du 24 août 2016 relatif au certificat médical attestant de l'absence de contre-indication à la pratique du sport »

     

    Pour éviter les effets commercialement délétères de cette obligation réglementaire, je rappelle que la FFESSM, permet la pratique de la plongée jusqu’à 12 m, sans licence et sans CACI.

     

    Dans tous les autres cas, dès lors qu’elle ne délivre pas de licence, c’est à la structure organisatrice de s’assurer, (ou pas), que la santé de la personne lui permet de pratiquer notre activité.

    Elle peut lui demander de remplir un questionnaire de santé, faire confiance à un certificat médical français/étranger, ou bien ne rien demander.

    C’est de sa responsabilité.

     

    Le certificat médical pour PADI de moins d'un an, devrait faire l’affaire, mais il est prudent de s’assurer préalablement, auprès de la structure qu’elle l’honore.

     

    • Like 1

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Invité Invité

    C'est exacte. À partir du moment où on est pas dans le cadre de la FFESSM ou FSGT, on n'est pas juridiquement concerné par le certificat médical.

     

    C'est quand même une bonne idée d'appeller le centre de plongée pour demander.

     

     

    Cette réponse n’est pas juste.

     

    Le CACI n’est obligatoire que si on prend une licence.

    C’est ce que précise le « Décret n° 2016-1157 du 24 août 2016 relatif au certificat médical attestant de l'absence de contre-indication à la pratique du sport »

     

    Pour éviter les effets commercialement délétères de cette obligation réglementaire, je rappelle que la FFESSM, permet la pratique de la plongée jusqu’à 12 m, sans licence et sans CACI.

     

    Dans tous les autres cas, dès lors qu’elle ne délivre pas de licence, c’est à la structure organisatrice de s’assurer, (ou pas), que la santé de la personne lui permet de pratiquer notre activité.

    Elle peut lui demander de remplir un questionnaire de santé, faire confiance à un certificat médical français/étranger, ou bien ne rien demander.

    C’est de sa responsabilité.

     

    Le certificat médical pour PADI de moins d'un an, devrait faire l’affaire, mais il est prudent de s’assurer préalablement, auprès de la structure qu’elle l’honore.

     

     

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

     

    Cette réponse n’est pas juste.

     

    Le CACI n’est obligatoire que si on prend une licence.

    C’est ce que précise le « Décret n° 2016-1157 du 24 août 2016 relatif au certificat médical attestant de l'absence de contre-indication à la pratique du sport »

     

    Pour éviter les effets commercialement délétères de cette obligation réglementaire, je rappelle que la FFESSM, permet la pratique de la plongée jusqu’à 12 m, sans licence et sans CACI.

     

    Dans tous les autres cas, dès lors qu’elle ne délivre pas de licence, c’est à la structure organisatrice de s’assurer, (ou pas), que la santé de la personne lui permet de pratiquer notre activité.

    Elle peut lui demander de remplir un questionnaire de santé, faire confiance à un certificat médical français/étranger, ou bien ne rien demander.

    C’est de sa responsabilité.

     

    Le certificat médical pour PADI de moins d'un an, devrait faire l’affaire, mais il est prudent de s’assurer préalablement, auprès de la structure qu’elle l’honore.

     

    Cette réponse à cette réponse dite "pas juste, n'est pas justifiée :trigolo:

     

    Pour ce qui est de Padi, tu dis la même chose que moi ... dont acte.

     

    Je n'ai pas dis que c'était obligatoire. Je répondais à @sdupray en partant du postulat qu'il viendrait avec un certificat médical émis par un médecin québecois et qu'il se posait la question si ce certificat serait admis ou reconnu par un centre qui le lui demanderais bien entendu... Ce qui me semble être le sens de sa question et non une demande de cours magistral sur les obligations imposées par le Code du Sport en France.

     

    Sauf erreur, tu peux parfaitement prendre une licence à la FFESSM sans CACI sauf si c'est la première il me semble. La prise d'une licence n'entraîne pas automatiquement un droit à la pratique. C'est pour entrer en formation que licence et CACI sont obligatoires de concert. Un club peut parfaitement t'imposer un CACI même pour plonger à 12m malgré les désirs intimes de la 2F.

    On peut par contre dire que la FFESSM permet la pratique de la plongée sans licence et sans CACI pour les baptêmes, les formations PE12 et les Pack Découverte (sauf pour certains cas particuliers).

    Récitation terminée :trigolo:

     

    On peut même finalement dire à @sdupray pray qu'il peut se foutre comme d'une guigne des licences et des CACI en plongeant HS à conditions de se débrouiller pour ne pas finir HS ensuite.:hehe:

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Obligatoire où non, dans la pratique ,la structure devant s'assurer d'un état de santé compatible avec l'activité il y a fort à penser qu'elle exigera un certificat médical de non contre indication. Peu importe son origine pourvu qu'il soit rédigé par un médecin ...

    Bien souvent d'ailleurs se sont les assurances de la structure qui l'exigent pour le public concerné.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

     

    (...) Ce qui me semble être le sens de sa question et non une demande de cours magistral sur les obligations imposées par le Code du Sport en France.

    (...)

    Et bien, il me semble aussi, que tu t'abuses sur le sens de la question de @sdupray et que tu as, sommes-toutes, complexifié une question très simple au départ !

    Sais-tu que la Martinique est un DOM et que, sauf erreur de ma part, le CDS y est aussi appliqué ?

    Et que donc, la piqure de rappel de ce bon Nano est loin d'être inutile :tromaran:

     

    Note aux Modos : J'ai bon là ? :devil:

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Hey les gars, mettez de l'amour dans votre vie, j'avais pas l'intention de créer un incident diplomatique.

    1. Je vais contacter le prestataire (que je n'ai pas encore choisi) pour connaître ses exigences et envoyer une copie de mon certificat Padi.

    2. J'espère bien plonger en dessous de 12m, sinon je vais rester avec mon tuba.

    3. Il s'agit de ce document : https://www2.padi.com/scuba/uploadedFiles/Scuba_--Do_not_Touch_this_or_any_sub_folders/PADI_Courses/Professional_Courses/View_All_Professional_Courses/Divemaster/10063_Medical%20Statement_F.pdf

    4. Je vais faire le nécessaire pour ne pas rester à quai.

    5. Merci à tous pour votre aide.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Obligatoire où non, dans la pratique ,la structure devant s'assurer d'un état de santé compatible avec l'activité il y a fort à penser qu'elle exigera un certificat médical de non contre indication. Peu importe son origine pourvu qu'il soit rédigé par un médecin ...

    Bien souvent d'ailleurs se sont les assurances de la structure qui l'exigent pour le public concerné.

     

    Dans la pratique ce n’est pas ainsi que cela se passe, … et c’est même l’origine des fâcheries entre la FFESSM, les autres sociétés qui enseignent la plongée en France, y compris dans les SCA et le Ministère.

    Tout cela n’est pas une question de sécurité mais de gros sous.

     

    Je te décris une situation habituelle.

    J’arrive dans une structure SCA et je déclare que je veux plonger.

    Si je tombe sur un patron, féréralo-fédéral-petit-doigt-sur-la-couture-de-la-combinaison, il me demande une licence de 40 euros et un CACI (25 euros non remboursés).

    Avant d’avoir mis les palmes dans l’eau je viens d’investir 65 euros.

    Cela ne favorise pas l’accessibilité à la discipline.

    Si le patron de cette même SCA, est ANMP, il ne va pas me demander de licence, mais peut-être un CACI, … coût maximum de l’opération 25 euros. Les formations et les encadrements seront les mêmes que ceux effectués dans le cadre fédéralo-fédéral, dans la même SCA. Les diplômes auront les mêmes prérogatives, celles de l’École Française de Plongée.

    Il en résulte que l’ANMP est le principal concurrent de la FFESSM dans ses propres SCA.

     

    Et puis, il y a le cas des structures commerciales qui travaillent essentiellement avec PADI, ou SSI, en France.

    Le plus souvent elles font remplir un questionnaire de santé.

    Coût de l’opération zéro euro.

    Elles sont totalement dans la légalité.

     

    Comme on le voit, « la pratique » est assez diverse et guidée par les contraintes commerciales..

    C’est pour donner un semblant d’unicité sur ce sujet que le Ministère envisage de compléter, par arrêté, la réglementation sur la sécurité des plongeurs.

    On attend.

     

    Pour ce qui concerne notre ami canadien, il a parfaitement compris la situation.

    Il saura entreprendre les démarches adaptées pour pratiquer chez nous.

    Bonnes plongées !!!!!

    Tu verras, c’est compliqué au-dessus, mais tellement beau en dessous.

     

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Tout est là ...

    http://medical.ffessm.fr/?page_id=1266

     

    Je cite :

    "La plongée subaquatique fait partie des disciplines à contraintes particulières par l’environnement spécifique dans lequel elle se pratique. Cela regroupe la plongée en scaphandre en tous lieux et la plongée libre (apnée) en milieu naturel et fosse de plus de 6 mètres. Pour pratiquer ces activités, il faut un CACI de moins de un an. Téléchargez ici l’arrêté du 24 juillet 2017 sur les disciplines à contraintes particulieres : arrêté 24 juillet 2017 examen medical disciplines à contraintes particulières."

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Tout est là ...

    http://medical.ffessm.fr/?page_id=1266

     

    Je cite :

    "La plongée subaquatique fait partie des disciplines à contraintes particulières par l’environnement spécifique dans lequel elle se pratique. Cela regroupe la plongée en scaphandre en tous lieux et la plongée libre (apnée) en milieu naturel et fosse de plus de 6 mètres. Pour pratiquer ces activités, il faut un CACI de moins de un an. Téléchargez ici l’arrêté du 24 juillet 2017 sur les disciplines à contraintes particulieres : arrêté 24 juillet 2017 examen medical disciplines à contraintes particulières."

     

    Quand je vais sur les arrêtés cités je lis ceci :

    Décret no 2016-1157 du 24 août 2016

    Publics concernés: licenciés, fédérations sportives, organisateurs de manifestations sportives, sportifs non licenciés participant à des compétitions sportives.

     

    et

     

    Décret no 2016-1387 du 12 octobre 2016

    Publics concernés: licenciés, fédérations sportives.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Pour info : [h=1]Le Colloque de la Commission Technique[/h]

    La Commission Technique Régionale organise son prochain colloque le samedi 24 novembre 2018 à Nantes.

     

    Le programme

     

    - Evolution réglementaire des TIV, arrêté de novembre 2017 : Démonstration de l’appli TIV, Questions et réponses.

    - Evolution réglementaire depuis 2012 : CACI, ATP, certification vs attestation...

    - Comment pouvoir accueillir de plongeurs Trimix et/ou Recycleur en structure ? Fantasmes et réalités.

    - Témoignages : Accidents de plongée à l’étranger, gestion du post traumatisme.

    - EPI SL, maintenance des détendeurs.

    - Accueil des plongeurs hors FFESSM dans nos structures. En pratique, comment être en règle ?

     

     

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    ×
    ×
    • Créer...