Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Un peu d'Histoire: Francois de Roubaix


    Messages recommandés

    Que vient faire ici le compositeur de musique de films le plus étrange, le plus créatif mais aussi l'un des plus vénérés des années 60/70 ? A son actif la musique de grands films (Le Samourai, le Vieux Fusil, la Scoumoune...) et de séries qui ont marqué une génération (Chapi Chapo c'est lui, les chevaliers du ciel, le Commissaire Moulin...). Célébré par une nouvelle génération de musiciens (écoutez l'hommage que lui rend le jazzman Fred Pallem et le sacre du Tympan (son groupe) par exemple sur un excellent album "Francois de Roubaix"), samplé par tout un tas de DJ.... Son autre passion était la plongée sous marine !

     

    Le 20 novembre 1975, François de Roubaix et son pote Juan Benitez, moniteur de plongée, explorent une grotte sous marine à Los Cristianos (Cueva de la morenas ?), Ténérife, grotte qu'ils connaissaient bien pour y avoir déjà fait des photos sous marines. Ce jour la, après avoir fait quelques clichés, ils essayent de retrouver la sortie de la grotte, mais l'eau devenue soudainement turbide empêche toute visibilité, les deux hommes tournent en rond, et sans fil d'Ariane finissent par mourir à court d'air ! De Roubaix avait 36 ans, il laisse 2 jeunes enfants.

     

    http://deroubaix.free.fr/nov75.html

    Sur ce site est évoqué la possibilité qu'une raie (?) ait provoqué la levée d'une grande quantité de sable... ou peut-être un mauvais palmage (on va tous réviser le frog kick !) ?

     

    Tiens la formidable musique de "Dernier domicile connu" avec Lino Ventura et Marlène Jobert

     

     

    Pour les fans de musiciens de talent, je ferai le prochain épisode sur Esbjorn Svensson, le leader du formidable trio de jazz E.S.T, décédé d'un accident de plongée le 14 juin 2008 dans le port de Stockholm.

     

     

     

    • Like 2
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    • 2 weeks later...

    Merci pour ce moment d'histoire. Je me suis toujours demandé comment cela s'était passé pour ces deux musiciens (dans avoir trop sû où me renseigner)...

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    • 2 years later...

      

      

    Le 17/10/2018 à 15:36, autrichon gris a dit :

    Le 20 novembre 1975, François de Roubaix et son pote Juan Benitez, moniteur de plongée, explorent une grotte sous marine à Los Cristianos (Cueva de la morenas ?)

    Bonjour,

     

    En cherchant des informations sur ce drame, je tombe sur votre message. D’après plusieurs sites, il semblerait que ça soit le 21 novembre 1975. J’ai plongé deux fois dans cette grotte, à peu près à la date anniversaire du décès de François de Roubaix. Nous ne nous sommes pas aventuré bien loin, pas assez pour risquer de se perdre ni de nécessiter un fil d’Ariane. C’était plutôt « trois p’tits tours et puis on se tire ». La grotte s’appelait « Cueva de las morenas » (la grotte des murènes), on l’appelle encore ainsi, mais on l’appelle également « Cueva de Juanito », en hommage à Juan Benitez, ami de François de Roubaix, musicien et plongeur, qui y a aussi laissé la vie. Elle est située au Sud de Los Cristianos (François de Roubaix y est enterré), ou au Nord de Palm-Mar

     

    Il faut prendre cette plongée au sérieux : le sable est très fin et il se soulève très facilement. N’étant pas un as du palmage “frog kick”, je m'y déplace lentement, en m’aidant des mains. C’est bas de plafond, attention à la tête. Et c’est profond, 29 m environ (en fonction des marées). Il vaut mieux la faire en première plongée, sinon on chope très vite beaucoup de palier. À l'entrée, une croix en hommage à Juan et François vous remémorent les disparus.

     

    C’est une très belle plongée. À la mise à l’eau (ou à la sortie), on peut croiser une tortue verte qui réside dans le coin. Elle vient souvent voir les plongeurs (il est probable que certains clubs de plongée la nourrissent, hélas). Attention, elle est sauvage, et elle peut mordre. Au sable, vous pouvez avoir la visite de raie aigle-vachette (Aetomylaeus bovinus), très élégantes. Autour, vous croiserez les classiques du coin, sars, saupes, dorades, rombous (Bothus podas), baliste cabri (Ballistes capriscus), bourse brune (Stephanolepis hispidus).

     

    À l’intérieur, vous trouverez des poissons-trompette de l’Atlantique Est (Aulostomus strigosus), de superbes anémones à massues (Telmatactis cricoides). Autour des anémones, on trouve toujours des crabes flèche (Stenorhynchus lanceolatus), des crevettes barbier (Lysmata grabhami), et des castagnoles rouges (Apogon imberbis). La rencontre avec les raies est fréquente, par exemple pastenague ronde (Taeniura grabata). Quand elles s'agitent, elles peuvent soulever beaucoup de sable (certains pensent que c’est ce qui s’est passé dans cette triste plongée de 1975). En fouillant un peu, vous aurez peut-être la chance de croiser d’autres crevettes, par exemple des colonies de crevettes narval (Plesionika narval) ou des “sexy shrimps” (Thor amboinensis, sous les anémones).

     

    Il est temps de remonter, parce qu’il reste encore des choses à voir. Déjà, les murènes qui donnent leur nom à la grotte, elles sont où ? Eh bien, elles sont juste au-dessus. Dans le même trou, vous pouvez trouver les deux murènes les plus répandues du coin, la murène à œil blanc (Muraena augusti) et la murène tigre (Enchelycore anatina).

    Le 17/10/2018 à 15:36, autrichon gris a dit :

    Que vient faire ici le compositeur de musique de films le plus étrange, le plus créatif mais aussi l'un des plus vénérés des années 60/70 ? A son actif la musique de grands films (Le Samourai, le Vieux Fusil, la Scoumoune...) et de séries qui ont marqué une génération (Chapi Chapo c'est lui, les chevaliers du ciel, le Commissaire Moulin...). Célébré par une nouvelle génération de musiciens (écoutez l'hommage que lui rend le jazzman Fred Pallem et le sacre du Tympan (son groupe) par exemple sur un excellent album "Francois de Roubaix"), samplé par tout un tas de DJ.... Son autre passion était la plongée sous marine !

     

    Le 20 novembre 1975, François de Roubaix et son pote Juan Benitez, moniteur de plongée, explorent une grotte sous marine à Los Cristianos (Cueva de la morenas ?), Ténérife, grotte qu'ils connaissaient bien pour y avoir déjà fait des photos sous marines. Ce jour la, après avoir fait quelques clichés, ils essayent de retrouver la sortie de la grotte, mais l'eau devenue soudainement turbide empêche toute visibilité, les deux hommes tournent en rond, et sans fil d'Ariane finissent par mourir à court d'air ! De Roubaix avait 36 ans, il laisse 2 jeunes enfants.

     

    http://deroubaix.free.fr/nov75.html

    Sur ce site est évoqué la possibilité qu'une raie (?) ait provoqué la levée d'une grande quantité de sable... ou peut-être un mauvais palmage (on va tous réviser le frog kick !) ?

     

    Tiens la formidable musique de "Dernier domicile connu" avec Lino Ventura et Marlène Jobert

     

     

     

    Pour les fans de musiciens de talent, je ferai le prochain épisode sur Esbjorn Svensson, le leader du formidable trio de jazz E.S.T, décédé d'un accident de plongée le 14 juin 2008 dans le port de Stockholm.

     

     

     

     

    IMG_5790 2-small.jpg

    • Like 1
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant
    ×
    ×
    • Créer...