Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Questionnement sur l'équipression eau/stab'


val74700

Recommended Posts

  • Replies 63
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Si on pouvait la régler comme sur une étanche cela serait le top… enfin c'est certainement une mauvaise "bonne idée"... mais pourquoi ? C'est la question que je me pose.

 

ben tu regardes ce qu'il se passe si tu sautes avec une purge ouverte et tu comprends assez vite, non?

Link to comment
Share on other sites

C'est en effet une technique de remontée à purge constante qui est enseignée, et qui parait simple. Pour que ça fonctionne il faut que tu positionne le direct system à la hauteur ou l'air commence à sortir, pas forcement au niveau de l'entrée (puisque tu as quand même besoin d'air dans ta stab). En le maintenant ouvert dans cette position, en remontant l’augmentation du volume d'air de la stab s'échappera naturellement par le DS, donc en théorie du garde un poids apparent constant et équilibré.

 

Mais comme tu le sais, plus tu es proche de la surface moins tu as besoin d'air dans ta stab pour être équilibré, en grande partie parce-que le volume de ta combi varie avec la profondeur. Donc dans les faits il faudrait que tu lève le bras de plus en plus haut au fil de la remontée.

 

Yes, c'est exactement à ça que je pensais.

 

Mon erreur, c'est d'avoir "oublié" que la stab n'est pas d'un volume constant, et encore moins souvent gonflée "à toc", du coup effectivement ça marche moins bien.

 

L'idée c'était effectivement de gérer le gilet de l'assisté ainsi, purge constamment ouverte, de manière à n'avoir plus qu'à gérer une seule stab' pour la vitesse de remontée.

 

 

Link to comment
Share on other sites

Essaye, pour commencer, de gérer la remontée seul sur ton gilet de cette manière, et tu comprendras la difficulté de la faire simultanément sur deux systèmes. Quand j'ai commencé à plonger, on nous apprenait à gérer la collerette de cette manière, sans ajout de gaz en cours de remontée (Et pour cause, pas de DS à l'époque, mais la petite bouteille que l'on "percutait" au fond en une seule fois). Le top du top de la maitrise consistait à remonter en respirant le trop-plein d'air de la collerette (Embout de la purge lente en bouche) au fur et à mesure de son expansion sans casser la linéarité du profil de la remontée.

Link to comment
Share on other sites

Essaye, pour commencer, de gérer la remontée seul sur ton gilet de cette manière, et tu comprendras la difficulté de la faire simultanément sur deux systèmes. Quand j'ai commencé à plonger, on nous apprenait à gérer la collerette de cette manière, sans ajout de gaz en cours de remontée (Et pour cause, pas de DS à l'époque, mais la petite bouteille que l'on "percutait" au fond en une seule fois). Le top du top de la maitrise consistait à remonter en respirant le trop-plein d'air de la collerette (Embout de la purge lente en bouche) au fur et à mesure de son expansion sans casser la linéarité du profil de la remontée.

 

Ouh lala,

 

ça date pas d'hier cet exercice !! :hehe:

 

j'avais completement oublie ce truc, mais il est vrai que je l'ai réalisé quelques fois en jouant sur l'ouverture et la fermeture de ta bouteille de fenzy et comme le dit Berny en respirant sur l'embout de la boue qui te servait en sorte de detendeur.

Pas simple !!:malade: (et un peu debile vu de maintenant)

 

A+

 

:biere:

Link to comment
Share on other sites

 

Ouh lala,

 

ça date pas d'hier cet exercice !! :hehe:

 

j'avais completement oublie ce truc, mais il est vrai que je l'ai réalisé quelques fois en jouant sur l'ouverture et la fermeture de ta bouteille de fenzy et comme le dit Berny en respirant sur l'embout de la boue qui te servait en sorte de detendeur.

Pas simple !!:malade: (et un peu debile vu de maintenant)

 

A+

 

:biere:

 

Les souvenirs des « anciens » (Berny, Jeff_06, etc.), permettent de mieux comprendre l’évolution de la plongée à travers les âges en France.

Cet exercice de Fenzy, introduit dans les années 1970, se pratiquait surtout en « remontée-catastrophe ».

L’idée était simple.

Vous avez au fond une panne d’air, on va dire vers 40 -50 m, votre détendeur est en vrac, pas de copain dans le coin, pas d’air à respirer, … un grand moment de solitude, …. les trucs qui arrivent tous les jours, … Votre seule ressource pour survivre est de gonfler votre Fenzy avec la petite bouteille rouillée d’air comprimé, dévolue à cet usage, placée sur votre ventre, chargée préalablement en air sur votre bouteille de plongée … en visant le large très loin, au cas où elle explose et se transforme en projectile, les mains bien placées derrière les robinets pendant l’opération, pour la même raison.

Sous l’effet de votre Fenzy gonflée, vous bondissez vers la surface à 60-80 m par minute en vitesse stabilisée. L’air en excès sort par une soupape tarée.

On ne refermait pas la petite bouteille.

 

Et c’est là qu’interviennent les « penseurs pédagogues» de l’époque.

Pourquoi gâcher cet air … autant le respirer sur la stab, par la purge, pendant la remontée.

D’où l’exercice, qui est devenu, en quelques années, un must dans les préparations au Monitorat National. Il n’était pas évident, parce que, pour éviter une éventuelle surpression pulmonaire, on soufflait comme des bœufs.

Une autre variante était au fond de respirer sur la fenzy, en ouvrant ou pas la bouteille.

J’ai dans mes archives, des propositions de programme d’examen de 2ème échelon (N4), où il est demandé au candidat de respirer 3 fois sur sa Fenzy, au fond, son propre air pollué !!!!

 

Mais la conséquence la plus inattendue de cet exercice a été le refus des stab en France par la communauté des « gardiens du temple ».

La raison était que les premières stab vendues chez nous, se gonflaient en cas d’urgence avec une sparklet de CO2 … et qu’il était dangereux, pour qui était habitué à respirer l’air de sa Fenzy, de respirer le CO2 de la stab.

Si, si !!!!! sérieux !!!

Il y a donc eu un front national du refus envers les stabs.

 

Cette détestation a duré de nombreuses années, y compris après l’arrivée des direct systems.

La stab fut interdite aux examens de la FFESSM, et il a fallu plusieurs ères géologiques pour qu’elle soit permise au baptême.

L’Article A322-80 du Code du Sport précise « En milieu naturel, chaque plongeur équipé d'un appareil à circuit ouvert est muni d'un système gonflable au moyen de gaz comprimé lui permettant de regagner la surface et de s'y maintenir. »

La Fenzy est toujours permise.

 

Merci à Berny et Jeff_06, de nous rappeler cette belle époque et ces exigences.

 

Link to comment
Share on other sites

Il faudrait alors que la vitesse de remontée soit proportionnelle au débit de la purge lente.

PV=C ce qui semble impossible à réaliser

 

En réalité c'est ce qui se fait au niveau de la purge d'un costume sec. Ce n'est pas facile, mais c'est possible

Link to comment
Share on other sites

 

En réalité c'est ce qui se fait au niveau de la purge d'un costume sec. Ce n'est pas facile, mais c'est possible

 

Je n’en doute pas mais avec un matériel adapté, pour les étanches :

 

Généralement, c’est une purge manuelle à tarage réglable. La sensibilité est réglée en la tournant dans un sens ou l’autre en fonction du contexte jusqu’au blocage (attention au danger que cela représente !). Soit elle purge en automatique si elle est ouverte, soit on l’actionne manuellement. A noter qu’on peut purger par les poignets (c’est un exercice effectué pendant la formation pratique).

 

En ce qui concerne la purge du gilet, dont le débit est fixe, est-ce réellement un bonne idée ?

Link to comment
Share on other sites

J'ai une étanche, avec les gants eux aussi étanches. Purger par les poignets...ça va être rigolo, remontée mains en l'air façon "mickey mouse" :froglol::froglol:.

 

A la limite par le cou...et effectivement dans le Léman c'est moyen :eek:

 

Sinon merci pour vos éclaircissements, et j'essaierai à l'occasion, voir ce que ça donne.

L'idée c'était d'avoir une régulation du volume de la stab' de l'assisté "statique" et du coup de gérer la vitesse de remontée uniquement avec ma wing.

 

En parlant d'étanche, certains ici on déjà expérimenté la remontée juste à l'étanche ?

 

 

Link to comment
Share on other sites

 

Ben comment tu crois qu'on faisait il y a 20 ans quand on plongeait en hiver ?

:tromaran:

 

J'en sais rien, ça fait deux ans que je plonge :D

 

Je voulais dire, en cas de stab' H.S., utilisation et gestion du volume de l'étanche pour faire une remontée contrôlée ;).

 

Link to comment
Share on other sites

J'ai une étanche, avec les gants eux aussi étanches. Purger par les poignets...ça va être rigolo, remontée mains en l'air façon "mickey mouse" :froglol::froglol:.

 

En parlant d'étanche, certains ici on déjà expérimenté la remontée juste à l'étanche ?

 

 

Cela ne pose aucun probleme, tu geres comme ton stab en appuyant sur le bouton de purge, ou en ouvrant fermant la purge ou, je n'ai pas de gants etanches, en purgeant par les poignets.

 

A+

 

:biere:

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×
×
  • Create New...

Bonjour,

 

logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

 

L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.