Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

    Messages recommandés

    Cela dépend de nombreux facteurs:

    - la température de l'eau

    - le type de détendeur

    - la propreté du détendeur

    - la quantité de vapeur d'eau dans la bouteille

    - le rythme respiratoire

    - les erreurs du plongeur

    et j'en oublie...

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    On considère généralement qu'à partir de 8-9°, le risque est réel.

    A la détente (inspiration), la T° à l'intérieur du premier étage peut descendre jusqu'à -30°.

    Pour éviter le givrage, la qualité du détendeur joue, c'est certain, mais le premier facteur qui intervient, c'est quand même le rythme respiratoire du plongeur... et c'est souvent par cela qu'il faut commencer avant d'incrimer le matériel en cas de givrage.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    salut, si tu plonges en eau froide tu as sans doute intérêt à acheter un détendeur à membrane qui givre moins facilement ou un autre détendeur spécifique (avec chambre humide 1er étage protégée par une membrane) Maintenant je n'ai jamais plongé en dessous de 10°C alors je vais laisser d'autres + compétents répondre.

    Bye

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant
    • Dernières Discussions

    • Discussions similaires

      • 7
        Question :   l'un d'entre vous aurait il une information sur l'existence d'un signe pour le "détendeur givré" .   Inutile de me répondre : ça fuse il y a des bulles pour cela, ça se voit ! etc...   Avec mes remerciements
      • 101
        allez, la petite de ce soir   plongée en carrière, prévue entre ballade et récupération d'une bouée explosée. 240 bar dans un 15L double-sortie, 2 détendeurs séparés, Legend Suprême sous le cou, Legend Supreme en toyolong, wing, étanche. 2 min pour descendre à 46m, l'orientation à 270° indique le tombant, on descend à 50.8m, le plus bas est tentant, mais la bouée n'est pas censée y être. bizarre demi-tour, remontée à 48. ah, du bout, on le suit, on tombe sur la bouée explosée. le
      • 12
        Bonjour,   Je suis N2, je viens peu souvent mais vous lis régulièrement.   La semaine dernière m'est arrivé une expérience plutôt originale : givrage de mon 1ère étage lors d'une plongée Nitrox32 à 38 mètres. Je précise que j'avais 2 1ère étage: - le premier pour le détendeur et la mano - le deuxième pour l'octo et l'inflateur (donc respiration et stab bien séparé)   Explication de la plongée : - Palanquée de 3, Température 7°, Eau très chargée (carrière) - Une descente de 2
      • 9
        Hello friendz   c'est pas souvent que je viens dans la rubrique brico, faut dire que je suis vraiment nul et que ça me fait vraiment ch*er   y'a en a qui savent faire des phares, des tonneleuses, bricoler des recycleurs... moi je ne sais rien faire !   J'évite, autant que faire se peut, d'aller dans les grandes surfaces de bricolage, notamment avant les fêtes Pour moi le bricolage se conçoit juste avec ce que j'ai, outils et matières, c'est à dire à peu près rien     Bon, ceci
      • 34
        Avec l'hiver qui s'annonce, j'aimerais savoir à partir de quelle température on doit se méfier du give?   Pour ceux qui l'ont vécu, merci de préciser le type de détendeur (piston, membrane), voire pour ceux qui l'osent, la marque et le type du détenduer en cause.   Quand je dis température, je sous-entend, ° eau et ° air bien sur!   Merci pour vos réponses et bonnes bulles à ceux que l'hiver n'effraie pas.
    ×
    ×
    • Créer...