Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine
Benji86

Protocole militaire des tables MN90

    Messages recommandés

    Bonjour à tous,

     

    dans le cadre d'une formation je dois étudier les protocoles militaires des tables MN90. J'ai cherché sur google mais on me sort toujours les protocoles en usage "loisir".

    Visiblement ce qui change serait la marche à suivre lors de plongées "anormales" : remontée rapide, interruption de palier (dans ce cas la par exemple, le livre plongée plaisir N4 stipule que le protocole mis au point par la FFESSM pour les plongée plaisir prévoit de recommencer seulement le palier interrompu, alors que le protocole marine nationale prévoit de recommencer l'ensemble des paliers, mais aucune autre infos...).

     

    Donc si quelqu'un parmi vous à un document, des infos ou quoique ce soit en ce qui concerne ces fameux protocoles militaire, je suis preneur !

     

    Merci.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Il me semble que les tables MN 90 comme leur nom l'indique sont élaborées et modifiées par la marine nationale et non par la FFESSM. Elles comprennent naturellement les procédures particulières et fixent le domaine d'utilisation. Rien d'autre...

     

     

     

     

     

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Bonjour à tous,

     

    dans le cadre d'une formation je dois étudier les protocoles militaires des tables MN90. J'ai cherché sur google mais on me sort toujours les protocoles en usage "loisir".

    Visiblement ce qui change serait la marche à suivre lors de plongées "anormales" : remontée rapide, interruption de palier (dans ce cas la par exemple, le livre plongée plaisir N4 stipule que le protocole mis au point par la FFESSM pour les plongée plaisir prévoit de recommencer seulement le palier interrompu, alors que le protocole marine nationale prévoit de recommencer l'ensemble des paliers, mais aucune autre infos...).

     

    Donc si quelqu'un parmi vous à un document, des infos ou quoique ce soit en ce qui concerne ces fameux protocoles militaire, je suis preneur !

     

    Merci.

     

    Pour le texte intégral des MN 90, le mieux à mon avis serait que tu le demandes à la Marine Nationale.

    De mémoire, cet organisme a fait paraître à l’époque, un petit fascicule justifiant les changements par rapport aux GERS 65 avec un mode d’emploi. Cette communication était interne à la Marine, qui l’a laissé largement «fuiter » vers la communauté des plongeurs-loisirs.

     

    Pour égayer ta journée et contribuer à tes nobles recherches, je te joins deux textes publiés en 1990 par le journal « Enseigner sous la Mer » du SNMP.

    Le premier est une analyse critique des procédures MN 90 par Pierre Letellier.

    Et le second, la réponse de la Marine.

     

    Bonnes lectures.

    LES NOUVELLES TABLES MN90.docx

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Invité Invité

    Il n'y a pas que les détails d'utilisation qui changent, il y a aussi le cadre d'utilisation : l'organisation, encadrement et deroulement d'une plongée militaire est très différent d'une plongée loisir, et les tables militaires reflètent bien ces différences.

     

    Je ne sais pas si les protocoles de plongée militaire sont librement disponibles, mais ils ne doivent pas être très différents de ceux de la US navy : https://www.google.com/url?sa=t&sour...=1544858558823

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Merci à vous !

     

    Je vais essayer de contacter la Marine et le CEPISMER pour avoir leur texte officiel !

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    De mémoire, LA différence est qu'en cas de paliers multiples interrompus, le militaire redescend et refait la totalité de la procédure, quand le loisir recommence (et non continue) uniquement à partir du palier interrompu.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    De mémoire, LA différence est qu'en cas de paliers multiples interrompus, le militaire redescend et refait la totalité de la procédure, quand le loisir recommence (et non continue) uniquement à partir du palier interrompu.

     

    Oui c'est le changement qui est le plus cité, si ce n'est le seul...je reviendrais vers vous lorsque j'aurai réussi à trouver mon Graal !

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Il n'y a pas que les détails d'utilisation qui changent, il y a aussi le cadre d'utilisation : l'organisation, encadrement et deroulement d'une plongée militaire est très différent d'une plongée loisir, et les tables militaires reflètent bien ces différences.

     

    Je ne sais pas si les protocoles de plongée militaire sont librement disponibles, mais ils ne doivent pas être très différents de ceux de la US navy : https://www.google.com/url?sa=t&sour...=1544858558823

     

    Yes, dans le texte de nanobulle, c'est juste une tirade anti MN90 vs Comex, mais surtout de la facon dont elles ont été construites.

    Dans le manuel de l'US Navy il est précisé que pour les plongées à l'air en circuit ouvert, la limite normale d'utilisation (working) est à 40m (tiens tiens), et que pour aller en dessous, mais 58 max, il faut l'autorisation du DP (officer in charge).

    Il est demandé de ne pas excéder les limites du No-deco en plongée de routine, sauf autorisation du DP qui a recu son mandat par écrit.

    Pour les plongées au dela de 40, la chambre de deco doit etre accessible en moins de 5mn.

    On est donc dans des protocoles qui n'ont rien à voir avec l'usage de MN90. Les tables US étant tres ressemblantes aux MN90 (avec des détails qui font qu'il est risqué de mélanger les procédures, par exemple, vitesse de remontée, la durée du palier qui inclut le temps de changer de paliers ou pas).

     

    Un instructeur dans mon club est un ancien instructeur de plongée dans l'armée (pas dans la marine) et lors de ses cours N2, N3, il insiste bien sur la facon dont ont été construites les tables (MN et FF) : la population des tests (c'est dans le document de nanobulle), les conditions des tests (travail quasi nul, courant tres faible, 2 plongées par 24h (et non par jour), ...); ce qui conduit directement aux facteurs de risque, qui ne sont pas forcément dangereux, mais induisent une différence certaine dans la l'usage possible des tables (pour info cet instructeur est un adepte du durcissement des ordis en fonction du poids, de l'age, de la fatigue, ..). Dans les facteurs de risque, "il a été montré" (Corduan et Gardette Comex) qu'etre une femme est un facteur diminuant le risque, mais que etre agé de plus de 40 ans augmente le risque d'accident.

    De toute facon avec les ordis tout le monde s'en fout.

     

    Et entre MN90 et FF, ma seule différence (écrite) connue reste "la reprise du palier interrompu".

     

     

     

     

     

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Oui c'est le changement qui est le plus cité, si ce n'est le seul...

    Et entre MN90 et FF, ma seule différence (écrite) connue reste "la reprise du palier interrompu".

    A ma connaissance, il y a au moins une autre différence dans le protocole d'utilisation des MN90 : sur les plongées successives.

    Le protocole fédéral préconise de déterminer la majoration en prenant la profondeur immédiatement supérieure dans le tableau II (si elle ne s'y trouve pas directement).

    Le protocole MN prévoit de déterminer la majoration en prenant la profondeur immédiatement inférieure (donc avec une majoration supérieure).

     

     

    PS : après lecture du document donné par @nanobulle, il semble qu'en fait le protocole MN ait lui aussi été modifié pour la profondeur supérieure dés 1990. Il n'y aurait donc pas de différence de protocole entre MN et FF sur ce point.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Un détail ?

    Sur les tables FF, la DTR est indiquée; sur les MN90, non.

    C'est très pratique pour faire une planif, gérant la conso d'air (cf Bardass)

    J'ai vu cette semaine un cours "gestion de l'air" pour des N2, à l'ancienne : c'est laborieux, pénible, et inutile.

     

     

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    ×
    ×
    • Créer...