Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine
Jerome100

Formation N3 avec un Nitrox 32/68 : ok ou pas ?

    Messages recommandés

    En fait, ce qui m’inquiète le plus, quand je tente de jauger de la compétence de quelqu’un, peu importe sa formation, son origine ou son expérience, c’est lorsque je constate que le type en question opère et se complait dans ce que j’appelle un système fermé.

     

    Un système fermé, pour moi, c’est un système d’acquisition de compétences qui a la prétention d’être complété et qui ne repose plus que sur l’expérience de ses praticiens. Dans mon domaine professionnel, lorsque je soupçonne quelqu’un d’opérer dans un tel système, plusieurs lumières rouges s’allument et je commence de facto à construire autour de cette personne une série de contingences, le temps que je l’éloigne de mon champs d’intervention...

     

    En plongée, vivre dans un système fermé, ça se traduirait grosso modo par la prétention que notre système d’acquisition de compétence (notre formation, en fait) était adéquate à 100% et qu’une fois cette formation passée, quand bien même ça ferait plusieurs décennies, chaque plongée fait de nous de meilleurs plongeurs. À mon avis, c’est tout simplement faux.

     

    J’ai plongé avec des gens qui se targuaient d’être de supers plongeurs full patch et qui avaient facilement des milliers de plongées consciencieusement inscrites dans leurs logs... Était-ce pour autant de bon plongeurs? Dans le sens où ils avaient une grande aisance dans l’eau, un trim très adéquat, une flottabilité irréprochable, Ils étaient de bons plongeurs. Anyway, on s’entend que si t’as 2000 plongées et que t’as encore des problèmes de trim ou de flottabilité, change de sport et mets toi à la pétanque parce que t’es un nul mon Jules... Bref, était-ce de bon plongeurs, ces « cadors », comme vous dites? Pas nécessairement.

     

    Tout ceci pour dire que l’expérience ou l’appartenance à une chapelle en particulier, qu’il s’agisse de Padi, de TDI, de SSI, de IANDT, des GUE ou de la FFESSM, ça ne présume aucunement de la compétence d’un plongeur. J’ai vu dans les Caraïbes, en Amérique centrale et en Asie des moniteurs qui avaient facilement des milliers de plongées derrière la cravate, mais qui n’étaient pas vraiment bons dans le sens où essentiellement, ils reproduisaient, toujours dans des conditions optimales, 3000 fois la même putain de plongée récréative à 60 pieds avec une visibilité de 100 pieds dans de l’eau à 30 degrés...

     

    On faisait valoir récemment, sur ce forum, mon « inexpérience » sur la base, j’imagine, du nombre de plongées que j’ai fait, ceci afin de discréditer mes remises en question de certaines pratiques prodiguées, notamment, par la FFESSM. Mes près de 200 dernières plongées, réalisées en environ 24 mois, se sont fait entre 20 et 150 pieds, dans de l’eau entre -2 degrés celcius et 34 degrés, avec des visibilités de 1 pied à 80 pieds, sur des épaves, des récifs, des tombants, dans des courant de 3 noeuds comme dans aucun courant, dans des carrières comme dans des pénétrations de plusieurs centaines de mètres dans des grottes, en mono backmount dans les Caraïbes comme en sidemount dans de l’eau de l’océan arctique, avec des stage de déco, des cylindres en aciers, en alu, en dry, en wet, sous glace, avec un fullface et j’en passe... Et pendant ces 24 mois, j’ai passé 12 cursus complets de Padi et de TDI, en plus de me taper à peu près tout ce que j’ai peu trouver de pertinent comme bouquins théoriques sur la plongée tec.

     

    J’opère donc dans un système ouvert.

     

    Et ne plonge qu’avec des gens qui opèrent dans des systèmes similaires.

     

    Et le plongeur allergique à la moindre critique sur sa sacro-sainte chapelle, qui n’a pas le réflexe de se remettre en question lorsque tout le monde sauf lui et sa clique a évolué vers une autre pratique et qui roule des mécaniques sur la base de son « expérience », il est au sommet absolu de mon échelle de la méfiance...

     

    Félicitation ! On va te donner une image pour te récompenser. C'est bien de nous faire tout un laïus sur comment détecter et se prévenir des personnes qui se pensent trop compétente et nous montrer que tu es une de ces personnes que tu décrit juste après.

     

    Tu es persuadé que passer 12 cursus fait de toi quelqu'un de chevronné et tu t'en vante. Ca ne te rappelle personne?

    J'ai plongé avec des gens qui se targuaient d'être de supers plongeurs.

     

    Tu n'opère pas dans un "système ouvert".

    En plongée, vivre dans un système fermé, ça se traduirait grosso modo par la prétention que notre système d'acquisition de compétence (notre formation, en fait) était adéquate à 100%

    . Et ça? Ca ne te rappelle quelqu'un ? Moi oui. Quelqu'un qui après 12 formations uniquement PADI ou TDI viens nous expliquer à longueur de journées qu'aller au delà de 40m sans un bloc de déco c'est du suicide. Sur quoi se base t-il? Sur ses formations où on ne lui a pas appris à faire autrement. A t-il réfléchit à la question par lui même ? A t-il trouvé des statistiques ou des études qui pourrait l'amener à avoir cette opinion ? Non… Pourtant comme une autre "chapelle" le fait, pourtant depuis des années sans problème particulier, ce sont les "derniers des abrutis" (si je me souviens bien de ta phrase).

     

    Ca me rappelle cette personne qui explique que les formations PADI sont bonnes puisqu'ils n'ont pas plus d'accidents et qui dans le même paragraphe traite les plongeurs français de fous alors qu'ils n'ont pas plus d'accidents. Tu vois de qui je parle ? Un indice c'est un canadien qui manie parfaitement l'art de dire tout et son contraire dans la même phrase.

     

    La je te donne un vrai conseil : arrête de faire la course aux certifications, plonge un peu pour le plaisir, des petites plongées tranquilles de "débutant" dans 15m d'eau avec plein de poissons où tu va profiter. Le bon plongeur c'est celui qui sait faire ça. Pas celui qui cherche le dernier équipement à la mode ou qui veut absolument plonger avec un maximum de matériel "tek" pour montrer qu'il sait tout mieux que tout le monde.

     

    Et pour finir, comme j'aime bien les requins, un petit smiley avec un requin : :shark:

    • Like 3

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Tu cherches une étude qui pourrait amener à la conclusion que plonger à l'air au delà de 40m n'est pas une bonne idée ? Ce n'est pas vraiment ça qui manque, mais tu pourrais commencer avec :

     

    Anthony G, Mitchell S. Respiratory physiology of rebreather diving. In: Pollock NW, Sellers SH, Godfrey JM, eds. Rebreathers and Scientific Diving. Proceedings of NPS/NOAA/DAN/AAUS June 16-19, 2015, Workshop. Durham, NC; 2016

     

    Anthony et Mitchell résument leurs recherches en recommandant une densité de gaz idéale de 5,2 g / L, avec un maximum absolu de 6,2 g / L. Ces chiffres correspondent aux plongées à l'air à 31m et 39m, respectivement.

     

    A t-il réfléchit à la question par lui même ? A t-il trouvé des statistiques ou des études qui pourrait l'amener à avoir cette opinion ?

     

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Tu cherches une étude qui pourrait amener à la conclusion que plonger à l'air au delà de 40m n'est pas une bonne idée ? Ce n'est pas vraiment ça qui manque, mais tu pourrais commencer avec :

     

    Anthony G, Mitchell S. Respiratory physiology of rebreather diving. In: Pollock NW, Sellers SH, Godfrey JM, eds. Rebreathers and Scientific Diving. Proceedings of NPS/NOAA/DAN/AAUS June 16-19, 2015, Workshop. Durham, NC; 2016

     

    Anthony et Mitchell résument leurs recherches en recommandant une densité de gaz idéale de 5,2 g / L, avec un maximum absolu de 6,2 g / L. Ces chiffres correspondent aux plongées à l'air à 31m et 39m, respectivement.

     

     

     

    Cette étude ne montre en rien que plonger à l'air avec une déco Nitrox (et donc des paliers raccourcis) comme fait par PADI ou TDI c'est moins dangereux. Dans tout les cas c'est de l'air que tu respires au delà des 40m...

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

     

     

    ​C'est une étude (parmi beaucoup d'autres) qui pourrait amener à la conclusion que plonger à l'air au delà de 40m n'est pas une bonne idée.

     

    ​​​​​​

     

    Cette étude ne montre en rien que plonger à l'air avec une déco Nitrox (et donc des paliers raccourcis) comme fait par PADI ou TDI c'est moins dangereux. Dans tout les cas c'est de l'air que tu respires au delà des 40m...

     

     

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    A t-il trouvé des statistiques ou des études qui pourrait l'amener à avoir cette opinion ? Non… Pourtant comme une autre "chapelle" le fait, pourtant depuis des années sans problème particulier, ce sont les "derniers des abrutis" (si je me souviens bien de ta phrase).

    C'est marrant, tu crois que ceux qui ont changé de doctrine ont jamais eu ces pratiques "pendant tant d'années, sans probleme particulier" ?

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

     

    ​C'est une étude (parmi beaucoup d'autres) qui pourrait amener à la conclusion que plonger à l'air au delà de 40m n'est pas une bonne idée.

     

    ​​​​​​

     

     

    D'accord…….... Encore une fois ça ne change rien à la discussion est-ce que plonger à l'air sans pony c'est du suicide alors qu'avec c'est très sécuritaire.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    C'est marrant, tu crois que ceux qui ont changé de doctrine ont jamais eu ces pratiques "pendant tant d'années, sans probleme particulier" ?

     

    Tu crois que diminuer ton temps de palier à l'aide d'un bloc de déco ça change radicalement les risques inhérents aux plongées profondes?

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Elle pourrait amener à une conclusion qui place une limite sur la plongée à l'air tout court.

     

     

    D'accord…….... Encore une fois ça ne change rien à la discussion est-ce que plonger à l'air sans pony c'est du suicide alors qu'avec c'est très sécuritaire.

     

     

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Elle pourrait amener à une conclusion qui place une limite sur la plongée à l'air tout court.

     

     

     

     

    Certes mais c'est un autre sujet. Je faisais mention de certains messages de Nicolas dont la conclusion n'était pas "au delà de 40m il faut du trimix", mais "au delà de 40m il faut un bloc de déco".

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Si j'en crois une info récente, la politique des gaziers vient de fortement évoluer (Hélium réservé aux industriels et professionnels de santé, Augmentation de 15% au moins du prix HT de l'O2). La question du Trimix risque de ne plus se poser pour la plongée loisir. Restent l'Hydrogène et l'O2, pour ceux qui pourront se les payer. On retourne à l'air?

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Quelle info ?

     

    Si j'en crois une info récente, la politique des gaziers vient de fortement évoluer (Hélium réservé aux industriels et professionnels de santé, Augmentation de 15% au moins du prix HT de l'O2). La question du Trimix risque de ne plus se poser pour la plongée loisir. Restent l'Hydrogène et l'O2, pour ceux qui pourront se les payer. On retourne à l'air?

     

     

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Plongez ecolo, plongez a l air

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Quelqu'un qui après 12 formations uniquement PADI ou TDI viens nous expliquer à longueur de journées qu'aller au delà de 40m sans un bloc de déco c'est du suicide. Sur quoi se base t-il? Sur ses formations où on ne lui a pas appris à faire autrement. A t-il réfléchit à la question par lui même ? A t-il trouvé des statistiques ou des études qui pourrait l'amener à avoir cette opinion ? Non… Pourtant comme une autre "chapelle" le fait, pourtant depuis des années sans problème particulier, ce sont les "derniers des abrutis" (si je me souviens bien de ta phrase).

     

    Non, je n’ai jamais dit qu’au-delà de 40m il faut plonger avec un bloc de déco; j’ai dit qu’au-delà de 130 pieds, personnellement, je trouve ça stupide de plonger à l’air (en raison du risque de narcose, notamment dans mon environnement de plongée, sombre et froid) et sans redondance. Est-ce que vous confondez bloc de déco et stage???

     

    Ce qui est intéressant dans ce que vous écrivez, par contre, c’est justement cette défense du type « on plonge comme ça depuis des années et ça ne gêne personne, alors dégage avec tes idées d’Américains » et qui revient constamment sur ce forum... C’est d’autant plus drôle que fin-juillet, alors que je discutais avec un plongeur français à Cozumel, il me disait justement à quel point, à son avis, en France, la plongée est « arriérée » (c’est son expression...): presque pas de femmes qui plongent, ambiance macho en speedo, ça plonge à l’air super profond, l’équipement est tout croche et dépasse de partout, aucun trim, ça fait ses paliers n’importe comment et tout et tout... Une autre avec qui je plongeais, Française elle aussi, m’a fait bien rire en me disant, en sortant d’une épave: « as-tu vu le groupe qu’on a croisé? C’était un groupe de plongeurs français, ça se voit tout de suite lorsqu’ils sont dans l’eau... »

     

    Moi, perso, je m’en fout un peu, pour tout dire, mais ça m’intrigue tout de même un peu aussi. La France est réputée être un pays très conservateur et très portée sur les « traditions »; je le savais pour votre gastronomie, mais franchement, j’ignorais que ça touchait aussi, ce conservatisme, la plongée française... Donc, comme je disais, je trouve ça intriguant. Intéressant et intriguant.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

     

    Certes mais c'est un autre sujet. Je faisais mention de certains messages de Nicolas dont la conclusion n'était pas "au delà de 40m il faut du trimix", mais "au delà de 40m il faut un bloc de déco".

     

    Nope, champion! J’ai juste dit, comme je le précise plus haut, qu’au-delà de 40 m, faut trouver des moyens de contingenter la narcose et le risque d’être là-dessous sans redondance.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    déjà vu pas mal de Padi en plongée bien degueulasse sans trim et config à chier

    Dois-je en conclure que le reste du monde ne savent pas plonger ?

     

    Moi je t'interdit pas de faire du trimix à 41m et de bouffer des ressources naturel (helium) pour faire des plongée de mickey alors pourquoi tu nous les brises ?

    • Like 1

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    ×
    ×
    • Créer...