Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Des risques du métiers...


    Messages recommandés

    Mon niveau d'anglais me permet difficilement de comprendre les subtilités de l'article mais une chose est sûre, bien que la paye soit bonne, les mecs semblent être un peu sacrifiés .... On les envoie a des profondeuirs oú il semble que les equipements ne soient pas suffisants pour assurer une veritable sécurité ...

     

    My 2 cents de mec qui n'y connait pas grand chose, désolé si je dis des conneries ...

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    En résumé, les mecs ont été descendu 234m en moins de 6h alors que les procédures normales seraient de 24h (la faut dire je suis pas expert).

    Ils auraient des séquelles neurologiques relativement importantes.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Compression en 5h20 de 0 à 234m ou 272m. Les 3 équipes précédentes, en 8h. Les experts et l'Union Maritime Australienne annoncent des procédures de 24h ailleurs dans le Monde pour de telles profondeurs avec des périodes d'arrêt de repos tout au long.

     

    Poursuite des activités alors que de premiers signes d'HPNS ont été remarqués suite au plaintes des premiers plongeurs.

    Ils ont été "descendu" après 16h de travail. Fourbus, ils se sont endormis de fatigue pendant la compression ce qui est contre les procédures car éveillé, il est possible d'alerter et dire "stop" si apparaissent des symptômes que quelque chose se passe mal. Malgré les alertes,l'opération de pressurisation s'est poursuivis, leurs plaintes étant ignorées.

     

    Les plongeurs ont représenté leurs sensations comme si leur cerveau avaient été "cuit". Selon eux, la pressurisation s'est effectuée trop rapidement en raison de l'urgence de l'intervention sous-marine à effectuer pour réparer un pipeline au fond de l'océan pour le compte de la société DOF Subsea Australia.

     

    Ne plus savoir marcher ou pisser, perte de mémoire, blackout, perte de conscience de l'environnement, convulsions, tremblements ...

     

    Des séquelles neurologiques lourdes, blessures hypoxiques ou hyperoxiques peut-être combinés, et des traitements à vie pour ces plongeurs, entre 30 et 40 ans, parmi les plus expérimentés en Australie. Carrière terminée ; passage de bonnes rémunérations aux aides sociales sur le point de se terminer.

     

    L'enquête sur ces plongées dure depuis plus d'un an par l'autorité de régulation, la NOPSEMA qui a reçu les plaintes de 7 plongeurs. La NOPSEMA affirme ne pas avoir revu ou approuvé les plans de pressurisation avant qu'ils ne se déroulent.

    Le porte parole de la DOF Subsea Australia prétend que les opérations de plongée se sont déroulées en conformité avec leurs procédures du Standard industriel du Manuel Opérationnel NOPSEMA.

     

    La société vient de se voir attribuer plusieurs contrats en Asie Pacifique qui inclut ... des plongées saturantes

     

    ********************

     

    De la lecture ce récit, on peut peut-être se dire que le titre du post n'est peut être pas le bon.

    Les risques du métier sont ceux que l'on prend en connaissance de cause et suivant toutes les procédures de sécurité. Lorsque celles-ci ne sont pas respectées ou inadaptées, c'est un autre registre de problèmes lié, non pas au métier mais, à l'économie.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

     

    ********************

     

    De la lecture ce récit, on peut peut-être se dire que le titre du post n'est peut être pas le bon.

    Les risques du métier sont ceux que l'on prend en connaissance de cause et suivant toutes les procédures de sécurité. Lorsque celles-ci ne sont pas respectées ou inadaptées, c'est un autre registre de problèmes lié, non pas au métier mais, à l'économie.

     

    ça pourrait même être qualifié de tentative d'homicide à ce niveau là ...

     

     

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant
    ×
    ×
    • Créer...