Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Accident sur le France à Annecy


bardass
 Share

    Recommended Posts

    plus ou mieux respectées ici...

    Euhh t'es certain? Ah oui t'es du coté romand de la Suisse

    euh... tu vois, ma voiture a été immatriculée le 29 septembre 2017, elle a actuellement 84552km... je n'utilise que du lundi matin au vendredi soir pour le boulot.

    Je pense donc être un assez bon observateur des conditions de circulation dans le pays...

     

    Link to comment
    Share on other sites

    euh... tu vois, ma voiture a été immatriculée le 29 septembre 2017, elle a actuellement 84552km... je n'utilise que du lundi matin au vendredi soir pour le boulot.

    Je pense donc être un assez bon observateur des conditions de circulation dans le pays...

     

    Je n'en doute pas un instant… je peux en dire de même sur les routes française et cela me désespère…. :( Fin du HS

    Link to comment
    Share on other sites

    En espagne, Italie, suisse, allemagne, belgique, royaume uni, et en faite presque partout dans la reste du monde, malgré l'absence de gendarme de la plongée les plongeurs ne semblent pas spécialement enclins à dépasser les limites du bon sens.

    Ah bon ?

    On a des données qui étayent cette affirmation gratuite ?

    Link to comment
    Share on other sites

    Pour étayer le débat le bpa (bureau de prévention des accidents) dit cela : "Chaque année en Suisse, la plongée – activité subaquatique exigeante – est à l'origine de plus de 100 blessés et 4 décès"

     

    La réglementation sur la plongée ce resume 3 articles dans Ordonnance sur la navigation dans les eaux suisses (dont 1 articles parle juste de l interdiction des scooter ;))

    ​​​​​​

    Plus une recommendation/directive édité par la Suva (La Caisse nationale suisse d’assurance en cas d'accidents) sur les rentes.

     

    Après je vous laisse déterminer si cela fait beaucoup ou pas pour de la plongée en lac ou rivière majoritairement.

    https://www.bfu.ch/fr/conseils/pr%C3%A9vention-des-accidents/sport-et-activit%C3%A9-physique/sports-aquatiques/plong%C3%A9e/plongee

    Link to comment
    Share on other sites

    Pour étayer le débat le bpa (bureau de prévention des accidents) dit cela : "Chaque année en Suisse, la plongée – activité subaquatique exigeante – est à l'origine de plus de 100 blessés et 4 décès"

     

    La réglementation sur la plongée ce resume 3 articles dans Ordonnance sur la navigation dans les eaux suisses (dont 1 articles parle juste de l interdiction des scooter ;))

    ​​​​​​

    Plus une recommendation/directive édité par la Suva (La Caisse nationale suisse d’assurance en cas d'accidents) sur les rentes.

     

    Après je vous laisse déterminer si cela fait beaucoup ou pas pour de la plongée en lac ou rivière majoritairement.

     

    Oui, et ??

    Link to comment
    Share on other sites

     

    Oui, et ??

     

    shapeshifter veut faire des comparaison entre pays. Et Scubaphil veulent des chiffres pour faire des comparaison basé sur des fait et non sur un ressenti.

     

    Je leur fourni donc des infos pour leur permettre d'avancer dans leur débat.

    Link to comment
    Share on other sites

    Le 27/08/2019 à 12:53, sacha.r a dit :

    Pour étayer le débat le bpa (bureau de prévention des accidents) dit cela : "Chaque année en Suisse, la plongée – activité subaquatique exigeante – est à l'origine de plus de 100 blessés et 4 décès"

    Voilà, merci.

     

    Il y a donc bien des accidents aussi hors France, dont certainement quelques uns qui pourrait concourir aussi aux Darwin's awards.

    Link to comment
    Share on other sites

    Le 27/08/2019 à 06:44, shapeshifter a dit :

    En espagne, Italie, suisse, allemagne, belgique, royaume uni, et en faite presque partout dans la reste du monde, malgré l'absence de gendarme de la plongée les plongeurs ne semblent pas spécialement enclins à dépasser les limites du bon sens.

     

     

     

     

    Pour avoir travaillé un peu dans chacun de ces pays je noterais tout de même une différence entre les pays du nord et du sud, quant à la tendance générale à respecter les règles de sécurité. Mais peut être est-ce différent lorsqu'ils plongent. 😁

    PS: je vous laisse deviner lesquels seraient le plus respectueux

     

    Link to comment
    Share on other sites

    • 1 year later...

    Bonjour tout le monde.

    je plonge dans les trois lacs près de chez moi, Annecy marquisat ou le France, Bourget chindrieu et le lac Leman hermance. 
    et de mon point de vue l’engagement n’est pas le même entre Annecy, Bourget et le lac Leman.

    dans le lac Leman je n’ai jamais eu moins de 5 m de visibilité ou à 40 m d’être dans la nuit, même un jour de vent et de vague.

    sur les deux autres lacs c’est généralement une visibilité de 5 m entre 5m et 10/15 m et après 20/25 m la nuit.

    ce qui est sûr c’est qu’après 2 ou 3 ans de non plongée je n’irai personnellement pas en dessous de 20 m dans ces deux lacs et je pense même qu’il est préférable de recommencer dans le lac Leman.

     

    Sur le France à 40m l’eau est entre 7 et 8° (en été on peut avoir 10°), on est dans le noir. C’est un site où il y a souvent des givrages. C’est pas vraiment une plongée que l’on prépare en seulement deux plongées préalables après 1 année ou plus d’inactivité subaquatique. (Enfin c’est mon avis)

    il faut bien ce mettre dans la tête que 40 m dans le lac d’Annecy un jour ensoleillé, n’est pas équivalent à 40 m en corse par temps nuageux, à la limite on pourrait dire que ce qui se rapprocherai le plus c’est 40m en hiver de nuit.

     

    Pour diminuer le risque de givrage:

     - avoir un équipement adapté eaux froide. 

     - être suffisamment à l’aise avec l’environment pour avoir une consommation d’air inférieur à 20L/min

     - si température air < 8-10°, éviter de respirer sur votre détendeur en surface. (Le givrage commence avant la plongée)

     - mettre la stable et l’étanche sur le deuxième premier étage (avec l’octopus). 
     - faire attention au premier signe de givrage (cristaux de glace quand on respire par exemple)

     - faire 0 effort, ne pas avoir de source de stress, ne pas être fatigué…

     

    Maintenant comparer le taux d’accident entre pays n’a pas beaucoup de sens étant donnée que les conditions ne sont pas les mêmes. Les stats DAN disent que les accidents c’est généralement 50 ans, 50 m, dans les premières plongées de la saison (pour ceux qui arrêtent en hivers). Or deviner quel le pays qui a une grande quantité de spot au delà de 40m. 

    Link to comment
    Share on other sites

    Il y a 4 heures, hougoul a dit :

    Bonjour tout le monde.

    je plonge dans les trois lacs près de chez moi, Annecy marquisat ou le France, Bourget chindrieu et le lac Leman hermance. 
    et de mon point de vue l’engagement n’est pas le même entre Annecy, Bourget et le lac Leman.

    dans le lac Leman je n’ai jamais eu moins de 5 m de visibilité ou à 40 m d’être dans la nuit, même un jour de vent et de vague.

    sur les deux autres lacs c’est généralement une visibilité de 5 m entre 5m et 10/15 m et après 20/25 m la nuit.

    ce qui est sûr c’est qu’après 2 ou 3 ans de non plongée je n’irai personnellement pas en dessous de 20 m dans ces deux lacs et je pense même qu’il est préférable de recommencer dans le lac Leman.

     

    Sur le France à 40m l’eau est entre 7 et 8° (en été on peut avoir 10°), on est dans le noir. C’est un site où il y a souvent des givrages. C’est pas vraiment une plongée que l’on prépare en seulement deux plongées préalables après 1 année ou plus d’inactivité subaquatique. (Enfin c’est mon avis)

    il faut bien ce mettre dans la tête que 40 m dans le lac d’Annecy un jour ensoleillé, n’est pas équivalent à 40 m en corse par temps nuageux, à la limite on pourrait dire que ce qui se rapprocherai le plus c’est 40m en hiver de nuit.

     

    Pour diminuer le risque de givrage:

     - avoir un équipement adapté eaux froide. 

     - être suffisamment à l’aise avec l’environment pour avoir une consommation d’air inférieur à 20L/min

     - si température air < 8-10°, éviter de respirer sur votre détendeur en surface. (Le givrage commence avant la plongée)

     - mettre la stable et l’étanche sur le deuxième premier étage (avec l’octopus). 
     - faire attention au premier signe de givrage (cristaux de glace quand on respire par exemple)

     - faire 0 effort, ne pas avoir de source de stress, ne pas être fatigué…

     

    Maintenant comparer le taux d’accident entre pays n’a pas beaucoup de sens étant donnée que les conditions ne sont pas les mêmes. Les stats DAN disent que les accidents c’est généralement 50 ans, 50 m, dans les premières plongées de la saison (pour ceux qui arrêtent en hivers). Or deviner quel le pays qui a une grande quantité de spot au delà de 40m. 

    juste en passant, et pour etre raccord, l'été arrive et tu sors d'hibernation ??

    le dernier post avant le tien date du 31 aout 2019..

    ce n'est pas une conversation à batons rompus, du tac au tac....

    pas précisément...

     

     

    et, puisque tu parles de givrage, hormis le debit de l'air, sais tu ce qui fait givrer ?

    Link to comment
    Share on other sites

    Il y a 6 heures, hougoul a dit :

    - mettre la stable et l’étanche sur le deuxième premier étage (avec l’octopus). 

     

    Je dirai ne pas mettre le direct syteme de la stab et de l'étanche sur le même 1er étage :D

     

    Link to comment
    Share on other sites

    Create an account or sign in to comment

    You need to be a member in order to leave a comment

    Create an account

    Sign up for a new account in our community. It's easy!

    Register a new account

    Sign in

    Already have an account? Sign in here.

    Sign In Now
     Share


    ×
    ×
    • Create New...