Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine
Ecope

Plongée amputée

    Messages recommandés

    Bonsoir à toutes et tous,

    Je suis amputée fémorale depuis qq mois, je suis N3 depuis pas mal de temps et je prépare donc ma re-mise à l'eau.

    Je me pose quelques questions sur la meiileure manière d'accès aux bateaux et souhaiterais avoir vos retours d'expériences.

    Je pensais faire modifier ma combinaison (semai-étanche) en faisant couper et fermer aux dimensions du moignon. Plongée avec une palme à gauche, sans prothèse ni palme à droite.

    1er cas : le bateau de plongée est à quai et accessible facilement depuis le club : pas de pb, un peu de béquillage et hop.

    2ème cas : (le cas de mon club de plongée préféré !) : le zodiac est en bord de plage, à quelques mètres du rivage, donc accès depuis le club par quelques dizaines de mètres par la plage et immersion jusqu'au niveau de la taille pour atteindre le zodiac. Le béquillage me semble un peu moins facile...

     

    Bref, comment faites-vous ? Quelle sont vos solutions que j'y puise celle qui me conviendra le mieux ;-) ?

     

    merci !

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Avec un peu de motivation (ce que tu sembles avoir) et des copains, rien d'impossible.

     

    La notion de palanquée c'est généralement du Bonjour à l'Apéro de fin de plouf.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Bonsoir,

     

    Il y a quelques années, j'avais vu un reportage sur un moniteur fédéral, basé en Corse, qui plongeait avec une prothèse partant de la hanche si je me rappelle bien. Peut-être est-ce une solution à envisager ?

     

    Il y a également l'histoire de Carl M. Brashear, qui fut le premier afro-américain à intégrer l'école de plongée de l'US Navy et le premier amputé à être réintégrer en service actif complet, en tant que plongeur. Petit détail, à l'époque : il plongeait avec un scaphandre lourd type US Navy Mk5 avec sa prothèse.

     

    On a tiré de sa biographie un film très romancé, en 2000, avec Cuba Godding Jr et Robert de Niro : les Chemins de la Dignité (en VF ; VO : Men of Honor).

     

     

     

     

    Carl Brashear — Wikipédia

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Tout d'abord, je précise que je ne suis pas en situation de handicap.

    Je partage l'avis de PlongeurSDF, si ça n'est pas acquis par les plongeurs "valides...", ils peuvent toujours apprendre à tenir compte de la situation des autres et filer un coup de main. Certaines expériences aident parfois à changer son regard...

     

    À titre d'exemple, j'ai passé la partie pratique de mon examen d'Initiateur en 2012 avec un MF2 (au moins, je crois) qui était lui aussi amputé d'une jambe. À ma question de savoir si je devais tenir compte de sa situation, il m'a juste dit avec un sourire rassurant, "non, non". Et de fait, il n'a eu besoin d'aucune aide et quand il plonge en mer, je suppose qu'il ne rencontre pas beaucoup plus de problème. (Si cela t'intéresse, je peux te donner ses coordonnées en message perso).

     

    Pour ton second cas, est-ce que le Zod ne peut-il pas accoster sur la plage ?

    Reste le problème de l'accès à l'eau depuis la plage. Il existe des cheminements (amovibles) qui permettent aux fauteuils ou aux personnes avec béquilles de s'approcher de l'eau.

    Il me semble que l'un des axes stratégiques de la FFESSM (et peut-être d'autres organismes) est justement l'accès à la plongée pour tous et toutes, indépendemment de leurs situations. Même si on a ses habitudes, ça peut-être un critère pour choisir un Centre de plongée...

     

    Emmanuel

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Première question : est-ce que tu as l'accord du toubib et la formation ad'hoc pour plonger amputée ?

    oui, ça paraît con, mais c'est pas si anodin.

     

    Secundo, est-ce que tu souhaites être autonome, ou bien être dépendante ne te pose pas de problèmes ?

     

    Souhaites tu te déplacer avec une prothèse et la combi ?

    auquel cas, une fermeture étanche sera plus pratique que la couture.

     

    Bref, tout un tas de questions, et se renseigner auprès des clubs FFH ou FFESSM handicap peut aider.

     

    Sinon, j'ai eu l'occasion de former une T44. Ça passe crème avec ou sans prothèse...

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Bonjour Ecope,

    Je suis moi même amputé fémorale, je plonge depuis une dizaine d'année, j'ai passé mon GP l'année dernière.

    Le plus simple pour avoir accès aux bateaux en toute situation est de te faire faire une deuxième prothèse que je qualifie de bain.

    Perso j'ai mis un genou 3R80 il peut se bloquer jambe droite, cela permet de marcher dans l'eau.

    Si tu veux des précisions je suis dispo en Mp.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Bonjour Ecope

     

    Mon propos rejoint celui de Sideman.

     

    J'ai plongé pendant plusieurs années (il y a environ 30 ans) avec un collègue moniteur handicapé.

    Il avait 2 prothèses.

    Une pour marcher et se déplacer sur le bateau et une pour plonger, il changeait juste avant de se mettre à l'eau et en sortant de l'eau.

    Je ne sais pas si les prothèses ont beaucoup évolué depuis, mais c'était la solution qui lui convenait le mieux.

     

    A+

     

    :biere:

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    ×
    ×
    • Créer...