Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Passage N3 en carrière


    Messages recommandés

    Bonjour,

     

    On devait faire passer des N3 en mer dans le sud de la France cette semaine mais au vu des conditions météo on n’a pas pu le faire. On n’a pas pu aller faire les remontées dans la zone des -40m.

    On se pose la question d’aller finaliser le N3 vers Bécon les Granits (région d’Angers), j’y ai déjà été pour de la préparation N2 mais je me souviens qu’en dessous de 20m c’est la nuit noire ...

    Que mettez-vous en place comme sécurité spécifique à ce type de remontée dans le noir ? N’est ce pas trop stressant pour les élèves ?

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    • Réponses 49
    • Créé
    • Dernière réponse

    Meilleurs contributeurs dans ce sujet

    Meilleurs contributeurs dans ce sujet

    Messages populaires

    Salut,   Je connais assez bien cette carrière pour y faire de la plongée d'enseignement ou maintien des compétences pas mal de fois. Pour commencer, je confirme effectivement qu'à partir d'enviro

    Ben si les élèves n'ont jamais plongé dans ces conditions, ça va leur faire tout bizarre, c'est sûr...

    il faudrait peut-être y aller pour s'entraîner une ou deux fois avant...

    leurs remontées, ils les ont faites où jusqu'à maintenant ?

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    N’est ce pas trop stressant pour les élèves ?

    Si les élèves ne connaissent pas ce milieu (ou à peine), bien sûr que si, ce sera TRES stressant.

     

    Je partage les avis précédents : il faut impérativement prévoir des plongées d'acclimatation avant de reprendre la formation N3 initialement prévue.

     

    Des plongées à 40 dans ce nouveau milieu, sans plongées d'adaptation, c'est des ennuis garantis !

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Bonjour,

     

    On devait faire passer des N3 en mer dans le sud de la France cette semaine mais au vu des conditions météo on n’a pas pu le faire. On n’a pas pu aller faire les remontées dans la zone des -40m.

    On se pose la question d’aller finaliser le N3 vers Bécon les Granits (région d’Angers), j’y ai déjà été pour de la préparation N2 mais je me souviens qu’en dessous de 20m c’est la nuit noire ...

    Que mettez-vous en place comme sécurité spécifique à ce type de remontée dans le noir ? N’est ce pas trop stressant pour les élèves ?

     

    Deux immersions progressives (20-40 puis 40 m) pour accoutumance minimale au milieu avec un ration encadré/encadrant de 2/1 maximum + 1 séquence d'examen à 40 m avec un seul candidat à chaque tour.

    Le tout avec bien entendu le matériel adapté (2 détendeurs complets froid, et montage du DS sur le 1 étage du deuxième détendeur). Ca occupe un week-end dans la carrière.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Je pose juste une question comme ca, mais c'est ca qu'on appelle un coconut diver?

     

    Un coconut diver est un plongeur qui ne connait que les eaux chaudes (Comprendre tropicales). Dans le cas présent, ce sont des plongeurs habitués et formés en méditerannée. La méditerranée n'est pas comprise dans les eaux chaudes. L'adaptation est donc possible dans un délai court, avec les moyens techniques et l'organisation adaptée.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    stress de l'exam, de l'exercice.

    profondeur, le noir...

     

    ça sent le givrage, l'essoufflement..

     

    je ne ferais pas. Il faut un minimum d'habitude

     

    Si les candidats sont motivés, et l'organisation efficace, cela ne pose pas de problème particulier; On l'a fait au lac du Bourget sur des examens N4 il y plusieurs années, tout s'est très bien passé. J'ai même en mémoire le cas d'un candidat totalement vierge d'eau douce qui a fini major.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Merci pour vos différents avis et conseils. On va voir comment et si on organise ça. Pas certains que les dates souhaitées soient disponibles de toutes façons.

    Pour la ville c’était Hyères mais toute la région était sinistrée pour la plongée en début de semaine.

    Pour le ratio moniteur élèves si cela se fait ce serait 2 MF1 pour 2 élèves.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

     

    Si les candidats sont motivés, et l'organisation efficace, cela ne pose pas de problème particulier; On l'a fait au lac du Bourget sur des examens N4 il y plusieurs années, tout s'est très bien passé. J'ai même en mémoire le cas d'un candidat totalement vierge d'eau douce qui a fini major.

     

    Il y a une difference entre un examen N3 avec des gens pas entraîné dans ce milieu et le n4 avec des plongeurs entraînéentraînés et expérimenté.

     

    Faire un n3 en lac est bien entendu possible. Mais pour le cas precis du sijet je pense qu il faut miser sur 4 jours minimum pour la secu et le confort des eleves.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Tu es en train de me dire que c'était "avant"? Je ne pense pas que le plongeur ait changé à ce point. d'autant plus que dans plusieurs des cas que j'évoque, (Et entre autres pour le major visé), le N3 ne constituait alors pas un préalable obligé au N4 (Ca, pour le coup, c'était avant).

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Bonjour,

     

    On devait faire passer des N3 en mer dans le sud de la France cette semaine mais au vu des conditions météo on n’a pas pu le faire. On n’a pas pu aller faire les remontées dans la zone des -40m.

    On se pose la question d’aller finaliser le N3 vers Bécon les Granits (région d’Angers), j’y ai déjà été pour de la préparation N2 mais je me souviens qu’en dessous de 20m c’est la nuit noire ...

    Que mettez-vous en place comme sécurité spécifique à ce type de remontée dans le noir ? N’est ce pas trop stressant pour les élèves ?

     

    Je parlerai pas adaptation au milieu, stress, etc. Tout a été dit.

     

    Le principal problème que je vois en carrière pour l'aspect technique, c'est la prise de repère pour les exercices verticaux. En plus, ce n'est pas vraiment transposable en milieu mer.

     

    Bon, je dis ça et j'ai passé mon N3 et N4 à Roussay :)

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    • Dernières Discussions

    • Discussions similaires

      • 183
        Bonjour, J’envisage le passage a une configuration side mount car on me l’a vendue comme préservant le dos. Je trouvé aussi que tout a l’air plus accessible et maniable.  Je suis N3 ,Nitrox confirmé et je n’ai jamais essayé ce genre de configuration. Je prévois de suivre une formation et après validation de celle-ci et de mon envie de poursuivre dans cette voie, j’aimerai acquérir le matériel nécessaire. Je souhaiterai être prêt à toutes évolutions et souhaiterai avoir un a
      • 9
        Bonjour à tous,   Je fais de la plongée l'été avec l'UCPA depuis 2019.  J'ai passé mon niveau 1 en été 2019, puis mon PA20 en été 2020. Pour la suite, je comptais faire un séjour d'exploration cet été pour acquérir de l'expérience puis de passer mon PE40 pendant l'été 2022. Hors, je viens de voir qu'il y a une limite de 15 mois entre les deux acquisitions de compétences PA20 et PE40. Est-ce que cette limite est flexible ou alors c'est foutu et je peux dire adieu à m
      • 32
        Bonjour à tous, Après une longue pause dans la pratique de la plongée, je reprends du service maintenant que Madame a passé son N1. Je suis N3 avec 130 plongées au compteur, mais étalées ... depuis 1989. Hum.   Je me rends maintenant compte que mon matériel est en bout de course ; - la fermeture de ma semi-étanche a craqué - mon Vyper a été acheté d'occase en 2005 - idem pour mon MK25/S600 - je commence à changer la plupart des flexibles   On plongera
      • 36
        Bonjour les bulleurs,  Voila, je viens vers vous pour la pêche aux avis. Je suis E2, (en train de bosser le MF1). Plonge en étanche (une WP D7X) avec une stab Apexs Black Ice, principalement Tourlaville/Cherbourg et carrière en Belgique. Suis super content de l'Apexs. Très bonne stab.  Mais avec l'étanche, dois emmener pratiquement 9kg de plomb (en mer). Avec le salon arrivant, j'avais dans l'idée de troquer ma stab contre une wing Zen de chez XDeep.   La raiso
      • 0
        Bonjour les ploufeurs!   Voici mon premier "gros" montage vidéo, une plongée d'hiver en carrière belge   A l'écoute de vos critique constructives    
    ×
    ×
    • Créer...