Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine
Vax

Passage N3 en carrière

    Messages recommandés

    Bonsoir Whodive,

     

    Je pense que si les plongeurs arrivent à faire une remontée correcte en eau "lumineuse" alors à la 3ème ou 4ème à Bécon ils seront ok.

     

    Par contre si il y a des choses à affiner, ça va être compliqué en 3 ou 4 plongées c'est sûr. => L'appréciation de la vitesse n'étant pas évidente jusqu'à 25m environ.

     

    En ce moment la température à Bécon à 40m doit être à 9-10°C.

    Mi-décembre elle était à 14°C à 40m.

     

    J'espère avoir un peu éclairé :mazette:

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    ça va c'est pas si froid que cela

     

    ce serait dommage de mettre un élève échec pour cause de manque de rapidité d'adaptation.

    4 plongées ça signifie 4 RA de 40m maximum.

     

    si le but c'est de mettre le type à 40m dans le noir et de demander une restitution nickel d'une RA N3 je trouve ça nul.

     

    que ce soit une étape du N3 avec 2 plongées prise connaissance du milieu, exercice orientation, planification, assistance et deux RA sans pression je trouve ça impec.

    si les gens assurent pourquoi pas valider a l'issue.

     

    mais déjà faudrait avoir une petite expérience de plongée lac avant.

    mef au sure-lest

     

    rien n'est impossible, mais pédagogiquement c'est limite et ça peut dégoûter un élève.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Bonsoir Whodive,

     

    Je pense que si les plongeurs arrivent à faire une remontée correcte en eau "lumineuse" alors à la 3ème ou 4ème à Bécon ils seront ok.

     

    Par contre si il y a des choses à affiner, ça va être compliqué en 3 ou 4 plongées c'est sûr. => L'appréciation de la vitesse n'étant pas évidente jusqu'à 25m environ.

     

    En ce moment la température à Bécon à 40m doit être à 9-10°C.

    Mi-décembre elle était à 14°C à 40m.

     

    J'espère avoir un peu éclairé :mazette:

     

    L'appréciation de la vitesse, on ne peut la faire qu'en regardant les bubulles ??

    Ce serait peut-être une implémentation intéressante si une fabricant d'ordi s'arrangeait pour que cette indication soit affichée... ce serait plus facile...

    :rolleyes::confus:

    • Like 1

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    les oreilles aussi, mais faut de l'expérience

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Il y a plein de choses intéressantes à faire en carrière sans perdre son temps à faire des exercices verticaux...

    • Like 1

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Bonsoir Whodive,

     

    Je pense que si les plongeurs arrivent à faire une remontée correcte en eau "lumineuse" alors à la 3ème ou 4ème à Bécon ils seront ok.

     

    Par contre si il y a des choses à affiner, ça va être compliqué en 3 ou 4 plongées c'est sûr. => L'appréciation de la vitesse n'étant pas évidente jusqu'à 25m environ.

     

    En ce moment la température à Bécon à 40m doit être à 9-10°C.

    Mi-décembre elle était à 14°C à 40m.

     

    J'espère avoir un peu éclairé :mazette:

     

    :+1: En ce moment au lac du Bourget on remet en route les gens dans cette zone de profondeur; L'eau à 40m est à 7°C (Samedi dernier en matinée); Pas de problème particulier.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    NICS, je rappelle que je parle de Bécon dans le noir.

    Pour l'appréciation de la vitesse je parlais dans le principe d'un ordinateur monochrome qui n'a pas forcément le rétro éclairage ou que le plongeur n'utilise pas. Ou alors sur d'autres ordinateurs il faut appuyer sur une touche pendant 2 à 3 secondes pour un affichage de 5 sec en rétro éclairage (MARES QUAD) tout le monde n'a pas un écran couleur.

    Donc si tu as une main de figée sur le détendeur du plongeur en difficulté ça va pas être évident de déclencher un rétro éclairage enfin je pense que tu comprends ce que je veux dire.

    Sur une formation, on pourrait effectivement recommander à ceux qui peuvent avoir un rétro éclairage permanent de l'activer ou tout simplement lors d'une plongée sombre de penser à avoir un moyen de pouvoir lire son ordi à tout moment !

     

    Ensuite, en ce qui me concerne, lors de formation j'évite au maximum de m'aider de cet outil car la vitesse affichée est souvent en décalage (même si ça aide) et ça oblige au final à se servir du milieu (particules pour Bécon notamment avec le halo du phare :captain:pas facile non plus je sais) et / ou des sensations ce que je trouve plus formateur ça vient avec l'expérience.

     

    Sans chercher à ajouter de la difficulté et mettre une personne en échec, je pense que le travail des sensations et travailler avec le milieu est important et plus qualitatif que faire de la remontée à l'ordinateur ceci n'empêchant pas de le regarder quelque fois durant la remontée. Tout étant complémentaire dans ce cadre là.

    L'ordinateur est là il faut s'en servir aussi mais pas uniquement lui c'est pour ça que je ne l'évoquais pas.

     

     

    Enfin bref, nous serons d'accord (je pense) pour dire qu'il faut se servir de tout ce qui peut nous aider dans ce cas et ne pas se concentrer sur une seule source d'information.

    Si j'énumère tout, autant partir sur un cours sur la remontée...

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    non mais il y a une différence entre faire de la plongée régulièrement en lac et former avec faire de la plongée en mer et formation puis à cause de météo aller dans un lac où on va jamais pour valider un niveau et où il fait noir à 40m.

     

    merci de rester dans le sujet

     

    rien que de faire l'examen dans un milieu different de la formation est injuste pour l'élève.

     

    En plus on peut y ajouter l'insécurité que peut apporter ce changement de milieu a un non initié sans compter la mise en situation dégradée d'une RA dans le noir.

    Il n'y a pas que des élèves au sang froid et excellents, y a tout un tas d'individus pouvant agir différemment.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Juste une question en passant.....

    parmis les intervenants pleins d'avis ici judicieux, à la bonne volonté d'aider affichée....

     

    Y en a t'il qui ont déjà patiqué la plongée glauque ?

    Je ne dis pas lacs, parceque la carrière peut être fun, et pas eau douce, parceque le bassin d'Arcachon ou la Bretagne en mauvaise période.....

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    NICS, je rappelle que je parle de Bécon dans le noir.

    Pour l'appréciation de la vitesse je parlais dans le principe d'un ordinateur monochrome qui n'a pas forcément le rétro éclairage ou que le plongeur n'utilise pas. Ou alors sur d'autres ordinateurs il faut appuyer sur une touche pendant 2 à 3 secondes pour un affichage de 5 sec en rétro éclairage (MARES QUAD) tout le monde n'a pas un écran couleur.

    Donc si tu as une main de figée sur le détendeur du plongeur en difficulté ça va pas être évident de déclencher un rétro éclairage enfin je pense que tu comprends ce que je veux dire.

    Sur une formation, on pourrait effectivement recommander à ceux qui peuvent avoir un rétro éclairage permanent de l'activer ou tout simplement lors d'une plongée sombre de penser à avoir un moyen de pouvoir lire son ordi à tout moment !

     

    Ensuite, en ce qui me concerne, lors de formation j'évite au maximum de m'aider de cet outil car la vitesse affichée est souvent en décalage (même si ça aide) et ça oblige au final à se servir du milieu (particules pour Bécon notamment avec le halo du phare :captain:pas facile non plus je sais) et / ou des sensations ce que je trouve plus formateur ça vient avec l'expérience.

     

    Sans chercher à ajouter de la difficulté et mettre une personne en échec, je pense que le travail des sensations et travailler avec le milieu est important et plus qualitatif que faire de la remontée à l'ordinateur ceci n'empêchant pas de le regarder quelque fois durant la remontée. Tout étant complémentaire dans ce cadre là.

    L'ordinateur est là il faut s'en servir aussi mais pas uniquement lui c'est pour ça que je ne l'évoquais pas.

     

     

    Enfin bref, nous serons d'accord (je pense) pour dire qu'il faut se servir de tout ce qui peut nous aider dans ce cas et ne pas se concentrer sur une seule source d'information.

    Si j'énumère tout, autant partir sur un cours sur la remontée...

     

    Tu te rends compte que tu expliques ça a un mec qui plong en lac depuis 25 ans ?

     

    Donc les trucs et astuces pour pouvoir lire son ordi, même quand on avait encore des Aladin, ça va... on connaît...

    c'est un peu pour ça que dans un message plus tôt (le n°16) je disais qu'il fallait s'adapter...

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Juste une question en passant.....

    parmis les intervenants pleins d'avis ici judicieux, à la bonne volonté d'aider affichée....

     

    Y en a t'il qui ont déjà patiqué la plongée glauque ?

    Je ne dis pas lacs, parceque la carrière peut être fun, et pas eau douce, parceque le bassin d'Arcachon ou la Bretagne en mauvaise période.....

     

    Ce qui m'étonne toujours, c'est qu'on veuille s'assurer que le dit "élève" soit dans son confort optimal pour passer un exam.

    Qu' adviendra-t-il à ce futur "N3" lorsqu'il plongera de nuit et qu'il faudra qu'il assume un pb ?

     

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

     

    Ce qui m'étonne toujours, c'est qu'on veuille s'assurer que le dit "élève" soit dans son confort optimal pour passer un exam.

    Qu' adviendra-t-il à ce futur "N3" lorsqu'il plongera de nuit et qu'il faudra qu'il assume un pb ?

     

    c'est une question de pédagogie et d'être reglo

     

    est il normal que le premier contact d'une plongée en eau froide et très faible visibilité soit lors de l'exam alors que la totalité de la formation a eu lieu dans une eau tempérée et de bonne visibilité ?

     

     

    sinon il est certain que former un plongeur dans des milieux différents est un point positif

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    C'est comme tout c'est avec l'expérience qu'ils deviendront des plongeurs aguerri pour parer à des situations plus difficiles.

     

    Et pour info, la sortie à Bécon ne va pas se faire, tout du moins pas dans l'immédiat. On a pas trouvé de créneaux communs entre moniteurs et élèves d'ici fin juin ...

     

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

     

    Ce qui m'étonne toujours, c'est qu'on veuille s'assurer que le dit "élève" soit dans son confort optimal pour passer un exam.

    Qu' adviendra-t-il à ce futur "N3" lorsqu'il plongera de nuit et qu'il faudra qu'il assume un pb ?

    Une plongée examen, c'est une plongée où "tout part subitement en couille" aux limites de sa formation.

    Donc on peut quand-même admettre que le plongeur raisonnement intelligent n'ira pas directement aux limites en question sans avoir gentiment "apprivoisé" le milieu...

    Si oui, c'est qu'il est con et s'il lui arrive quelque chose, ça rentrera dans la catégorie "sélection naturelle"...

     

    Donc pour balancer des gens "pas habitués aux milieu " à la flotte, on peut raisonnablement aussi partir de ce principe, non ?

     

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Certes Nics, mais il peut aussi arriver des situations complètement imprévues, par exemple une inversion de courant derrière une roche qui n'aura pas été anticipé ou autre cas que nous avons déjà connu …

     

    Sinon, je suis d'accord, une plongée exam, c'est quand "tout par en couille" … J'ai pour souvenir une remontée pour mon niveau 2 où mon moniteur m'a gentiment fait une crise sous l'eau, me retirant le masque, etc … ben la remontée sans masque … c'était pas évident mais c'est passé ;)

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    ×
    ×
    • Créer...