Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine
nanobulle

vertu fédérale (FFESSM)

    Messages recommandés

     

    Ceci aussi est, peut-être, un peu fort :trigolo:

     

    Combien de mort depuis qu'il ne faut plus de CM pour les baptêmes et les Pack Decouverte ?

     

    La réponse est dans ta question: LE mort...............:grimace::grimace:

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Combien de mort depuis qu'il ne faut plus de CM pour les baptêmes et les Pack Decouverte ?

    Qui te parle de morts ?

    La santé des pratiquants se résume-t-elle au fait d'être vivant ou mort ?

    Qui te parle spécifiquement de baptêmes et de Packs découverte ?

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Certes, mais c'est ma question : combien de mort ou d'accident fatal liés à l'absence de CM ?

     

    Je comprends que les décisions relatives au fait de ne pas demander de CM dans tous les cs seraient fait pour favoriser "scandaleusement" les SCA ...

    Je me pose la question de savoir si c'était une mauvaise une décision. Peut-on corroborer ce jugement à des faits concrets et mesurables ?

     

    A celle-ci, on peut ajouter une autre combien d'accidents liés au fait de ne pas avoir eu recours à un certificat médical préalable ? Le sait-on ?

    Ce n'est pas un argument polémique pour contrer une opinion négative envers la ffessm. Chacun pense ce qu'il veut de cette organisation.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    La profondeur maximale durant un baptême n'est-elle pas justement déterminée par le fait normalement tout le monde peut y être immergé sans risque ?

     

    Du coup, pas besoin de précaution particulière ?

     

    Donc, c'est argument "anti sécuritaire " n'en serait pas un ...

     

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

     

    J'aime défendre la Fédé car je trouve que plein de gens tapent dessus juste pour faire comme tout le monde :torture: (surement mon côté chevaleresque :))

     

    Alors j'aimerais des précisions la dessus car pour ma part, lorsque je forme mes plongeurs je fais pas mal de prévention (facteur favorisants des accidents, comportements à risques, importance de la planification pour les autonomes).

    Quand aux autonomes, pareil peux tu expliquer un peu mieux en quoi un N2 n'est pas réellement autonome? Car pour ma part au sein de notre club, autant les sacro saintes remontées assistées sont désacralisées, autant la notion d'autonomie est abordée en long en large et en travers.

    J'aime à croire que nous sommes pas les seuls à partager notre passion ainsi.

     

    Peut être qu'au sein de ton club vous insistez sur l'autonomie, mais pour ce que je vois au bord de l'eau et sous l'eau, sans parler des commentaires sur internet, il y a un gros problème d'autonomie chez les plongeurs.

     

    Liste non exhaustive des défauts récurrents :

    - incapacité à planifier une plongée : réserve de gaz, décompression, temps de plongée...

    - inadéquation entre la plongée souhaitée et le matériel utilisé (type de combinaison, volume et type de gaz...),

    - stress et panique à l'idée de perdre le sacro-saint binôme,

    - comportements dangereux en cas de perte du binôme. Par exemple, certains sont prêts à shunter leurs paliers pour retrouver le binôme en surface, d'autres remontent n'importe comment sans se signaler,

    - attendre les consignes du DP pour savoir quoi faire et suivre aveuglément ses consignes,

    - incapacité à gérer soit même les problèmes et compter uniquement sur le binôme pour se sortir de la merde,

    - incapacité à régler/utiliser/comprendre correctement son ordinateur,

    - méconnaissance du concept de redondance,

    - mauvaise maitrise du matériel en général : mauvais équilibrage, mauvais lestage, matériel mal agencé...

    - pensez qu'être "autonome" au sens de la fédé permet de faire n'importe quelle plongée indépendamment de son niveau réel et de son expérience.

     

    Et ça ne concerne pas que les N2. C'est aussi valable pour les N3, les N4, voire plus.

     

    Je ne parle pas non plus de ceux qui ont du mal avec le concept d'autonomie et qui, une fois la cacarte obtenue, prennent ça pour un concours de bite et font mumuse à celui qui ira le plus profond, le plus loin, le plus longtemps...

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Question sémantique :

    si les plongeurs étaient supposés être formés pour être autonomes, y aurait-il des PE et PA ?

    Y aurait-il besoin d'avoir un DP qui dit quoi faire ?

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Y aurait-il besoin d'avoir un DP qui dit quoi faire ?

     

    pas besoin pour le N3

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Question sémantique :

    si les plongeurs étaient supposés être formés pour être autonomes, y aurait-il des PE et PA ?

    Y aurait-il besoin d'avoir un DP qui dit quoi faire ?

     

    Justement non. Pour des plongeurs réellement autonomes, le discours du DP avant la plongée devrait se limiter à la description du site et des trucs à voir, des particularités du jour (courant, température...), du matos de sécurité/utile (position de l'oxy, de la trousse de secours, bloc de secours, barres de paliers...). C'est ensuite aux plongeurs autonomes de planifier leur plongée dans le respect de leurs prérogatives et en fonction de leur équipement et de leurs envies. Le DP ne devrait pas avoir à leur dire de faire tel temps de plongée, de remonter à telle pression, de ne pas dépasser X minutes de palier...

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Le DP ne devrait pas avoir à leur dire de faire tel temps de plongée, de remonter à telle pression, de ne pas dépasser X minutes de palier...

     

    non mais ça le DP le fait pour ce faciliter la vie et rendre sa journée rentable

    faut pas tout mélanger

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

     

    non mais ça le DP le fait pour ce faciliter la vie et rendre sa journée rentable

    faut pas tout mélanger

     

    Plutôt par obligation (CDS) afin de se couvrir et de pouvoir se justifier en cas de problème.

    Quoiqu'il arrive le DP sera le premier à passer à l'interrogatoire. C'est bien l'objectif du CDS de faire peser la majeur partie des responsabilités sur la tête d'un seul individu clairement identifié.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

     

    Plutôt par obligation (CDS) afin de se couvrir et de pouvoir se justifier en cas de problème.

    Quoiqu'il arrive le DP sera le premier à passer à l'interrogatoire. C'est bien l'objectif du CDS de faire peser la majeur partie des responsabilités sur la tête d'un seul individu clairement identifié.

     

    Ce qui est un gros problème actuellement. Les gens sont déresponsabilisés. On ne tape plus sur celui qui a fait la connerie, on tape sur celui qui n'a pas empêché l'autre de faire la connerie.

     

    Dans le milieu de la plongée, on arrive donc à des plongeurs qui n'ont d'autonome que le nom et des DP qui servent de nounous dans la peur de la moindre connerie des plongeurs.

    • Like 1

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

     

    non mais ça le DP le fait pour ce faciliter la vie et rendre sa journée rentable

    faut pas tout mélanger

     

    Donc ce n'est que dans les structures où l'on paie sa plongée et pas dans les clubs ?

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

     

    Ce qui est un gros problème actuellement. Les gens sont déresponsabilisés. On ne tape plus sur celui qui a fait la connerie, on tape sur celui qui n'a pas empêché l'autre de faire la connerie.

     

    Dans le milieu de la plongée, on arrive donc à des plongeurs qui n'ont d'autonome que le nom et des DP qui servent de nounous dans la peur de la moindre connerie des plongeurs.

     

    C'est un des grands préceptes du système Français et ceci dans sa globalité. On parle d'ailleurs d'infantilisation par excès de réglementation.

    D'ailleurs ce constat a également été fait par le président de la FFESSM, lui-même, mais aussi par les professionnels qui tiennent cette fonction de DP tous les jours dans leur activité.

    Dans sa réponse suite à la proposition de modification du CDS le président lançait :

    Trop de réglementation tue l'activité. Il faut convaincre que l'excès des strates réglementaires n'est ni un gage de sur-sécurisation, ni un vecteur de développement économique, ni un émancipateur du citoyen en prise avec un tissu de vie de plus en plus complexe.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    oui et permettre de multiplier les rotations ou ne pas trainer trop pour rentabiliser car le temps c'est de l'argent

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    oui et permettre de multiplier les rotations ou ne pas trainer trop pour rentabiliser car le temps c'est de l'argent

     

    Dans le cas des clubs qui font 4 rotations (2 matin, 2 aprem) ok. Mais Quand il y a une plongée le matin et une plongée l'aprem, ton raisonnement ne tient pas, à moins de vouloir arriver plus vite à l'apéro.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    ×
    ×
    • Créer...