Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine
Nicolas Duguay

Formation continue, rafraîchissement et maintien des compétences: vos trucs

    Messages recommandés

    J'ai connu cette époque, mais 93 m en toute lucidité quand même ... !:rolleyes:

     

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a une heure, Nicolas Duguay a dit :

     

    Qui nous prouve que ce serait meilleur?

    La science.

     

     

    science
    nom féminin
    1. La science 
      ensemble des travaux et des résultats des sciences ; connaissance exacte, universelle et vérifiable exprimée par les lois.
       
                                              - Si les procédures de décompression découlaient de la science il n'y aurait plus d'ADD dans le respect des dites procédures...
    Modifié par Bloop
    • Like 3

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 2 minutes, Bloop a dit :

      - Si les procédures de décompression découlaient de la science il n'y aurait plus d'ADD dans le respect des dites procédures...

     

    Non, comme les procédures de déco découlent de la science, il y a MOINS d'ADD dans le respect des dites procédures. 

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 16 minutes, Nicolas Duguay a dit :

     

    Non, comme les procédures de déco découlent de la science, il y a MOINS d'ADD dans le respect des dites procédures. 

     

    Alors, ce n'est pas une science exacte

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Il y a 11 heures, Nicolas Duguay a dit :

    Maintenant, chez les modernes, si on me dit qu'il faut que je descende à 270' (82 mètres) avec un running time de 17 minutes, voilà probablement comment je la planifierais : trimix 15/50 avec déco EAN50 et EAN100; EAD jamais au-dessus de 100' et EADD (la densité) autour de 140' max. Bref, limite ma PPO2 en deçà de 1,4 ATA et ma narcose est contrôlé un max: Way to Go! (mais j'attendrais d'être formé pour ça, ce qui n'est pas encore le cas...) ;)

     

     

    IMG_2179.jpgAvec ton mélange fond, Moi j'aurai choisi un mélange intermédiaire type Trimix 40/25

    Utilisé pour la descente jusqu'à -30 m pour éviter de respirer un mélange hypoxique au départ.

    Également pour le retour à partir de -30 m pour éviter une variation brusque de PPN2.

    O2 à 6m OK ...

     

     

     

     

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 2 minutes, pparis a dit :

    Avec ton mélange fond, Moi j'aurai choisi un mélange intermédiaire type Trimix 40/25

    Utilisé pour la descente jusqu'à -30 m pour éviter de respirer un mélange hypoxique au départ.

    Également pour le retour à partir de -30 m pour éviter une variation brusque de PPN2.

    O2 à 6m OK ...

     

    En fait, avoir fait cette plongée, j'aurais probablement respiré au départ jusqu'à 60 pieds mon EAN50 question, effectivement, d'avoir un peu plus d'O2 en phase initiale de plongée. Il y a probablement une fichue de panoplie de bonnes recettes pour une telle plongée, tant qu'on ne se retrouve pas dans le fond, gelé comme une balle, à siphonner difficilement du 21/00... :)

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Il y a 12 heures, Nicolas Duguay a dit :

    Maintenant, chez les modernes, si on me dit qu'il faut que je descende à 270' (82 mètres) avec un running time de 17 minutes, voilà probablement comment je la planifierais : trimix 15/50 avec déco EAN50 et EAN100; EAD jamais au-dessus de 100' et EADD (la densité) autour de 140' max. Bref, limite ma PPO2 en deçà de 1,4 ATA et ma narcose est contrôlé un max: Way to Go! (mais j'attendrais d'être formé pour ça, ce qui n'est pas encore le cas...) ;)

     

     

    IMG_2179.jpg

     

    Sur ta copie d'écran, Je vois :

    une PpO2 de 1,56 sur la ligne "stop at 70ft"

    - une PpO2 de 1,60 sur la ligne "stop at 20ft"

     

    pourquoi parles tu de ppO2 max de 1,4 dans ces conditions ?

     

    (sinon, ils sont chiants ces anglo-saxons conservateurs qui gardent les pieds et les gallons et ne veulent pas passer aux unités modernes comme le mètre et le litre)

    Modifié par robby92

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 7 minutes, robby92 a dit :

     

    Sur ta copie d'écran, Je vois :

    une PpO2 de 1,56 sur la ligne "stop at 70ft"

    - une PpO2 de 1,60 sur la ligne "stop at 20ft"

     

    pourquoi parles tu de ppO2 max de 1,4 dans ces conditions ?

     

    Quand tu suivras un vrai cours de déco, tu apprendras alors, émerveillé, que les limites acceptées de PPO2 fluctuent en fonction de la phase de plongée: 1,4ATA en phase active et 1.6ATA en phase "relax" (pendant un deco stop, notamment) sont les limites courantes. 

    Bref, on commence la déco au 100% à 1.6ATA, soit environ 20 pieds et on peut passer au EAN50 vers 70 pieds car c'est aussi dans le cadre d'un palier de déco...

     

    Mais on ne fera pas une pénétration d'épave à 270 pieds, par exemple, avec une PPO2 à 1.6. Enfin, tu peux le faire, mais ce sera sans moi... 

     

    Tu remarqueras par ailleurs que mon bottom mix est limité à 1,4ATA; c'est exactement cette valeur qui a imposé le % d'O2 du mélange trimix.

     

     

    Voilà! :)

    Modifié par Nicolas Duguay

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 5 minutes, Nicolas Duguay a dit :

     

    Quand tu suivras un vrai cours de déco, tu apprendras alors, émerveillé, que les limites acceptées de PPO2 fluctuent en fonction de la phase de plongée: 1,4ATA en phase active et 1.6ATA en phase "relax" (pendant un deco stop, notamment) sont les limites courantes. 

    Bref, on commence la déco au 100% à 1.6ATA, soit environ 20 pieds et on peut passer au EAN50 vers 70 pieds car c'est aussi dans le cadre d'un palier de déco...

     

    Voilà! :)

     

    Je m'en doutais, mais je préférais te le faire confirmer.

    OK, donc la limite acceptable, et celle que tu utilises, c'est une PpO2 de 1,6, pas de 1,4 : merci de la précision.

     

    c'est pas plutôt d'abord le palier à 70 pieds à l'EAN50 et ensuite le palier à 20 pieds à l'oxy pur ?

     

    il y a un palier pour chaque ligne avec "Stop at" ? ça fait beaucoup de paliers, non ?

    Modifié par robby92

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 4 minutes, robby92 a dit :

     

    Je m'en doutais, mais je préférais te le faire confirmer.

    OK, donc la limite acceptable, et celle que tu utilises, c'est une PpO2 de 1,6, pas de 1,4 : merci de la précision.

     

    Ce n'est pas une question de limites acceptables ou non, c'est une question de limites en fonction de la phase de plongée. En ville, parce que les dangers sont plus nombreux, on fixe la limite à 50km/h; sur l'autoroute, les dangers sont différents et moindre, alors la limite est à 100. Maintenant, si quelqu'un prétend avoir le droit de rouler à 100 en ville, c'est parce qu'il a compris fuck all de tout ceci... 

     

    Les seules fois où il est considéré comme acceptable de respirer un mélange avec une PPO2 à 1.6ATA, c'est lors de la déco. Point barre. 

    Modifié par Nicolas Duguay

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 7 minutes, Nicolas Duguay a dit :

     

    Ce n'est pas une question de limites acceptables ou non, c'est une question de limites en fonction de la phase de plongée. En ville, parce que les dangers sont plus nombreux, on fixe la limite à 50km/h; sur l'autoroute, les dangers sont différents et moindre, alors la limite est à 100. Maintenant, si quelqu'un prétend avoir le droit de rouler à 100 en ville, c'est parce qu'il a compris fuck all de tout ceci... 

     

    J'ai compris ça, mais tu as écrit : "limite ma PPO2 en deçà de 1,4 ATA et ma narcose est contrôlé un max", alors que tu aurais du écrire "limite ma PPO2 en deçà de 1,6 ATA aux paliers et 1,4 ATA en phase active et ma narcose est contrôlée un max"

    (ce qui laisse d'ailleurs une confusion entre narcose et O2 : c'est le N2 qui déclenche la narcose, pas le O2, me semble-t-il).

     

    Sinon, quel est le logiciel que tu utilises pour ça ? est-ce le même algo que sur ton ordi ? (ça m'intéresse, je suis sous mac aussi).

    Modifié par robby92

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Il te semble mal : il n'y a à ma connaissance pas de mesure scientifique formelle, mais les expériences tendent plutôt à montrer que l'oxygène a un effet similaire à l'azote pour la narcose. Quoi qu'il en soit, il est prudent de considérer que les deux gaz sont narcotiques pour le calcul de la "profondeur narcotique équivalente à l'air": au pire, ça fait juste une marge de sécurité supplémentaire.

    • Thanks 1

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 4 minutes, Typhon a dit :

    Il te semble mal : il n'y a à ma connaissance pas de mesure scientifique formelle, mais les expériences tendent plutôt à montrer que l'oxygène a un effet similaire à l'azote pour la narcose. Quoi qu'il en soit, il est prudent de considérer que les deux gaz sont narcotiques pour le calcul de la "profondeur narcotique équivalente à l'air": au pire, ça fait juste une marge de sécurité supplémentaire.

     

    OK, je veux bien, mais tu avoueras que jusqu'ici, toute la littérature ne parle que de l'azote pour la narcose. quand tu cherches "narcose" dans google, wikipedia réponds "narcose à l'azote" (entre autres). je viens de chercher et je trouve, par exemple https://www.subea.fr/conseils/quest-ce-que-la-narcose-en-plongee-tp_2867https://www.abyssworld.com/fr/mag/plongee/b-ba-la-narcose/https://www.allodocteurs.fr/actualite-sante-plongee-percer-les-mysteres-de-l-ivresse-des-profondeurs_12264.html, etc.

     

    On m'a appris que l'oxygène, c'est surtout impliqué dans l'hypoxie et l'hyperoxie. S'il est également impliqué dans la narcose, c'est très intéressant et un lien serait le bienvenu.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 1 minute, robby92 a dit :

     

    OK, je veux bien, mais tu avoueras que jusqu'ici, toute la littérature ne parle que de l'azote pour la narcose.

     

    Absolument pas. Ça fait des années qu'on se penche sur l'hypothèse selon laquelle l'oxygène serait narcotique. Rien n'est actuellement concluant, mais comme le mentionne Typhon, l'application d'un principe de précaution (la base en plongée tec) n'est pas une mauvaise idée.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 14 minutes, Nicolas Duguay a dit :

    Shearwater et MultiDeco. Bien entendu, il est essentiel que la configuration et les modèles de déco sont exactement les mêmes sur les deux plateformes. 

     

    merci

     

    il y a 14 minutes, Nicolas Duguay a dit :

    Mais je te le répète, va te former correctement en plongée tec si c'est ce que tu veux vraiment faire et - avant de te faire virer de ta formation par ton prof tec - adopte une attitude complètement différente. Après, tu pourras jouer avec les jouets des grands garçons... :)

     

    toujours aussi aimable ! Si je te dis une fois pour toutes que je suis un petit garçon avec une petite bite, on pourra passer à un meilleur niveau de débat ?

     

    il y a 14 minutes, Nicolas Duguay a dit :

    L'agressivité vient d'une complète intolérance chez moi pour les pépère-la-virgule qui cherchent juste la p'tite bête. Juste pas capable d'endurer cette attitude-là.

     

    Faut pas aller dans les forums alors : tu vas souffrir le martyre, ce n'est que ça !

     

    il y a 6 minutes, Nicolas Duguay a dit :

     

    Absolument pas. Ça fait des années qu'on se penche sur l'hypothèse selon laquelle l'oxygène serait narcotique. Rien n'est actuellement concluant, mais comme le mentionne Typhon, l'application d'un principe de précaution (la base en plongée tec) n'est pas une mauvaise idée.

     

    Des liens seraient bienvenus stp.

     

    Mais si rien de concluant et ce depuis des années, c'est peut-être que "en fait non" ?

    Enfin c'est un domaine de recherche dans lequel je suis totalement incompétent, et je l'avoue bien humblement, ce que ne m'empêche pas de m'y intéresser.

     

    Le principe de précaution n'est pas toujours une mauvaise idée, et pas toujours une bonne non plus. Pour le glyphosate ou les poulets aux hormones, je vote oui. Pour l'O2 narcotique, pourquoi pas, mais il faudrait quand même des débuts de preuve.

    Modifié par robby92

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Invité
    Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

    ×
    ×
    • Créer...