Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine
val74700

SCF (sans "chapelle" fixe"...)

    Messages recommandés

    Bonjour,

     

    Je ne sais pas si le sujet doit être posé ici ou ailleurs...

     

    Quoi qu'il en soit je me posais la question de savoir si les membres du forum sont des "pures" ou des "mélangés".

     

    Je m'explique : On voit souvent de vastes débats sur la fédé, PADI, TDI etc...avec des échanges parfois pas piqués des hannetons...

     

    Je me demandais si toutes ces personnes qui s'étrillent joyeusement ont déjà été voir dans la chapelle d'à côté ce qu'il en retournait vraiment ?

     

    Pour ceux qui sont affiliés à de multiples organisations, un petit compte-rendu des bons et moins bons côtés (juste formations, plongée...pas politique) de chaque, en toute bonne fois et basés sur votre propre expérience et pas sur les "on dit", c'est possible ?

     

    Vous avez quatre heures :texte::D:D

    • Like 1

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Dans l'énorme majorité des cas, les écoles de plongée n'organisent pas de plongées et ne permetent pas "l'affiliation" des élèves : on n'"est" pas plus TDI, GUE, PADI etc sous pretexte qu'on a suivi une formation chez eux qu'on l'"est" Carrefour sous prétexte qu'on y fait ses courses de temps à autre.

     

    Pour ceux qui sont affiliés à de multiples organisations, un petit compte-rendu des bons et moins bons côtés (juste formations, plongée...pas politique) de chaque, en toute bonne fois et basés sur votre propre expérience et pas sur les "on dit", c'est possible ?

     

     

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    C'est tellement difficile de répondre des généralités selon les écoles alors que ça dépend à 90% du formateur...

     

    Du haut de ma petite expérience:

    - une erreur de jeunesse: une formation "fédération tunisienne de plongée" (CMAS 1*) avec un charlot qui ne pensait pas à grand chose d'autre qu'à encaisser quelques sous, ceci dit j'ai sur réaliser les exercices demandés en fin de formation...

    - un OWD PADI: rien à reprocher, efficace, formaté, à la chaîne, un pavé de théorie à ingurgiter, l'impression d'être sur un chemin bien tracé sans écarts ni fioritures. On est dans la culture de masse et la grande distribution, très américain et sans surprise.

    - un AOWD PADI: intérêt limité avec un moniteur très sympa et agréable pourtant, à part peut-être la plongée "orientation" je n'ai pas le souvenir d'avoir beaucoup appris.

    - un Nitrox "Pro NRC": sans histoire, sans souci, appris des choses intéressantes.

    - un N2 FFESSM associatif, plus ou moins passerelle: un moniteur aux petits oignons, une formation personnalisée et individualisé, adaptée à notre niveau. De l'artisanat très agréable, j'en ai gardé un ami.

    - un N3 FFESSM associatif: rentrée dans de la plongée plus sportive, changement d'orientation qui convenait bien à mes envies du moment.

    - un Trimix light TDI/FFESSM: une claque dans ma gueule! Un formateur strict, des attendus un cran au-dessus, la sensation de ne pas être au niveau. Un sentiment de colère et de rejet en début de formation pour finalement entrer dedans et me dire a posteriori que c'est là que j'ai vraiment découvert la plongée, la flottabilité, la stabilisation, bref les bases de la plongée que mes formations précédentes ne m'avaient pas apporté jusque là.

    - un formation "config lourde" (plus ou moins un "extended range") avec le même formateur: je savais à quoi m'attendre, j'ai eu ce que je venais chercher avec de la technique et de la précision.

    - un trimix hypoxique FFESSM/FSGT : l'impression de poursuivre sur la lancée, sans révolution ni grande nouveauté.

    - une série de formations d'encadrant, toutes FFESSM, N4, initiateur, MF1: un peu différent, des progrès en pédagogie, des bonnes choses à prendre, des scléroses énervantes, des évolutions positives mais lentes, beaucoup de réflexion personnelle.

    - une formation Inspiration multicasquettes: on sort un peu du cadre, plus rien à voir avec l'enseignement de la plongée loisir.

     

    Bref, je garde plutôt le souvenir de rencontres, de personnalités, d'originalités dans les formations, de complémentarité entre les formateurs.

     

    Je compare ces histoires à mes courses: mon erreur tunisienne m'a donné l'impression de m'être fait arnaquer dans un boui-boui; mes formations PADI m'ont donné l'impression d'un tour au supermarché où on trouve ce qu'on est venu chercher sans surprise; mes premières formations FFESSM d'être tombé sur un épicier amoureux de son travail et mon trimix d'avoir déniché un vendeur spécialisé dans son rayon, strict, efficace, un peu revêche au premier abord mais qu'on apprend à apprécier ensuite.

    • Like 2

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Dans l'énorme majorité des cas, les écoles de plongée n'organisent pas de plongées et ne permetent pas "l'affiliation" des élèves : on n'"est" pas plus TDI, GUE, PADI etc sous pretexte qu'on a suivi une formation chez eux qu'on l'"est" Carrefour sous prétexte qu'on y fait ses courses de temps à autre.

     

     

     

     

    Je pense que pour @val74700 l'idée est de savoir si les intervenants ont une connaissance du système ou si c'est juste des "on dit que". Côté fédé on est

    licencié et/ou on a suivi des formations fédérales et on est adhérent (ou non) d'un club, etc. Tout ces éléments contribuent à la connaissance que l'on peut

    avoir du système. Ceci représente certainement la grosse majorité des intervenants.

    Côté PADI/SSI ou équivalent la connaissance des systèmes est plus difficile pour les simples plongeurs. Un instructeur aura une meilleure connaissance car il adhère et participe de fait à la vie de l'agence. Cependant on peut admettre qu'un intervenant qui a fait une partie du cycle de formation dans une agence nord-américaine à une connaissance du cursus correcte. Le correcte est, bien sûr, à géométrie variable.

    Généralement le plongeur lambda à une connaissance correcte d'un système mais plus difficilement les deux en même temps sauf si, bien sûr, il a suivi les deux cursus en // ou à la suite.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    - une série de formations d'encadrant, toutes FFESSM, N4, initiateur, MF1: un peu différent, des progrès en pédagogie, des bonnes choses à prendre, des scléroses énervantes, des évolutions positives mais lentes, beaucoup de réflexion personnelle.

     

    A ce stade, retour à la plongée gilet + parachute à plomb?

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

     

    Je pense que pour @val74700 l'idée est de savoir si les intervenants ont une connaissance du système ou si c'est juste des "on dit que".

     

    C'est tout à fait ça.

     

    LGF a écrit un compte rendu comme je l'ai attends : récits des diverses expériences dans les différentes écoles qui donnent une idée de ce que chacun a vécu, et non pas des à priori...

     

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    A ce stade, retour à la plongée gilet + parachute à plomb?

     

    si tu parles des passages d'examen la réponse est oui: j'ai passé les examens N4 et MF1 avec une combinaison humide, une stab loisir et un parachute à plomb. L'objectif était plutôt de ne pas se faire remarquer dans le lot de stagiaires.

    Ma seule originalité avait été de garder mon ordinateur "tek" au poignet, ce qui a entraîné des remarques des plus sclérosés des jurys.

     

    A contrario, maintenant que je suis l'encadrant je met un point d'honneur à ce que mes stagiaires voient un éventail complet de l'existant et fassent leur choix eux-mêmes selon leurs objectifs et envies. La seule chose que je ne peux pas leur montrer pour l'instant, c'est le sidemount, je le regrette.

     

    A contrario aussi, j'ai participé récemment à un WE de "recyclage" des moniteurs FFESSM où 1/3 des participants était en étanche et/ou wing, quelques uns avec tuyau long. Personne ne m'a fait de remarque désobligeante sur mon matériel même si les huiles maintiennent encore l'idée que les examens doivent se passer en configuration "classique".

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Oui et non. La question de base part du postulat qu'on est éventuellement "​affilié à de multiples organisations". Pour un structure à base de club, on est effectivement "affilié" et pourrait sentir un certain "appartenance". Pour l'énorme majorité de systèmes, ceci n'est tout simplement ps le cas.

     

     

     

    ​​​​​​

     

    Je pense que pour @val74700 l'idée est de savoir si les intervenants ont une connaissance du système ou si c'est juste des "on dit que". Côté fédé on est

    licencié et/ou on a suivi des formations fédérales et on est adhérent (ou non) d'un club, etc. Tout ces éléments contribuent à la connaissance que l'on peut

    avoir du système. Ceci représente certainement la grosse majorité des intervenants.

    Côté PADI/SSI ou équivalent la connaissance des systèmes est plus difficile pour les simples plongeurs. Un instructeur aura une meilleure connaissance car il adhère et participe de fait à la vie de l'agence. Cependant on peut admettre qu'un intervenant qui a fait une partie du cycle de formation dans une agence nord-américaine à une connaissance du cursus correcte. Le correcte est, bien sûr, à géométrie variable.

    Généralement le plongeur lambda à une connaissance correcte d'un système mais plus difficilement les deux en même temps sauf si, bien sûr, il a suivi les deux cursus en // ou à la suite.

     

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    C'est tout à fait ça.

     

    LGF a écrit un compte rendu comme je l'ai attends : récits des diverses expériences dans les différentes écoles qui donnent une idée de ce que chacun a vécu, et non pas des à priori...

    Ma formation trimix a été fait par un moniteur TDI, FFESSM et je sais plus quoi...

    Au final je n'ai pris que la carte FFESSM, j'ai pas eu envie de faire la collection complète des cartes panini :tromaran: .

    Est-ce que ça compte ???

     

    Car c'est finalement de plus en plus le cas, un moniteur est souvent un sang mêlé :hehe: :hehe: .

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Oui et non. La question de base part du postulat qu'on est éventuellement "​affilié à de multiples organisations". Pour un structure à base de club, on est effectivement "affilié" et pourrait sentir un certain "appartenance". Pour l'énorme majorité de systèmes, ceci n'est tout simplement ps le cas.

     

     

    Non non, je veux juste savoir pour ceux qui ont eu l'occasion de se former ou de former dans différentes "organisations" s'ils ressentent finalement tant de différences que ça.

     

    Comme dit benbulle, il y a maintenant pas mal de formateurs "multicarte", et j'aimerai d'ailleurs l'intervention de ceux-ci pour qu'eux nous expliquent les réelles différences, le degré d'exigences de l'une et de l'autre, etc...

     

    D'ailleurs benbulle, ta formation trimix, j'imagine que finalement on ne te l'a pas vendu "TDI" ou "fédé" non ? Et comme tu peux choisir ta cacarte, c'est que finalement d'une "organisation" à l'autre il n'y a pas tant de différence que ça sur une formation trimix...je me trompe (si l'on écarte la variable "formateur", bien sûr...parce que des bons et des quiches y'en a partout !) ?

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Car c'est finalement de plus en plus le cas, un moniteur est souvent un sang mêlé :hehe: :hehe: .

     

    ..Et ça je trouve que c'est vraiment bien. Ca montre un bon degré d'ouverture et finalement ça profite à l'élève qui aura le meilleur des (plusieurs) mondes :top:

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    A contrario, maintenant que je suis l'encadrant je met un point d'honneur à ce que mes stagiaires voient un éventail complet de l'existant et fassent leur choix eux-mêmes selon leurs objectifs et envies. La seule chose que je ne peux pas leur montrer pour l'instant, c'est le sidemount, je le regrette.

    :top::top::top:

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

     

    .....ce qui a entraîné des remarques des plus sclérosés des jurys.

     

     

    Je me souviens de chariage concernant les gars qui avaient un profondimètre avec "aiguille trainante"

    Pour les non-initiés c'était avant les ordis, et l'aiguille indiquait la profondeur de la plongée.

    Et ceux qui sont arrivés avec les premiers ordis ?? ou les premiers gilets stabilisateurs...

     

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

     

    Non non, je veux juste savoir pour ceux qui ont eu l'occasion de se former ou de former dans différentes "organisations" s'ils ressentent finalement tant de différences que ça.

     

    Comme dit benbulle, il y a maintenant pas mal de formateurs "multicarte", et j'aimerai d'ailleurs l'intervention de ceux-ci pour qu'eux nous expliquent les réelles différences, le degré d'exigences de l'une et de l'autre, etc...

     

    D'ailleurs benbulle, ta formation trimix, j'imagine que finalement on ne te l'a pas vendu "TDI" ou "fédé" non ? Et comme tu peux choisir ta cacarte, c'est que finalement d'une "organisation" à l'autre il n'y a pas tant de différence que ça sur une formation trimix...je me trompe (si l'on écarte la variable "formateur", bien sûr...parce que des bons et des quiches y'en a partout !) ?

     

    Entre une formation fédérale "sout" et une formation TDI "cave", il y a un monde :)

     

    Pour le trimix, il y a quelques différences quand même... Comme toujours, avec un cours cumulé, ça dépendra du formateur...

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

     

    Je me souviens de chariage concernant les gars qui avaient un profondimètre avec "aiguille trainante"

    Pour les non-initiés c'était avant les ordis, et l'aiguille indiquait la profondeur de la plongée.

    Et ceux qui sont arrivés avec les premiers ordis ?? ou les premiers gilets stabilisateurs...

     

    Pour mon deuxième échelon, j'ai du remballer mon stab Tabata importé du Japon, et ressortir ma Fenzy. C'était ça ou pas d'examen.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    ×
    ×
    • Créer...