Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

    Messages recommandés

    Pour le parachute, il tient regroupé sur lui même par un scratch.
    Vu la faible longueur du scratch, j'aurais peur qu'il se défasse et que le parachute se déroule. Du coup, je mettrais une boucle en sandow passée dans le D-ring et que je passe autour du parachute une fois qu'il est roulé. Il n'y a qu'à dégager le parachute du sandow pour l'utiliser, le sandow restant solidaire puisque pris dans le D-ring.
    • Like 1

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

     

    Un moulinet? Jusqu'à 30 mètres, je ne vois pas l'utilité..

     

    Ça dépend... Chez TDI, on enseigne d’avoir avec soi un dispositif permettant, au besoin, de larguer un DSMB ou un lift bag directement du fond. Bref, si je planifie une plongée à 150 pieds, j’ai besoin minimalement de 150 pieds de ligne, idéalement 200, et un dévidoir à doigt, surtout avec de gros gants dry, est rapidement difficilement manipulable au-delà d’une certaine grosseur. Un moulinet, par contre, demeure toujours simple et efficace.

     

    Mais bon, vous faites ce que vous voulez, hein?, moi, je faisais juste une p’tite suggestion.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Pour les gens qui se poseraient la question, 150 pieds c'est 45m en unité civilisée.

     

    Et donc, mon spool à moi a 45m de vraie ligne, et reste tout à fait manipulable même avec des gants (d'ailleurs même si j'en ai des plus petits c'est toujours celui que je prends quand je plonge à 20m ou moins). Et comme de toute façon notre ami qui pose la question dit "préparer le niveau 2", une réponse du genre "oui mais si tu veux lancer de 50m ce sera un peu court" sont hors-sujet.

     

    Enfin, un dévidoir, c'est gros, ça se coince et c'est cher (ou pourri). Donc vraiment, aucun intérêt par rapport au spool à 13€ de decath -- et si un jour il doit changer, il lui trouvera de toute façon toujours une utilité.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

     

    Ça dépend... Chez TDI, on enseigne d’avoir avec soi un dispositif permettant, au besoin, de larguer un DSMB ou un lift bag directement du fond. Bref, si je planifie une plongée à 150 pieds, j’ai besoin minimalement de 150 pieds de ligne, idéalement 200, et un dévidoir à doigt, surtout avec de gros gants dry, est rapidement difficilement manipulable au-delà d’une certaine grosseur. Un moulinet, par contre, demeure toujours simple et efficace.

     

    Mais bon, vous faites ce que vous voulez, hein?, moi, je faisais juste une p’tite suggestion.

     

    si tu largues du fond un jour de courant sur le Donator, tes 200 pieds (65 m en unités système international) seront trop courts, vu que le fil partira à 45° :-)

    moi aussi, c'est juste une petite suggestion

     

    mais bon, le demandeur n'en est pas encore là.

    un petit spool avec moins de 30 m est suffisant

    • Like 1

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    La méthode Santi ça marche même avec de gros gants

     

    • Like 1

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Envoyer de 30 mètres un parachute au bout d'un spool ou un moulinet qui contient 30 mètres de ligne peut réserver quelques surprises. S'il y a un courant qui traîne au-dessus ou du vent en surface, ça va tirer vers le haut.

     

    Pour un N2 le spool décath' suffit largement, à savoir qu'utilement il n'y a que 18 mètres si l'on veut qu'il soit utilisable sans problèmes.

    Comme dit plus haut, en général tu tires le para' entre 6 et 10 mètres.

    Si tu es autonome N2, c'est maxi 20 mètres tes prérogatives, et je te vois mal gratter le fond pour tirer le para', donc 18 mètres largement suffisant.

    Si t'es plus bas ben c'est que t'es pas autonome, et ton chaperon se chargera de le tirer de la profondeur qui lui chante !

     

    En tout cas très bonne initiative de partir sur un spool plutôt que le plomb avec 6 mètres de cordelette. Un vrai bordel ça !

    Le spool au moins tu rembobines en montant, donc aucune chance de te prendre dedans, et puis il peut servir d'appui pendant les paliers, pour ne pas "yoyoter".

     

    Début mai j'ai rejoins un plongeur (N4) qui avait mis son plomb avec je ne sais pas combien de mètres de cordelette au centre de son parachute. Il était tranquillement en train de tout dérouler en explo', le plomb ayant décidé de se faire la malle ( et le para' pendant au bout d'un mousquif' sur le côté, ça l'a bien aidé).

     

    @Nicolas Duguay : j'ai un spool de 55 mètres, ça m'arrive de le tirer d'une vingtaine de mètres, je plonge en gants étanches...je ne vois pas où est le problème ??!

    • Like 1

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Si t'es plus bas ben c'est que t'es pas autonome, et ton chaperon se chargera de le tirer de la profondeur qui lui chante !

    Et si le chaperon meurt ou que les binômes se perdent ?

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Et si le chaperon meurt ou que les binômes se perdent ?

     

    D’où l’importance d’être réellement autonome et d’avoir l’équipement et les compétences en conséquence...

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Et si le chaperon meurt ou que les binômes se perdent ?

     

    Ben tu remontes à 18 mètres et tu tires.

    J'n'ai pas dit qu'il ne devait pas avoir de parachute s'il était chaperonné, juste que dans ce cas c'est probablement le N4 qui s'en chargera.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    ...à la condition que le N4 en question n'en soit pas encore à la cordelette de 6 mètres :froglol::froglol::froglol:

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

     

    C'est ce qu'on appelle un Grokonar alors.

     

    C’est amusant de constater à quel point vous pouvez, sans vous rendre compte de l’incohérence de cette position, défendre bec et ongle les particularités de votre p’tit système-maison de certification (FFESSM) contre le système international PADI et faire preuve d’un comportement obtus, rigide, conservateur et fermé envers quiconque déroge de ce que vous estimez, pour votre part, devoir être universel...

     

    Pour vous paraphraser, on dirait, ici, que c’est ce qu’on appelle un Français alors...

     

    Fort heureusement, vous êtes pas tous comme ça! :)

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

     

    Ça dépend... Chez TDI, on enseigne d’avoir avec soi un dispositif permettant, au besoin, de larguer un DSMB ou un lift bag directement du fond. Bref, si je planifie une plongée à 150 pieds, j’ai besoin minimalement de 150 pieds de ligne, idéalement 200, et un dévidoir à doigt, surtout avec de gros gants dry, est rapidement difficilement manipulable au-delà d’une certaine grosseur. Un moulinet, par contre, demeure toujours simple et efficace.

     

    Mais bon, vous faites ce que vous voulez, hein?, moi, je faisais juste une p’tite suggestion.

     

    Il est N2... Il peut aussi partir avec un parachute jaune et un orange, et y attacher une tablette, un spool de backup en plus de son dévidoir de 70 mètres et plonger en Bi 12 avec 2 stages de déco ,un backup mask et un wetnote. :D

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

     

    C’est amusant de constater à quel point vous pouvez, sans vous rendre compte de l’incohérence de cette position, défendre bec et ongle les particularités de votre p’tit système-maison de certification (FFESSM) contre le système international PADI et faire preuve d’un comportement obtus, rigide, conservateur et fermé envers quiconque déroge de ce que vous estimez, pour votre part, devoir être universel...

     

    Pour vous paraphraser, on dirait, ici, que c’est ce qu’on appelle un Français alors...

     

    Fort heureusement, vous êtes pas tous comme ça! :)

     

    Ce qui est incohérent c'est de proposer un dévidoir à €€€ pour pouvoir tirer un parachute depuis un fond de 40 à un N2. Il pourrait même prendre un parachute avec bouteille intégrée. C'est ridicule.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    C'est ce qu'on appelle un Grokonar alors.
    :+1: de plus dans les pays civilisés, une apostrophe c'est une minute d'arc...

     

    si un N2 perd son gp à 40m remonte tranquillement en suivant ce qui lui dit son ordinateur puisqu'il en est obligatoirement équipé et qu'il sait ce que c'est qu'un palier grâce à sa formation et avec sa bobine (pas besoin d'appeler ça un spool) et 20m ou même 10 m, ça suffit pour signaler sa position et/ou tenir tranquillement un palier à 6 ou 3 m... parler de 45m ou plus c'est juste idiot dans le cas qui le concerne.

     

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    C’est amusant de constater à quel point vous pouvez, sans vous rendre compte de l’incohérence de cette position, défendre bec et ongle les particularités de votre p’tit système-maison de certification (FFESSM) contre le système international PADI et faire preuve d’un comportement obtus, rigide, conservateur et fermé envers quiconque déroge de ce que vous estimez, pour votre part, devoir être universel...

     

    Pour vous paraphraser, on dirait, ici, que c’est ce qu’on appelle un Français alors...

     

    Fort heureusement, vous êtes pas tous comme ça! :)

     

    On ne défend rien de particulier, et y'a rien d'incohérent dans nos propos, et on ne défend aucune particularité.

     

    Chui à peu près sûr que la majorité des plongeurs du forum ont des spool ou des moulinets. Dans mes connaissance pas mal plongent avec un reel d'entre 60 et 100 mètres au cul, pas mal tirent le parachute de profond.

    Là dessus rien de particulier par rapport à toi.

     

    Le seul truc, c'est que tu proposes à un jeune plongeur qui va seulement être bientôt autonome à 20 mètres de partir avec un reel (de 30 mètres en plus...too much quand on voit la simplicité d'utilisation d'un spool).

     

    C'est comme dire à un jeune permis d'acheter une caisse de 450 kW (ça, c'est pour rester dans le système de mesure internationnal ..et ne pas rester sur notre particularité du cheval vapeur :froglol:)

    • Like 1

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    ×
    ×
    • Créer...