Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine
thomaslosc59

Parachute: conseils

    Messages recommandés

    Bref, je suis curieux et ouvert.

    Celle là, elle a fait ma journée.

    • Like 3

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Nicolas Duguay serait-il l'incarnation québecoise d'un plongeur francophone des antipodes qui donnait des leçons à tout le monde il y a quelques années ?

    • Like 3

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Petite question : Les endroits où tu plonges thomaslosc59, vous êtes les seuls utilisateurs du plan d'eau ?

    Nan parc'que si y'a aussi des véliplanchistes, des bateaux ou autres joyeusetés utilisant la surface de l'eau, se signaler en surface, même si l'eau est calme, c'est plutôt une bonne idée.

     

    Je plonge principalement dans des carrières et où il n'y a rien d'autre (Dour, Barges, Roeux) mais il y a le Barrage où il y a pas mal d'activité (mais plutôt rare vu qu'il faut prendre une journée entière).

    Après je plonge dans le sud en vacances mais bon je n'ai fait que des remontées sur l'ancre pour le moment

     

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Marre de perdre mon spool, c'est la deuxième fois en 2 ans.

     

    Attaché par un mousqueton double ended à la base du mousqueton du parachute, les deux ensemble mousquetonnées aux fesses de ma bouée de sidemount, eh ben j'ai à nouveau réussi à perdre le spool (et le mousqueton double ended) et je n'ai pas la moindre idée de comment ça a pu se passer, puisque je sors de l'eau avec la parachute en place, mais sans le spool !

     

    J'ai toujours pensé que ces mousquetons à ressort sont vraiment un pis aller peu fiable, malgré tout ce qu'on lit partout, qui d'ailleurs consiste surtout à dire que les autres types de mousquetons sont des "suicide clips". Ah !

     

    Seule solution la poche de cuisse de mon étanche pour le spool et le parachute ? C'est pas ultra pratique en sidemount je trouve après avoir essayé, le bloc tape dans la poche et ça gêne... Vous avez d'autres solutions miracles pour que ces p...n de mousquetons ne s'ouvrent que quand je les actionne de mon plein gré ?

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Usuellement tu utilises une partie de la corde que tu passes de l'autre coté de la broche d'ouverture pour "verrouiller" cette dernière mais ça tu dois déjà le savoir...et ce n'est pas la panacée.

    Tu peux aussi ajouter un Oring très sérré que tu places juste sous le téton d'ouverture, ça sécurise un peu

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a une heure, cassenoisettes a dit :

     

    Tu peux aussi ajouter un Oring très sérré que tu places juste sous le téton d'ouverture, ça sécurise un peu

     

    Tiens, bonne idée... Bon avec des gants d'étanche ca pourrait être difficile à bouger en gravière, mais en mer ou l'on lance en vrai les parachutes, les mains sont nues, ou du moins les gants sont fins.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    moi j'ai mon spool et para dans ma poche de cuisse… comme cela pas de problème de perte ;)

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a une heure, autrichon gris a dit :

    Salut caolila, bien vu ! En sidemount c'est un moins commode d'accès la poche de cuisse....

     

    Effectivement, j'avais pas pensé a ce point… :(

     

    Ma femme trimbale son spool a l'exterieur de sa poche de stab et jamais de perte. La méthode avec double pompe et tour de fil comme je crois il y a un vidéo de Santi

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Et si tu mettais une poche sur l'un de tes bloc, avec le para' et le spool dedans ?

     

    Perso je solidarise para' et spool, et n'ai donc du coup qu'un mousquif' pour les deux. Je passe la boucle de la corde du spool dans l'anneau du para', puis fait passer le spool dans la boucle. Ensuite je fais repasser la boucle de cordelette dans un des trou du spool et je fini par un montage à la mexicaine.

     

    Je pense que ta perte peut venir du fait qu'il y ai deux mousquif' : fer sur fer, c'est plus facile avec le porte à faux d'en ouvrir un des deux. 

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    +1 avec @val74700

     

    Si tu te sers du spool uniquement pour envoyer ton parachute, tu peux assembler les deux avec un nœud de tête d'alouette plutôt qu'avec un mousqueton.

     

    Un lien vers une vidéo qui explique bien (un jour, j'arriverai à insérer une vidéo dans mon post !) :

     

    https://www.youtube.com/watch?v=hvXcW1Q6P4c

     

    Philippe

    Modifié par Pp_y
    • Thanks 1

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Encore trop compliqué sur cette vidéo !

    Simplifions mes frères, simplifions !

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    En fait, c’est comme ça qu’on fait dans les cenotes; avec des gants dry, juste à y penser, c’est drôle! :)

    • Haha 1

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Salut à tous, 

     

    Perso,,methode Santi, depuis que j'ai appliqué, , jamais perdu un spool.

    A adapter en fonction de ces plongees,,mais franchement super efficace.

    Mode perfectionnement,  une video diffusée par Santi provenant d' un moniteur suisse si mes souvenirs sont bons, et la, tu sens que le gars a travaillé sur le probleme !!

    C'est impressionant d'efficacité !!

     

     

     

    Sauf, que je ne retrouve pas le lien et que j'ai une tablette viellissante !! ( Comme moi)

     

    A+

     

    :biere:

     

    Modifié par Jeff__06
    • Like 1

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Coucou, comme Beattlejuice j'apparais apres qu'on me nomme 3 fois! 😆

     

    Les videos sont la:

     

    On range donc un spool ainsi en toute sécurité :

     

     

     

     

     

     

    Ceci pour éviter ce genre de deboirs:

     

     

     

     

     

     

    Et donc pour preserver le "bon rangement" du fil de spool, tout en ayant un para a demeure, c'est simple: on place la para comme on a toujours fait sur un fil de spool/devidoir, avec une tête d'alouette... Sans serrer le noeud on utilise la pointe de la boucle pour appliquer la méthode de rangement habituelle, ni plus ni moins (video de reference n°1)

     

     

    Illustration ici pas mon poto et grand plongeur et Instructeur cave/tec Spyros Kollas:

     

     

     

     

     

    Et de meme sur la video deja postee au dessus, de mon ami et padawan Robin, aussi Instructeur tec tres recomendable dit en passant (la video peut paraitre un peu plus confuse a un premier abord, mais c'est la meme simplicite qu'au dessus):

     

     

     

    Il y a 4 heures, CMDC a dit :

    Encore trop compliqué sur cette vidéo !

    Simplifions mes frères, simplifions !

     

    Du tout c'est on ne peut plus simple et surtout on ne peut plus safe! Pas de risque de perte ou s'emmêlent, détachable a une main, SMB se déploie de lui meme sans ligne molle devant soit, le noeud en se fermant est on ne peut plus secure (tete d'alouette, exactement la meme chose que font ceux suivant la methode de connecter les deux objets au fond, anciennement "a la DIR"), et en cas de besoin il n'y a rien de plus simple pour dissocier le spool du para! 

     

     

     

    Salut!

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    ×
    ×
    • Créer...