Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine
Amore

Prof de plongée interpellé à Marseille !

    Messages recommandés

    C'est fabuleux l'argument "vous n y étiez pas, donc vous n'en débattez pas, taisez vous et circulez y'a rien à voir".

    Si les conditions pour participer à un debat c est nécessairement d'y être partie prenante, j imagine que les parlementaires n ont pas tous leur mots a dire concernant certains sujets sociaux et sociétaux...

    De biens beaux censeurs, s autoproclamant décideurs de qui et quand peut on débattre, une belle vision de la démocratie.

    Pour protèger qui, pour protéger quoi ?

     

    Il y a 19 heures, Amore a dit :

    Comment cela a t'il pu perdurer pendant des années sans réactions des professionnels et de l'administration et des autorités ? Quelles sont les connivences, les protecteurs et les participants de ces réseaux d'entraide et de complaisance si ce qu'avance l'administration est véridique.

    A l'inverse, si ce monsieur est propre, il sera intéressant de comprendre qui veut sa peau par l'entremise des autorités et pourquoi. Qui cela gêne t'il ?

     

     

    En general plus on mets le nez où faut pas, plus ca se crispe. C est jamais bon de remuer le lisier surtout dans un petit monde à part dans le microcosme Marseillais. Et manifestement y a quelques personnes pas sereines quand il s agit ne serais ce que d en parler.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Il y a 15 heures, Jerome71 a dit :

     

    Question un peu technique mais vu la position de l'état français et de son code du sport, est-ce vraiment une position légitime sur le plan européen ? 

    Tout cela ne peut-t-il être vu comme une entrave à la libre circulation du travail voire comme une sorte de protectionisme (ce n'est pas limité à la plongée, tous les sports sont concernés) ?

    N'y a -t-il pas une possibilité que la France soit un jour contrainte par les instances européennes de faire évoluer sa réglementation ?

     

     

     

    Non car les textes sur la circulation des travailleur prévoit de pouvoir créer des exceptions sur certaines professions. La France est parfaitement en règle avec la réglementation européenne à ce sujet.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Il y a 17 heures, Humuhumu a dit :

    A nouveau des allégations foireuses.

    Reprends l'arrêté du préfet... c'est écrit 😀 .

    Alors entre les allégations de certains et le papier avec la Marianne... moi j'ai choisi 😊 .

    Donc oui : ne pas déclarer un accident, ne pas se présenter a une convocation officielle, ne pas répondre aux demandes de l'administration, .... ça en dit long sur les qualités de l'Homme (avec un grand H comme tu l'as écris).

    • Thanks 1

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Le 30/08/2019 à 09:02, Matt a dit :

     

    Si très certainement et on annonce ce jour depuis des années.

    A croire que le courage politique n'est pas prêt de voir le jour dans notre pays, et qu'ils n'ont toujours pas compris qu'a force de dire "ah ben oui mais c'est pas notre faute, c'est l'Europe qui nous l'impose", alors que ce sont les mêmes qui votent les règlements européens, ils vont finir par casser la machine...

    dans le cas présent, l'Europe n'impose rien.
    elle reconnaît, au contraire, que les états peuvent imposer des limitations au principe de libre exercice, au nom de divers impératifs, dont la sécurité.

    Le 30/08/2019 à 09:47, Humuhumu a dit :

    Il en va de même pour la convocation par la DRDJSCS: qui peut affirmer qu'elle est compétente et donc fondée à convoquer ? Personne !

    au hasard :  les pouvoirs qui lui sont conférés dans ses fonctions ?

    peux-tu démontrer qu'elle n'en a pas le droit ?

    Le 30/08/2019 à 09:47, Humuhumu a dit :

     

     

     

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Le 31/08/2019 à 13:05, DuboisP a dit :

    dans le cas présent, l'Europe n'impose rien.
    elle reconnaît, au contraire, que les états peuvent imposer des limitations au principe de libre exercice, au nom de divers impératifs, dont la sécurité.

    au hasard :  les pouvoirs qui lui sont conférés dans ses fonctions ?

    peux-tu démontrer qu'elle n'en a pas le droit ?

     

    Elle est fondée à le faire si c'est dans le cadre d'un centre de plongée (établissement qui organisent la pratique de la plongée subaquatique), qui te dis que cette personne était dans ce cadre, as tu entendu sa version des faits ?

    Le 31/08/2019 à 08:45, benbulle a dit :

    Reprends l'arrêté du préfet... c'est écrit 😀 .

    Alors entre les allégations de certains et le papier avec la Marianne... moi j'ai choisi 😊 .

    Donc oui : ne pas déclarer un accident, ne pas se présenter a une convocation officielle, ne pas répondre aux demandes de l'administration, .... ça en dit long sur les qualités de l'Homme (avec un grand H comme tu l'as écris).

    L'arrêt du Préfet n'est pas une condamnation, un jugement sur le fond, c'est juste un arrêt pris dans l'urgence, qui se conteste et peut être retoqué par les juges du fond, ce que ces derniers ne se gênent pas pour faire. Convocation officielle ! J'ai déjà expliqué en long en large et en travers, j'abandonne, selon le vieil adage "on ne peut pas faire boire un âne qui n'a pas soif"

     

    Ce n'est pas moi qui suis allé sur le terrain des qualités humaines de cette personne et en matière de justice, je ne saurai expliquer ce que cela viendrait faire ici.

    Modifié par Humuhumu

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a une heure, Humuhumu a dit :

    Ce n'est pas moi qui suis allé sur le terrain des qualités humaines de cette personne et en matière de justice, je ne saurai expliquer ce que cela viendrait faire ici.

    Bah du coup pourquoi tu as répondu alors 🤦‍♀️🤦‍♀️ .

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Il y a 1 heure, Humuhumu a dit :

    j'abandonne, selon le vieil adage "on ne peut pas faire boire un âne qui n'a pas soif"

    J’imagine que la pensée du Préfet était identique à la tienne, au sujet de Rambo , quand il a choisi la fermeture administrative ....😇

    Modifié par CMDC

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    ×
    ×
    • Créer...