Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine
OLIVIER06F

liste des pays ou l'on peut plonger sans etre accompagné obligatoirement par un guide

    Messages recommandés

    @Matt , il serait peut-être bien de splitter ce sujet en deux pour lui permettre de revenir au sujet initial. Non ?

     

    Oui, au fait, "où est-ce qu'on peut plonger sans guide ?" (à part la France, le Royaume-Uni, l'Égypte, ou Bonnaire) ?

     

    (Mais le reste de la conversation est intéressant aussi.)

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    En Suisse, à Malte, aux Maldives, partout où l'on peut plonger...

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Bonjour a tous,

     

    C'est une légende urbaine ça le besoin d'un guide au Mexique.

     

    Mon but n'est pas de m'attirer les foudres de tout ceux qui vendent de la plongée ici, mais simplement de faire un état des lieux.

     

    Etant instructeur PADI et TDI, je vais donc parler de ce que je connais, et ici au Mexique, le reste... j'en sais rien...

     

    Un PADI open water est qualifié pour planifier et plonger en autonome jusqu'a 18m. Autonome selon PADI ça veut dire avec UN BINOME (pas de solo diving) au moins autant expériementé pour cette limite de profondeur.

    En clair, tu serais dans ton droit de plonger avec ton buddy depuis la plage, si tu as planifier ta plongée et resecte les limites des prérogatives de ta certifications PADI (profondeur et binome entre autre). Apres que quelqu'un accpete de te louer un espace sur un bateau et vous jette a l 'eau sans un guide local (instructeur, dm ou meme moins...) est peu probable... Mais c'est parce que personne ne veut prendre la responsabilité d'offrir un service a quelqu'un qui te montre une carte en plastique...

     

    Dans certaines zones protégées, surtout dans les parcs nationaux marins mexicains, il te faudrat obligatoirement etre accompagné d'un guide qui a passé un cours pour etre enregistré et autorisé a travailler (guider ou enseigner) dans la zone du parc.

    Avant, cette certification s'obtenait par un cours de 2 jours et s'appellait "lincense pour espaces naturels protégés au Mexique" et était valable dans toute la république.

    Maintenant, les compétences ont été décentralisées, et je prend l'exemple de la rivier maya

    Il faut un permis pour le parc national de cancun et isla mujeres

    un permis pour le parc national de puerto morelos

    un permis pour le parc national de cozumel

    un permis pour le parc national de chinchorro

    un permis spécial pour la réserve de biosphere de sian ka'an.

     

    Perso je les ai presque tous car j'offre de la plongée dans tout ces sites, et j'y vais souvent moi meme pour faire des plongées tec etc... (et oui je plonge encore pour le plaisir)

     

    Je trouve d'un ridicule qu'une personne capable de guider a Cozumel ou Puerto Morelos doivent passer un autre cours, perdre 2 jours de boulot ou de plongée, payer une autre centaine de dollars pour écouter des statistiques afin de pouvoir aussi guider a Cancun. Pour comparer a la France, ça voudrait dire qu un guide cassis ne peut pas guider a Marseilles sans refair eun cours ou passer un permis...

    Apparemment le but serait de protéger l'emploi local... Bref, cela résulte dans une confusion notoire ou certains travaillent sans etre vraiment en regle... trop de regles tuent les benefices... Le protectionisme dans la plongée me semble exister qu'afin de maintenir les mediocres et les castes (avis perso, je suis partisan du libéralisme avec bon sens).

    Une license obtenue apres un cours et permettant de guider dans toutes les zones protégées du Mexique pouvant etre delivrée (ce qui veut dire que les benefices des formations iraient directement aux parcs qui font le cours dans leurs installations) par les administrations des parcs nationaux seraient beaucoup plus logiques et productives. MAis bon on parle bon sens et politique, ce qui va rarement ensemble.

     

    Je continue sur la plongée au Mexique.

     

    Autres que la mer ou les parcs nationaux marins ou réserves naturelles, nous avonc ici le grand privilege d'avoir les cenotes.

    Etant un environnement fragile, particulier avec des risques spécifiques, des regles ont été mise en place depuis des années afin de permettre des plongées adaptées, guidées (encadrées) pour les plongeurs loisirs de différents niveau. le peu d'accidents qui ont eu lieu en comparaison du nombre de plongeurs qui visitent les cenotes devrait etre un bon indicateur de que ces regles fonctionnent. Il me semble tout a fait logique que les plongeurs loisirs doivent etre guidés par un guide formé pour la plongée sous plafond, capable d'expliquer les regles et en nombre réduit.

     

    Cependant, une fois de plus les niveaux de plongée technique de caverne intro ou full cave permettent une autonomie dans ces endroits la. Je détaille.

     

    Je met a part les plongeurs caverne certififiés qui ne plongent qu'avec un seule bouteille. Ils ne devraient pas avoir acces a plus qu'un plongeur loisir du fait qu'ils n'ont pas de redondance d'air.

     

    Plongeur caverne en configuration sidemount ou bi, intro to cave ou full cave peuvent aller sans guide réaliser une ou plusieurs plongées dans les limites des prérogatives de la certification du plongeur de plus bas niveau. (si un cavern et un full cave vont ensemble, les limites a respecter sont celles du cavern diver).

     

    Mais une fois de plus, il est tres peu probable qu'un cenote, notamment les cenotes "fameux" qui disposent d'une ligne de caverne et donc tres fréquentés laissent rentrer 2 inconnus sans guide, meme s'ils se présentent avec leur certification. Entre le protectionisme contre les travailleurs sans visa de travail, et la quantité de papiers qu'il faut donner tous les ans pour pouvoir operer dans les cenotes, cela laisse peu de chance de pouvoir y plonger sans guide (et cela se comprend tres bien car il y aurait de suite beaucoup plus de fatalités). Cela arrive de temps en temps, et lorsqu'il n'y a pas d'accident, ca permet a la foule de se dechainer sur les raesaux sociaux et lors des aperos pottins...

     

    La plongée en cave est tout de meme, encore relativement assez ouverte pour les plongeurs full ou intro voulant aller plonger sans guide, dans les cenotes ou il n'y a pas de caverne mais seulement de la grotte.

    Je mentionne que le dernier accident fatal a la date d'aujourd'hui est celui de 2 plongeurs cave sans guide, qui avaient de l'experience, avaient plongé plusieurs fois dans le coin voire meme dans cette zone du systeme. Comme quoi, personne n'est a l'abris.

     

    Je vend de la plongée, et guider de la cave c'est ce que je préfere, donc certain diraient de ne surtout jamais mentionner ce que j'ai dit avant. Il faut etre réaliste. Avec plus de 1000km de galeries et un nombre toujours croissant de nouvelles grottes, si tu veux faire de belles plongées le bon guide t'amenera dans de belles caves adaptées a ton niveau. Il y a aussi un coté secu non négligeable (si tu vas avec le bon guide bien sur). Et de moins en moins les proprios laissent l'acces a des plongeurs meme certifiés mais sans guide.

     

    Enfin, il y a aussi les plongeurs certifiés solo diver ou les bon vieux "JE SUIS CMAS NIVEAU 3 AUTONOME A 60M"... bon eux, meme avec leur carte, peu sont les prestataires de services qui accepterons de les laisser plonger sans supervision ou guide ou encadrant.:fou:

     

    En clair

     

    Au mexique, dans les beaux endroits (espaces protégés, parcs nationaux etc...) tu dois etre avec un guide (pour le bien etre del'endroit et des plongeurs)

    Pareil pour la plongée loisir en cenote, avec des regles en plus.

     

    Lorsque la zone n'est sous aucune protection, tu peux plonger en autonome selon les prérogatives de ta certifications. A playa del carmen, tu pourras voir du sable en plongeant depuis la plage.:grimace:

    Peu ou pas de prestaires de services accepteront de te louer un espace en bateau pour aller sur le récif ou meme ne serait ce que de te louer du matos et ce pour des questions de responsabilités.

     

    Lorsque tu es plongeur certifié full cave tu peux toujours aller plonger avec un binome du meme niveau. Apres, un bon plongeur cave doit savoir aller doucement, aller avec un guide ou un plongeur local plus experiementé pour gagner petit a petit de la confiance et de l'expérience. Cependant, beaucoup de site ne laisseraont pas acceder sans guide ou sans local.

     

    Lorsque tu te sens responsable personnellement du matos que tu loues et a qui tu le loues, c'est diffcile de faire confiance a quelqu'un qui te montre une carte en plastique.

    Je suis instructeur et lorsque je plonge ailleurs j'aime toujours aller avec un guide local. Normalement ils connaissent bien les lieux et te montre les choses intéressante. Apres, les grosses palanquées avec des gugus que tu veux pas te coller... ça existera toujours, surtout dans les gros centre/clubs et c'est la l'interet de contacter des prestataires, guides, instructeurs indépendant qui peuvent normalement t'offrir des plongées plus personnalisées et adaptées a tes attentes/niveau.

     

     

     

    Voila, plonger tout seul c'est bien, plonger bien accompagné c'est mieux ! :+1:

     

     

     

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Un PADI open water est qualifié pour planifier et plonger en autonome jusqu'a 18m.Autonome selon PADI ça veut dire avec UN BINOME (pas de solo diving) au moins autant expériementé pour cette limite de profondeur.

    Prenons 2 open water, Paul et Steve.

    Paul a un peu plus d'expérience que Steve. Donc Steve peut plonger avec Paul car Paul est au moins autant expérimenté que Steve.

    Mais Paul ne peut pas plonger avec Steve car Steve n'a pas au moins autant d'expérience que Paul.

    Le seul cas où il peuvent plonger ensemble, c'est s'ils ont LA MÊME expérience.

     

    Moralité, Paul et Steve ne sont pas près de plonger en autonomie.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Prenons 2 open water, Paul et Steve.

    Paul a un peu plus d'expérience que Steve. Donc Steve peut plonger avec Paul car Paul est au moins autant expérimenté que Steve.

    Mais Paul ne peut pas plonger avec Steve car Steve n'a pas au moins autant d'expérience que Paul.

    Le seul cas où il peuvent plonger ensemble, c'est s'ils ont LA MÊME expérience.

     

    Moralité, Paul et Steve ne sont pas près de plonger en autonomie.

     

    Si parce qu'ils vont plonger comme Steve...

     

     

    et que le 1er qui n'a JAMAIS dépassé ses prérogatives me jette la premier kg de plomb...

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Si parce qu'ils vont plonger comme Steve...
    Ils sont tous les 2 open water donc ils ont les mêmes prérogatives.

    Là il est question d'expérience. Il est dit qu'un ow n'avait pas le droit de plonger en autonomie avec autre ow ayant moins d'expérience que lui.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Prenons 2 open water, Paul et Steve.

    Paul a un peu plus d'expérience que Steve. Donc Steve peut plonger avec Paul car Paul est au moins autant expérimenté que Steve.

    Mais Paul ne peut pas plonger avec Steve car Steve n'a pas au moins autant d'expérience que Paul.

    Le seul cas où il peuvent plonger ensemble, c'est s'ils ont LA MÊME expérience.

     

    Moralité, Paul et Steve ne sont pas près de plonger en autonomie.

     

    Deux OWD, sauf restriction locale, sont par définition aptent à plonger en autonomie. Dans la pratique s'ils sont frais moulu on leur affectera souvent un guide. Mais s'ils peuvent faire la preuve d'une expérience significative ils pourront normalement plonger en autonomie.

     

    Dans sa phrase :

    -------

    Un PADI open water est qualifié pour planifier et plonger en autonome jusqu'a 18m. Autonome selon PADI ça veut dire avec UN BINOME (pas de solo diving) au moins autant expériementé pour cette limite de profondeur.

    -------

    je pense que @Peio Y fait référence à un binôme ayant des prérogatives équivalentes (18m) et non à son expérience plongistique.

    Par exemple un OWD pourra plonger à 18m en autonomie avec un CMAS 1*.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Et deux cmas 1 peuvent plonger ensemble dans les limites de ce que l'on leur a enseigné...

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Et deux cmas 1 peuvent plonger ensemble dans les limites de ce que l'on leur a enseigné...

     

    Ensemble, mais encadrés. Sauf s'ils sont PA12, non ?

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

     

    Ensemble, mais encadrés. Sauf s'ils sont PA12, non ?

     

    Vous faites l'amalgame entre un plongeur niveau 1 et un plongeur cmas une étoile.

    ​​​​​​

    Cela est du a votre carcan réglementaire franco-français.

     

    C'est pas le même niveau. Le second serra autonome dans la limite de ce qu on lui a enseigné.

    Par exemple un P1 de la cmas.ch serra autonome dans 15m mais un 1 estrella de la fedas serra lui autonome dans 25m. Ces 2 brevets fédération CMAS local ont une double face cmas.org. La même face cmas.org que votre n1.

     

    Voila pourquoi Nics precise dans la limite de leur enseignement. Et je rajouterai de l environment réglementaire local.

    ​​​

    • Like 1

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

     

    Ensemble, mais encadrés. Sauf s'ils sont PA12, non ?

     

    C'est un brevet reconnu internationalement ce PA 12 ?

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    ça dépend où on plonge, moi en tant que DP, mes prérogatives sont valables (au moins) en France. Donc, avant d'être autonome, le 1* CMAS validé ailleurs devra justifier de ses aptitudes d'autonomie. Mais pas dès la première plongée je pense.

     

    Mais bon, une fois de plus on s'est éloigné du sujet initial de ce fil de discussion. ça devient pénible. :(

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    ça dépend où on plonge, moi en tant que DP, mes prérogatives sont valables (au moins) en France. Donc, avant d'être autonome, le 1* CMAS validé ailleurs devra justifier de ses aptitudes d'autonomie. Mais pas dès la première plongée je pense.

    En France la question ne se pose pas trop car le cmas1*, selon le CDS, est un PE20. Donc encadrement systématique. Cette façon de voir franco-française est due au fait que notre cmas1* est en fait un niveau 1. Les cmas1* étrangers sont beaucoup plus proche de l'OWD RSTC que du niveau 1 français. Des cmas1* étrangers pourront donc partir en autonomie entre eux ou avec un OWD sans problème. Ceci sera totalement impossible chez nous sauf si le DP accepte de surclasser le cmas1* en PA20 et donc en prendre la responsabilité. Pas gagné même suite à une plongée d'évaluation !!!

     

    Mais bon, une fois de plus on s'est éloigné du sujet initial de ce fil de discussion. ça devient pénible. :(

    Le fait de dériver par rapport au sujet initial n'est pas gravissime dans la mesure ou cela aide à la compréhension. D'ailleurs je ne pense pas qu'il est y dérive dans la mesure ou par rapport au sujet initial "liste des pays ou l'on peut plonger sans etre accompagné obligatoirement par un guide" il sera difficile de comprendre les raisons qui feront que l'on accepte de te laisser partir en autonomie si tu ne comprends pas la vision formative (non française) du sujet. La différence entre cmas1* étranger et niveau 1 français est une notion qui me semble importante et que beaucoup de nos compatriotes ignorent.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Et deux cmas 1 peuvent plonger ensemble dans les limites de ce que l'on leur a enseigné...

     

    Quel rapport entre les cmas1* et les ow ?

    Et on parle "d'expérience", tu reponds "prérogatives", deux notions bien differentes.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Pour de l'autonomie en dehors de la France, j'ai pu plonger avec ma binôme en Espagne et en Égypte. Pour cette dernière destination cela concerne des départs du bord uniquement, sites très simples niveau orientation. Pas de plongée en binôme sur Elphinstone et ce genre de sites.

     

    Pour l'Asie, j'ai toujours eu systématiquement un guide (Indonésie, Thaïlande) très peu envahissant et apte à détecter toutes les choses qui nous échappaient. Je trouve que ça fait partie du jeu et que ça permet à des pros, locaux ou non, de vivre.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    ×
    ×
    • Créer...