Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Scaphandre rigide de Marseille


Clercin Lemousy
 Share

    Recommended Posts

    Après la parution du deuxième texte sur le scaphandre  de Marseille, mon prochain texte aura le titre : Tous ce que vous avez voulu savoir sur le scaphandre Carmagnolle.sans jamais oser le demander. Vous y apprendrez qui la réellement construit, a T'il plongée!  

    Oubliez tous ce que vous avez lu sur ce scaphandre, il fallait fouiller l'histoire et retrouver un pan de notre histoire subaquatique oublié depuis les années 1840 jusqu'à 1881. Pour chercher toute invention du domaine de la plongée, il faut oser travailler dans plusieurs langues, tout historien qui parlait d,inventions pour les appareils plongeur, se trompaient sur le nom de l’inventeur , sur l'orthographe ou parfois mettrait nom en Anglais. Ils sont excusables, ils n'avaient pas ce moyen de communication qu'est le web ni les sites de recherches. Pour un chercheur redonner à l,histoire ce qui lui appartient, sait redonner à notre mémoire collective , notre histoire subaquatique.

     

    Link to comment
    Share on other sites

    il y a une heure, Clercin Lemousy a dit :

     j,ai écrit un livre l'histoire du Premier Delphinus humain(toute l,histoire sur Louis de Corlieu et son invention. étant un passionnée d'histoire de la plongée, j,ai fait une recherche afin de trouver toutes les inventions faites depuis le début de leur apparition.Jusqu'au années 70-80 palmes  pour finswimming, . le monde de la plongée  ne semble pas intéressé par l,histoire de Corlieu,  et sans les palmes la plongée sous-marines serait arrivé  après la 2e guerre mondiale. le monde la plongée a un seul univers une planète liquide et ils oublient que sans les inventeurs ils ne pourraient  voyager ou leurs bouteilles leurs permettent d'aller

     

     

    Si tu as encore un exemplaire de ton livre sur de Corlieu, je suis preneur. Pour les publications sur l'histoire de la plongée en France, il y a(vait) ceci. Je ne sais pas si c'est toujours d'actualité, car faute de temps, j'ai mis un terme à mes abonnements à l'Ichtyosandre et à HDS Magazine, il y a bien longtemps.

    Link to comment
    Share on other sites

    • 3 months later...
    Le 02/03/2021 à 17:13, JMBL a dit :

     

    Si tu as encore un exemplaire de ton livre sur de Corlieu, je suis preneur. Pour les publications sur l'histoire de la plongée en France, il y a(vait) ceci. Je ne sais pas si c'est toujours d'actualité, car faute de temps, j'ai mis un terme à mes abonnements à l'Ichtyosandre et à HDS Magazine, il y a bien longtemps.

    bonjour, effectivement il me reste des livres sur louis de Corlieu, cout 20 euros plus frais d'envoi, 18 euros pour les adeptes d'un club si vous êtes plusieurs a en vouloir un. L'histoire de louis de corlieu qui fut longtemps caché car la justice de son époque (1950) donnait raison à la contrefaçon

    • Merci 1
    Link to comment
    Share on other sites

    Je ne fut pas présent , cause covid, mes contacts ont repris avec le musée de Marseille et maintenant le musée de Rochefort qui a de l'intérêt pour l'histoire du scaphandre Carmagnolle qui sera édité dans le magazine En Profondeur et le magazine allemand Tochhistorie, pourquoi allemande  pour la simple raison que ce magazine se spécialiste sur l'histoire du matériel de plongée quelle soit son époque. actuellement je construit le premier tome de l'encyclopédie des appareils plongeurs de toutes époques tous y est dit, inventions, histoire de l'invention, de l'inventeur , référence(es).

    Pour revenir au scaphandre Carmagnolle , par mes recherches, je démontre que les frères Carmagnolle ne sont pas les inventeurs de ce scaphandre et je réponds aux question s, le scaphandre a t'il subit le ou des essais!, qui la construit! ou fut t'il construit!  qui fut propriétaire de ce scaphandre ! des questions qui maintenant ont leurs réponses. redonner à l'histoire ce qui lui appartient, et puis l'histoire de la plongée fait partie de notre monde liquide, ceci est notre patrimoine, un patrimoine pour tous les pays.

    Link to comment
    Share on other sites

    Il y a 3 heures, clercinyves a dit :

    bonjour, effectivement il me reste des livres sur louis de Corlieu, cout 20 euros plus frais d'envoi, 18 euros pour les adeptes d'un club si vous êtes plusieurs a en vouloir un. L'histoire de louis de corlieu qui fut longtemps caché car la justice de son époque (1950) donnait raison à la contrefaçon

     

    Je viens de t'envoyer un message privé concernant l'ouvrage. A bientôt.

    Link to comment
    Share on other sites

    • 4 weeks later...

    Pour faire suite aux scaphandres, depuis Alexandre le Grand, il y a eu de pensé 1300 scaphandres environ 1000brevets qui touchent toutes les époques, les 300 autres ce sont des inventions mentionnés dans divers archives. Je dis 1000 et 300, ma recherche donne 1300 scaphandres tous avec leurs histoires. Présentement je m'apprête à lancer le débat sur le scaphandre Carmagnolle, D,allure médiévale, pesant et il ne fut pas inventé par les frères Carmagnolle

    les chercheurs ne sont pas mentionnés par les musées

     

    Réalité de nos jours ,  mais qui dure depuis les années trente, peut -être même plus loin! Je vous parle de ceci car c'est comportement du musée de Paris qui m,oblige de dénoncer par tous les moyens médiatiques comment le les musées se comportent avec les chercheurs. Les musée fonctionnement par les dons , oui ,oui comme à l'époque du clergé, regarder la restauration du musée de la marine qui va réouvrir ces portes en 2022, ce sont vos impôts qui permettent ceci et si vous êtes un chercheur qui  par ces archives vous idendifiez un artéfact du musée , oubliez que votre nom soit affiché sur le cartouche de l'objet , dans la logique des chose, votre nom , votre instititution devrait paraitre car grace à votre travail vous restituer l,histoire d,un objet dans son intégralité, pour que vous , le visiteur du musée puissiez vous attarder sur l,objet en question et lire son histoire,  Ce que le musée , les musées veulent est de tirer les couvertures de lauriers juste pour eux , médiatiser une recherche  sans que vous soyez mentionné, c'est la la réalité que le commun de mortels ignore, je vous parle de ceci, car par les travaux je puis apporter les preuves que le scaphandre Carmagnolle n'est pas l,invention des frères Carmagnolle et j,en ai les preuves

    Link to comment
    Share on other sites

    Dénoncer est la seule chose à faire pour que justice soit faite pour tous les chercheurs qui ont  travaillés sur la démystification d'un objet d'un musée  afin d'être connus du public. Je sais je m'attaque à gros, quand on a une vie devant soit,  on ne veut pas passer inaperçu surtout si votre role est de rendre à l'histoire ce qui lui appartient, et je suis sur qu'il y a des journaux qui seront heureux de publier pour le grand public le comportement du des musées de la Marine ou tous autres musée du monde  car chose incroyable  tous les musées du monde font en sorte de ne pas publier les noms des chercheurs bénévoles. A suivre, la machine est en route.

    Prochain article l'Abbé de Hautefeuille Traité de l'art de respirer sous l'eau , paru en 1788, écrit en 1692

    Link to comment
    Share on other sites

    Create an account or sign in to comment

    You need to be a member in order to leave a comment

    Create an account

    Sign up for a new account in our community. It's easy!

    Register a new account

    Sign in

    Already have an account? Sign in here.

    Sign In Now
     Share


    ×
    ×
    • Create New...