Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Encore un accident dans le Lot


cosmosaure
 Share

    Recommended Posts

    • Replies 38
    • Created
    • Last Reply

    Top Posters In This Topic

    Ça se confirme, à la mise à l’eau le qc4 qui connecte l’oxy est branché. Vraisemblablement il saute avec les frottements dans l’étroiture, à partir de la 2 hypothèse ou il ne sent rend pas compte et appuis sur le bouton injection de l’oxy sans regarder son ordi ( on est dans 6 / 7 mètres d’eau dans une etroiture il est classique d’envoyer une grosse quantité d’oxygène et de regarder tout ça une fois qu’on est plus au large) ou l’adv se déclenche tout seul et lui envoie une grosse quantité de diluant hypoxyque est il ne sent rend pas compte. Ce peut être un mélange des deux. C’est très triste dans tout les cas.

    C’est vraiment une année de merde ...

    Link to comment
    Share on other sites

    Ça se confirme, à la mise à l’eau le qc4 qui connecte l’oxy est branché. Vraisemblablement il saute avec les frottements dans l’étroiture, à partir de la 2 hypothèse ou il ne sent rend pas compte et appuis sur le bouton injection de l’oxy sans regarder son ordi ( on est dans 6 / 7 mètres d’eau dans une etroiture il est classique d’envoyer une grosse quantité d’oxygène et de regarder tout ça une fois qu’on est plus au large) ou l’adv se déclenche tout seul et lui envoie une grosse quantité de diluant hypoxyque est il ne sent rend pas compte. Ce peut être un mélange des deux. C’est très triste dans tout les cas.

    C’est vraiment une année de merde ...

     

    Oui. C'était quoi l'objectif ? Pourquoi un diluant si hypo a marchepied ? Je peux comprendre aussi que l'on plonge avec ce que l'on a... Ça faisait quoi en ppo2 ? 10/50 a 5 m donc 1.5 bar ? 0.15 ?

    Link to comment
    Share on other sites

    Si l’objectif était d’atteindre le point bas du S3, ce qui semble le cas, vu que le plongeur emportait pas mal de matériel, le choix d'un diluant 10/50 en recycleur n’est pas déconnant.

     

    Oui. Le problème semble lié a une connexion unique d'o2 sur un CCR. Là où sur pas mal de machines il y en a deux.

    Link to comment
    Share on other sites

    Objectif terminus (il l’avait déjà atteint ). Pour une plongée comme ça je prendrai le même diluant. Une seule connexion pour l’oxy c’est un classique sur les mccr, sur le mien tout est vissé, pour l’oxygène j’ai retiré tout les raccords rapide suite à une déconnection identique à l’orbiquet Heureusement sans conséquences..

    Link to comment
    Share on other sites

    Si l’objectif était d’atteindre le point bas du S3, ce qui semble le cas, vu que le plongeur emportait pas mal de matériel, le choix d'un diluant 10/50 en recycleur n’est pas déconnant.

     

    Question d'un grand néophyte: pourquoi un 10/50 alors que l'Héliair en 10/52 est plus facile à fabriquer ?

    Link to comment
    Share on other sites

    Objectif terminus (il l’avait déjà atteint ). Pour une plongée comme ça je prendrai le même diluant. Une seule connexion pour l’oxy c’est un classique sur les mccr, sur le mien tout est vissé, pour l’oxygène j’ai retiré tout les raccords rapide suite à une déconnection identique à l’orbiquet Heureusement sans conséquences..

     

    (C'est quoi comme tête la dessus? AV1? Pas de HUD?) -> non, c'est un MCCR. Il existe des HUD pour MCCR?Ca refroidit ce genre d'accident..

    Link to comment
    Share on other sites

     

    Question d'un grand néophyte: pourquoi un 10/50 alors que l'Héliair en 10/52 est plus facile à fabriquer ?

     

    Ça a peut être était fait dans une bouteille qui contenait déjà un reste mélange , ou c’est dû à l’imprécision de la mesure. C’est de toutes façons sans importance, la valeur importante c’est le 10% d.oxy

    Link to comment
    Share on other sites

     

    (C'est quoi comme tête la dessus? AV1? Pas de HUD?) -> non, c'est un MCCR. Il existe des HUD pour MCCR?Ca refroidit ce genre d'accident..

     

    Il n’y a pas de tête défini pour cette machine. C’est un recycleur pour « plongeur averti » avec des besoins spécifiques. Sur le mien j’ai commencé avec un freedom, actuellement j’ai un Nerd & un revo dream. Chacun fait en choix en fonction des plongées qu’il a prévu et l’utilisation qu’il va en faire (recycleur principal, bob, mixe des 2, fond de trou , résurgence). Sur certaines plongées par exemple, je peux virer le nerd et me contenter du revo dream

    ps: on peut mettre un hud sur n’importe quoi. J’en ai un à vendre

    Link to comment
    Share on other sites

    Objectif terminus (il l’avait déjà atteint ). Pour une plongée comme ça je prendrai le même diluant. Une seule connexion pour l’oxy c’est un classique sur les mccr, sur le mien tout est vissé, pour l’oxygène j’ai retiré tout les raccords rapide suite à une déconnection identique à l’orbiquet Heureusement sans conséquences..

     

    J'ai eu le même souci sur mon joki que ce soit avec les connecteurs rapides d'origine ou avec les qc* que j'avais acheté. J'etais passé au DS avec lesquels j'ai eu moins de problèmes. Je trouve que cette histoire fait un peu réfléchir. Sur mon meg', j'ai du vissé sur la tête et du ds pour l'ajout manuel. Je fixe la ppo2 à 0.7 sur la tête en parachute.

     

    Je coupe toujours le diluant a la descente à 6m pour faire un test de cellules a l'o2. Après marchepied c'est pas la descente tranquilou bilou comme ailleurs.

    Link to comment
    Share on other sites

    Histoire bien triste...C'est toujours trop bête..D'autant plus qu'il avait l'air expérimenté, ce qui dans ce milieu veut en dire beaucoup..

     

    Mais merci de partager les détails techniques, pas dans un soucis de voyeurisme, mais car l'analyse des accidents, et des "near-miss" que l'on préfère évidemment, est toujours riche en informations...

     

    Si cette infos est disponible, c'est un mCCR de sa conception ? Petite série genre modèle JPL ? Ou Joki ?...

    Link to comment
    Share on other sites

    Petite série, c'est un kiss sidekick amélioré. la machine n'est pas du tout en cause sur l'accident. Ce type d'accident peut arriver sur n'importe quel recycleur. J'ai un copain qui c'est fait une frayeur avec un Meg ou le Hud mal positionné n'était plus visible. Ça interroge plus, sur notre pratique et les configurations qu'on utilise sur ce genre de plongée.

    Link to comment
    Share on other sites

    En tout cas, c’est pas ça qui va contribuer à me convaincre de passer au rebreather (je lorgnais passivement du côté du X-CCR)... Je serais curieux d’objectiver cette impression avec des données fiables, mais on dirait qu’il y a beaucoup d’accidents tragiques en recycleur par rapport au relativement faible nombre de pratiquants, non?

    Link to comment
    Share on other sites

    Create an account or sign in to comment

    You need to be a member in order to leave a comment

    Create an account

    Sign up for a new account in our community. It's easy!

    Register a new account

    Sign in

    Already have an account? Sign in here.

    Sign In Now
     Share


    ×
    ×
    • Create New...