Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

l'orientation


untelosa

Recommended Posts

généralement je me fit au soleil, mais d'une manière générale j'essaie de visualiser le parcours à l'aller comme ça au retour je fais le chemin inverse, c-à-d si j'ai tourné à droite à l'aller je tourne à gauche au retour

voili voilou

Link to comment
Share on other sites

soleil, observation de l'environnement en cours de plongée ( en se retournant régulièrement pour voir l'autre côté, cad celui que l'on verra au retour si on fait un aller / retour avec prise de repères style un rocher....) et surtout prise de repère boussole par rapport à la carte du site et /ou à la mise à l'eau ensuite surveiller la boussole pour visualiser le chemin parcouru.........

 

ensuite un peu de chance ( ou un panneau indicateur c'est pas mal non plus, mais c'est plus rare ! )

 

il reste aussi la possibilité de faire surface à un moment pour se réorienter par rapport au point de mise à l'eau (assez fréquent même si souvent nié par beaucoup de personnes )

 

ça va la tête vieux pirate ?? et toi tu fais comment oh grand maître ????????

Link to comment
Share on other sites

puisque tu me poses la question spock super grand maitre, et maitre des maitres je te réponds--------------------euh !!!!! c'est pas mon truc! suis vraiment pas bon 000203F2.gif pour la 3* mon moniteur m'avait posé un parachute sur un fond sableux a mi- eau sans aucun repères. L'ai jamais trouvé en revenant. Le plus grave c'est que lui non plus!!!!00020079.gif et c'est vraiment le hazard qui nous a fait le récupérer.

Sinon suis comme toi spock,le soleil aide beaucoup0002044C.gif et il faut reconnaitre que c'est plus facile sur un tombant car il suffit de faire demi-tour

Link to comment
Share on other sites

Moi suis pas douée....

Déjà à terre je me perds très facilement...

Alors sous l'eau, je suis tellement émerveillée que j'oublie de prendre des repères.

Effectivement, la seule consigne que je retiens facilement est récif main droite, récif main gauche!....à condition que ce soit un mur, parce que si c'esttrop vallonné, que j'ai fait plusieurs ronds dans l'eau, je sais plus dans quel sens aller...

 

Bon, j'ai quand même noter que je ne suis pas la seule !!!

J'ai un bon parachute et des co-équipiers moins tête en l'air que moi!!

 

Je vais m'y mettre!!

 

Je l'ai promis à mon binôme préféré!!

Link to comment
Share on other sites

Moi suis pas douée....

Déjà à terre je me perds très facilement...

Alors sous l'eau, je suis tellement émerveillée que j'oublie de prendre des repères.

Effectivement, la seule consigne que je retiens facilement est récif main droite, récif main gauche!....à condition que ce soit un mur, parce que si c'esttrop vallonné, que j'ai fait plusieurs ronds dans l'eau, je sais plus dans quel sens aller...

 

Bon, j'ai quand même noter que je ne suis pas la seule !!!

J'ai un bon parachute et des co-équipiers moins tête en l'air que moi!!

 

Je vais m'y mettre!!

 

Je l'ai promis à mon binôme préféré!!

 

et il t'en saura gré, j'en suis sûr

Link to comment
Share on other sites

Et ben moi je comprends déjà rien aux explications avant de descendre (du genre, tu as un truc à main droite, tu descends à x mètres et il y a un machin à main gauche et tu peux revenir par bidule... Bref, au moment de descendre je vérifie que mon moniteur a bien compris et je le suis et je profite du paysage !!! C'est l'avantage d'être niveau 1. A un moment donné il faudra que je commence à me repérer... ça va être dur !!!

Link to comment
Share on other sites

Comme Edith , je suis le DM et et point " bar "

 

La seule tentative d' orientation me concernant fût un échec total, le boatman étant venu nous chercher en zodiac tellement ma binome et moi étions proche du point de sortie ...

Link to comment
Share on other sites

dans quel sens?

 

Je dirais le sens inverse des aiguilles d'une montre dans l'hémisphére nord et le contraire dans l'hémisphére sud .

 

Sinon plus sérieusement pour s'orienter ; il faut aussi compter avec le courant pour s'orienter ( partir a contre courant puis revenir en se laissant porter par exemple )

Le soleil est un bon indicateur sauf si on plonge quand il est au zénith et la topographie du site également.

Les variations de profondeur peuvent également donner une indication pour savoir si l'on s'éloigne ou si l'on se rapproche.

Un parachute de relevage légérement gonflé sur l'ancre est aussi un bon répére pour revenir au mouillage.

Pour le compas essayer de faire un parcours carré en variant de 90° et en nageant la même durée sur chaque branche ; personnellement au compas en partant du bord j'ai déjà trouvé l'épave sur lequel je devais plonger lorsque je me suis cogné dedans tant la visibilité était mauvaise.

De nuit un éclairage clignotant sur le mouillage permet de le retrouver.

Un batonnet lumineux sur chacun des plongeurs de la palanquée cela aide pour rester groupé de nuit.

Link to comment
Share on other sites

j'attendais des subtilités et plouf nous en a données----------------------merci plouf!!!!

je retiens surtout le parachute gonflé à l'ancre à mis hauteur,ou le bâton luminescent de nuit à l'ancre ainsi que le feu à éclat. De même la nuit il est souhaitable d'avoir des strobs au moins pour le guide car ça permet de visualiser celui-ci. Et si tout le monde en porte,ça permet bien sur de retrouver plus facilement celui qui se trouve perdu même en cas de panne de lampe (ou énergie épuisée.) Je suis plus septique sur l'utilisation de la boussole,car en plongée c'est comme en aviation ça tient pas compte du courant et pour que ça marche encore faut-il avoir une notion de temps donc palmer à la même vitesse et de toutes façons prendre des points de repère,10 MN dans un sens 10MN dans l'autre (et estimation succincte de la derrive et des changements de rythme. La ou ça se complique c'est que pour une plongée carré c'est facile car tout le monde connait la rosace à 360° donc si on coupe en 4 ça fait des tranches de 90°------------------facile n'est-ce pas? c'est plus compliqué si par exemple à l’allée on prend un cap 10° par exemple au retour il faudra faire l'inverse soit 180°+10°

si cap 220° il faudra soustraire 180° donc 40°la ou ça se complique c'est si vous faites plusieurs variations de cap,a moins de noter vous perdrait très rapidement le fil ,et il faut bien l'avouer, tout le monde n'est pas rompu à cette gymnastique cérébrale,j'ai même connu des pilotes d'avion chevronnés qui se mélangeaient les pinceaux. Mais ne nous prenons pas le choux on est pas des sur hommes et encore moins des plongeurs militaires. Percuter la surface en ayant déployé son parachute avant, même si on est un peu loin du bateau ne porte a priori pas à conséquence.

Link to comment
Share on other sites

Je me suis amusé pendant le passage de mon niveau 2, alors que mon instructeur observé un poulpe, à faire une flèche sur le sable, direction le bateau, avec les coquillages morts des environs.

Mon binôme habituel, avec son instructeur, passant après moi a trouvé cette flèche, a reconnue mon style et la suivie.....

 

Au débriefing, mon binôme est venue me voir: "merci pour la flèche, y'a que toi pour faire des trucs comme ça !!"

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...

Bonjour,

 

logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

 

L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.