Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Parcours niveau 1.


skarnls

Recommended Posts

Il y a 15 heures, Guizmo51 a dit :

Dans mon club nous sommes 18 en formation N2 (piscine + fosse pour la formation + sorties en milieu naturel pour les validations) et bien on doit être 16 à sortir tout juste du N1 avec 5-15 plongées max dans le carnet.

 

 Je me pose donc la question suivante : est-ce que le N1 est trop simple d’obtention au niveau de l’examen ou est-ce qu’il faudrait un nombre mini/une évaluation des compétences avant de faire une prépa N2 ?

 

Je me sens imposteur avec mes 12 plongées en Méditerranée sans incidents aucun et sans la moitié de l’xp terrain de @skarnls à être entré en prépa N2 …. 

 

Comme tu le dis, l'enchaînement N1 → N2 d'un an sur l'autre dans les clubs dits "de l'intérieur" est quelque chose de très courant, et au final de très logique.

Je suis moi même passé par là, à l'époque, et j'ai entamé ma formation N2 avec exactement 18 plongées au compteur. Et, comme pour toi, la majorité des plongeurs de ma promotion étaient dans le même cas que moi.

 

On l'a tous eu, et bilan 15 ans plus tard : aucun accident à déplorer. :D

 

Imposer un nombre de plongées avant d'entrer en formation N2 ne me semble pas pertinent, car tout le monde n'est pas aussi à l'aise, tout le monde ne progresse pas à la même vitesse, etc.

Et même si on le faisait, ça serait ultra difficile à déterminer de façon objective : entre les plongées coconuts (eau à 28°, visibilité infinie, aucun courant), les plongées lac (noir intense, eau à 4°), les plongées en Manche (fort courant), etc. on se rend bien compte qu'imposer un nombre de plongée mini n'a pas beaucoup de sens.

 

Par contre il me semble être une bonne pratique que les moniteurs du club émettent un avis sur l'aisance de tel et tel plongeur avant de lui faire entamer une formation N2, afin d'éviter justement un éventuel plongeur qui soit un peu trop juste sur ses acquis.

 

La marche N1 → N2 est très haute, et il est casse-gueule de débuter un N2 si on a un N1 fébrile.

Mais si on est un bon N1, le N2 s'enchaine sans problème, même si on n'a que 15 plongées. Je pense même que c'est la norme.

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

De même que @Falkor, je ne suis pas encadrant, je suis "à peine" niveau 2, issue d'une formation N1 ==> N2 dans un même club asso.

17 hours ago, Guizmo51 said:

Je me pose donc la question suivante : est-ce que le N1 est trop simple d’obtention au niveau de l’examen ou est-ce qu’il faudrait un nombre mini/une évaluation des compétences avant de faire une prépa N2 ?

La question est qu'est-ce que le niveau 1, qu'est-ce que le niveau 2.

Le niveau 1 est un niveau de découverte de la plongée, on apprends à savoir utiliser son matériel, a comprendre un peu comment plonger, mais toujours encadré et avec très peu de risques (zone d'évolution 0-20m). On ne peut pas demander à un N1 d'être un nageur de combat.

 

Le niveau 2 va apporté la profondeur encadré (0-40m), donc avec la communication / gestion des paliers, mais SURTOUT, l'autonomie sur la zone 0-20m.

La marche est grande parce qu'en autonomie, on plonge sans encadrement, donc avec des gens de notre niveau / notre expérience... il faut réduire les risques et comprendre comment plongée en autonomie avant d'aller plus profond tout seul (via donc le PA40 / niveau 3).

 

Donc le niveau 1 est léger mais c'est un niveau de découverte

Le niveau 2 est un niveau où le "danger" va présenter le bout de son nez :)

Edited by Roch_D
  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 9 minutes, Roch_D a dit :

Le niveau 1 est un niveau de découverte de la plongée, on apprends à savoir utiliser son matériel, a comprendre un peu comment plonger, mais toujours encadré et avec très peu de risques (zone d'évolution 0-20m)

Très peu de risque... pas trop d'accord... imagine toi comme guide qui encadre des N1... tu les surveillent comme le lait sur le feu.
Parce qu'un coup de panique avec remontée en bloquant sa respiration de 10 m voir 20... a ton avis....


non non je préfère même pas y penser

  • J'aime 2
  • Merci 2
Link to comment
Share on other sites

Oui, rappelons qu'il y a plusieurs types de risques en plongée :

 

- Les risques liés à la saturation en azote, globalement assez faibles à moins de 20 m ;

- Les risques liés au milieu hors pression : essoufflement, panne d'air, narcose... Également globalement faibles voire nuls à moins de 20 m.

- Et en enfin les risques liés à la pression : les barotraumatismes. Et pour ceux-là, c'est la zone 0-20 (et même 0-10) la plus dangereuse, et de très loin.

Ce sont des risques facilement évitables, à condition d'avoir les bons gestes et les bons réflexes, c'est-à-dire ceux que l'on apprend au N1.

  • J'aime 1
  • Merci 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 5 minutes, caolila a dit :

Très peu de risque... pas trop d'accord... imagine toi comme guide qui encadre des N1... tu les surveillent comme le lait sur le feu.
Parce qu'un coup de panique avec remontée en bloquant sa respiration de 10 m voir 20... a ton avis....


non non je préfère même pas y penser

 

Gros +1, j'ai fait mon niveau 1 en milieu nat sur une semaine dans une structure commerciale en Corse (d'ailleurs le N2 c'est surtout pour aller voir le B17 que je le passe, sinon y'a plein de chose à voir entre 6-10m)  et bien chapeau au moniteur car :

je suis asthmatique (donc poumon ballast galère + grosse consommation) 

je n'arrive pas à ouvrir les yeux sous l'eau (problème de vision et yeux qui sont sensibles)

j'ai un gros cul (donc je fais vite bouchon si je suis pas assez lesté/dégonfle pas assez ma stab)

j'avais peur comme pas possible du vidage de masque car trèx mauvaise dissociation bucco-nasale

....

 

Merci à eux de leur patience car aujoud'hui je m'éclate même avec peu de plongée au compteur (dernière plongée à Marseille, masque plein de buée, j'ai fini par le remplir moi même pour le rincer et virer la buiée + garder de l'eau au fond pour nettoyer en cas de retour de la buée... impensable durant la formation N1 :D )

 

Par contre si j'ai aucun doute que j'aurais mon N2 en mode examen, je suis pas aussi sur de réagir spontanément comme il faut en cas de soucis non annoncés. Pour le moment j'ai que des plongées easy à mon panier, en mode ooooh le zoli poisson...  (tout comme je suis PSC1 et SST mais je suis sur qu'en cas d'accident je serai comme un con à oublier toute ma théorie)

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 14 minutes, DivideByZero a dit :

Ce sont des risques facilement évitables, à condition d'avoir les bons gestes et les bons réflexes, c'est-à-dire ceux que l'on apprend au N1.

J'ai vu un N2 en formation N3 remonter comme une balle a 10 m.... le moniteur accroché a ses palmes...  heureusement pas de dégats

Link to comment
Share on other sites

Je me permets de reformuler suites aux remarques pertinentes :) sur mon "avec très peu de risques" concernant la zone 0-20m

 

Oui, il y a des risques, comme détaillés par @DivideByZero, mais ces risques sont a pondéré par la présence d'un encadrant. Certes, l'encadrant n'est pas parfait, le plongeur niveau l'est encore moins et donc la restriction 0-20m + présence d'un encadrant réduit les risques.

 

Ces mêmes risques en tant que plongeur vont être bien plus proche quand on enlève le facteur "encadrant"

Link to comment
Share on other sites

il y a 12 minutes, Roch_D a dit :

Ces mêmes risques en tant que plongeur vont être bien plus proche quand on enlève le facteur "encadrant"

Possible ... mais je n'en suis pas persuadé.

L'encadré qui tout d'un coup devient autonome....  ben il va "flipper"  pardon je veux dire il va etre très prudent... va tout d'abord se balader  a 10 mmmm peut etre fera une petite pointe a 19,5... histoire de dire qu'il était a 20... mais va passer  95 % de son temps a une profondeur "raisonnable" 

 

Puis petit a petit il prendra confiance  et  passera plus de temps plus profond... mais en même temps il aura de l'expérience en plus

 

Mes premières solos...  ben j'étais tranquille... a présent je m'autorise un peu plus... comme un passage au fond dans la zone des 40...  mais je ne cherche pas la "me...e" et je passe 70% de mon temps dans la zone de 0-15 a faire de la photo.

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 19 heures, Guizmo51 a dit :

Un truc qui me frappe c’est le manque d’expérience mis en avant par @skarnls et le fait que tout le monde ici lui rappelle (avec empathie et bienveillance) que c’est qu’un noobz.

Pourtant sur ce thread je vois un nombre de plongée et de situation (problèmes en plongée, visibilité, température, environnement,…) bien variées pour un plongeur qui n’a pas encore entamé sa formation N2.

 

Dans mon club nous sommes 18 en formation N2 (piscine + fosse pour la formation + sorties en milieu naturel pour les validations) et bien on doit être 16 à sortir tout juste du N1 avec 5-15 plongées max dans le carnet.

 

 Je me pose donc la question suivante : est-ce que le N1 est trop simple d’obtention au niveau de l’examen ou est-ce qu’il faudrait un nombre mini/une évaluation des compétences avant de faire une prépa N2 ?

 

Je me sens imposteur avec mes 12 plongées en Méditerranée sans incidents aucun et sans la moitié de l’xp terrain de @skarnls à être entré en prépa N2 …. 

 

Lorsque j'ai créé ce sujet quelques jours avant de passer ma formation pour le N1, j'ai fais le choix de retranscrire mes expériences en étant le plus honnête possible, comme si je tenais un carnet de bord. A 3 ou 4 plongées près, vous avez l'intégralité de mon parcours.

Je ne pense pas que le manque d'expérience que je met en avant soit si frappant que ça. Le truc, c'est qu'à mon avis je suis l'un des seuls à en parler.

Un jour, petit noobz deviendra grand 🤣

Tu ne devrais pas te sentir imposteur au vu de ton parcours.

Comme quelqu'un l'a justement souligné sur ce même sujet il y'a fort longtemps, nous avons pas tous les même possibilités / opportunités quant à l'accès à la mer et le N1 est très bien pour ça : on se fait plaisir, on barbote, on se laisse guider.

  • J'aime 3
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Guizmo51 a dit :

Par contre si j'ai aucun doute que j'aurais mon N2 en mode examen, je suis pas aussi sur de réagir spontanément comme il faut en cas de soucis non annoncés. Pour le moment j'ai que des plongées easy à mon panier, en mode ooooh le zoli poisson...  (tout comme je suis PSC1 et SST mais je suis sur qu'en cas d'accident je serai comme un con à oublier toute ma théorie)

 

La formation sert à ça, en partie : tu vas répéter plusieurs fois des situations "inconfortables"

C'est à ça que servent les vidages de masques, les lachés d'embouts et les sacro-saintes remontées assistées 

J'imagine que lors des sessions de piscine vous ne passez pas 1h à faire de la nage capelée 😉

 

Pour ce qui est des situations réelles, on en est tous au même point : tu fera ce que tu pourra comme tu pourra.

Le but étant d'arriver à la surface sans dégats.

 

Les répétitions de situations lors de ta formation serviront à passer sur le mode "instinct" plus facilement.

Mais rassures toi....une grande partie des plongeurs avec qui tu peux être amené à plonger en vacances (que ce soit N2, N3, Advanced, Rescue, voire N4) n'ont pas fait d'exercice de ce genre depuis trèeeees longtemps et tu n'aurais rien à leur envier.

 

Moi même, par exemple, n'ai pas grand souvenir du PSC1, n'ayant jamais pratiqué depuis des anées.

Heureusement des sessions de RIFAP au club permettent de se raffraichir la mémoire

 

 

Edited by Falkor
Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, skarnls a dit :

 

Lorsque j'ai créé ce sujet quelques jours avant de passer ma formation pour le N1, j'ai fais le choix de retranscrire mes expériences en étant le plus honnête possible, comme si je tenais un carnet de bord. A 3 ou 4 plongées près, vous avez l'intégralité de mon parcours.

Je ne pense pas que le manque d'expérience que je met en avant soit si frappant que ça. Le truc, c'est qu'à mon avis je suis l'un des seuls à en parler.

Un jour, petit noobz deviendra grand 🤣

Tu ne devrais pas te sentir imposteur au vu de ton parcours.

Comme quelqu'un l'a justement souligné sur ce même sujet il y'a fort longtemps, nous avons pas tous les même possibilités / opportunités quant à l'accès à la mer et le N1 est très bien pour ça : on se fait plaisir, on barbote, on se laisse guider.

 

Tu mets en avant ton manque d'expérience (ce qui est une preuve d'humilité) qui par rapport à la plongée est réel, mais qui par rapport au gros morceau des gens qui entame une formation N2 est énorme. 
Tu as rencontré plus de situation que la plupart des plongeurs ne rencontrerons dans leur vie (ne nous mentons pas, la masse de plongeur c'est de l'explo en mer chaude... pas de l'autonomie en milieu difficile).

Du coup moi qui dans mon groupe de prépa N2 fait parti des "expérimenté" (comprendre j'ai 5-6 plongées dont 1 en autonomie de plus) bah à coté de toi je me sent petit (et je te dis pas à coté des vieux briscard qui plonge depuis qu'avant que je sois né :D )

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Dernières Discussions

  • Similar Topics

    • 175
      Aujourd'hui, 18e plongée en mer,   deuxième plongée de prépa niveau 2.   Eau à 14°, air : 11°   Le plan de la séance :  Descendre à 20 m sur le fond pour lâcher reprise d'embout et vidage de masque. Puis début d'apprentissage de remontée assistée (j'interviens, je saisis, je gonfle les stabs, on commence à décoller 1 ou 2 mètres, et retour plusieurs fois au fond pour recommencer). Puis descendre à 40 m pour refaire LRE et VDM. Remontée tranquillou pour se
    • 19
      Bonjour à tous,   Avant de poser ma question et surtout avoir des avis et conseils concernant ma question, je souhaite me présenter. Je suis un peu impressionner de m’adresser à la communauté car je lis régulièrement le forum et je vois l'expérience de certains qui me laisse vraiment humble. Je vais tâcher de faire court . Je  me présente, Alain, j'ai 49 ans, je suis N2 depuis l'été dernier, je  vis en région parisienne mais je suis finistérien ! (important de préciser p
    • 16
      Bonjour,    Après un 1er voyage il y a bientôt 4 ans en Polynésie où ma femme et moi avons eu la chance de plonger à Rangiroa et Fakarava nous y retournons cet été. Nous voudrions faire plonger nos enfants, bientôt 13-15 ans, et leur faire passer le PADI Open Water. Avez- vous des centres de plongée à recommander sur Tikehau ou Rangiroa, même si cette dernière n’est pas le meilleur endroit pour débuter?  pensez-vous que 4 jours plein sont suffisants pour passer l’open water ? d’
    • 26
      Bonjour amis plongeurs     Voici un aperçu détaillé de ma récente croisière plongées aux Maldives.   Mes motivations Plonger aux Maldives en y restant quelques jours de plus que de l'année dernière. C'est ma seconde croisière plongées. Lien sur la dernière croisière 2023. : CR Parcours Centre Maldives Mars 2023 Voir du « gros » 🦈, et plonger au maximum.   Transport Qatar Airways via Doha, fluide, à l'heure, confortable, et surclasseme
    • 5
      Bonjour,   Actuellement Assistant Instructeur SDI je souhaiterais passer mon niveau d'Instructeur SDI pour en faire mon job principal.   Connaissez-vous des clubs sympas et français ou je pourrais m'inscrire pour passer ce niveau ?   Merci d'avance et bonne journée
×
×
  • Create New...

Bonjour,

 

logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

 

L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.