Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Parcours niveau 1.


    Messages recommandés

    Tu rigoles le pirate, mais quand t'es en Bourgogne, comme moi, c'est bien pratique d'apprendre à plonger à la piscine du coin, comme ça quand tu fais le déplacement en milieu natuel, tu n'as plus qu'à en profiter

     

    Forcément, quand tu as tout ce qu'il te faut à portée de main, c'est pas utile, je comprends bien ! Mais ma copine qui est en Bretagne et qui a fait un baptême le mois dernier et qui va commencer le N1 et ben elle a un peu d'appréhension à s'immerger dans le "vert" (pas beaucoup de visi là où elle est) et à gérer le détendeur et tout... Si elle avait commencé en piscine comme moi, elle n'aurait pas l'appréhension due au matériel, juste à accepter de n'avoir pas trop de visi...

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    • Réponses 133
    • Created
    • Dernière réponse

    Top Posters In This Topic

    Top Posters In This Topic

    Posted Images

    moi tu sais du moment que c'est liquide tout me va!!!!! comprends pas pourquoi tu m’attaques la. Je disais que de bonnes choses et c'est vrai que ce sont des expériences qui me manquent!!! j'ai même vu un club me refuser la piscine sous prétexte que j'avais un trop haut niveau???????? la j'ai pas compris. Dans mes latitudes il fait aussi froid en hiver et la piscine c'est bien, ça permet de s'entrainer

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Ah non, je ne t'attaquais pas, pardon m'sieur le Pirate !!! Je croyais que toi tu te moquais... quiproquo

     

    C'est dingue qu'on t'ai refusé la piscine par contre ! Viens chez nous, je pense qu'on te laissera faire mumuse à la piscine !!

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Tout ce qui est liquide te convient !!!!

     

    Lorsque je fus têtard, il y a de nombreuses années, j'ai fait le n1 en piscine avec validation en Espagne aux Mèdes. Pis ensuite n2 et n3 en milieu naturel. L'intérêt c'est que le milieu naturel est variable, vivant, mouvant, voire dangereux ce qui te donne une vision correcte de la plongée contrairement à la piscine.

     

    C'est comme si tu comparais le cyclisme et le vélo stationnaire dans ton salon avec le iPod sur le oreilles

     

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Je suis en Saône et Loire, un peu plus bas... Je suis à Cluny et on plonge à Chalon pour la piscine et à Dijon pour la fosse, mais la fosse c'est pas très souvent Et sinon, avec le club on va dans le sud pour les sorties en milieu naturel, parfois un lac en côte d'or... Et perso je ne plonge pas depuis longtemps mais partout où je passe et où il y a de l'eau, j'ai envie d'y tremper mes palmes, comme en Bretagne !

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Ca y est, mon premier cours s'est enfin déroulé.

     

    Présentation du matériel dans un premier temps et nous avons apris à nous équiper. Pas de souçis à ce niveau là, tout s'est bien déroulé.

     

    Mise à l'eau par la suite et exécution de différents exercices de vidage de masque (j'ai pu constater que le miens n'était pas du tout bien pour celà), récupération d'embout, palmage, manipulation du SGS grace au déflecteur...

     

    Le plus "difficile" pour aujourd'hui était le poumon balast, c'est un coup à prendre ! J'ai hâte de remettre ça pour la seconde séance !

     

    La fosse était réglée à 6m de pronfondeur et nous avons pu évoluer jusqu'au fond.

     

    @Edith : je serais bien intéressé par ce lac en côte d'or, ou ce trouve t'il exactement ?

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Le lac où mon club organise une journée "famille" et "baptême" tous les ans est le lac de Chour, pas très grand, pas trop de visi... Sinon, l'endroit où vont tous les plongeurs du coin, et peut-être plus près de chez toi, c'est les Fouthiaux, à côté du Creusot je crois, je n'y suis jamais allée !

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Merci Edith, je vais me renseigner à ce sujet.

     

    Insomnie aidant, j'ai pu passer une partie de la nuit à débriefer avec moi-même sur l'ensemble de ma séance d'hier.

     

    J'ai donc fini par repenser à un détail qui m'a plutôt surpris :

     

    Lors de ma première descente vers le fond à 6m, j'ai mal géré ma stab' et, entrainé par le poid de ma bouteille je suis descendu un peu vite. Ne connaissant pas encore tout à fait la réaction du gilet au gonflage, je ne l'ai pas assé gonflé pour freiner ma descente et j'ai heurté le sol avec mes genoux avec une force que je ne pensais pas subir dans l'eau.

     

    Et là j'ai repensé à mon binôme que j'ai vu descendre comme une flèche, dos vers le bas en train de se débattre pour retrouver sa stabilité. Et là je me dis que si le moniteur n'avait pas été là pour le rattrapper, il aurait heurté le fond de la fosse et vu la vitesse, il se serait sans doute brisé la colonne ou bien été victime d'un "coup de la guillotine".

     

    Le contexte a voulu que le moniteur soit plus bas que mon binôme, il n'a eu qu'à mettre 2 coups de palmes pour aller le cueillir... Mais dans un autre contexte, si le moniteur avait été plus haut que mon binôme, il aurait du palmer comme un dingue pour le rattrapper (et j'ai du mal à penser que ce soit possible), donc mon binôme se serait fracassé dans le fond (plus j'imagine vu la vitesse une grosse difficulté à équilibrer ses oreilles...).

     

    Bref dans un cas comme celui-là je m'étonne que la stab' ne soit pas plus facile à enlever, pourquoi ne pas pouvoir s'en débarrasser plus facilement ? En imaginant que la bouteille soit vide et empêche donc le gilet de se gonfler, pourquoi tomber comme un poid mort et laisser son binôme dans l'incapacité de nous rattrapper ?

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Skarnis faut pas exagérer se casser la colonne vertébrale pour avoir heurter le fond a 6 mètres de profondeur,faut croire que tu as une colonne en verre! ou que tu te plombes à 50KG-------------lol. Cependant tu as partiellement raison pour le danger de ne pas pouvoir utiliser pour une raison ou une autre sa flottabilité! c'est d'autant plus embêtant quand il y a du fond et ça m'est arrivé sur un fond de 50 mètres. Voir le lien!http://www.plongee-loisir.com/forum/plongee-sous-marine/vos-plus-beau-rates/perte-orientation-non-stabilisation-t133.html

    pour avoir un système plus rapide pour enlever sa stab dans l'eau je présume?-----------------c'est pas encore inventé! mais bientôt tu feras des exercices qui vont dans ce sens (obligatoire au niveau 2 )mais t'es pas encore la! a moins que ta formation te le demande pour le N1. pour ton manque de stabilité rassure toi il te faudra quelques plongées pour maitriser le truc et tu découvriras d'autres ennuis. Moi au début je confondais le bouton de la purge et du gonflage!!! je comprenais rien non plus au poumon ballast et j’équipai mon détendeur à l'envers sur la bouteille-----------------et je t'en passe et des meilleures! laisse le temps au temps ça viendra tout seul à un certains moment! écoute ton moniteur! en tous cas merci car tu es le premier à nous donner des erreurs aussi basiques de débutants sur ce post. Ton expérience apporte à ceux qui se prennent pour de vielles moustaches!!!!

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Je ne pense pas exagérer en parlant de se casser la colonne, je me suis brisé des os pour bien moins que ça et 6 m ça représente quand même à la louche l'équivalent de 2 étages ! Et en admettant que les 6 m de fosses ne suffisent pas, ça pourrait très bien arriver avec plus de fond.

     

    Sinon à défaut d'enlever la stab' sous l'eau, peut-être qu'un système de gonflage de secours avec par exemple une petite cartouche de CO2 pourrait être envisagé ? (Si ça n'existe pas déjà).

     

    J'ai une autre leçon ce soir et j'ai bien l'intention d'essayer de modifier ma respiration pour voir comment mon corps se comporte sous l'eau (stockage d'air dans les poumons, ou dans le ventre), parrait que ça joue beaucoup sur la stabilité !

     

    Y'a qu'en pratiquant que je finirais par avoir le feeling de toute manière !

     

    Des erreurs basiques, je risque d'en cumuler toute une liste, c'est dans ma nature ! Mon expérience après un apprentissage difficile du permis moto m'a désinhibé de toute honte ou gène à poser des questions qui peuvent parraître stupides mais au final, ce sont les réponses que j'ai obtenue qui font que je suis encore entier et en bonne santé^^

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    J'avoue que pour moi qui ait plutôt du mal à descendre, j'ai du mal à imaginer à quelle vitesse vous avez atteri au fond... Vous aviez du lest ? C'est vrai que plus tu vas plonger, mieux ça va se passer, tu nous diras au fur et à mesure et quand tu te reliras, tu souriras...

     

    Bonne plongée de soir !

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Bonjour Edith !

     

    Nous n'étions pas lestés, le seul poid que nous portions était celui de la bouteille !

    C'est fou ces idées qu'on se met en tête ! Pour moi dans l'eau toute chute était freinée et "l'attérissage" se fesait comme sur un matelas !

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    tu as raison skarnis de poser des questions qui peuvent sembler idiotes pour certains c'est comme ça qu'on progresse en principe plus vite!!!De plus c'est la vocation de ce chapitre faire évoluer les débutants

    pour la bouteille de secours pour gonfler le gilet en dehors du direct system bien sur que ça existe!!!! c’était même autrefois avec le system fenzy une composante essentielle. Ceci étant dit avec du matériel moderne tu en as pas besoin, et ceci en tous cas pour le moment,et même après sauf plongées spéciales.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Bonjour à tous !

     

    Ma seconde session à eu lieu hier soir et son contenu était bien plus dense en pratique que le cours précédent.

     

    Pour commencer, nous avons fait 2 mises à l'eau. Une en pratiquant un saut droit et la seconde en bascule arrière.

    Pas de grosse difficulté à ce niveau là, même si j'ai pour la bascule arrière oublié de gonfler mon gilet (ce qui n'a pas été gênant du tout).

     

    Nous avons ensuite fait des exercices pour retirer et remettre notre masque ainsi que des lâché / reprise d'embouts.

     

    Descente à 6m puis à nouveau vidage de masque et laché / reprise d'embouts.

     

    Un peu de poumon balast avec du pivot sur palme (pas évident) et le "lubion" (si j'ai bien entendu) et ça pour le coup c'est pas gagné ! Je n'arrive pas à gérer ma vitesse de montée car je gonfle trop mon gilet d'un coup ou lieu d'y aller par petites pressions successives.

     

    Ensuite nous avons simulé des pannes d'air et là... grosse frustration !

     

    Première simulation, mon moniteur me fait signe qu'il n'a plus d'air, je me dirige donc vers lui et là, je gère une fois de plus le gonflage de mon gilet comme un branque et je me met à remonter comme une merde alors qu'en théorie mon prof était en train de se noyer... Il me fait signe "fin d'exercice" et moi, j'ai les boules. En situation réelle j'aurais eu un mort sur la conscience !

     

    On réitère la simulation, cette fois-çi j'arrive à le saisir mais je met un temps fou à mettre la main sur l'octopus, je me trompe ensuite de main pour communiquer par signe (mon prof me corrige au fur et à mesure de l'exercice) et lors de la remonté, j'oublie de vérifier la surface à -3 m...

     

    Une cata ! Des gestes brouillons, un temps fou à porter assistance... Bref une grosse claque !

     

    Ah oui j'oubliais ! J'ai acheté un nouveau masque et je ne l'avais pas dégraissé avant la séance (je ne savais pas que ça se fesait), j'étais embué de partout et un moment, mon prof me fesait des signes (panne d'air) et je ne le voyait même pas !

     

    A la fin du cours, nous avons fait une remontée sur inspiration (sans souçis) et nous avons travaillé un peu la stabilité...

     

    Il y'a beaucoup de choses à gérer d'un coup, surtout lorsque l'on doit assister quelqu'un, la pratique de tout celà va me demander beaucoup d'entrainement !

    Modifié par Invité
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    • Dernières Discussions

    • Discussions similaires

      • 57
        Salut tout le monde   Je suis passé en combi étanche depuis 10 plongées et j'utilise exclusivement la combi pour la flottabilité   Souvent vers le milieu de plongé, j'ai un sensation bizarre d'air au niveau des pieds qui me dérange un peu (s'est dur a expliquer, j'ai l'impression d'avoir plus de mal a palmer..) Est-ce que sa viens du fait que les bottes de la combi étanche sont pas mal plus grand que ma pointure? J'utilise des chaussons Fourthelement dessous.  
      • 9
        Bonjour,   a savoir que je viens de passer mon niveau 1 en Lac et me pose sérieusement la question de commencer à acheter mon matos et plus particulierement la partie detendeur qui par les temps qui courent, et bien que dans les clubs le matos devrait etre bien nettoyé desinfecté, je préfere investir la dessus en 1er et pour la stab je verrai ensuite. Vous m'avez compris je voudrais au moins de ce coté assurer un peu plus pour ma santé.   Ma question donc; si mon club dans un
      • 33
        Bonjour à tous, Voici ma problématique: Je suis dans un club, MF1 et nous ne ne disposons en plus de moi même que de 2 niveaux 4 pour encadrer nos plongeurs. Je suis le seul à être DP. Je me suis donc dit: je vais leur faire passer le N5 afin qu'ils puissent officier comme DP lors des  sorties d'explo et ainsi ma présence n'est pas indispensable à chaque fois. Le souci c'est que l'un des deux a eu son N4 avec la FSGT. Il est impossible de lui décerner le N5 selon le MFT car i
      • 178
        Bonjour à tous 🤗   Je me joins à votre conversation. Même si le fonctionnement des clubs et leurs intrigues de couloir me sont assez inconnus, il se trouve que mon club manque cruellement d'encadrants.   Actuellement nous avons qu'un seul MF1 réellement actif, mais malheureusement plus tout jeune et qui d'après ce que j'ai appris récemment, n'aurait plus une santé de fer. Ce qui toutefois ne l'empêche pas de plonger dès que possible 😉 Nous manquons aussi de E2 ou de person
      • 23
        bonjour je suis en fac 1 ere annee sciences et vie de la terre et je souhaiterais devenir biologiste marin. Afin de pouvoir faire des recherches dans l avenir plus sur le terrain qu en labo j ai commencé à me former à la plongée j ai le niveau 1  Open water diver SSI -je suis parti sur une formation internationale au vue de pouvoir poursuivre mes études ou exercer à la fin de mes études à l étranger si l occasion se présente ou si absolument nécessaire Mon parcours d'études va êtr
    ×
    ×
    • Créer...