Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine
steph111

San Andrés Colombie

    Messages recommandés

    Bonjour, voici un récit d’une semaine de plongée à San Andres en Columbie semaine du 27 janvier 2014. Nous avons plongée avec Sharky dive shop et avons logé au Decameron Marazul situé de l’autre côté de l’Isle à environ 15 minutes. Entassé dans la boite d’un pick-up aménagé avec des bancs de bois le dive shop nous ramassait à notre hôtel vers 9 :00 am et le retour entre 1 :00 et 2:00. Beaucoup de perte de temps puisque le bateau est à une marina qui est à 7 ou 8 minutes du dive shop. Avant et après chaque jour de plongée nous devions arrêter au dive shop pour l’équipement. Les bateaux de plongée sont petits, les bouteilles en 2 rangées au centre, peu de place pour l’équipement et les pieds palmés. Le personnel est très sympathique, l’instructeur de plongée du début de la semaine était bon, il était en congé pour 3 jours, sont remplaçant ne l’était pas autant malheureusement. Le prix des plongées était d’environ 30.00 canadien chacune, les plongées du bord sont gratuites. Nous avons fait 12 plongées en bateau et 3 du bord, une bonne semaine. Il faut surveiller nous-mêmes les intervalles de surface, les instructeurs sont assez expéditifs, plusieurs plongées n’ont duré que 40 minutes.

     

    Les coraux sont très beaux, beaucoup de couleurs et en assez bonne état. Il y a peu d’épave, nous en avons vu une seule, très petite. Les eaux sont poissonneuses, sauf qu’il y a que de petit poisson, la pression de la pêche locale est tellement forte qu’il ne reste plus de gros reproducteur. En une semaine, nous avons que des mérous de 12 pouces (30cm) de long et moins. Les seuls gros que nous vu sont des murènes ou des poissons trompètes. C’est vraiment un choc de constater se fait. Il semble que la volonté politique de faire respecter les lois et de venir en aides au pécheur est totalement absente.

     

    Cet Isle est un ancien paradis qui est exploité par l’industrie du touriste sans regard vers l’avenir. Les habitants ne connaissent pas les enjeux et sont à l’image des politiques du pays. Le gouvernement semblent fermer les yeux voir même s’enrichir de cette exploitation des ressources sans plan de préservation. J’ai visité plusieurs Isle des Caraïbes, c’est la première fois que je constate une situation aussi préoccupante. À voir l’état sur terre comme en mer de l’isle, un changement doit se faire le plus tôt possible.

     

    La chaine hôtelière Decameron possède la plus part des hôtels de l’isle. Plusieurs sont au centre-ville en plein cœur de l’action, discothèque, danseuse et service personnalisé sont offert. Nous étions dans le plus tranquille è 15 minutes de la ville. Avec une réservation faite la veille, il est facile de manger dans les restos à la carte et de visiter toutes les Decameron de l’isle. Le transport en taxi n’est pas trop dispendieux, l’autobus ou le collectivo est assez bien organiser. Il est aussi possible de louer des voiturettes électrique ou à gaz.

     

    Bref ce fut un beau voyage sur une isle en déclin beaucoup trop rapide.

    Voir vidéo : http://www.scoobitube.com/video/San-Andr%25C3%25A9s/a31d6b372d6e96e85d851498113638b4

    Salutation

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Merci pour ce récit et j'ai bien aimé ta vidéo... ça aide à attendre avant d'aller tremper mes palmes !

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Merci Steph pour ce retour , la vidéo est très sympa mas je t'avoue que j'ai du revenir à 2 fois en arrière quand j'ai vu le plongeur à bouteille avec le harpon ....j'ai halluciné mais bon c'est peut être autorisé la bas ????

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Bonjour Gisèle, merci des commentaires et de faire la remarque, les lion-fish sont une espèce indésirable dans les Caraïbes. Ils sont arrivés je crois avec des courants de tempête, certain disent dans les ballasts de navire. Quoi qu'il en soit, ils sont très envahissants, dans les eaux chaudes tel que les Caraïbes, ils se reproduisent chaque mois... et n'ont pas de prédateur. Les plongeurs expérimenter tentent d'apprendre au Mérou à manger les Lion-fish avec succès. Aussi, de convaincre Hotel et restaurent d'introduire au menu se délicieux poisson. Ils faut par contre bien connaitre la technique puisque la dorsale est venimeuse pour nous.

    Salutation

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    sympa la vidéo +1 avec Gisèle

     

    j'ai entendu dire en effet pour que les rascasses représentent un vrai souci dans les Caraïbes, donc pas d'autre choix que de les chasser y compris en plongée bouteille et d'essayer d'habituer les autres prédateurs à les boulotter........il semble qu'à certains endroits les requins commencent avec réticence à les mettre à leur menu......en plus des restaurateurs.

     

    ai aussi entendu évoquer les balle=ast des bateaux comme moyen d'importation fortuit

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    ×
    ×
    • Créer...