Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

trouvez vous normal qu'un initiateur soit N1?


    Messages recommandés

    que dit le code du sport?

    il faut au minimum être titulaire du brevet de plongeur autonome niveau II ou d’un titre ou diplôme équivalent ;

    Avoir effectué au minimum 12 plongées en autonomie,----------------c'est tout de même la moindre des choses

    être présenté par le président du club d'appartenance . Mais voyons????? vaut mieux être copain avec le président!

    heureusement qu'il y a le stage!!!!

    ATTENTION: j'ai pas dit, vu le peu d'expérience du plongeur que c'est un truc pas valable! Mais comme je suis un emmerdeur patenté, je pose les questions qui dérangent? Je sais certains vont me dire qu'un initiateur n'a pas les directives d'un moniteur. Cependant ma question est la---------------------est-ce suffisant?

    j'attends vos avis

    Modifié par Invité
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    • Réponses 48
    • Created
    • Dernière réponse

    Top Posters In This Topic

    Tu cherches la petite bête Untelosa, ce n'est pas parce que c'est dit qu'il faut 12 plongées minimum que tous les initiateur E2 n'ont que 12 plongées à leur actif !!! J'imagine que tout club sérieux qui se respecte ne fait pas passer l'initiateur à des plongeurs qui n'en ont pas le niveau...

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    En tous cas tout dépend aussi de la motivation , moi quand j'ai passé le mien j'étais déjà niveau 3 et j'avais plus de 170 plongées au compteur et je voulais vraiment aider mon club qui n'avais plus trop d'encadrants a ce moment là .

    A ce jour j'ai fait faire plus de 600 baptêmes avec un très faible taux d'échec et participé a une quarantaines de stage N1 au sein des différents clubs que j'ai fréquenté depuis et je continue encore durant toute cet été.

     

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    600 baptêmes avec un très faible tôt d'échec------------------------------voila l'excellence dont tu peux être fier!!!!!

    Mais comme je suis l'avocat du diable, a moins que ce soit le diable en moi qui plaide malencontreusement, vous donne mon point de vue, vous en ferez ce que vous voulez!

    Je précise que je ne suis pas initiateur, donc mon point de vue est forcément un tantinet subjectif

    Le baptême c'est le plus rentable pour les centres----------------------ça c'est une vérité jusque la personne ne me contredira

    -Souvent le pré briefing est une approche succincte de ce qui peut se faire après le dit baptême. flottabilité, gaz,vidage de masque et autres fariboles ploufesques! C'est bien pour les sensibiliser certes, mais je m'interroge sur l’intérêt d'en parler à ce stade vu que certains ont déjà leur stress à gérer, que certains n'ont pratiquement jamais mis la tête sous l'eau,n'ont parfois jamais pratiqué l'apnée et hésitent de nager la ou ils n'ont pas pied, alors si on en rajoute ne croyez vous pas que ça peut augmenter le facteur stress?

    -tous les formateurs, et j'en suis un dans un autre domaine, vous diront qu'au mieux un individu normal ne retient que 40% des dires du formateur, alors pourquoi en rajouter, alors qu'ils n'ont à retenir que l'essentiel c'est à dire comment cela va t'il se passer------------mise à l'eau, gonflage du gilet et surtout respiration dans l'embout buccal, c'est basique!

    - le point le plus important est la Vasalva qu'il faudrait leur montrer avec leur masque sur le nez or de l'eau en pinçant simplement les narines sans faire la compensation compléte ou en tous cas très faiblement en leur demandant si ils se rendent compte de ce qui se passe dans leurs oreilles en leur précisant bien sur, que quand les oreilles font mal c'est normal! Car l'ayant vu plusieurs fois beaucoup remontes sans vraiment plouffer en disant j'ai mal aux oreilles------------------et la c'est un échec total-----dommage! Donc s'assurer plusieurs fois si il le faut qu'ils aient bien compris!

    - l'engouement pour la plongée ces dernières années fait que beaucoup veulent essayer notre sport sans en avoir les compétences initiales! un savoir nager? c'est élémentaire. Deux ne pas avoir de problèmes particulier à mettre la tête sous l'eau et à retenir sa respiration! si pas alaise allez hop en piscine ou en mer du bord, mais pas tout de suite en situation en mer la ou ils n'ont pas pied--------------------c'est mon point de vue!!!!!

    Hélas ce n'est pas toujours ce que je vois en structure, car markéting et calendrier oblige surtout en haute saison faut dépoter rapide! Il est certains que les clubs s'entrainant d'abord en piscine ont un petit plus!

    De toutes façons n'importe quelle initiation réussie doit apporter le joie du novice et lui donner envie de continuer ça c'est l'essentiel!

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    simple Bardass! dans des structures il y a aussi des groupes et associations qui emmènent leur propre initiateur, qui font faire des baptêmes a leurs ouailles ou souvent famille accompagnant-------------------ils en ont le droit je pense a partir du moment ou cela ne sort pas de leurs prérogatives et du groupe dument inscrit dans l'association!

    Mais mes suggestions d'en haut s'adresse aussi aux autres E--------X

    ai je répondu convenablement?

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    tu dis:

    et un club français est soumis à la loi française dès lors que la sortie est organisé par ce club.

    peu importe que ce soit à l'étranger ou en France

     

    un club qui plonge à l'étranger est soumis à la loi Française???? la je suis pas? j'ai toujours pensé que les lois du pays accueillant priment. Il est vrai qu'initiateur à l'étranger ça n’existe pas, donc parfaitement ors la loi du pays! Si tu vas en Espagne ou en Egypte la plongée est limité à 40M--------------------vu qu'en France on est limité à 60 tu vas quand même pas plonger a cette profondeur, sans risquer d'avoir de sérieux ennuis! Et tu pourras toujours leur dire mais moi je suis François pour le cas des initiateurs travaillant les baptêmes à l'étranger oui structure perso ou pas je pense effectivement qu'ils doivent se conformer aux lois du pays, donc le diplôme n'étant pas reconnus passer à la vitesse supérieure! Par contre si accident à l'étranger et si la famille porte plainte en France par exemple vois pas trop comment ça peu se passer et la effectivement il est probable que la loi Française prime!

    Modifié par Invité
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    une structure française organisant un séjour à l'étranger est soumis à la réglementation française quant à l'organisation et l'encadrement nécessaire.

    Quand une loi locale est applicable, alors c'est la plus contraignante qui sera utilisée. Cela pour répondre aux profondeurs par exemple. Mais aussi au nombre de plongeurs encadrés.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    ×
    ×
    • Créer...