Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

en quoi un profil inversé peut-il être dangereux?


    Recommended Posts

    il y a une heure, gercoul a dit :

    C'est une question de motivation, de temps et de rigeur et la je te rejoins, tout le monde ne possède pas forcement cette qualité et j'en suis. Comme je lai dit plus haut la technique m'en..... 

    Mais il est evident que si j'avais 20 ou 30 ans de moins j'aurais peut-être vu les choses d'une autre façon. 

    Et puis, et je vais faire, un peu, de prosélytisme, les plongeurs de l'intérieur n'ont pas les mêmes motivations que les plongeurs habitant près d'un océan ou d'une mer !

    Perso, en tant que plongeur du "dimanche après-midi" , je veux profiter de mes  soixante petites minutes hebdomadaires pour me laver l'esprit avec les beautés offertes par la grande Bleue ...

    J'aurais, comme spot de plongée, les carreaux d'une piscine, la semaine et un plan d'eau de l'intérieur le week-end, je pense qu'effectivement, je me rattraperais sur la technique 

    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 16 minutes, CDMC a dit :

    Perso, en tant que plongeur du "dimanche après-midi" , je veux profiter de mes  soixante petites minutes hebdomadaires pour me laver l'esprit avec les beautés offertes par la grande Bleue ...

     

    Perso le dimanche matin, je me vide la tête en plongeant au fond d'un trou d'eau... et p... qu'est ce que cela fait du bien :) 

     

    Chacun plonge comme il veut et peut,  le but étant de se faire plaisir je pense que nous sommes tous d'accord sur ce point.

     

    :biere:

    • J'aime 3
    Link to comment
    Share on other sites

    L'argument est peu scientifique, comprensible mais  pas forcement exact car une plongée profonde mais courte peut être moins saturante qu'une plongée moins profonde mais plus longue tout du moins pour ce qui concerne les tissus lents.. 

    La question est de savoir si, en respectant bien sur scrupuleusement les decos, un profil inversé est plus dangeureux en terme d'ADD qu'un profil direct en d'autres termes si l'élimination de l'azote dissous suit les mêmes règles selon le profil de plongée ou pas. En d'autres termes est-ce que un même algorithme reste valable ou pas selon le profil de plongée. 

     

     

    il y a 20 minutes, CDMC a dit :

    Et puis, et je vais faire, un peu, de prosélytisme, les plongeurs de l'intérieur n'ont pas les mêmes motivations que les plongeurs habitant près d'un océan ou d'une mer !

    Perso, en tant que plongeur du "dimanche après-midi" , je veux profiter de mes  soixante petites minutes hebdomadaires pour me laver l'esprit avec les beautés offertes par la grande Bleue ...

    J'aurais, comme spot de plongée, les carreaux d'une piscine, la semaine et un plan d'eau de l'intérieur le week-end, je pense qu'effectivement, je me rattraperais sur la technique 

    Pas faux

    Link to comment
    Share on other sites

    il y a une heure, Matt a dit :

    Le but reste de prendre du plaisir, et personnellement la rigueur de la plongée TEK me coupe totalement de ce plaisir. Alors je ne fais pas les mêmes plongées, je patauge dans 30m, mais ca ne m’empêche de m'amuser et c'est bien l'essentiel.

    A l'opposé, et les teks qui plongent à 20m comme à 120m, je ne comprends pas. Qu'il faille être hyper rigoureux sur des plongées engagées je comprends, mais quand c'est juste du fun on peut péter un coup et lâcher la position de parachutiste non ?

    Ah, mais on est bien d'accord !!

     

    Perso mes meilleurs plongées, c'est quand je reste 2 heures dans l'eau à faire de la photo. Mais et c'est là que la partie tek m'a intéressé, je peux aussi aller me balader à 50 sans être défoncé pour faire mes photos, sans avoir la crainte de la panne d'air ou du dépassement de chrono, bref, je suis l'esprit encore plus libre, même s'il faut pas mal de temps pour en arriver là avec ton recycleur.

    Perso, je commence tout juste après plus de 100 heures en recycleur à retrouver la même sérénité que j'avais en ouvert.

    Mais bon, je suis un mec chiant avec moi-même et tant que je ne comprends pas bien comment tout fonctionne, je ne suis pas serein. Attention, je n'ai pas la prétention de "connaitre le recycleur", je dis juste que je suis plus serein suite à  mes formations et aux heures d'expérience accumulées, et là, le fait de passer au trimix m'a renforcé dans mes choix de plongée Tek.

    Et pourtant dieu sait combien la technique me fait ch...!! Mais c'est le prix à payer pour élargir le terrain de jeu et garder un maximun de chance de remonter.

     

    Comme dit @CDMC, le Togo, tu ne le vois pas de la même manière et je peux t'assurer que tu peux facilement y passer 2 heures tellement il y a de choses à voir.

     

    A+

     

    🍻

    Edited by Jeff__06
    • J'aime 2
    Link to comment
    Share on other sites

    Salut Jeff, bravo pour ton stage trimix, tu te rapproches des 100m 😀

     

    C'est vrai qu'à ces profondeurs le ressenti du Togo peut différer. Je me rappelle avoir eu au sable, je voulais photographier l'épave en contre-plongée, une narcose assez forte avec plus trop de souvenirs de l'épave au retour si ce n'est une image de tristesse et désolation. Pourtant sur d'autres plongées toujours à l'air, cette épave m'avait semblé superbe, très bien fournie en gorgones, très colorée, agréable.
    Sans vouloir être tek à tous prix, je pense que l'utilisation de l'hélium est quasi indispensable pour profiter de la plongée en sécurité et lucidité à ces profondeurs. Bon comme je n'ai pas de recycleur et pas assez d'argent pour l'hélium, je continue tout de même à l'air et en profil non inversé (pour recoller au sujet).

    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 11 minutes, paigran a dit :

    Salut Jeff, bravo pour ton stage trimix, tu te rapproches des 100m 😀

     

    C'est vrai qu'à ces profondeurs le ressenti du Togo peut différer. Je me rappelle avoir eu au sable, je voulais photographier l'épave en contre-plongée, une narcose assez forte avec plus trop de souvenirs de l'épave au retour si ce n'est une image de tristesse et désolation. Pourtant sur d'autres plongées toujours à l'air, cette épave m'avait semblé superbe, très bien fournie en gorgones, très colorée, agréable.
    Sans vouloir être tek à tous prix, je pense que l'utilisation de l'hélium est quasi indispensable pour profiter de la plongée en sécurité et lucidité à ces profondeurs. Bon comme je n'ai pas de recycleur et pas assez d'argent pour l'hélium, je continue tout de même à l'air et en profil non inversé (pour recoller au sujet).

    Salut Henri

     

    Je confirme, oui, l'hélium ça change ta vie, et d'une manière vraiment impressionnante.

    Vivement que l'on se voie que je te raconte tout ça devant une bonne bière et dans un bon restau !!

     

    A+

     

    🍻

    Link to comment
    Share on other sites

    Il y a 2 heures, Typhon a dit :

    Cet extrait ne relance rien du tout, il enfonce des portes ouvertes. Personne ne conteste que l'obligation de décompression n'est pas la même si tu « inverses » le profil d'une plongée, et même les modèles les plus simples permettent de le montrer.

     

    • Merci 1
    Link to comment
    Share on other sites

    @gercoul je t'ai répondu et d'autres aussi sur ce sujet.

     

    Le problème de fond est que la procédure de déco ne devrait pas être la même dans tous les scénarios.

     

    On sait bien qu'un profil inversé a tendance à générer plus de saturation, et les modèles le prennent en compte en faisant faire plus de palier.

    Il serait intéressant de savoir si les profils inversés sont plus générateurs d'accidents même si on respecte la procédure.

    • Merci 1
    Link to comment
    Share on other sites

    Il y a 3 heures, CDMC a dit :

    Absolument !

    Je l'ai fait (plusieurs fois) à l'air plus déco 100% O2 !

    Je ne conseille pas ! 

    Dans cette configuration du moins !

    Tout comme la barge aux congres du coté de Port-Cros ou le tombant du Cap d'Armes (> 65M) à Porquerolles !

    Ce n'est pas très kiffant, car on est pétés, stressés, en permanence l'œil rivé sur l'ordinateur ... bref, rien de bien récréatif !

    Mais j'imagine fort bien (non, je suis sûr ) qu'avec du Tx c'est tout autre  !

    Pété, de toute manière à cette profondeur. 

    Stressé et le regard rivé à l'ordinateur ?

    🤔

     

    Je pige pas pourquoi...

    Si tu faisais la même plongée à l'air uniquement, tu avais moins de gaz au total et une moins bonne déco. 

    Donc à moins de n'avoir emporté qu'une bouteille d'oxy de 1lt, je vous pas bien le pourquoi du stress. 

    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 14 minutes, Matt a dit :

    @gercoul je t'ai répondu et d'autres aussi sur ce sujet.

     

    Le problème de fond est que la procédure de déco ne devrait pas être la même dans tous les scénarios.

     

    On sait bien qu'un profil inversé a tendance à générer plus de saturation, et les modèles le prennent en compte en faisant faire plus de palier.

    Il serait intéressant de savoir si les profils inversés sont plus générateurs d'accidents même si on respecte la procédure.

    C'est en effet ce que semble démontrer l'expérience. Dans les deux cas de figure les profils inversés ont conduit a des ADD plus ou moins léthaux ce qui confirme la règle de la plongée inversée qui était basée sur l'expérience mais ne reposait sur aucune base scientifique. En voilà une. 

    Et ce qui me semble encore plus inquiétant est que des plongées successives, même hors paliers ont conduit a des ADD. 

    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 12 minutes, nics a dit :

    Pété, de toute manière à cette profondeur. 

    Stressé et le regard rivé à l'ordinateur ?

    🤔

     

    Je pige pas pourquoi...

    Si tu faisais la même plongée à l'air uniquement, tu avais moins de gaz au total et une moins bonne déco. 

    Donc à moins de n'avoir emporté qu'une bouteille d'oxy de 1lt, je vous pas bien le pourquoi du stress. 

    Sans répondre à la place de CMDC, personnellement quand il m'est arrivé sur des plongées profondes d'être bien atteints, la narcose induit un stress, du coup je suis toujours en train de regarder l'ordinateur, le mano , de vérifier le positionnement du second détendeur, et en plus comme on oubli ce qu'on vient de regarder, on refait les mêmes gestes. 

    • J'aime 1
    • Merci 1
    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 7 minutes, Typhon a dit :

    Ok, je ne sais pas si tu fais exprès de ne pas lire, de pas comprendre, si c'est réellement hors de ta portée ou si tu cherches simplement à me faire perdre du temps, mais moi je m'arrête là.

    Tu as raison ferme les portes ouvertes cest constructif

    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 48 minutes, gercoul a dit :

    Le post sur les malheureux cobayes n'a pas l'air d'inspirer grand monde. il est pourtant assez instructif et, en l'absence de données objectives supplémentaires, devrait clore le débat sur la plongée inversée. 

     

    Ça fait partie de l'étude que j'ai cité il y a une bonne vingtaine de posts. J'ai aussi cité la réponse de Lang et Lehner dans le même poste.

     

    • J'aime 1
    Link to comment
    Share on other sites

    Create an account or sign in to comment

    You need to be a member in order to leave a comment

    Create an account

    Sign up for a new account in our community. It's easy!

    Register a new account

    Sign in

    Already have an account? Sign in here.

    Sign In Now

    ×
    ×
    • Create New...