Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

    Messages recommandés

    Un article intéressant émanant de DAN. Ce dont je me doutais un peu sans en être spécialiste ni même certifié. En effet j'ai souvent entendu dire que le nitrox réduit la fatigue?????? (en cours d'autorisation)

    Modifié par Invité

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    L'impression de moindre fatigue n'est peut-être qu'une impression, en effet... Mais plonger au Nx me parait prendre tout son sens sur des séjours plongées où tu enchaînes les plongées plusieurs jours d'affilée... en tout cas pour moi...

    Et aussi diminution du temps dans l'eau en fin de plongée (paliers réduits avec mélanges >40% d'O²) donc d'un certain stress par exemple lorsque les conditions de mer ne sont pas optimales (houle lorsqu'on se trouve sur un palier à 3m, que l'on fait le yoyo 2m-4m)...???

    En tout cas, même si ce n'est que l'effet placebo qui joue, je vais continuer à plonger NX, car je trouve ça confortable

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Bien sur si ça te vas bien tu aurais tord de t'en priver!!!! tu dis:

    sur des séjours plongées où tu enchaînes les plongées plusieurs jours d'affilée cela représente un plus.

    Il semblerait que dans ce cas particulier par exemple croisières, ça présente en effet un intérêt. Cependant il m'est arrivé en croisière de plonger 4 fois par jour dont une profonde le matin et pendant plusieurs jours de suite sans être fatigué. Je me suis donc posé la question? alors que sur le bateau il y avait des trox qui eux n'en faisaient que 3 à 20M, voir 2 et qui étaient à la ramasse. Pourtant je ne suis plus très jeune,fumeur et un poil enrobé, mais physiologiquement on est tous différent n'est-ce pas? .Je suis loin d'être un sur-homme et ils me posaient la question. Comment te sent-tu? Donc j'avais du mal à répondre par peur de paraitre prétentieux. Dan m'a apporté un tant soit peu la réponse, et il semblerait que les facteurs de fatigue soient d'une autre nature. De toutes façons ont est loin de tout savoir sur la plongée Par contre il est très important d'observer un temps de récupération appréciable entre chaque ploufs et au bout d'une semaine se reposer au moins 24H ça par contre j'en suis sur par expérience-------------------lol

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Bonsoir, c'est un sujet très intéressants, personnellement je plonge la plus part du temps au nitrox. Sans être convaincu, je crois être moins fatigué après quelques plongées. Je suis parfois 6 mois sans plongée soudainement je passe d'une météo a -20c a +30c en manque de sommeil après un vol au petites heures du matin, première chose que je fait c'est d'aller plongée.... Ensuite je suis fatigué.... qu'elle nouvelle ... Le lendemain je me dit haaa tu serais mieux au nitrox le vieux... Le lendemain après une meilleur nuit et que mon système est plus préparé, je plonge au nitrox et la ça va mieux. Est-ce vraiment l'effet nitrox ?

     

    D'un autre coté, étant toujours dans les premier entré, le dernier sortie et souvent le plus profond de la palanquée, je préfère tout de même le nitrox. J'ai été trop souvent en déco avec mon ordi Suunto qui exige un peu plus de temps d’intervalle de surface.

     

    Salutation

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Tu dis steph 111

    Je suis parfois 6 mois sans plongée soudainement je passe d'une météo a -20c a +30c en manque de sommeil après un vol au petites heures du matin, première chose que je fait c'est d'aller plongée.... Ensuite je suis fatigué.... qu'elle nouvelle .

    tu n'est pas le seul dans ce cas la!!!! Pourquoi crois-tu qu'il existe une plongée de réadaptation après un arrêt de plusieurs mois et ceci pour tous nivaux et expérience! De plus plonger sous des latitudes et univers aqueux différents ce n'est pas la même chose! Donc la aussi faut se ré-acclimater.

    Moi j'ai une politique, je ne fais jamais par exemple de profondes avant d'avoir fait les jours précédents des ploufs dans l'espace proche ou médian!!

    La plongée c'est aussi l'art de s'économiser et les étoiles sur sa carte ou le nombre de plongées n'ont rien à voir la dedans!!! Il ne faut jamais placer la barre trop haute d’emblée

    Regarde ce que dit DAN à ce sujet:

    On n’insistera jamais trop sur la valeur que revêt l’expérience. Les plongeurs ayant une expérience limitée ou reprennent le sport après une longue période d’arrêt se trouvent devant un risque plus important. Selon les données relatives aux décès en plongée consignées par DAN,

    88 % des plongeurs ont trouvé la mort lors de la première

    plongée d’une série. Rappelons que le nombre de plongées inscrites dans le carnet ou la date de certification qualifient pas nécessairement un plongeur pour faire face à des conditions de plongée plus difficiles. Afin d’être préparé pour des plongées d’un niveau plus avancé, la complexité et l’effort doivent être augmentés lentement et de façon

    méthodique au fil des plongées. Élargissez vos horizons

    progressivement en vous assurant de ne pas dépasser le

    niveau de difficulté pour lequel vous êtes formé ni d’outre passer votre zone de confort. La certification n’est pas synonyme de compétence. Ne plongez pas en fonction de votre

    brevet, mais en fonction de votre niveau d’expérience.

     

    Si le trox te va bien continue, mais cela ne t'apportera pas une sécurité pour ce que l'on vient de dire

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Les différents intérêts.

    Plonger au Nitrox pour: Réduire la fatigue.

    Mieux résister au froid.

    Augmenter la sécurité.

    Augmenter le temps de plongée sans palier.

    Raccourcir les intervalles de surface.

    Diminuer les paliers par rapport à une plongée à l’air.

    Les Avantages :

    Moins d’azote qu’avec l’air, donc plus d’oxygène

    Moins de risque d’ADD

    Plus de temps de plongée sans paliers

    Moins de fatigue (moins d’azote dissous)

    Augmente la qualité de la décompression si on utilise des tables air

    Diminuer d’environ 10% à 15% le volume de gaz consommé

    Atténue l’effet narcotique pour des plongées dans la zone des 40 mètres.

     

    Les Inconvénients :

    Toxicité de O²

    Limite de profondeur

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    j'aurais pas dit mieux !!!

    la semaine prochaine je plonge Nitrox en carrière à 35m !!

    j'suis déjà moins fatigué rien que d'y penser !!!

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    ptain Bruno!!!! moi je suis déjà fatigué de penser que tu vas plouffer dans une eau froide et avec peu de visi

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    ptain Bruno!!!! moi je suis déjà fatigué de penser que tu vas plouffer dans une eau froide et avec peu de visi

     

    Eau 16/18°

    pour la visi à 35 m , c'est tout noir !! parfois on a du mal à voir nos palmes et pourtant les miennes sont jaunes fluo !!

     

    mais j'adore ça !!

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Dan n'a pas répondus pour l'autorisation et c'est dommage.

    En gros ils disaient qu'aucune étude sérieuse certifie que l'emploi du nitrox réduit la fatigue. Le terme est inapproprié. Par contre il y a bien sur d'autres avantages mais aussi des inconvénients!!!!!

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Vous êtes Nx élémentaire ou Nx confirmé?

    Donc vous devez le savoir sans avoir recourt a DAN.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Les différents intérêts.

    Plonger au Nitrox pour: Réduire la fatigue.

    C'est ce que beaucoup pensent, et c'est ce que je pensais, mais... Un ami moniteur m'a fait remarquer qu'il n'existe pas de « fatigomètre ».

     

    On ne peut pas mesurer la fatigue, l'appréciation est donc totalement subjective. Mais surtout, pour dire que le Nx diminue la fatigue, il faudrait pouvoir comparer avec et sans Nx sur les mêmes individus et les mêmes plongées.

     

    Donc pour dire qu'on est moins fatigué en plongeant au Nitrox, il faudrait prendre un ensemble de plongeurs comparables (âge, corpulence, expérience en plongée…), leur faire faire les mêmes plongées (il faudrait idéalement des plongées standardisées, mise à l'eau à tel endroit, descente à la même vitesse, même déplacement, mêmes paliers), et leur proposer le même questionnaire sur la fatigue. Pour ces plongeurs, leurs blocs seraient remplis soit avec de l'air, soit avec du Nx, sans qu'ils le sachent (avec donc nécessairement un ordi réglé à l'air).

     

    Ça n'est pas très simple, mais c'est la seule façon d'avoir la réponse.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    oui léopold le terme moins fatigué est totalement inapproprié, par contre il faudrait le remplacer par quoi? la est la question? peut être moins saturé

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    [...] le terme moins fatigué est totalement inapproprié [...] il faudrait le remplacer par quoi? [...] peut être moins saturé

    Je n'ai pas écrit ça, j'ai écrit que peut-être que la plongée an Nx est moins fatigante, mais que ça n'est pas si facile de le savoir.

     

    Quant à la saturation, on peut être moins saturé en plongeant au Nx (et on peut penser que désaturer représente un effort pour l'organisme, et donc que si on est moins saturé on fatigue moins son organisme). Mais ça dépend comment on utilise le Nx.

     

    Si on se sert du Nx pour plonger plus longtemps sans palier ou pour faire moins de paliers, et qu'on règle son ordinateur en fonction de l'O2 contenu dans le Nx, on sera aussi saturé qu'à l'air.

     

    Si on règle son ordinateur à l'air et qu'on plonge au Nx, on sera moins saturé qu'à l'air.

     

    Et entre les deux, tout est possible. C'est souvent ce que je fais : si je plonge au Nx 32, je règle mon ordinateur à 26 %. Ça m'évite de me retrouver avec 10 minutes de palier alors que mes compagnons n'en ont pas, et de garder une marge de sécurité supplémentaire par rapport à l'air.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    ×
    ×
    • Créer...