Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine
untelosa

racontez nous votre premier plouf

    Messages recommandés

    Allez, je suis les traces de Nanobulle :)

     

    Que dire ?!!!

     

    Nous sommes en 1983, et cela fait des années que je veux plonger !

    En fait depuis les années 60  lorsque nous regardions mes sœurs et moi, les documentaires du commandant Cousteau et de son équipe à bord de la Calypso.

    Tout un monde de rêve pour moi que je prolongeais avec la lecture des livres du …. Commandant Cousteau !!

    Mais à l'époque pas de club dans ma citée parisienne du 93 (La piscine arrivera des années plus tard) et mes parents n'auraient jamais eu les moyens de me payer ça. La plongée faisait partie des sports de "riche", voir très riche.

     

    C'est donc en 1983 que l'occasion se présentera. J'ai déménagé dans le Sud-Ouest et je chasse maintenant depuis quelques années lorsque qu'un de mes collègues de travail vient  m'apprendre qu'un club de plongée vient d'ouvrir à la piscine municipale de Dax.

    Ni une, ni deux, c'est parti pour nous deux. le baptême se déroulera de manière très simple, on nous a laissé seuls, mon pote et moi, avec un 12 litres chacun sur le dos, un détendeur en bouche et vogue la galère. Seul consigne, ne pas dépasser la ligne noire qui sépare le bassin en 2. Que dire ? Un instant magique pour moi, je peux respirer sous l'eau sans limite de temps !! Et même si c'est du carreau de piscine que je vois, je me régale.

    Je passerais les différentes étapes de l'apprentissage piscine qui dans l'ensemble se déroule bien et je n'attends plus qu'une chose, plonger en mer !!

     

    Cette occasion se présentera en avril à Collioure afin de valider le brevet élémentaire. Très excité et en même temps très inquiet, j'ai une peur bleue de tomber en panne d'air.

     

    Mais me voici au pied du mur et impossible pour moi de reculer. Nous avons été équipé avec des combinaisons plus qu'usées et le matos n'a pas l'air de toute jeunesse, mais bon si le moniteur dit qu'on peut y aller, c'est qu'on peut y aller, non ?!

     

    C'est parti, saut droit du bateau, et là !!!!

     

    Choc!!!

     

    Put…. l'eau est glacée et me coupe complètement la respiration, j'ai un mal de chien à retrouver mon souffle, je suis complètement saisi. Manque de bol pour moi, je suis le premier à être passé à l'eau et interdiction de se tenir à l'échelle. j'entame donc un violent palmage de sustentation (pas de fenzy et encore moins de stab) comme on m'a appris.  J'attends et j'attends encore, le temps que toute la palanquée passe à l'eau.

    Ca y est on  attaque la descente, put.. qu'est ce qu'il fait froid et je respire dans mon détendeur comme un malade. j'ai qu'une hâte, c'est que cela se termine.

    Et ça va se terminer rapidement, je sens mon détendeur qui est de plus en plus dur. Ouh là !! Je sens que c'est pas bon cette histoire !!!

    Je regarde le moniteur qui me semble bien loin et qui surtout ne me regarde pas, lui  !! 

    Ca y est !!

    je croise son regard, je passe ma réserve et lui fais le signe correspondant, il me regarde d'un air étonné (du moins je trouve), viens vers moi et repousse la réserve vers le haut en me faisant le signe OK.

    Là je comprends plus rien, je lui fais signe, je n'ai plus d'air, je veux remonter et je tire de nouveau ma réserve vers le bas. Il me regarde une dernière fois et se retourne vers le reste de la palanquée.

    Il est c... ou quoi, je viens de lui dire que ça n'allait pas !!!!

    C'est avec soulagement que je le vois, à ce moment là faire le signe "on remonte" à l'ensemble des plongeurs et qu'il se retourne vers moi pour m'attraper par une sangle et m'accompagner tranquillement vers la surface avec sa palanquée.

     

    Soulagement pour moi et déjà, furieuse envie d'y retourner.

     

    En effet, malgré le peu de choses que j'ai vu (la plongée aura duré … 12 minutes!!) et une trouille tenace qui m'accompagnera pendant les nombreuses plongées suivantes, j'avais découvert un monde magique dont je ne me suis jamais lassé. Il m'arrive encore de pouvoir rester plusieurs dizaines de minutes sur 1M2 et je m'extasie toujours autant de pouvoir être là.

     

    Depuis, j'ai passé mon BEES 1er, j'ai enseigné pendant de nombreuses années, fait des centaines de baptêmes et formé également des centaines de plongeurs, pratiqué la plongée profonde à l'air des années 80/90,  j'ai découvert le recycleur et la photo sous marine et pourtant je n'oublie jamais cette première plongée  et ce que j'ai vécu à cet instant.

     

    C'était il y a 36 ans !

     

    A+

     

    :biere:

     

     

     

     

     

    Modifié par Jeff__06

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Il y a 18 heures, Damsel Denise a dit :

    Je n'ai pas trop envie de faire dans le romanesque, mais je voulais plonger depuis très longtemps, et ça a pas loupé. Je ne veux faire que ça maintenant.

     

     

    Bienvenue dans le monde de la plongée! attention c'est addictif 😋

     

    Sinon le forum te situe en Espagne... c'est vraiment le cas ? T'es dans quel coin ? Au cas où, je vis au nord de Barcelone.

     

    Les récits de la 1ère plongée ça m'a fait penser à la mienne... C'était un baptême à Mayotte, l'enseignant voit rapidement que je suis à l'aise (un papa déjà plongeur ça permet d'avoir déjà une petite idée),  il me lâche et c'est parti pour une chouette exploration au milieu des coraux.

    Tout d'un coup on voit apparaître un espèce de lamantin qui vient vers nous, nous suit un moment, part, revient.. et fini par disparaître en trois battements de queue.

     

    Petit débriefing à la surface, le mono : "Wow t'as vu ce dugong !!

    - ah ouais c'était très chouette...

    - non non, mais tu comprends pas... ça fait 2 ans que je plonge ici 2 a 3 fois par jour 6 jours par semaine, et c'est le 3ème que je vois!"

     

    Sur le bateau aucune palanquée n'avait vu le dugong... J'étais devenu le "#@*$& de veinard de débutant", je me suis fait chambrer pendant toute la formation N1...

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Bon a moi  

     

    Perso j'ai fait 3   1 ere fois

     

    1 en 1995 à Maurice, baptême PADI en cercle a genou au fond  sur le sable… on devait etre une bonne 10aine au fond bof et bof…  

    2  en 2009 aux Seychelles un moniteur avec moi top balade, requins, bref le pied un très bon souvenir

     

    Habitant en Alsace loin de la mer je me disais bon ben la plongée c'est pas possible dans ma région. En plus, ma femme n'ayant pas accroché du tout… laisse tomber.

     

    Jusqu'au jour début janvier 2014 ou elle m'a dit euh il commence un cycle de formation plongée à la piscine.. Ah ??? Tu veux plonger ? Oui :) OK On y va.

     

    Je ne savais pas du tout a quoi m'attendre (et ce que cela allait me couter en matos, et surtout voyages :( ).

    Formation en piscine avec max 4 m d'eau…, petit opération d'hernie discale et 2 mois et 4 jours plus tard   le grand jour fin juin

    3) Plongée au lac de Kurth-Wildenstein… Eau bien froide <10 °C visi de 2 ou 3 m max, et quasi nuit à 5 m... P...tain… mais qu'est ce que c'était bien….  

    puis la seconde environ 2 heures plus tard… wouah… 

    Depuis je n'arrête pas et en 5 ans et 3 mois 484 plongées… quand on aime… ;)

     

    Mme idem ...320 plongées et dire que les débuts on été laborieux c'est pas peu dire...

     

    Je confirme les dires de @generalpingouin c'est addictif

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 15 minutes, generalpingouin a dit :

    Petit débriefing à la surface, le mono : "Wow t'as vu ce dugong !!

    - ah ouais c'était très chouette...

    - non non, mais tu comprends pas... ça fait 2 ans que je plonge ici 2 a 3 fois par jour 6 jours par semaine, et c'est le 3ème que je vois!"

     

     

    :trigolo:

    Ça me fait penser à récemment, aux Philippines, une palanquée de formation OW a vu une seiche flamboyante.

    Les futurs OW en question se disaient "ouais ba c'était cool... c'était un petit truc multicolore mais j'ai préféré la tortue" tandis que les moniteurs du club étaient fous, se plaignaient d'en voir moins d'une fois par an alors que des tortues on en voit quasiment à chaque plongée :froglol:

     

    Et pour la plongée qui avait lieu moins d'une heure après, tout le monde est allé sur le spot de la seiche flamboyante, mais personne ne l'a vue

     

    Modifié par DivideByZero

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    parfois il faut de la chance..  ;) l'an dernier à Bunaken après quelques jours a trois plongées a décidé de ne pas faire la 3 eme mais simplement du pmt tranquille..

     

    Bon ben au retour elle a filmé un dugong on était tous écœurés ...

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    De mémoire, c'était en 75 ou 77 avec un copain moniteur bénévole au VP à Marseille.

    Il m'équipe, me demande si je connais pour les oreilles, je lui dit oui alors il me répond que le plongée c'est hyper simple:

    Tu sautes dans l'eau, quand tu as froid tu pisses, si tu n'as plus d'air tu tires sur la tirette et tu remontes; autrement tu me suis et tu fais comme moi !

    Ah oui, si ça ne va pas tu me fais ce signe et si ça va celui-la ...

    Allez go !

     

    Pas de grands discours à l'époque

    • Like 1

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Il y a 5 heures, generalpingouin a dit :

     

    Bienvenue dans le monde de la plongée! attention c'est addictif 😋

     

    Sinon le forum te situe en Espagne... c'est vraiment le cas ? T'es dans quel coin ? Au cas où, je vis au nord de Barcelone.

     

    Ha effectivement je vois ça ! Pourvu que je ne me fasse pas greffer de palmes quand même. 😄

     

    Mais pour répondre à ta question je suis actuellement à Tenerife.

     

    Pour les autres messages concernant les 10min de formation, ça a peut-être duré plus longtemps je ne saurais pas dire, j'étais excitée comme une puce. Donc ça a été les explications pour les signes et les bases (si on peut appeler ça comme ça), et le reste du briefing s'est fait au bord de l'eau pour la mise en application.

    Et après plouf.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    pour moi 10 années après avoir fais un N1 en piscine, allant séjourner quelques mois à Tahiti j'ai pensé à y emmener ma carte N1.

     

    1er plongée:

    Le Monit: "t'as deja plongée en mer ?"

    Moi: "non"

    Monit: "ok ben tu reste pres de moi, ça ira. Ton matos est prêt ?"

    Moi: "Oui ça à l'air" (j'ai gréer le matos un peu en copiant sur les autres car ça fait longtemps)

    Monit: "Au faite, t'as peur des requins ?"

    Moi: "Aucune idée"

    Monit: "Pas d'inquiétude ce sont que des poissons comme les autres"

     

    Et nous voila parti pour une plongée dérivante de 45min  à 25m à la vallée blanche ! Plus que magique

    • Like 1

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Il y a 19 heures, DivideByZero a dit :

     

    :trigolo:

    Ça me fait penser à récemment, aux Philippines, une palanquée de formation OW a vu une seiche flamboyante.

    Les futurs OW en question se disaient "ouais ba c'était cool... c'était un petit truc multicolore mais j'ai préféré la tortue" tandis que les moniteurs du club étaient fous, se plaignaient d'en voir moins d'une fois par an alors que des tortues on en voit quasiment à chaque plongée :froglol:

     

    Et pour la plongée qui avait lieu moins d'une heure après, tout le monde est allé sur le spot de la seiche flamboyante, mais personne ne l'a vue

     

     

    Toujours sympa ces anecdotes !

    Croisière à Alor (Indonésie) sur (feu) le waow. Plongée crépusculaire devant un village, muck dive avec plein de saloperies jetées par les habitants. A l'intérieur d'un pneu à 20m, 2 rhinopias !

    En remontant Reto Schlaepfer l'excellent  directeur suisse à bord s'anime: un rhinopias c'est en général un toutes les 4000 plongées ! Il n'était pourtant pas du sud, mais de Bâle je crois. PS j'en avais 450 à l'époque, mon pote 200, des plongées !

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Il y a "quelques années"😜, j'étais jeune, j'avais des cheveux (pas blancs)... mon club d'alors me proposa de faire mes dernières plongées de certification niveau un non pas dans notre lac froid et glauque, mais lors d'un "safari plongée", alors très à la mode, en égypte. En plein mois d'aout.

    Première plongée en mer donc et pour bien faire, en mer rouge s'il vous plait !

    Je me souviens surtout de la chaleur. Terrible. Il fait près de 50°C au soleil, 40°C à l'ombre et un froid glacial dans le messe où l'on nous sert à manger. Je suis incapable de rester dans la cabine qui m'est assignée avec un collègue, l'atmosphère est étouffante, la climatisation pue et fait un bruit de réacteur d'avion. Je monte mon matelas sur le pont et je dors à la belle étoile, non sans allant me chercher des couvertures supplémentaires en pleine nuit, car là il fait froid !!

     

    Au petit matin enfin, le bateau s'arrète en pleine eau.

    "il y a un superbe pic corralien juste en dessous", nous apprend t-on lors du briefing. J'avoue que je n'ai pas vraiment suivi ce que disait "Bhoudy", le "guide" local. J'étais affalé dans un coin avec un petit mal de tête dû à la chaleur étouffante et une légère nausée à cause du petit-déjeuner trop copieux.

     

    Me disant que j'allais être mieux dans l'eau, je m'équipe avec les autres lorsque Johnny, notre moniteur doyen du club, m'aborde et me dis juste:

    "Toi tu plonges avec Jacques, tu restes à coté de lui, tu fais comme il fait."

    Pas de problème, je connais bien Jacques, un niveau 2 expérimenté avec lequel j'ai déjà eu l'occasion de faire palanquée lors de mes débuts en eau douce.

     

    Tout le monde est pressé de se raffraichir dans l'eau, donc sans tergiverser, nous sautons plus ou moins groupés, et entamons la descente le long du qui est en fait une immense colonne aux parois presques verticales. Je reste à la droite de Jacques et tout en descendant, j'admire la vie incroyablement dense qui s'accroche à cette tour de calcaire en plein milieu d'un désert de sable sous-marin. Des murs d'Anthias aux couleurs fluo s'ouvrent à notre approche et là soudain, ma première murène géante, avec une tête aussi grosse que la mienne (c'est dire !).

     

    Jacques me fait signe "stop" et me demande si ca va. Si ca va? Un peu, oui ! Je suis aux anges ! Je me sens en plein documentaire Cousteau ! L'eau est limpide, la vue porte à plusieurs dizaines de mètres, la vie luxuriante foisonne de partout et je suis "bien" dans cette "bouillabaise grandeur nature" 

    Nous commençons alors remonter en tournant autour de la colonne de corail. Tout à coup nous tombons sur des collègues qui gesticulent en pointant vers le bleu: un manta !

    Difficile de dire qu'elle taille faisait la bestiole. Elle n'était pas tout près et n'a fait qu'un tour avant de repartir au loin.... mais l'image donnée par ce "dinosaure volant" était  superbe.

     

    Nous remontons encore pendant quelques minutes avant de croiser une autre palanquée qui nous montre un longimane qui croise à bonne distance. Mon premier requin en plongée !

     

    Enfin, nous nous retrouvons tous au sommet immergé du pic de corail. Jacques m'indique 5 minutes de palier, que je passe en me m'aggripant au corail.... le bloc d'alu presque vide me tire vers le haut. Je scrute le mouvement des aiguilles sur ma montre étanche (cadeau de celle qui deviendra mon épouse) en maudissant l'aluminium et en me jurant de mettre 2kg de plus à ma ceinture pour la prochaine.

    Néanmoins, je remonte sur le bateau les les yeux pleins d'étoiles et de sel. Je suis conquis. 

     

    Plus tard, à table, j'examine avec Jacques les enregistrement de sa montre "Aqualand", qui non seulement donnait l'heure avec la précision du quartz, mais comprenait aussi un profondimêtre éléctronique et un thermomètre, la grande classe!

    Je notais dans mon cahier: 36 mètres, 48 min, 32°C, murène géante, manta, longimane.... pas mal pour une première ! 

     

     

    • Like 2

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Il y a 6 heures, Hotz a dit :

    pas mal pour une première ! 

     

    :+1:

    Merci pour ce retex; on s'y voit ....

    Que du bonheur

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Le ‎14‎/‎01‎/‎2020 à 20:05, CMDC a dit :

    :+1:

    Merci pour ce retex; on s'y voit ....

    Que du bonheur

     

    Je me souviens que le détendeur "Spiroclub " que j'avais amené  fusait lorsque je le montait sur le bloc.

    J'ai appris plus tard que c'était parce qu'un étrier aux normes françaises est un peu trop grand pour s'adapter correctement à une robinettrie d'origne américaine.... qui équipait le bloc qui m'était assigné. 

    Du coup, j'ai été dépanné avec un détendeur fourni par le bateau. Un scubapro avec un manomêtre bizzarroïde qui semblait autoriser une pression de service de 3000 bar !

    Quand j'ai demandé à Jacques pourquoi il était marqué "psi" sur le manomètre, il m'avait répondu que c'est le bruit que ca fait quand il fuit: "psiiiiiiiiiii" ! 😄

    • Haha 4

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Le 12/10/2017 à 23:14, untelosa a dit :

    racontez nous votre premier plouf:

    Un vrai pas premier plouf untelosa :)

    J'invite un plongeur à une plongée de nuit. À la mise à l'eau (départ plage) le premier requin apparaît, le plongeur prend peur et sort de l'eau en disant qu'il n'est pas assez fou pour plonger là.

    C'était un requin dormeur, posé sur du sable à deux mètres sous la surface. Cette plongée fut un plouf !

    Modifié par shimaaji

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    ×
    ×
    • Créer...