Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

la confiance en plongée


untelosa
 Share

    Recommended Posts

    à force de plonger avec des personnes différentes du même club, je me dis que ça compte. Pas plus tard que dimanche à force de palmer à essayer de rattraper mes binômes (mais non ils se laissaient juste porter par le courant!) je me fais une petite hyperventilation!

     

    Inadmissible !!! mets leur un coup de pied au cul de ma part. te signale à tout hasard pour l'avoir subis que la surpression pulmonaire suite a un essoufflement http://www.plongee-loisir.com/forum/plongee-sous-marine/sante-medecine/essouflement-surpression-pulmonaire-t1500.html c'est pratiquement l'accident le plus grave qui risque d'arriver en plongée. Pour moi ça c'est a peu prés bien passé, mais si j'avais pas eu un guide compétent je ne serais pas la pour en parler

     

    Change de binôme et indique les au DP. Puis si il y avait eu un guide général compétent pour une énorme palanquée ça serait peut être pas arrivé, car celui-ci aurait organisé le plouf en nommant des suppléants pour plus de sécurité. + on est sous l'eau pour une même palanquée et + il risque y avoir des problèmes c'est une lapalissade!

    Au delà de trois personnes c'est diff à gérer!

    Link to comment
    Share on other sites

    • Replies 47
    • Created
    • Last Reply

    Top Posters In This Topic

    Pour moi qui suis jeune N2, je me suis mis à la bouteille il y a un an et depuis cumule 58 plongée [...] Je trouve aussi que les plongeurs n'aiment pas trop aborder le fait de ne pas être toujours à l'aise sous l'eau, peu osent avouer qu'au cours d'une plongée on est pas toujours 100%à l'aise!

    Bonjour,

     

    Message intéressant, merci pour votre éclairage ! 58 plongées en un an, et surtout la première année, c'est une belle année de plongée pour un plongeur débutant !

     

    Alors, si je reviens à mes débuts, je pense que avant mes cinquante premières plongées, j'avais toujours une petite appréhension au moment de la mise à l'eau ou un peu avant. Est-ce que j'ai tout bien préparé, est-ce que je vais arriver à faire ce que je veux faire (descendre, me stabiliser, ne pas m'envoler au palier etc.), est-ce que je n'ai pas oublié quelque chose ? Bref, avec ou sans raison, un petit truc qui s'allume dans mon cerveau pour me rappeler que ça n'est pas anodin de se retrouver sous l'eau alors que je n'ai pas de branchies ;-) Cette appréhension disparaissait juste avant ou juste après la mise à l'eau, et elle cédait place au plaisir d'être dans l'eau !

     

    Et puis l'appréhension a disparu. J'avais totalement confiance en moi, je me disais que je savais faire, que je connaissais les recettes en cas de soucis... Je me jetais à l'eau avec le cœur léger, pour me concentrer uniquement sur le plaisir. Sauf que du coup la vigilance baisse, on néglige les contrôles pré-plongée (c'est ballo...), on se retrouve dans l'eau sans lest, ou dans un courant que l'on n'avait pas prévu, on est moins vigilant au palier, la stabilisation est moins bonne...

     

    Alors j'ai remis un coup de sérieux : je ne parle plus d'appréhension, mais de vigilance. Comme dit le proverbe, il n'y a pas de bon plongeur, mais il y a des vieux plongeurs. Pour devenir un vieux plongeur, il faut consacrer un peu de temps et d'attention à la préparation de la plongée, à son sérieux lors de l'exécution, à surveiller son itinéraire, à surveiller son binôme, à surveiller son matériel... Et une fois qu'on a fait cette concession, on a l'esprit vraiment léger pour profiter du plaisir d'être sous l'eau et admirer les merveilles à portée d'œil.

    Link to comment
    Share on other sites

    Hello !

     

    Euh!!!!!

    Caranx tu dits "depuis le début des années 2000, j'ai l'impression que je n'ai rien lu de nouveau ! sur les passerelles PADI et CMAS?

     

    il y a toujours du nouveau regarde cet article------------------mais c’était en 2006 ça a peut être changé depuis

    http://www.plongee-loisir.com/forum/plongee-sous-marine/formations-niveaux-reglements/encore-changement-t2130.html

     

    Oui, il y a des nouveautés ici et là, "évolution" qui concerne souvent directement les possesseurs de club et les encadrants. En tant que plongeuse lambda, je n'y lis pas de "nouveautés" qui transforment mes prérogatives ou les conditions dans lesquelles je me permets de plonger.

    Je plonge en autonomie et en club, je n'ai pas l'impression que "des choses ont changé" pour moi dans l'évolution des cadres législatifs...

    Je constate des nouveautés matérielles (il s'agit plus d'améliorations), j'observe des plongeurs sur-équipés "dernière technologie" qui ne savent pas s'équilibrer une fois sous l'eau. Je lis des "nouvelles méthodes d'enseignements", je lis des posts ici même où des plongeurs débutants relatent des défauts d'encadrements.

     

    Je l'ai vécu l'intervention sur un plongeur en difficulté parce que son moniteur ne voit pas qu'il y a un problème (une rupture de tympan sous l'eau produit le son d'une explosion...). Il parait que c'est un très bon moniteur. Plusieurs années plus tard, il m'a été demandé de faire une lettre pour témoigner de ses compétences et de son professionnalisme. Je n'ai jamais répondu je l'avoue. Qu'est-ce que j'aurai pu dire ? Que lorsqu'il a été mon encadrant j'ai eu des difficultés à suivre ses cours théoriques et que lorsque j'ai été autonome, j'ai eu à aider plusieurs des plongeurs qui étaient dans ses palanquées ? C'est un bon moniteur parait-il: il a de l'expérience, parle plusieurs langues, est "beau comme sur la photo". La nana qui coulait comme un plomb en se tenant l'oreille, recroquevillée sur elle même en position fœtale, pendant que son moniteur tout bronzé plein de diplômes descendait tranquillement vers le platier, elle aura sans doute confiance en les "on dit de lui" et les "parait qu'il est bon".

    Encore sur ce post, le témoignage d'un début d'essoufflement chez un jeune plongeur, ça me "brise les ovaires" (de caranx !).

     

    J'vous fais un coup de 3615mavie: je l'ai déjà écrit sur le forum, j'ai peu d'expérience dans un grand nombre de domaines de la plongée. Peu d'expérience de plongées sous plafond, peu d'expérience de plongées de nuit, peu d'expérience d'encadrant, peu d'expérience d'appartenance à un club ou à une association (je peux poursuivre cette liste.). Au final, je pense avoir "quand même" une bonne expérience de plongeuse maintenant, et s'il y a un domaine où je pense avoir de l'expérience, c'est celui de "m'occuper de mon binôme".

    J'ai eu le plaisir d'être appelée par des plongeurs pour encadrer des plongées particulières pour lesquelles ils avaient confiance en moi au point de me confier leurs clients. J'ai eu le plaisir d'être plongeuse de sécurité pour de nombreux travailleurs sous-marins, je pense pouvoir écrire que je suis efficace lorsqu'il s'agit de surveiller un ou plusieurs plongeurs. Le sujet de cette confiance en l'autre m'interpelle vraiment.

    Alors ce n'est pas magique: la confiance commence à s'établir en surface. C'est mon attitude et l'importance que j'accorde à l'autre qui lui permettent de comprendre que je suis là pour lui.

    Lorsque j'amène une palanquée pour un club, ce n'est pas moi qui m'offre une plongée, ce sont ceux que j'amène. Je peux leur montrer, parce que l'entrainement est nécessaire pour apprendre à voir, des poissons cachées et de petits crustacés. Mais pour rôle premier, c'est de leur permettre de faire "une bonne plongée", et pour ça, ils doivent "m'oublier": ils doivent "savoir" que je suis là. Pour profiter du plaisir de plonger. Quand un plongeur sort de l'eau et me dit qu'il a pu faire son boulot ou une belle explo parce qu'il savait que j'étais là, pour moi, c'est une "victoire".

     

    Et je vois la taille de mon pavé, j'vais aller me cacher sous une patate hein...

     

     

    [EDIT: décoquillage en cours...]

    Edited by Guest
    Link to comment
    Share on other sites

    • 3 months later...
    +1CARANX

     

    (crois moi untelosa, des mois après ce post je réfléchis encore à cette histoire de confiance en plongée...)

     

    oui la confiance ça se mérite!!!! C'est pour cela qu'il faut encore plus être très vigilant sur des personnes que l'on ne connait pas

    Link to comment
    Share on other sites

    Petite intervention de ma part:

     

    En ce qui me concerne, plongeant régulièrement avec des binômes de passage à qui je fait découvrir les sites locaux, la confiance se limite a celle de mon matériel et de mon autonomie, j'explique:

    Je vois régulièrement en surface des plongeurs soit disant expérimentés qui une fois immergés sont bien moins compétents. Dans ces conditions je suis plus souvent amené à surveiller le déroulement de leur paramètres de plongée et leurs agissements pour vérifier qu'ils ne se mettent pas en danger, et qu'ils ne m'entraineront pas avec eux!

     

    Ma confiance est donc très limitée, y compris en ce qui concerne l'orientation....

     

    Le débat est relancé?

    Link to comment
    Share on other sites

    ... je réfléchis puis je reviens !

    on est le 10!!!!!! Tu mets deux jours pour réfléchir?

    heureusement que tu n'es pas ma partenaire affective, car si tu mets deux jours pour réfléchir à un câlin m'en vais voir la voisine

    Link to comment
    Share on other sites

    ... je réfléchis puis je reviens !

    on est le 10!!!!!! Tu mets deux jours pour réfléchir?

    heureusement que tu n'es pas ma partenaire affective, car si tu mets deux jours pour réfléchir à un câlin m'en vais voir la voisine

     

    Ta partenaire affective à besoin de réfléchir pour faire un câlin avec toi ?

    hum, je prends le droit de dire "lol" alors !

     

    Sur les trucs importants , je prends le temps de réfléchir aussi longtemps que j'en ressens le besoin... et la confiance en plongée, c'est vraiment un truc important pour moi. L'intervention de lemecendef apporte un peu de courant à mon aquarium.

    Le temps ne compte pas, ce sont les hommes qui comptent, sauf en plongée.

    ... oups, t'as vu l'heure ? faut que j'file...

    Link to comment
    Share on other sites

    Petite intervention de ma part:

     

    En ce qui me concerne, plongeant régulièrement avec des binômes de passage à qui je fait découvrir les sites locaux, la confiance se limite a celle de mon matériel et de mon autonomie, j'explique:

    Je vois régulièrement en surface des plongeurs soit disant expérimentés qui une fois immergés sont bien moins compétents. Dans ces conditions je suis plus souvent amené à surveiller le déroulement de leur paramètres de plongée et leurs agissements pour vérifier qu'ils ne se mettent pas en danger, et qu'ils ne m'entraineront pas avec eux!

     

    Ma confiance est donc très limitée, y compris en ce qui concerne l'orientation....

     

    Le débat est relancé?

     

    Et bien lemecendef, oui, un peu.

    Parce qu'il y a une phrase qui m'agace là: "la confiance se limite"...

    Je vais me placer dans la situation de la p'tite plongeuse touriste qui s'offre le droit d'aller faire des bulles pendant ses vacances. Je ne te connais pas, je ne connais pas le site, j'ai juste envie d'être "promenée". Tu dis avoir confiance en toi et en ton matériel, ok. Qu'en est-il de l'attitude que tu vas adopter pour que l'autre (la p'tite plongeuse), tu puisses la mettre en confiance en toi et en ton matériel ?

    C'est en ça que je m'interroge grâce à ton intervention. Je l'ai dit, dans les faits c'est clair: les plongeurs desquels j'ai eu à assurer la sécurité m'ont fait part de leur satisfaction. Je m'interroge un peu, je creusouille, et je m'apperçois que c'est dès l'abord que j'ai de ces plongeurs, dès les premières minutes sur le quai en attendant le bateau, que la confiance s'établie. Par quels moyens ? Je ne sais pas. Mon attitude plus que mon "palmarès" sans doute. L'amour que j'ai de plonger doit y être pour beaucoup. Et je m'interroge donc sur ce qui fait que l'autre se sente en confiance avec moi.

    Si moi p'tite plongeuse je veux être confiante en celui qui m'encadre, il faut qu'il montre à mes yeux autre chose que son beau détendeur tout neuf ou que son manomètre indiquant 300 bars. J'ai besoin qu'il montre que la p'tite plongeuse peut avoir ('attention, vlà la phrase qui tue !) confiance en la confiance qu'elle accorde à son encadrant. Ah ah ! Tu me suis ? Dire "j'ai confiance en mon moniteur", c'est différent de savoir pouvoir avoir confiance en lui, c'est différent aussi d'avoir confiance en la confiance qu'on lui accorde.

    Bref, avant de perdre untelosa dans les profondeurs de ce post et de vous voir tous vous sauvez en confondant une carrangue avec un tigre, j'vais faire des ricochets ailleurs. Bonnes bulles "les mecs" !

    (ouais, parce que les autres plongeuses du sites, elles sont plutôt en mode absentes là ! Mais où sont les gonzesses ?)

    Link to comment
    Share on other sites

    Caranx,

     

    Alors c'est la toute la différence entre faire confiance à quelqu'un qui se prétend être autonome et faire confiance à une autre personne qui dit clairement que ses compétences sont limitées et qu'elle se repose sur toi.

     

    1) quelqu'un qui se prétends autonome et qui ne l'est pas vraiment:

    Tu peux supposer qu'avec la formation qu'elle a reçu et son expérience elle est sensée réagir correctement à toutes les situations qui peuvent survenir dans une plongée, quelque soit la profondeur. Et c'est là justement ou en réalité il faut surveiller et parfois freiner le binôme pour ne pas qu'il t'entraine dans une situation qui peut dégénérer.

     

    2) quelqu'un qui se repose sur toi.

    Le ton est donné, tu devras être capable de te sortir tout seul d'une situation ou tu auras entrainé ton binôme.

    Il faut donc absolument te limiter pour que ta plongée se passe bien et donc que TOI tu n'entraines pas ton binôme dans un domaine qu'il ne maitrise pas.

     

     

    Bon ce n'est pas clair mais ceux qui ont compris expliquerons aux autres !

     

    Link to comment
    Share on other sites

    Caranx,

     

    Alors c'est la toute la différence entre faire confiance à quelqu'un qui se prétend être autonome et faire confiance à une autre personne qui dit clairement que ses compétences sont limitées et qu'elle se repose sur toi.

     

    1) quelqu'un qui se prétends autonome et qui ne l'est pas vraiment:

    Tu peux supposer qu'avec la formation qu'elle a reçu et son expérience elle est sensée réagir correctement à toutes les situations qui peuvent survenir dans une plongée, quelque soit la profondeur. Et c'est là justement ou en réalité il faut surveiller et parfois freiner le binôme pour ne pas qu'il t'entraine dans une situation qui peut dégénérer.

     

    2) quelqu'un qui se repose sur toi.

    Le ton est donné, tu devras être capable de te sortir tout seul d'une situation ou tu auras entrainé ton binôme.

    Il faut donc absolument te limiter pour que ta plongée se passe bien et donc que TOI tu n'entraines pas ton binôme dans un domaine qu'il ne maitrise pas.

     

     

     

     

    Bon ce n'est pas clair mais ceux qui ont compris expliquerons aux autres !

     

     

     

     

    MDR ,si, si je t'ai compris ce sont deux situations différentes

    Link to comment
    Share on other sites

    ... des fois, être sérieux est réellement au dessus de nos forces...

     

    Ouate de phoque...

     

    J'peux sortir avec dites ?

     

    alors la Ouate de phoque, je ne pige pas !

     

    Par contre ...

    L'hiver j'ajoute du verre pilé très fin à la luzerne de mes moutons, savez-vous pourquoi?

    Link to comment
    Share on other sites

    Create an account or sign in to comment

    You need to be a member in order to leave a comment

    Create an account

    Sign up for a new account in our community. It's easy!

    Register a new account

    Sign in

    Already have an account? Sign in here.

    Sign In Now
     Share


    • Dernières Discussions

    • Similar Topics

      • 74
        Bonjour,   J'ai créé une application pour permettre de trouver des sportifs à proximité pour pouvoir jouer au tennis ou faire de la voile par exemple.   Sur un autre forum, un utilisateur m'a indiqué que l'application pourrait être utile pour la plongée sous marine car il était très fortement déconseillé de partir en solo.   J'aimerai savoir si l'ajout de la plongée comme sport dans l'application pourrait répondre à un besoin.   Exemple de l'application po
      • 1
        Hello tout le monde,   Est ce que quelqu'un a des informations sur cet incident relayé par le site du CFESM  soit :     Je plongeais au CIP de Bandol  avant qu'il ne ferme et donc, je regarde toujours ce qui se passe dans ce coin. Si quelqu'un a des nouvelles, je serais preneur 👌  
      • 1
        Bonjour,   Connaissez vous quelques plongées du bord a faire sur ténérife? J'ai vu que sur wanadive.net apparemment il y en a quelques unes. En avez vous déjà fait la bas? Et si oui quelles sites sont les mieux? Par la même occasion, avez vous déjà louer des blocs et des plombs sur place? Avez vous une adresse?   Je part quelques jours peut être au mois d'octobre.   Merci  
      • 7
        Bonjour à tous et à toutes.   Je vais faire une présentation rapide car pas grand chose a savoir au final ahah.   Je m’appelle Loic, j'ai 25 ans. Je suis du Doubs (25).   Ma première plongée remonte à quand j'étais enfant (baptême) puis je n'ai pas replongé pendant facile 10-12 ans. Je me rappelle que j'avais adoré et je devais  pratiquer en club mais au vu de mon jeune age on m'a déconseillé la pratique à ce moment.   Enfin bref j'ai eut l'occasion lors d
      • 2,456
        ce fil est un sujet collectif. Il a pour but de renseigner succinctement tous ceux qui veulent connaitre au jour le jour les conditions de plongée en Méditerranée Si la modération souhaite bouger ce sujet, no pb, je l'ai mis là sans chercher à le mettre ailleurs. je propose d'indiquer: le lieu de plongée, la date, le site, les conditions de soleil et de vent, et les températures en surface et au fond. si vous avez d'autres idées, ne vous génez pas. merci.
    ×
    ×
    • Create New...

    Bonjour,

     

    logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

     

    L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

    Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.