Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine
Leopold Anasthase

Chargeur de batteries NiMh intelligent

    Messages recommandés

    Bonjour,

     

    J'ai un flash externe Sea&Sea YS-D1. Il fonctionne avec quatre piles ou quatre piles rechargeables. En plus, j'ai nombre d'appareils fonctionnant avec des piles rechargeables (télécommandes, balance pour la cuisine...).

     

    Ça fait un bout de temps que je me disais que mes vieilles piles rechargeables ne valaient pas grand chose. Et ça fait un bout de temps que je me disais que le chargeur ne valait pas plus. Du coup, j'ai fureté partout, sur les forums, les sites de photographie et de modélisme etc. j'y ai trouvé un bon nombre de témoignages et explications en faveur des chargeurs dits « intelligents ».

     

    Un chargeur intelligent est un chargeur qui peut charger plusieurs piles mais de façon indépendante : chaque emplacement charge une pile (alors que la très grande majorité des chargeurs ont deux ou quatre emplacements qui chargent deux ou quatre piles de la même façon). Le courant de charge est réglable, et surtout le chargeur cesse la charge quand la batterie est pleine (une batterie NiMh chargée en excès chauffe et se dégrade).

     

    J'ai opté pour un modèle qui semble recueillir de nombreux avis positifs, le RS1000 de La Crosse Technology. Ça vaut une cinquantaine d'euro, on cherche pendant des heures le site où c'est le moins cher, on s'embrouille entre les modèles, les copies, les accessoires vendus avec, et on s'aperçoit après avoir passé commande qu'un magasin le vend dix euros moins cher à deux pas de chez vous...

     

    Eh bien, si vous comptez partir en vacances et charger les huit ou seize batteries que vous comptez utiliser, prévoyez deux semaines... Je me suis dit que j'allais tester les nombreuses batteries que j'utilise. En effet, on ne sait jamais si elles ont encore une bonne capacité, si elles tiennent la charge, et si ça vaut le coup de les garder ou s'il ne faut pas tout simplement les jeter et en acheter des neuves.

     

    Sauf que voilà, ça prend un temps fou... Prenez un accu classique, les GP 2700 AA. On les trouve un peu partout, vendues par quatre, quelques fois avec un chargeur. Déjà, la dénomination est trompeuse, puisque leur capacité est 2 600 mAh. Il est recommandé de charger un accu avec un courant d'une intensité égal à 1/10e de sa capacité. Comme on ne peut pas régler l'intensité de façon précise (c'est 200, 500, 700, 1000 ou 1800 mA), j'ai utilisé 200 mAh et la fonction de test. La fonction de test, c'est une charge complète, une décharge complète, puis une charge complète. Or la durée de la charge, pour un accu totalement vide, c'est la capacité de la batterie divisée par l'intensité du courant de charge multipliée par 1,4. Pour mes accus de 2 600 mAh, ça fait 18 heures. En pratique, la charge prend généralement moins de temps, puisque les batteries sont rarement totalement vidées. Mais pour le test, il y a une décharge complète. Donc pour tester quatre accus, c'est parti pour une quarantaine voire une cinquantaine d'heures...

     

    Bref, si vous achetez un tel chargeur, et ça semble un investissement intéressant (j'ai au moins un signe visible de son intérêt, les batteries ne chauffent pas), prévoyez du temps pour mettre à jour vos batteries...

     

    Je n'en suis qu'au début, et les résultats que j'obtiens n'ont rien de surprenant :

     

    -les batteries récentes fonctionnent mieux que les anciennes,

     

    -les batteries dites « à faible auto-décharge » le sont réellement ;

     

    -j'ai un jeu d'accus achetés en même temps mais utilisé un peu n'importe comment ; les accus ont des capacités très différentes les uns des autres.

     

    Je vous tiendrai au courant des résultats des test au fur et à mesure.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Salut Leopold Anasthase,

     

    Intéressante ta recherche, mais dommage cette confusion entre "pile" et "accu", confusion qui existe aussi au début du manuel de "RS1000 Crosse Technology".

     

    En principe les piles ne sont pas rechargeables, seuls les accus le sont.

    Mais je me souviens avoir lu que des "piles" ( pas accus) permettant un certain nombre (?) de recharges avaient été commercialisées il y a quelques années...existent-elles encore ?

     

    J'avais pu recharger des "piles" classiques ( pas accus) une dizaine de fois c'était déjà ça de gagné mais en réglant l'intensité du courant de charge au 1/10 ou même moins ...en me basant sur la capacité en mAh / 10.

     

    Je préfère, même si c'est plus cher toujours utiliser le chargeur de la marque correspondant à la "Batterie".

    Mais tu fais bien en surveillant la température durant la charge.

     

    A+

    dcvf

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    En principe les piles ne sont pas rechargeables, seuls les accus le sont.

    Vous avez raison, on trouve les termes « pile rechargeable », « batterie », et « accumulateur ». Seul le dernier est correct (on voit aussi « accumulateur électrique »).

    J'avais pu recharger des "piles" classiques ( pas accus) une dizaine de fois

    Ça, je n'ai jamais osé ;-)

    Je préfère, même si c'est plus cher toujours utiliser le chargeur de la marque correspondant à la "Batterie".

    J'ai plusieurs expériences à ce sujet. J'ai un chargeur GP merveilleusement léger qui charge quatre accus mais qui ne coupe jamais. Si on oublie les accus dedans, on les retrouve brûlants. C'est déconseillé.

     

    Dernièrement j'ai acheté des Eneloop vendues avec un chargeur Panasonic. Le chargeur a l'air élaboré, il détecte les inversions de polarité, le fait de mettre une pile à la place d'un accu, il coupe quand c'est fini... Mais à l'en croire, je jetterais quasiment tous mes accus (il les indique en défaut).

     

    Avec ce nouveau chargeur, en utilisant la fonction “Refresh”, je viens de faire passer la capacité de l'accu de 486 à 813 mAh. Mais surtout, je vais pouvoir jeter (ou réserver à des usages moins exigeants) un certain nombre d'accus qui affichent une capacité inférieure à la moitié de celle pour laquelle je les avais achetés.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Salut "Leopold Anasthase",

    En principe les piles ne sont pas rechargeables, seuls les accus le sont.

    Vous avez raison, on trouve les termes « pile rechargeable », « batterie », et « accumulateur ». Seul le dernier est correct (on voit aussi « accumulateur électrique »).

    Le terme technique est "batterie d'accumulateurs"

     

    J'avais pu recharger des "piles" classiques ( pas accus) une dizaine de fois

    Ça, je n'ai jamais osé ;-)

    L'électricité et l'électronique c'était mon métier ( Ing en électronique...orientation puissance).

    Donc je savais ce que je faisais et ce à quoi il fallait faire attention.

     

     

    Avec ce nouveau chargeur, en utilisant la fonction “Refresh”, je viens de faire passer la capacité de l'accu de 486 à 813 mAh.

    Comment as-tu pu vérifier ces valeurs

     

    A+

    dcvf

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Comment as-tu pu vérifier ces valeurs ?

    Je ne sais pas pourquoi mais je m'attendais à cette question... Peut-être que je m'y attendais parce que je me la suis posée...

    Non, je n'ai pas d'outil et de méthode de référence pour déterminer la capacité de l'accu. Oui, il est possible que le chargeur me raconte n'importe quoi. Et le seul élément qui confirme ce que raconte le chargeur, c'est que c'est cohérent avec les autres éléments que je peux observer (âge de l'accu, capacité pour laquelle il est vendu, et les accus pour lesquels j'ai mesuré une faible capacité étaient ceux qui semblaient fonctionner le plus mal).

     

    Ça me fat penser à un ami plongeur qui a un ordinateur avec sonde de pression qui permet d'afficher ce qui reste dans son bloc de plongée. Si je lis mon manomètre, il affiche par exemple 190 bar. Son ordinateur affichera par exemple 193 bar. Il est persuadé que son ordinateur est plus précis que mon manomètre. Mais pour en être sûr, il faudrait disposer d'une méthode de mesure de référence.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Suite des tests effectués... Un accu assez ancien GP 2700 de capacité 2 600 mAh (quand il est neuf) a montré une capacité au premier test de 495 mAh. J'ai utilisé la fonction “Refresh” qui consiste en des charges et décharges successives jusqu'à ce que la capacité n'augmente plus. Pour l'instant, il en est à 927 mAh, soit 86 % d'augmentation.

     

    Mais ça prend un temps monstrueux (plusieurs jours), et c'est pas fini...

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    ...

    Ça me fat penser à un ami plongeur qui a un ordinateur avec sonde de pression qui permet d'afficher ce qui reste dans son bloc de plongée. Si je lis mon manomètre, il affiche par exemple 190 bar. Son ordinateur affichera par exemple 193 bar. Il est persuadé que son ordinateur est plus précis que mon manomètre. Mais pour en être sûr, il faudrait disposer d'une méthode de mesure de référence.

     

    Il ne faut pas confondre la résolution de l'affichage avec la précision de la mesure...et le précision ne sera pas constante sur toute la plage d'utilisation par ex entre 10 et 100%

     

    Globalement, il y a un capteur de la grandeur physique, puis une conversion ( transducteur) Physique --> Electrique, puis une mise en forme du signal en vue de son traitement ou utilisation électronique, puis l'affichage.

    Pour chaque étape on pourrait parler de précision, linéarité, stabilité ( par ex en fonction de la température) etc

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Il ne faut pas confondre la résolution de l'affichage avec la précision de la mesure...

    Ben oui, j'ai bien compris ça : ça n'est pas parce que mon chronomètre m'affiche les 1/100e de seconde qu'il est précis au 1/100e de seconde. Et il peut même être moins précise qu'un autre chonomètre affichant uniquement les secondes.

     

    Et comme disent les techniciens, avec une montre arrêtée, on est sûr qu'elle est juste deux fois par jour. Alors qu'une montre qui avance d'une seconde par mois n'est jamais juste ;-)

     

    Suite des test, quatre accus Cycle Energy Sony AA mises en service en décembre 2014 et données neuves pour 2 000 mAh. Je ne les ai utilisées qu'ensemble pour mon flash YS-D1 et chargées principalement avec un chargeur GP Powerbank quick3 (courant de charge 360 mAh, pas de détection de la surchauffe (et des fois, les accus étaient assez chauds). Au passage, ce chargeur est vendu comme ayant une sécurité, il coupe la charge au bout de 8 heures et continue avec un courant d'entretien. Ça ne l'empêche pas de laisser les accus chauffer...

     

    Au test, elles affichent encore toutes les quatre à peu près la même énergie, autour de 1 800 mAh. Finalement, ça résiste pas si mal que ça. Je pense me servir de ce chargeur pour tester et éventuellement reconditionner les batteries. Et ne pas utiliser pour un usage subaquatique celles qui affichent une capacité inférieure aux 2/3 de leur capacité de départ. Eh oui, le problème en plongée, c'est qu'il est déconseillé d'ouvrir la lampe ou le flash pour changer les accus en cours de plongée...

     

    Avec toujours bien sûr la réserve que le chargeur n'affiche pas n'importe quoi... Mais bon, il a plutôt une bonne presse sur Internet auprès des photographes et autres utilisateurs d'accus.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Bonjour,

     

    Je vous tiens au courant de mes derniers essais... J'ai noté les durées des différentes phases de charge et décharge pour la fonction “Refresh”. Alors, ça commence par une décharge à 100 mA, puis une charge à 200 mA, et ça recommence jusqu'à ce que la capacité n'augmente plus. Donc au minimum deux cycles de décharge et charge, en commençant par une décharge et en finissant par une charge. Sur un accu CycleEnergie Sony pour une capacité annoncée de 2 000 mAh, j'obtiens les résultats suivants :

     

    Durée de la première décharge : 16h42'

    Durée de la première charge : 11h03'

    Durée de la deuxième décharge : 17h29'

    Durée de la deuxième charge : 12h13'

    Durée de la deuxième décharge : 16h10'

    Durée de la troisième charge : 12h13'

     

    Total : 85 heures et 50 minutes, soit 3 jours, 13 heures et 50 minutes. Mais au fait, pour quel résultat ? Eh bien c'est pareil... Autour de 1 780 mAh. A priori, la fonction “Refresh” n'apporte rien à des accus de trois ans et chargées toujours ensemble.

     

    Inversement, sur des accus un peu plus vieux et pas toujours chargés ensembles, la fonction “Refresh” m'a fait gagné en moyenne 10 % de capacité. Pour des accus encore plus fatigués, le gain atteint 20 %.

     

    Toujours sous réserve que ce qui est affiché par le chargeur, et que je ne peux pas vérifier, faute de disposer d'un outil de mesure de référence...

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    ×
    ×
    • Créer...