Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine
Julien DLM

Entrainement Apnée type BNSAA pleine mer

    Messages recommandés

    Bonjour à tous,

     

    je poste ce topic afin d'avoir des idées entraînements et des conseils sur les fréquences de ces dernières.

    Cela fait environ 2 mois que je m’entraîne en apnée dynamique en piscine essentiellement avec l'autorisation des surveillants.

     

    Je vais avoir prochainement des tests à passer. Une des épreuves consiste à réaliser : 50 m de crawl en eau vive (2 X 25 m) suivi de 2 X (5 mètres de nage libre, 15 mètres d'apnée, 5 mètres de nage libre). Dans sa totalité le parcours faits 100 mètres et il doit être réalisé en moins de 2 min 40.

     

    Pour cette épreuve nous serons en pleine mer, avec une combinaison 2 pièces type chasse sous-marine 5mm, botillon et lestage qui va bien. PAS DE PALMES.

     

    Actuellement en piscine, j'arrive a réaliser ce parcours sans trop de problème. En pleine mer et en combinaison c'est beaucoup plus compliqué et particulièrement pour la deuxième apnée. Auriez vous des conseils sur entrainement à réaliser pour améliorer mes performances ?

     

    J'ai tendance à faire des entraînements spécifiques apnée pendant environ 45 minutes. Mon max en statique est de 1 min 45. Pour mon max en dynamique, j'arrive à faire une apnée d'environ 40 mètres.

     

    Merci à tous pour vos réponses !

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Salut,

     

    Vu le type d'épreuve qui t'attends, je m'entraînerais plutôt en hypercapnique.

    Des séries de 25 mètres en piscine, avec un temps de récup' entre les longueurs de plus en  plus court (genre 10x25 mètres, première récup' confortable puis tu baisses (de 10" en 10" par exemple)

    Ca me semble être ce qui colle le mieux à la spécificité de ton épreuve.

    Et ce qui y colle encore mieux, ben tu fais des 5m/15m/5m comme dans ton épreuve, en série, avec des temps de récup' court.

     

     

     

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Il y a 4 heures, Julien DLM a dit :

    Je vais avoir prochainement des tests à passer. Une des épreuves consiste à réaliser : 50 m de crawl en eau vive (2 X 25 m) suivi de 2 X (5 mètres de nage libre, 15 mètres d'apnée, 5 mètres de nage libre). Dans sa totalité le parcours faits 100 mètres et il doit être réalisé en moins de 2 min 40.

     

    Salut @Julien DLM,

    l’épreuve dont tu nous parles présente une difficulté principale, c'est la réalisation d'une apnée après effort, donc comme le dis Val d'être capable de faire une apnée avec déjà une accumulation de CO2 dans l'organisme.

    Tu rajoutes une difficulté qui est le port d'une combinaison relativement épaisse qui gêne l'immersion: comment se passent les apnées en mer? Avez-vous un lestage pour contrecarrer la flottabilité de la combinaison? à quelle profondeur devez-vous faire l'apnée en mer?

    y-a-t'il une meilleure note si vous allez plus vite que les 2'40"?

     

    Je vois déjà 3 objectifs à mettre en place dans ton entraînement:

     - travailler l'apnée hypercapnique comme le dit Val, en faisant des séries d'apnées identiques et en diminuant les temps de récupération entre deux, en travaillant la détente au fond malgré l'envie de remonter et de respirer.

    - travailler la technique d'immersion: un bon canard, éventuellement avec les poumons pas entièrement pleins te permettront de descendre avec moins d'effort malgré l'épaisseur de la combinaison.

    - travailler l'économie d'effort lors de la nage: le temps imparti permet de ne pas forcer sur les premiers 50m et d'utiliser les 5m de nage en récupération. L'objectif est de ne charger l'organisme en CO2 qu'au strict minimum nécessaire pour rentrer dans les temps imposés, donc de ne pas aller trop vite au début, de ralentir nettement avant la première apnée, de faire une brasse économe de récupération sur les 5m entre les apnées.

     

    Bon entraînement :scubaok:

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Merci pour vos réponses @val74700 @LGF ça me donne déjà un angle d'attaque plus précis,

     

    alors au niveau du lestage on est libre sur la charge. En sachant que, après cette épreuve, nous avons un exercice de sustentation avec un poids de 2 kilos au dessus de la tête avec le même lestage que pour l'apnée qui doit être tenu entre 3 et 5 minutes (donc la sustentation se fait avec le ceinture de plomb + 2 kilo au dessus de la tête). Donc pour l'apnée il faut s'alourdir mais pas trop non plus en pensant à l'épreuve de sustentation.

     

    Ensuite pour le temps du parcours c'est 2'40. C'est soit réussite soit échec. Le faire en 2'00 ne permet pas d'obtenir plus de point.

    En terme de profondeur il n'y a aucune obligation. Disons que la profondeur maximale lors des tests est à environ 5 mètres. Mais on peut très bien rester à 2 mètres de profondeur pour faire l'apnée.

     

    J'ai déjà eu l'occasion de faire ce test en mer (eau salé). On m'avait conseillé 4 kilos en lestage mais j'ai fait le bouchon. Impossible de rester sous l'eau.  Ce qui m'a valu un simple échec. Je fais 1m78 pour 70kg. 

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Bonsoir @Julien DLM,

     

    Autre piste éventuelle : la combinaison. 2 pièces de 5 mm, ça fait beaucoup pour nager, a fortiori sans palmes ! As-tu l'obligation d'avoir une combi de cette épaisseur ? Parce qu'avec une 3 mm, ce serait certainement plus aisé (à voir bien sûr avec ton lieu de pratique, la température de l'eau etc).

     

    Idem pour les botillons. Voir s'il y a la possibilité de s'en passer. On nage bien plus efficacement pieds nus qu'avec du néoprène autour !

     

    Vu que tu n'as pas de barême de poit en fonction du chrono, je partage complétement les suggestions de @LGF pour économiser les efforts.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Il y a 4 heures, Julien DLM a dit :

    J'ai déjà eu l'occasion de faire ce test en mer (eau salé). On m'avait conseillé 4 kilos en lestage mais j'ai fait le bouchon. Impossible de rester sous l'eau.

     

    Tu as donc une partie de ta réponse: comme le dit Phil, soit tu peux jouer sur ton équipement pour en diminuer la flottabilité - mais j'avais compris que cette tenue t'est imposée - soit il va falloir augmenter le lestage vers 5 ou 6kg pour réussir l'épreuve. Tant pis, tu auras les cuisses qui brûlent un peu plus lors du palmage de sustentation...

    Si c'est autorisé, avoir au moins une partie du lestage au niveau du cou donne un bien meilleur alignement du corps sous l'eau.

     

    Tu peux essayer l'apnée avec les poumons un peu moins pleins pour faire 15m, tu peux gagner 1/2 ou 1kg de lest. Pour ça l'entraînement se fait en CTR -cage thoracique au repos-, tu souffles de façon passive, juste en laissant l'air sortir de tes poumons sans appuyer, et tu pars en apnée en essayant de te détendre sur 15, 20, 25m en soignant la technique de nage sous-marine type brasse améliorée.

     

    N'oublie pas qu'un entraînement à l'apnée se fait sous surveillance, on ne sait jamais :scubaok:

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Bonjour @Scubaphil et @LGF,

     

    l'utilisation de la combinaison de 5mm avec botillons est imposé. Je ne peux pas diminuer la flottabilité de ce côté la.

     

    Merci dans tous les cas pour vos réponses. Je vais m'entrainer avec un poumon un peu moins plein voir comment je réagis lorsque les apnées sont enchaînées.

     

    Merci encore !

     

     

     

     

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    ×
    ×
    • Créer...