Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

    Messages recommandés

    Bonjour,

    Je filme avec un phare video bigblue 7700 lumens sans filtre rouge.

    Les images sont très belles sur des plans très rapprochés (1 a 2 mètres)

    Par contre plus loin et sur les plans larges et en plein bleu, le phare ne sert a rien.

    J' ai vu beaucoup de vidéos faites sans éclairage mais avec un bon filtre rouge. Et je les trouve très belles. Plus belles que les miennes sur les plans larges.

     

    D ou ma réflexion, ne faudrait il pas dans l idéal les 2 mais pas en même temps.

    Sur les plans larges, mettre le filtre rouge et sur les gros plans et macros enlever le filtre et utiliser le phare ?

     

    Je fais appel aux experts pour me donner leur avis. Merci

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    expert peut etre pas, mais une chose est évidente sous l'eau la portée des phares est très faible donc c'est pour le premier plan et en aucun cas a plus de 3 ou 4 m 

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    regarde dans DanyDanFree.free.fr : pas de filtre avec un phare voire meme avec la lumiere solaire en face

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Sur les plans larges, mettre le filtre rouge et sur les gros plans et macros enlever le filtre et utiliser



    le phare ?

     

    D'une façon générale, c'est soit filtre ou phare mais pas les deux à moins de vouloir avoir une image rouge

     

    - sur les plans rapprochés => Phare seul

    - sur les plans larges => Filtre si la lumière est suffisante mais tu n'iras pas avec au delà de 20m 

    - au delà de 20m, pas de filtres sur les plans larges, phares sur les plans rapprochés

     

    Pour améliorer la colorimétrie, ça demande un peu de pratique mais ça permet de progresser vite et bien

     

    - il est utile de régler sa balance des blancs sur le préréglage qui à l'écran semble donner le meilleur résultat ou de faire une balance manuelle sur une surface blanche. La manip doit être faite à chaque changement majeur de lumière (profondeur, alternance plan phare/lumière naturelle/filtre) 

     

    - utiliser les outils de corrections colorimétriques des logiciels de montage. 

     

     

     

     

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 5 minutes, Scubacastor a dit :

    - au delà de 20m, pas de filtres sur les plans larges, phares sur les plans rapprochés

    Personnellement, j'utilise mon filtre rouge jusqu'à 40m sur les plans larges, si la luminosité le permet.

     

    À de rares exceptions près, l'image sera bien plus agréable à regarder avec (meilleur contraste et palette de couleurs) plutôt que sans le filtre (image toute bleue)

    Modifié par MomZo

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Personnellement, j'utilise mon filtre rouge jusqu'à 40m sur les plans larges, si la luminosité le permet.

    En fait il y'a trois composantes à prendre en compte sur les limites du filtre: la visibilité, la lumière en surface (intensité et inclinaison du soleil ou pas) et la sensibilié de la caméra qui est très variables. Le filtre enlève de la lumière sur le capteur donc la phase où la caméra va se mettre à bruiter sur l'image sera plus vite atteinte que sans filtre. 

     

     

     

     

     

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Il y a 2 heures, Scubacastor a dit :

    Le filtre enlève de la lumière sur le capteur donc la phase où la caméra va se mettre à bruiter sur l'image sera plus vite atteinte que sans filtre. 

    Tout à fait, d'où le "si la luminosité le permet".

    Je parle ici de plongée en zone tropicale avec des visibilité de 15/20m, voire (beaucoup) plus. 

    Et parfois, même un peu bruitée, l'image ressort mieux que si tout est bleuté, à mon goût. 

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Le 20/11/2019 à 13:55, Scubacastor a dit :

     

     

    En fait il y'a trois composantes à prendre en compte sur les limites du filtre: la visibilité, la lumière en surface (intensité et inclinaison du soleil ou pas) et la sensibilié de la caméra qui est très variables. Le filtre enlève de la lumière sur le capteur donc la phase où la caméra va se mettre à bruiter sur l'image sera plus vite atteinte que sans filtre. 

     

    "Dans le temps" on disait "tu perds 2 diaphragmes avec un filtre"
    Dans des eaux claires lumineuses ensoleillées c'est pas trop un problème
    En Bretagne ou même en Méditérranée c'est un peu chaud pour assumer.

     

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Merci pour tous ces retours.

    Je viens de m acheter une GoPro héro 7 black.

    Je vais investir dans un filtre rouge + une lentille macro.

    J' ai vu le backscatter flip 7 qui paraît vraiment bien mais coûte 200 euros.

    Autrement le polarpro switchable plus abordable a 80 euros.

    La différence de prix est elle justifiée? Je veux bien investir dans le backscatter mais est ce que ça vaut vraiment le coup?

    Merci encore

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    ×
    ×
    • Créer...