Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Pour plus de sécurité: Connaissance tables de plongée et ordinateur


    Messages recommandés

    il y a 25 minutes, Nicolas Duguay a dit :

    Juste de replacer un masque sous une épaisse cagoule, avec des mitaines tout aussi épaisses, c'est pas évident pour un plongeur d'expérience... Imaginons maintenant comment doivent se sentir les candidats OW... 

     Clair ! Une fois j'ai tellement galéré sur un vidage partiel en levant juste le haut du masque : impossible de le remettre correctement, la jupe c'était repliée...impossible de le vider....j'ai dû le retirer complètement et tout recommencer.

     

    C'est comme les V-drill : entre l'étanche avec une petite souris dessous en été et l'étanche avec la grosse artic expé...comment dire, j'ai pas tout à fait la même souplesse d'épaule et c'est clairement plus galère. j'ai même dû bouger légèrement mon robinet d'isolateur que je n'arrivai plus à attraper.

     

    Donc j'abonde en ton sens Nicolas : savoir faire en shorty sans cagoule ni gant dans une eau à 27°C, 30 mètres de visi' et le soleil au-dessus, et savoir faire engoncé dans une étanche, dans le noir, dans une eau turbide à la visibilité limité et par quatre degré, c'est pas tout à fait pareil !

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    • Réponses 166
    • Created
    • Dernière réponse

    Top Posters In This Topic

    Top Posters In This Topic

    Popular Posts

    Mon cher Nicolas, il n’est nul besoin de polémiquer et de s’insulter pour avancer dans la pensée et l’analyse. Essayons au contraire de nous enrichir réciproquement. Ayant une culture PA

    Oui. Le fouet sera le prochain ustensile à la mode pour plonger, et certains ici sont  prêts à acheter la formation qui va avec, pour être......meilleurs.

    Erreur, mon Camarade! Les sales rouges ✊défendent le véritable emploi (Avec une vraie qualification et un vrai contrat dans un vrai cadre légal) et luttent 🥊contre la destruction du marché du travail

    Posted Images

    Bah, c'est comme faire de la cascade de glace ou de l'alpinisme hivernale, versus une semaine de vacances sous les cocotiers en décembre en thaïlande à grimper sur un magnifique calcaire au-dessus d'un lagon Chacun ses goûts....

    à l’instant, MomZo a dit :

    Quelle idée aussi de plonger dans une eau à 4°C... 🥶😱

     

    Je suis sensible aux coups de soleil 🤣😉🤣

    • Haha 1
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Il y a 2 heures, val74700 a dit :

    Mouais...j'sais pas si t'as souvent fait des vidages de masque à 4°, mais moi je vois clairement la différence. Pas tant dans le geste technique que dans le choc que tu ressens quand tu enlèves le masque dans une eau à 4°C. Clairement ça ne se fait pas aussi sereinement qu'à 27°C ! (en tout cas pour moi).

    :+1:

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

     

     

    Moi je trouve qu'a force de plonger dans une eau a 27°C avec des cocotier pas loin cela lasse. On n'apprécie plus vraiment. Donc le meilleur remède pour profiter a fond des séjours au soleil c'est de plonger aussi souvent que possible dans des lacs/gravières, avec une eau sous les 10°C et si possible sous les 5°C... en allant dans la zone des 40 voir plus ou il fait bien sombre…. La après quand tu es en vacances tu ES en vacances… et tu t'en rends comptes :) 

    il y a 4 minutes, berny a dit :

    Une idée saine de départ reste quand même de situer le niveau de référence (et donc d’évaluation) au socle technique lambda. Après, chacun est libre de se faire mal ou non. 

    Ah c'est cela le SM j'avais pas compris

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Il y a 4 heures, caolila a dit :

     

     

    Moi je trouve qu'a force de plonger dans une eau a 27°C avec des cocotier pas loin cela lasse. On n'apprécie plus vraiment. Donc le meilleur remède pour profiter a fond des séjours au soleil c'est de plonger aussi souvent que possible dans des lacs/gravières, avec une eau sous les 10°C et si possible sous les 5°C... en allant dans la zone des 40 voir plus ou il fait bien sombre…. La après quand tu es en vacances tu ES en vacances… et tu t'en rends comptes :) 

    Ah c'est cela le SM j'avais pas compris

     

    En ce qui me concerne, j'ai dû mal à me lasser.

    Mais effectivement le retour en Métropole c'est toujours un choc thermique.

     

    Delà à surcharger les standards ... On a déjà vu dans le passé revenir en force la plongée pour les HOMMES, les vrais, les durs, .... On est bien loin de la plongée loisir accessibles à tous (handi ou vieux) ou encore à TOUTES.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    C'est pas parce qu'il froid et sombre que ce sont des plongées commandos…  cela reste un reel plaisir que de passer une heure sous l'eau … cela détends vraiment.

     

    J'ai passé l'âge des "conneries"  ;)

    • Like 1
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 10 minutes, berny a dit :

    Oui. Le fouet sera le prochain ustensile à la mode pour plonger, et certains ici sont  prêts à acheter la formation qui va avec, pour être......meilleurs.

     

    Non, l'idée n'est pas de s'autoflageller ou de s'imposer des conditions inutilement ardues pour se la jouer macho, mais juste de s'assurer que l'on soit en mesure de plonger sécuritairement dans les conditions naturellement difficiles qu'on rencontre ici. 

    Les standards des grandes agences sont le fruit de compromis et représentent une norme minimale à atteindre; rien n'empêche, si on estime que c'est pertinent, de hausser localement ces mêmes standards pour qu'ils soient plus en adéquation avec des conditions de pratiques dans un lieu donné, non?

     

    Et ça n'a rien à voir avec les lubies militaro-nostalgiques de certains mous du bulbe qui estiment pertinents de faire des dizaines de longueurs de piscine ou des trucs justes stupides reposant essentiellement sur la force physique ou la capacité de retenir son souffle. 

     

    Maintenant, si c'est l'épithète "meilleur" qui vous fait à ce point réagir, posez-vous la question pourquoi et si c'est normal ou souhaitable... 

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 14 minutes, Nicolas Duguay a dit :

     

    Les standards des grandes agences sont le fruit de compromis et représentent une norme minimale à atteindre; rien n'empêche, si on estime que c'est pertinent, de hausser localement ces mêmes standards pour qu'ils soient plus en adéquation avec des conditions de pratiques dans un lieu donné, non?

     

    Extrait de la page 1 du Manuel d'Instructeur PADI :

     

    " Ce manuel donne les conditions requises des cours PADI. Le texte imprimé en caractères gras indique les standards obligatoires qui ne peuvent pas être déviés lorsque vous enseigner un cours."

     

     

    "Published by PADI
    30151 Tomas
    Rancho Santa Margarita, CA 92688-2125 USA

    Printed in USA
    Product No. 79173F (Rev. 05/18) Version 2018 1.00.01"

     

    En ce qui concerne la FFESSM, dans le 1er manuel du Manuel de Formation Technique, il est précisé :

     

    "La CTN demande à tous les moniteurs participant aux jurys d'examen des différents brevets fédéraux de respecter l'esprit et la hiérarchisation de ces brevets. Chacun d'eux valide un acquis théorique et des compétences techniques aquatiques bien définies par l'expérience de nombreuses années. Il convient de ne surenchérir ni dans le choix des questions théoriques ni dans les conditions d'exécution des situations dʼévaluation proposées, ni enfin dans la manière de noter. Bon sens et logique doivent toujours être présents à l'esprit de tout examinateur. La participation à un jury rend nécessaire une conscience précise et raisonnable de ce que l'on est en droit d'exiger d'un candidat en fonction du niveau d'un brevet."

    Modifié par PlongeurSDF
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 8 minutes, PlongeurSDF a dit :

     

    Extrait de la page 1 du Manuel d'Instructeur PADI :

     

    " Ce manuel donne les conditions requises des cours PADI. Le texte imprimé en caractères gras indique les standards obligatoires qui ne peuvent pas être déviés lorsque vous enseigner un cours."

     

     

    "Published by PADI
    30151 Tomas
    Rancho Santa Margarita, CA 92688-2125 USA

    Printed in USA
    Product No. 79173F (Rev. 05/18) Version 2018 1.00.01"

     

    Oui. Mais au Québec, on a le Réglement sur la qualification en plongée subaquatique récréative qui impose, en plus des standards minimaux des grandes agences, des qualifications supplémentaires en raison de la nature de nos plongées en eaux froides...

     

    Bref, un plongeur Padi, TDI ou CMAS ne peut pas plonger au Québec s'il ne satisfait pas aux normes du gouvernement québécois. 

     

    Et un tourisme français, même s'il serait Cousteau, devrait faire valoir une équivalence de diplôme et démontrer une expérience de plongée en eau froide; s'il n'a pas cette expérience, il devra faire une plongée avec un moniteur québécois qui validera son niveau.

     

    :)

    Bref, nos normes "maison" sont supérieures aux normes des agences. That's it.

    il y a 12 minutes, PlongeurSDF a dit :

     

    En ce qui concerne la FFESSM, dans le 1er manuel du Manuel de Formation Technique, il est précisé :

     

    Unrelevant... Aucune certification, ni diplôme FFESSM n'est reconnu au Québec. Pour nous, d'un point de vue légal, ça n'a aucune valeur.

    Modifié par Nicolas Duguay
    • Like 1
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    A lecture du règlement Québécois :

    http://www.legisquebec.gouv.qc.ca/fr/ShowDoc/cr/S-3.1, r. 8

     

    Il s'agit bien d'une autorisation administrative (ou permis) valide 3 ans qu'il faut obtenir.

    Cette autorisation est validée par des moniteurs québécois (sytème captif comme en France) qui valide des exigences décrites pour les plongeurs de classe A, B, C ou D. Les pré-requis à la validation sont décris dans les Annexes 2 et suivantes Examen Théorique ou Pratique en eau libre. Les exigences ne semblent pas inaccessibles.

     

    C'est dans ce cadre là et non celui d'un sur-enchérissement des standards PADI / TDI etc.

     

    Des équivalences sont également accessibles.

     

    Modifié par PlongeurSDF
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 36 minutes, Nicolas Duguay a dit :

     

    Non, l'idée n'est pas de s'autoflageller ou de s'imposer des conditions inutilement ardues pour se la jouer macho, mais juste de s'assurer que l'on soit en mesure de plonger sécuritairement dans les conditions naturellement difficiles qu'on rencontre ici. 

    Les standards des grandes agences sont le fruit de compromis et représentent une norme minimale à atteindre; rien n'empêche, si on estime que c'est pertinent, de hausser localement ces mêmes standards pour qu'ils soient plus en adéquation avec des conditions de pratiques dans un lieu donné, non?

     

    Et ça n'a rien à voir avec les lubies militaro-nostalgiques de certains mous du bulbe qui estiment pertinents de faire des dizaines de longueurs de piscine ou des trucs justes stupides reposant essentiellement sur la force physique ou la capacité de retenir son souffle. 

     

    Maintenant, si c'est l'épithète "meilleur" qui vous fait à ce point réagir, posez-vous la question pourquoi et si c'est normal ou souhaitable... 

    visiblement, on plafonne au premier degré, outre-Atlantique.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    ×
    ×
    • Créer...