Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine
KikiNIV

Réunion Saint Leu - Club Excelsus à EVITER

    Messages recommandés

    CLUB A EVITER ABSOLUMENT

     

    Plongeurs expérimentés (et autres) évitez ce Club !!!

     

    J’ai pas mal hésité avant de mettre cet avis, mais il m’a semblé pertinent de prévenir les plongeurs souhaitant plonger à St Leu… pour leur éviter des mauvaises surprises…

     

    Mon épouse et moi sommes de « vieux plongeurs » (N3 et N4 avec près de 1 500 plongées ) et avons pratiqué quantité de clubs de par le Monde et c’est seulement la deuxième fois que l’on met un avis négatif.

     

    Je vous présente ci-après notre triste expérience argumentée…

     

    Venant voir notre fils qui vit à la Réunion, nous avons souhaiter plonger sur St Leu. Notre fils nous a fait part d’excellentes expériences avec un autre Club de plongée. Nous avons toutefois préféré aller au club Excelsus car ils proposent le Nitrox au prix de l’air et que, en plus ils avaient prévu de plonger sur le Tombant de la Pointe au sel…

     

    Avant la Plongée :

     

    Nous avons donc réservé par téléphone et nous sommes rendus au Club. Le club est doté de locaux agréables (WC, douches, salle communes) mais éloignés du port (nous y reviendrons après). Il nous a été demandé (et c’est normal) nos cartes de niveau et nos carnets de plongées que nous avons présentés. Greg a pu constater nos 200 dernières Plongées dont certaines « engagées » soit au niveau de la profondeur (60 mètres) soit dans des mers avec forts courants… Nous lui avons fait part de notre souhait de ne pas plonger profond mais en revanche de faire des plongées longues (on a l’habitude de faire des plongées de plus de 60 minutes). Nous lui avons demandé de bénéficier de blocs de 15 litres ou 13,5 litres. Ils nous a répondu que le Club n’avait que des 12 litres gonflés à 230 bars (en fait nous avons constaté après que le club disposait de 15 litres réservés aux plongeurs locaux qui faisaient une formation Trimix).

     

    Bon, OK on fera avec...

     

    Nous avons chargé nos équipements dans un pick-up.

     

    Pour aller au bateau les plongeurs s’entendent pour faire du co-voiturage et se rendre au port distant de 4/5 kilomètres.

     

    Sur le port, après avoir cherché une place pour nous garer nous nous sommes rendus devant le bateau. Le pick-up est arrivé et nous avons fait « une chaîne » pour transférer les blocs et nos équipements à bord. En fait compte tenu du nombre et du profil des plongeurs deux bateaux ont été armés (voir conséquences dans « Après la plongée »).

    Les plongeurs locaux ayant commencé dans le port à gréer leur matériel, nous avons demandé à pouvoir en faire de même… ce qui nous a été refusé sous prétexte que l’on devait d’abord sortir du port (On aurait largement eu le temps avant de partir… et petit sentiment d’être considérés comme des novices sans expérience ni droit à la parole… mais Bon… le Directeur de plongée c’est le Directeur de plongée … )

     

    Bon OK on n’est pas là pour se prendre la tête...

     

     

    La mer et le briefing :

     

    Il est à noter que la mer est d’huile (pas une vague à l’horizon) et que l’observation d’une bouée montre qu’il ne doit pas y avoir de courant… la situation idéale pour faire une belle plongée pépère…

     

    Arrivés sur le site les palanquées sont annoncées (mon épouse et moi plongerons en autonomie et l’on est invité à suivre un moniteur qui encadre d’autres plongeurs (super… on va se laisser guider pour faire une belle plongée).

     

    Le briefing est réalisé avec présentation du site (Profondeurs, topographie, orientation courant… RAS) et des consignes de sécurité (en cas de perte de binôme, de rappel en cas d’incident, de panne d’air,… RAS) et là ALORS QUE LA MER EST SUPER CALME et que nous sommes expérimentés et en autonomie on nous annonce que dans tous les cas on doit sortir le parachute au bout de 35 minutes… J’essaie d’argumenter pour une gestion de la plongée identique à celle qui est pratiquée dans tous les clubs (Plongée au Nitrox dans courbe de sécurité sortie à 50 bars minimum au bateau, sortie du parachute dans cette mer calme et sans courant…) et la réponse est stricte voire menaçante… C’est le directeur de plongée qui décide (ce que je ne conteste pas) et si le parachute n’est pas sorti au bout de 35 minutes il appelle les secours … Je crois rêver !!!

     

    Bon OK, on ne va pas s’embrouiller avant la plongée ….

     

    Sachant qu’on va suivre un moniteur et afin qu’il ne s’inquiète pas de certaines de nos particularités de vieux binôme : mon épouse consommant un peu plus que moi, je l’assiste un moment pour équilibrer nos blocs quand elle est à 100 bars (du coup on plonge plus longtemps en évitant l’assistance à 3/6 mètres et donc en favorisant la sécurité). Pour ma part mon oreille se bloquant quelques fois en cas de descente trop lente je veux le prévenir qu’il me suffit de faire un petit Yoyo en restant en visuel et que l’oreille passe toujours sans problème…

     

    Et là il nous répond que ce n’est pas son problème car on plonge en autonomie…

     

    Bon OK mon pote je disais ça pour ne pas que tu t’inquiètes et faire un bon briefing d’avant plongée …

     

    La Plongée :

     

    Bascule arrière et là ça démarre bien, pas de jus et excellent visi.

     

    Le moniteur encadrant descendant un peu lentement avec son plongeur, nous suivons un binôme local quelque temps…

    Nous longeons entre 30 et 35 mètres le tombant très marqué qui descend au-delà de 70 mètres… c’est joli mais aucune flore et pas une nageoire de poisson à l’horizon… Car l’absence de jus fait que les carangues et autres jolies bestioles sous marine sont ailleurs ; d’ailleurs aucune palanquée de 25 à 70 mètres ne verra quelque chose de remarquable ce jour…. et là le Club n’y est pour rien…

    Nous remontons vers 25 mètres (profondeur du platier) et longeons le tombant, regard dans le bleu… Mais rien…

     

    Nous parcourons le platier sur 25 mètres pour voir un gros mérou Roga, quelques murènes et petits poissons de récif,… pas grand-chose…

     

    Nous en sommes à 30 minutes de plongée, il me reste pas mal d’air mais assister un peu ma femme ne servira à rien car il nous faut démarrer la remontée pour lâcher le parachute à 35.00 sinon on risque de voir apparaître hélico, secours en mer…

     

    OK C’est bon on respecte les consignes du directeur de plongée psycho rigide…

     

    On sort, le bateau se rapproche, je remonte à l’échelle et mon épouse (expérimentée mais le dos en compote) attend désespérément qu’un moniteur (ou le Directeur de plongée) lui prenne le parachute et l’aide en lui prenant le bloc (aucune consigne n’avait été donnée au briefing sur la sortie de l’eau)… Il faut demander à plusieurs reprises pour que ce soit fait.

     

    Merci les gars du Club pour la solidarité… ou au moins le sens du service…

     

    On rentre au port.

     

    Après la Plongée :

     

    Arrivés au port on refait la chaîne pour décharger blocs et équipements…. Et là on doit attendre sur le port 1/2 heure que le deuxième bateau revienne pour retrouver la plongeuse qui nous a gentiment covoiturés à l’aller… (le plaisir d’avoir un club éloigné du port)…

     

    Et là on en a vraiment marre de ce Club

     

    On finit donc par rentrer au Club, et là une seule envie, partir de ce club, on prendra la douche à la maison…

     

    Mon épouse va pour payer nos deux plongées (on comptait plonger durant tout notre séjour dans ce club mais bon...) et là surprise, le prix demandé diffère de 2€/plongée de ce qui est affiché dans le Club… Greg nous annonce que c’est le tarif 2017 et déchire la tarif affiché…

     

    Pour 4 € on va pas la jouer « petit », on paie, et Basta

     

    Il ne reste qu’une chose à faire, mettre un tampon du Club sur le carnet,  et là… le Pompon …. Alors que mon épouse (qui aime comme de nombreux plongeurs décorer son carnet de jolis tampons) demande à voir les tampons du Club et qu’elle en choisit un joli, il lui est refusé car on a pas plongé avec ce moniteur (on a plongé avec aucun moniteur puisque nous étions en autonomie), que c’est une question de responsabilité, qu’on doit remplir le carnet au Club et… « qu’on n’est pas au Bled » (Je ne vous ai pas précisé qu’on vient de Marseille!!!)

     

    Et là je vous laisse apprécier suivant vos valeurs cette dernière remarque !!!

     

    OK on se casse et on ne reviendra pas…

     

     

    La conclusion :

     

    Voilà donc ce témoignage circonstancié fidèle à ce que l’on a vécu…. Un club avec un Directeur de Plongée obtus, sans aucun discernement (la sécurité est une priorité en plongée, elle doit être mise en œuvre en fonction du au contexte et des plongeurs et ne doit pas être une excuse pour faire de l’argent et uniquement de l’argent).

     

    Le nitrox offert pour une plongée de 35 minutes maxi avec des blocs de 12 litres au mieux , on se fout de la gueule de qui  ??? … Mieux vaut payer 5€ supplémentaires ailleurs !

     

    Vous trouverez certainement ailleurs un meilleur sens commercial et du service !!!

     

    Bref, plongeurs de tous niveaux, passez votre chemin...

     

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    En tous cas, le CR est excellent sur la forme; je me suis régalé à te lire, car je crois me souvenir que j'ai plongé dans ce club.

    Pour le fond, je n'ai aucun jugement ....

    • Like 1

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Merci de nous avoir résumé vos mésaventures.

     

    Il y a des malheureusement des gens peu sympathiques et malhonnêtes un peu partout. Vous avez bien fait de rester calme et de ne pas revenir le lendemain.  

     

    On plonge essentiellement pour se faire plaisir, surtout en vacances, pas pour subir la crise de supériorité d'un DP mal luné...

    • Like 1

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Bof je lis rien de bizarre dans ce CR.

    Le club est éloigné du port, tu sais donc dés le départ que c'est pas super confortable.

    Ensuite tu parles d'un gros club commercial qui ne peut pas se permettre de faire des exceptions pour tout, il a donc une méthode pour tout les 2 bateaux. Ce que tu peux te permettre à 3 palanquées sur un petit bateau.....  tu ne peux pas te le permettre à 20 palanquées.

    Pour moi c 'est juste que le club correspond pas a votre état d'esprit, et ça je le comprends tout a fait 😃 .

     

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 22 minutes, benbulle a dit :

    Bof je lis rien de bizarre dans ce CR.

     

    A première lecture j'ai eu un peu la même réaction que toi, surtout parce qu’au final il n'y rien de problématique vis  à vis de la sécurité.

     

    Cela dit, limiter la plongée à 35 minutes, c'est quand même carrément limite, il me semble que le service "standard" d'une plongée en centre est quand même plutôt de 50min à 1h. Perso ca suffirait à me faire tourner les talons.

    Quand en plus il y a un gros empilement de petites choses qui t'agacent, à la fin il y a de quoi s’énerver un peu...

    • Thanks 1

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    C'est lâcher de parachute à 35 minutes, pas la fin de la plongée.

    Je lance le spool et je continue a barboter tranquille.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Avis mitigé sur cette affaire ...

     

    Autant, les 12 litres, le temps limité à 35', pas de quoi fouetter un chat. Ce sont des choix du DP. Il a sans doute de bonnes raisons de les appliquer.

     

    Je suis beaucoup plus gêné par l'empilement des petits détails nauséabonds comme la différence de traitement des habitués et des "touristes" en terme de droits à s'équiper à quai, l'absence d'aide à la sortie de l'eau, le coup des tampons ou encore la tarification appliquée différente de celle qui est affichée ... L'ensemble n'invite guère à persévérer dans cette boutique !

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Il y a 23 heures, KikiNIV a dit :

    Les plongeurs locaux ayant commencé dans le port à gréer leur matériel, nous avons demandé à pouvoir en faire de même… ce qui nous a été refusé sous prétexte que l’on devait d’abord sortir du port (On aurait largement eu le temps avant de partir…

     

    il y a 29 minutes, Scubaphil a dit :

    la différence de traitement des habitués et des "touristes" en terme de droits à s'équiper à quai,

    Pour être monté plusieurs fois sur ces bateaux et avoir pu ou pas équiper le matériel avant ou après la sortie du port, peut-être une explication :

     

    Les « habitués » savent qu’il faut rester assis pour la sortie du port (qui est plus proche d’un abri que d’un vrai port) et que la manœuvre peut être un peu compliquée pour le capitaine (banc de sable, chenal étroit et parallèle au front des vagues, très peu de profondeur.

     

    Il est en effet possible de commencer à équiper le matériel alors que le bateau est encore amarré mais il vaut mieux être rapide et s’être bien positionné : matériel et plongeur en face de son bloc et possibilité de tout faire en position semi-assise sans gêner la préparation de la sortie du port (ça circule un peu sur le bateau). D’où le fait que ce sont en général les habitués qui procèdent ainsi, ce qui laisse le temps ensuite aux « autres » de s’équiper correctement et avec plus d’aise une fois le bateau en mer (surtout sur une mer d’huile) pendant le quart d’heure de navigation nécessaire pour atteindre le spot. Pas de racisme anti-touristes, ça part même de l’inverse...

     

    Pour le reste, effectivement le club n’a pas eu l’air d’avoir répondu à vos attentes et visiblement vous auriez eu une meilleure expérience avec un club plus petit (moniteur indépendant) où les plongées sont plus à la carte... à condition d’accepter de vous changer sur les quais (on ne peut pas tout avoir)


    Il y a suffisamment de clubs à St Leu pour en trouver un autre qui réponde à vos envies, et considérant votre ressenti, vous avez eu raison d’en trouver un autre pour les plongées du lendemain.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Oui, je pense plus à un empillement de détails...

    Tout ce que tu décris, je l'ai vécu dans plusieurs clubs...dont des purement associatifs..mais c'est vrai rarement tout dans le même....

    Après ton CR, je n'irai peut être pas dans ce club mais pas sûr que j'aurais pesté comme toi si cela m'était arrivé

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Il y a 2 heures, cassenoisettes a dit :

    Après ton CR, je n'irai peut être pas dans ce club mais pas sûr que j'aurais pesté comme toi si cela m'était arrivé

     

    Perso je n'irais pas dans ce club.. et j'aurais "pesté"... 35 min c'est abusé… et ne pas signer le carnet parce qu'on était en autonomie...c'est quoi ce "bordel"... le DP signe point bare…. 

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a une heure, caolila a dit :

     

    Perso je n'irais pas dans ce club.. et j'aurais "pesté"... 35 min c'est abusé… et ne pas signer le carnet parce qu'on était en autonomie...c'est quoi ce "bordel"... le DP signe point bare…. 

    35 minutes, oui...mais il dit lui même qu'il n'y avait rien à voir...donc bon moi ça me va.

    Pour le carnet, on me l'a déjà fait plusieurs fois..dont une dans un club asso en normandie..

     

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 10 minutes, cassenoisettes a dit :

    5 minutes, oui...mais il dit lui même qu'il n'y avait rien à voir...

     

    Bien content que cela te va, parce que moi me faire payer pour une plongée ou le DP sait par avance qu'il n'y a rien a voir… euh comment dire,... j'appel cela du vol... 

    Surtout que la réunion c'est pas un lac froid et sombre… ou effectivement il n'y a souvent rien a voir. Mais on y va pas pour cela d'habitude contrairement a une "plongée cocotier" ou un, pour ne pas dire le but est de voir des trucs avec plein de couleurs :D

     

    il y a 11 minutes, cassenoisettes a dit :

    Pour le carnet, on me l'a déjà fait plusieurs fois..dont une dans un club asso en normandie..

     

    C'est du grand n'importe quoi. Quelles étaient les raisons invoquées? 

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Il y a 1 heure, caolila a dit :

    35 min c'est abusé…

    Pas si sûr que ça.

     

    Je ne suis pas certain d'avoir bien saisi le profil de la plongée, mais a priori, je comprends qu'il n'y a aucun point à moins de 25 m de profondeur. Mais je peux me tromper.

     

    Donc 30 ou 35' entre 35 et 25 m, ce serait déjà pas mal du tout pour une plongée lambda. L'eau chaude et les cocotiers ne suppriment pas les lois physiques et physiologiques inhérentes à la saturation/désaturation. ;)

     

    Le 25/11/2019 à 22:53, KikiNIV a dit :

    Nous longeons entre 30 et 35 mètres le tombant très marqué qui descend au-delà de 70 mètres… c’est joli [...] Nous remontons vers 25 mètres (profondeur du platier) et longeons le tombant, regard dans le bleu… Mais rien…

     

    Nous parcourons le platier sur 25 mètres pour voir un gros mérou Roga, quelques murènes et petits poissons de récif,… pas grand-chose…

     

    Nous en sommes à 30 minutes de plongée, ...

     

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 28 minutes, Scubaphil a dit :

    Je ne suis pas certain d'avoir bien saisi le profil de la plongée, mais a priori, je comprends qu'il n'y a aucun point à moins de 25 m de profondeur. Mais je peux me tromper.

     

    Quand je l'ai fait, on nous a lâché sur le début du tombant et on s'est retrouvés à ... 65m !

    Alors là, effectivement 35mn ce n'est pas déconnant !

    Bon, pour la petite histoire, on a tapé dans les 60mn , mais ce n'était probablement pas le même DP !

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 40 minutes, Scubaphil a dit :

    Donc 30 ou 35' entre 35 et 25 m, ce serait déjà pas mal du tout pour une plongée lambda. L'eau chaude et les cocotiers ne suppriment pas les lois physiques et physiologiques inhérentes à la saturation/désaturation. ;)

    C'est une remarque fort judicieuse !

     

    Quand on sait que que l'on a seulement 10 minutes à 35m, et 25 minutes à 25m, pour rester dans la courbe de sécurité, d'après les Tables MN90, et que vous aviez un 12l sur le dos (ou plutôt 11,3l), sortir le parachute à 35 minutes ne paraît pas si déconnant. 

     

    Combien de palier avez-vous eu à la remontée ? Entre 5 et 30 minutes d'après le profil. 

     

    Après, ça ne change rien à tous les autres points énoncés dans ton CR qui m'auraient aussi poussé à aller voir ailleurs. 

    Modifié par MomZo
    • Like 1
    • Thanks 1

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    ×
    ×
    • Créer...