Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine
nanobulle

Est-il envisageable de plonger sans faire de théorie ?

    Messages recommandés

    il y a 11 minutes, berny a dit :

    Un QCM est un outil possiblement au service d’une évaluation. Ce n’est pas l’évaluation en elle-même. Tout comme une copie d’examen « Classique »

    explique moi en quoi ça ne peut pas être une évaluation stp... parce que d'après sa définition, c'est un outil  d'évaluation et dans le cas où tu le positionnes après un cours théorique, c'est bien pour évaluer ce qui a été compris... sans notion de sanction par une quelconque note éliminatoire... cette notion a d'ailleurs été supprimée par le fédé il me semble

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a une heure, jeancri25 a dit :

    Je ne vois pas de différence avec ce que j'ai vécu dans mon club avec le système français , comme partout ça dépend du ou des formateurs... Et un QCM, c'est une évaluation...

     

    j'ai parlé du "QCM" dans le sens de BERNY, c'est à dire un outil pour savoir si le message était passé ou pas.

    Ce QCM n'est pas noté.

    Il est la base éventuellement d'une remédiation.

     

    Ce qui diffère avec la conception du cours théorique que nous avons, c'est que c'est l'occasion de mobiliser les élèves afin de leur faire passer des messages sur PADI, ses formations, et surtout sur le magasin où se déroule la séance.

    On y parle du matériel que l'on peut acheter, (louer), les voyages que l'on peut faire, toujours en relation avec la formation théorique.

    Je me souviens aux USA que la salle de cours  était au fond du magasin et que pour y aller et en revenir on passait par tous les rayons.  

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    donc bien un outil d'évaluation... 😆

    Et je dirais même que maintenant c'est même mieux qu'un QCM pour les N1 vu que les directives fédérale sont : "Les connaissances théoriques sont évaluées lors des mises en situations pratiques. Il n’y a pas d’examen écrit. L’accent est mis sur la prévention."

    et tout ça sans arrières pensées mercantiles...

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    IL est bien question d'outil d'évaluation. Si l'on veut parler d'enseignement, l'emploi des termes adéquats s'impose. De ce point de vue, les mises en situations pratiques sont à ranger au rayon des outils d'évaluation eux aussi. Et quand il est question d'évaluer des adultes, cela se place dans un processus andragogique (Et non pas pédagogique). Les termes ont un sens, et leur emploi correct l'emporte sur tout, car il correspondent à des stratégies précises, dont le respect conditionne l'échéance de l'action (Réussite ou échec).

    Modifié par berny

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Ou sommative, selon la phase dans le process de formation.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 45 minutes, berny a dit :

    Ou sommative, selon la phase dans le process de formation.

    Formative vs somatise sont bien différentes, définition de somatise :

     

    Si la démarche d'évaluation sommative est uniquement utilisée dans une fonction certificative (et par conséquent jamais dans une fonction de régulation ou formative) elle est appelée aussi évaluation certificative, c'est-à-dire quand il y a à la clé délivrance d'un diplôme après l'action de formation et visant à ...

    Il y a 1 heure, berny a dit :

    processus andragogique (Et non pas pédagogique). Les termes ont un sens, et leur emploi correct l'emporte sur tout, car il correspondent à des stratégies précises, dont le respect conditionne l'échéance de l'action (Réussite ou échec).

    Intéressant car je ne connaissais pas le terme :

     

    http://www.chad.ca/fr/membres/formation-continue/responsable-de-formation/conseils-pour-formateurs/420/comparaison-entre-landragogie-et-la-pedagogie

    Modifié par PlongeurSDF

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Il y a 4 heures, nanobulle a dit :

    Je me souviens aux USA que la salle de cours  était au fond du magasin et que pour y aller et en revenir on passait par tous les rayons.  

    Ailleurs, en général, et en France, en particulier, c'est après une visite guidée que l'on passe dans la boutique des souvenirs ..... 🤭

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Les relations entre la « théorie » et la « pratique » en plongée, peuvent prendre des formes très variées.  Il en est ainsi, par exemple, des explications données par les moniteurs à leurs élèves avant de descendre sous l’eau, pour réaliser un exercice.

    Elles sont parfois interminables.

    Pour un geste, « on » le justifie, « on » le décrit, « on » le pratique à sec, et quand tout le monde a dit qu’il avait compris, « on » s’immerge pour tenter de le réaliser sous l’eau (cf. vidage de masque).

    En général, cela ne marche pas.

    L’explication, donnée en surface ne se traduit pas en mouvements attendus.

    Et le fait que le moniteur fasse une démonstration sous l’eau n’arrange rien.

    Pourquoi ?

     

    Parce qu’en plongée on n’apprend pas par les mots, mais par des « ressentis ».

    C’est un peu comme pour la théorie.

    Le fait de connaître le nom d’Archimède n’aide pas à couler, ou à trouver le point de flottabilité nulle.

    Tout cela s’expérimente dans le milieu, se trouve en inspirant, en soufflant, en gonflant, dégonflant sa stab.

    Tout cela se ressent.

     

    Les explications au sec ne devraient concerner que des domaines où l’on s’adresse à la réflexion et à l’intelligence du plongeur (réglementation, sécurité, etc.)

    Il ne sert à rien de décrire des gestes, des techniques que l’on va mettre en œuvre sous l’eau.

     

    Je suis toujours plié de rire lorsqu’un moniteur simule sur le quai, pour ses élèves, les positions idoines pour assister un plongeur en difficulté.

    Non seulement c’est grotesque, carnavalesque, mais à la limite, « kamasutresque » ..

    « tu te colles bien serré  contre lui»…

    « et ma main, je la mets où ? … »

    Cela rappelle les films muets, où le professeur de natation enseignait les mouvements de la brasse à son élève couché sur un tabouret.

     

    Tous nos efforts doivent converger vers des apprentissages dans l’eau, générateurs de sensations. Seuls ceux-ci peuvent permettre à l’élève de faire évoluer son comportement.  

    C’est l’élève qui est le véritable acteur de sa formation.

    N’oublions pas selon la formule consacrée que le moniteur n’est qu’un « facilitateur d’apprentissage ».

    • Like 2
    • Thanks 3

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    "La théorie c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne; la pratique c'est quand tout fonctionne mais personne ne sait pourquoi"

    Albert Einstein

    • Like 2

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Le ‎08‎/‎12‎/‎2019 à 09:37, nanobulle a dit :

     

    Tous nos efforts doivent converger vers des apprentissages dans l’eau, générateurs de sensations. Seuls ceux-ci peuvent permettre à l’élève de faire évoluer son comportement.  

     

    C’est l’élève qui est le véritable acteur de sa formation.

     

    N’oublions pas selon la formule consacrée que le moniteur n’est qu’un « facilitateur d’apprentissage ».

     

    Et voila, tout est dit !!

     

    Le seul problème, c'est que beaucoup de moniteurs, même de jeunes moniteurs tapent encore à coté de la plaque !!

     

    Je rejoins complètement Nano sur ce point, un geste ou un comportement sportif (ou autres) ne s'apprend, s'acquiert et se perfectionne que par la pratique et la répétition.

    Pour reprendre son exemple du vidage de masque, lorsque toi, moniteur, tu vides ton masque devant ton élève, tu ne lui enseignes rien !

    Si !!!  tu lui apprends que toi , tu sais vider ton masque, c'est tout.

    Ce n'est que lui, par la pratique répétée du geste, qu'il va apprendre à travers son ressenti les "finesses" de cet exercice.

     

    A+

     

    🍺

    • Like 1

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Le 08/12/2019 à 09:37, nanobulle a dit :

    Paece qu’en plongée on n’apprend pas par les mots, mais par des « ressentis ».

    Pédagogie de la découverte ?

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Invité Invité
    Le 08/12/2019 à 09:37, nanobulle a dit :

     

     

    Elles sont parfois interminables.

     

     

     

    Il y a combien d'heures de cours, en moyenne, pour le N4 ? Trop ? Pas assez ?

    Modifié par Invité

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Les cours théoriques du N4... hummm au pifomètre entre  10 et 15 x 2 heures, plus un nombre (très) important d'heures a potasser, les cours, lire tout et n'importe quoi sur environ 6 mois de préparation 

     

    J'avoue qu'en parallèle je faisais aussi les cours pour le E1 ( que je n'ai pas passé puisque les 2 épreuves se chevauchaient). Les cours du E1 n'étaient pas réellement utile pour le N4, mais pas inutile puisque qu'ils me permettaient d'avoir un autre aspect de l'encadrement

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Invité Invité
    il y a 6 minutes, caolila a dit :

    Les cours théoriques du N4... hummm au pifomètre entre  10 et 15 x 2 heures, plus un nombre (très) important d'heures a potasser, les cours, lire tout et n'importe quoi sur environ 6 mois de préparation 

     

    J'avoue qu'en parallèle je faisais aussi les cours pour le E1 ( que je n'ai pas passé puisque les 2 épreuves se chevauchaient). Les cours du E1 n'étaient pas réellement utile pour le N4, mais pas inutile puisque qu'ils me permettaient d'avoir un autre aspect de l'encadrement

     

    Entre vingt et trente heures de cours plus un nombre très important de heures à réviser et se renseigner tout seul. 

     

    Et tu penses que c'est trop ou pas assez ?

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    ×
    ×
    • Créer...