Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine
Nicolas Duguay

Les jeunes délaissent la plongée???

    Messages recommandés

    il y a une heure, caolila a dit :

     

    Perso je suis du genre "passionné"  Des années a faire du cyclisme en compéte … pause pour raison prof... puis quelques années coté montagne… puis suite a des problèmes d'articulations (eh oui plus tout jeune :( ) la plongée…  mais toujours tout a fond…   chacun son style

     Ah? On en connait des comme ça de notre côté de l'Atlantique... ;)

     

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Il y a 11 heures, la philoche a dit :

    Pour mes gosses le plongeur c’est un vieux, gras qui se pignole sur le matos. Côté fille c’est le néant, il faut avouer que ça les fait pas rêver :D

    Ils acceptent de plonger avec moi si j’ai tout préparé, mais il faut qu’il n’y ait vraiment rien d’autres à faire.

    J'ai les mêmes,  faut se lever trop tot, fait trop chaud, c'est trop lourd,  etc, etc.. et pourtant les rares fois ou ils ont plonge avec moi, ils se sont régalés

    Va comprendre

     

    A+

     

    Jeff

     

    • Like 1
    • Sad 1

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    c'était déjà le cas avant, non ? Je ne me souviens pas avoir vu en club ou en centre des "jeunes" ( c'est jusque quel age "jeune"?) en nombre ni dans les bassins, ni sur les bateaux.

    Surtout, si le nombre de plongées moyen par an est toujours identique à celui que j'ai retenu il y a quelques années, autour de 10, il me semble assez difficile d'affirmer que quelque chose a changé..

    Modifié par Flo
    • Like 1

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Ce qui change, c’est la réticence de plus en plus répandue des gens à embarquer à la fraîche sur un temps de loisir. Ce n’est pas spécifique aux jeunes. 

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Y a eu pas mal d'échanges la dessus il me semble... On y disait que la fédé en France constatait inexorablement le vieillissement des licenciés, on trouve des slides la dessus en fouinant sur le net. Le fait est que le gros des troupes à la fédé est constitué de seniors !

    https://ffessm.fr/uploads/media/docs/0001/02/9b74472404c10cd0bd3c09bf15f1a9b217159689.pdf

    Cette étude le montre déjà et elle est ancienne (2005), ça n'a du que s'aggraver. Le tableau sur la répartition par age est criant.

     

    Mes maigres observations vont dans le même sens que ci dessus, essentiellement des jeunes/enfants de plongeurs passionnés, puis un trou d'age entre 20 et 30 (sauf exceptions) jusqu'à ce qu'à la trentaine les gens y reviennent souvent en couple pour avoir une activité loisir en commun, parmi d'autres, parfois après un voyage au chaud ou le snorkeling les a émoustillés.

     

    Ce serait intéressant de faire un sondage, tiens, Matt si tu me lis. Il semble à peu près sur que la plupart des forumeurs ont > à 40 ans, voire 50... non ?

    Modifié par autrichon gris

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Ce qui n'est pas facile c'est de savoir si il y a un vieillissement des pratiquants ou juste un renouvellement mais avec un age d'entrée dans la pratique qui reste assez tardif.

     

    Si on a une définition assez large du "jeune", jusqu’à la trentaine, on peut voir que certains clubs ont/avaient réussi a en faire une cible prioritaire en proposant des horaires décalés et une ambiance un peu plus fun à bord (musique, etc...). J'ai connu Zen Plongée à Marseille en particulier qui commercialement semblait tourner plutôt correctement mais qui a fermé pour d'autres raisons.

     

    Je ne suis pas certain que les chiffres de la 2F soient les plus pertinents, la plupart des "jeunes" que je connais ne sont jamais passés par la 2F et ne plongent quasiment qu'en voyage, hormis passage des niveau PADI.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Je pense qu'il faut aussi se méfier du biais "club a l'année" (en France) vs "plongeur loisir de vacances".

     

    Ce n'est sans doute pas spécifique a la plongée (en parachute c'est le même constat) mais moins de jeunes sont prêt a s'adonner a une pratique "exclusive" ou presque pendant l'année, car consommatrice en temps et argent. En plus sauf a de rares exception en France (métropolitaine en tout cas) ce n'est pas l'eau chaude et les poissons colorés qui vont attirer les gens...

     

    Par contre plonger quelques fois (5-15) par an en voyage en louant le matériel et tout, ça je pense que ça continue a attirer les jeunes aussi.

    Perso j'ai croisé beaucoup de jeunes de 20aine ou 30aine en Asie ou dans des centres loisirs en espagne, australie.. mais moins dans des centres Francais au types de plongées plus sportives, et (ca peut avoir un impact) au service client en général moins orienté... clients (!) que ce que l'on trouve en Asie par exemple.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 20 minutes, Matt a dit :

     

    Je ne suis pas certain que les chiffres de la 2F soient les plus pertinents, la plupart des "jeunes" que je connais ne sont jamais passés par la 2F et ne plongent quasiment qu'en voyage, hormis passage des niveau PADI.

    je suis assez d'accord avec ceci. D'autant qu'il n'est, même en France, pas nécessaire de s'affilier à une chapelle.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Lors de la plongée en Egypte du club, nous étions 30. Age moyen.... 56 ans !

     

    Je pratique plongée et apnée.

    En apnée, la moyenne d'âge est bien plus basse, dans la trentaine.

     

    C'est plus sportif, 'y'a une notion de dépassement de soi physique, c'est moins prises de tête avec le matos, la technique au sens matériel, et surtout, on est beaucoup plus léger et libre....plus tendance à mon avis.

     

    D'ailleurs il y a quelques vieux apnéistes au club qui sont des "repentis" (anciens bulleux qui ont tout vendu pour ne plus faire que de l'apnée) et quelques  uns qui ne sortent les bouteilles que lors de voyages vacances en famille, pour quelques plongées par an en eau chaude.

     

    Et paradoxalement, en apnée, ces mêmes individus ne rechignent pas à aller s'enfoncer dans les profondeurs froides et noires des lacs du coin en apnée !

     

    D'ailleurs pour l'apnée du nouvel an, l'année dernière, nous étions huit dans une eau à 5°C, dont certains en combi' 5 mm, pour entre une heure et une heure trente dans l'eau selon les individus, là où les plongeurs bouteilles ont, comme l'a souligné Lagos, partiquement déserté les eaux.

     

    Tout ça pour dire qu'effectivement la plongée, comme disait plusieurs intervenant plus haut, c'est pas fun, tendance.

    Et quand on voit les listes d'attentes en apnée dans les clubs du coin, m'est avis que le subaquatique plaît toujours, c'est juste la façon de l'appréhender chez les jeunes qui change.

     

    Un peu comme le virage pris dans l'alpinisme. Au début était l'artificiel, les ascensions lourdes et "technologiques". Aujourd'hui tout est light et rapide.

     

     

     

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    De tous mes potes (j'entends que je connaissais avant de commencer a plonger en france), je suis le seul licencié fédé, et le seul à plonger en france.

    Les autres sont PADI et ne plongent qu'au soleil. Pour qu'il comprenent l'attrait d'une plongee lac/carriere, il faudrait les equiper dune etanche, phare puissant et les accompagner. Je ne vois trop comment leur faire comprendre l'interet avec une stab pourrie, une humide fuyarde et une visi a 2 mètres avec une lampe 700 lumen à 60°.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Je pense qu'on peut aussi rajouter  comme cause de désaffection et de côté pas fun, la lourdeur trop fréquente du discours en club fédéral (svp je ne fais pas de FFESSM bashing et je la pratique depuis 30 ans).

     

    Je m'explique, en prenant l'exemple d'un copain, j'ai envie de dire un gamin, je le connais depuis qu'il a 3 ans. Il s'est mis à la plongée, suite à un baptême en eaux tropicales, avec le discours  : la plongée c'est facile, c'est la liberté.

     

    De retour en France, il se trouve un club 1901, pour cause de budget serré, et le disours devient : attention, tu ne sais pas, tu ne peux pas, tu ne dois pas... Qu'on le veuille ou non, même s'il y a de bonnes raisons pour parler ainsi, c'est lourd à entendre, frustrant et trop souvent ça bouffe la confiance en soit. Il a passé son N1 puis son N2 maintenant, mais par moment, ce discours  est pesant. Je pense qu'on peut former à la sécurité et à la prudence, sans couper pour autant les ailes (en l'occurrence, les palmes) aux gens.

     

    Autre boulette qu'on trouve trop souvent en club : la course au plus beau matos. Quand mon pote a demandé des renseignements sur quel détendeur acheter, on lui a dit : à moins de 600 € tu ne trouveras rien. Faut peut être pas exagérer... Et ça aussi, ça lui a mis un coût.

     

    Je sais bien que tout ça, ce n'est que du détail, que de l'image, mais je crois que ça nuit.

    Modifié par JMBL

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 8 minutes, JMBL a dit :

    Je pense qu'on peut aussi rajouter  comme cause de désaffection et de côté pas fun, la lourdeur trop fréquente du discours en club fédéral (svp je ne fais pas de FFESSM bashing et je la pratique depuis 30 ans).

     

    Je m'explique, en prenant l'exemple d'un copain, j'ai envie de dire un gamin, je le connais depuis qu'il a 3 ans. Il s'est mis à la plongée, suite à un baptême en eaux tropicales, avec le discours  : la plongée c'est facile, c'est la liberté.

     

    De retour en France, il se trouve un club 1901, pour cause de budget serré, et le disours devient : attention, tu ne sais pas, tu ne peux pas, tu ne dois pas... Qu'on le veuille ou non, même s'il y a de bonnes raisons pour parler ainsi, c'est lourd à entendre, frustrant et trop souvent ça bouffe la confiance en soit. Il a passé son N1 puis son N2 maintenant, mais par moment, ce discours  est pesant. Je pense qu'on peut former à la sécurité et à la prudence, sans couper pour autant les ailes (en l'occurrence, les palmes) aux gens.

     

    Autre boulette qu'on trouve trop souvent en club : la course au plus beau matos. Quand mon pote a demandé des renseignements sur quel détendeur acheter, on lui a dit : à moins de 600 € tu ne trouveras rien. Faut peut être pas exagérer... Et ça aussi, ça lui a mis un coût.

     

    Je sais bien que tout ça, ce n'est que du détail, que de l'image, mais je crois que ça nuit.

    J'ai attaque par un cursus padi avant fédé, c'est tout à fait ca!

    PADI le minde est beau t'es un héro. FEDE t'es une sous-brelle mais on va peut etre reussir à faire de toi un plongeur, prépare toi à galérer. Du coup si t'arrives avec l'habitude des assos sportives, tu passes outre le discours, si tu viens clairement dans une optique loisir, il y a un gap.

    • Like 1

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 10 minutes, JMBL a dit :

    Autre boulette qu'on trouve trop souvent en club : la course au plus beau matos. Quand mon pote a demandé des renseignements sur quel détendeur acheter, on lui a dit : à moins de 600 € tu ne trouveras rien. Faut peut être pas exagérer... Et ça aussi, ça lui a mis un coût.

     

    Alors qu'ici on lui aurait conseillé le truc à 600€ mais avec en plus un teric et un wing, comme ca 2000€ plus tard le mec sera au top :)

    • Haha 4

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Un gamin qui a entre 12 et 16 ans qui veut se mettre à la plongée est dans 99% du temps un gamin très aquatique. Il y a un énorme écart avec des adultes , il ne lui faut pas 15 séances pour maitriser un truc. J'ai toujours considéré la plongée comme étant un loisir facile, j'ai longtemps attribué ça à mon enfance au soleil passé dans une piscine . Après avoir vu mes enfants apprendre plongée, ça n'a rien à voir, pour eu l'activité est simple, sans aucune dimension physique (ce sont tous de très fort grimpeur, ils savent ce que ce sait que se faire mal), il y a juste quelques règles à suivre et roule ma poule. Je ne les imagines pas du tout passer un an en piscine pour acquérir un niveau.

    • Like 1
    • Thanks 1

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Je plonge tous les ans les 2 mois d'été dans le sud de la France, et il y a des bateaux de plongée rempli de jeunes...Çà va de trés jeune en snorkeling, à un peu moins jeune avec une 4 /6 litres sur le dos et un peu plus âgé avec une 10/12 litres.... Presque tous ces jeunes sont accompagnés par les parents jusqu'au bateau...

    Devinez qui paye les plongées ?

     

    Des jeunes qui commencent dans la vie , (qui ne vivent plus chez les parents)  et qui plongent, hé bien ça ne coure pas les rues...  Je pense que leu niveau de vie à baissé par rapport à nous à leur age, il me semble que mes copains et moi même nous galérions beaucoup moins financièrement, de plus pas besoin à ce moment là de tout ce que le marketing nous fait acheter et qui est presque considéré comme indispensable aujourd'hui ....bref, je pense que la plongée est un peu trop chère pour eux ...

     

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    ×
    ×
    • Créer...