Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Les jeunes délaissent la plongée???


    Messages recommandés

    il y a 1 minute, dangue a dit :

    Des jeunes qui commencent dans la vie , (qui ne vivent plus chez les parents)  et qui plongent, hé bien ça ne coure pas les rues...  Je pense que leu niveau de vie à baissé par rapport à nous à leur age, il me semble que mes copains et moi même nous galérions beaucoup moins financièrement

     

    là, tu mets le doigt sur une triste réalité

    • Thanks 1
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    • Réponses 159
    • Created
    • Dernière réponse

    Top Posters In This Topic

    Top Posters In This Topic

    Popular Posts

    Sur une discussion initiée par @Nicolas Duguay, comme quoi tout est possible !

    Les jeunes s'intérresseront à la plongée quand leurs smartphones permettront de faire des selfis à 20m...  

    Moi j'y arrive même avec mon appareil photo.. enfin avec le grand angle la preuve   

    Posted Images

    De jeunes adultes en début de vie professionnelle passent chaque année chez nous pour découvrir et suivre une formation rapide (N1 mais plus généralement OWD. Ce qui marche: N1 en 6 plongées groupées sur maxi 3 semaines + 3 séances pour l’OWD. Pour le matériel, on les oriente ensuite sur du basique Décathlon (Stab 150 euro, détendeur idem, combi simple et Matos randonnée palmée d’entrée. Et ils partent vivre leur vie de plongeurs sans forcément reprendre une licence (FSGT en l’occurrence). La séance technique est à 30 euro l’unité et la licence à 33 euro  et l’assurance a 3 euro. On plonge du bord.  

    • Like 1
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Hello, je vais y aller de mon petit avis.

     

    En quoi est-ce un problème ?

    Le golf par ex., qui est le sport avec le plus de licenciés au monde à une moyenne d'âge élevée.

    Ca n'empêche pas qu'il y a toujours de plus en plus de licenciés.

    J'ai envie de dire, pas tant de jeune que ca parmi les plongeur... et alors?

     

    Soyons honnête, la plongée est réservée a des personnes ayant les moyens.

    450€ pour passer un niveau sur plusieurs jours, plus le transport et l'hébergement est un coût conséquent.

    Ensuite, la pratique revient environ à 40€ les 40/50 min.

     

    Forcement, si les jeunes n'ont pas des parents qui peuvent se permettre de les financer, ils n'iront pas d'eux mêmes.

    Et ces mêmes parents, s'ils ne sont pas plongeurs, peu de chance pour les pousser.

     

    Pour donner un comparatif, 450€ c'est le tarif pour inscrire ses enfants à l'ESF (forfait saison inclus) et ce pour 40 sorties dans l'hiver (bien entendu, en habitant la région).

    À choisir, on inscrira ses enfants sur une activité qui durera plusieurs mois contre une semaine.

    Parce qu'une saison en piscine, bof quand même. Et même si l'association propose une sortie en mer en fin de saison, la sortie n'est pas donnée.

     

    Ceci explique surement cela, avant tout.

    je ne crois pas que ce soit lié à de quelconques sensations... emmener les nager avec des tortues, des raies, des poissons tropicaux ou des dauphins, voir une épave ou longer des tombants.... questions sensations il y a de quoi faire (et je ne connais pas un gamin ou ado que ca n'eclaterait pas).

    Modifié par aka74
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    C'est peut-être pas la règle, mais j'espère que celà peut redonner confiance: au club de Trèves (qui a une centaine de membres), nous avons bien plus de membres actifs "jeunes" que "moins jeunes".

    La session d'entrainement "jeunes" (07 à 17 ans) compte habituellement une douzaine de personnes.

    Pour être franc: nous sommes au maximum de nos capacités, nous devons même "refuser du monde" (enfin surtout en hiver)

     

    Si je peux me permettre de donner quelques pistes :

     

    1. Organisez régulièrement des journées "baptème de plongée": A Trêves, il y en a généralement deux ou trois chaque année. A l'aide d'un peu de pub sur les réseaux sociaux juste avant, nous attirons beaucoup de jeunes. Ces baptèmes se déroulent tous en piscine et sont gratuits.
       
    2. Mettez en place des "partenariats" avec des écoles / universités locales. Nous avons une classe de lycée qui vient régulièrement faire ses baptèmes gratuits chez nous en fin d'été. Pareillement, la faculté d'études biologiques de l'université a pris l'habitude de nous recommander à leurs étudiants avant qu'ils partent faire leur année d'échange universitaire en indonésie.

      Tous ces contacts nous ramènent régulièrement de nouveaux jeunes qui rejoignent le club pour quelques années du moins.
       
    3. Ayez des séances d'entrainement régulières et surtout LUDIQUES ! Faut apprendre en se marrant. Si vous avez des jeunes intéressés par l'apnée, faites de l'apnée. Nous avons la moitié qui est passionnée d'apnée, donc nous leurs faisons faire des tas de "challenges" tournés dans ce sens:
      Monter une tente au fonds du bassin 4M en le moins d'immersions possible, jouer au "JENGA" sous l'eau (très marrant en scaphandre également), apprendre à faire et à défaire des tas de noeuds marins sur des tas de trucs sous l'eau, toujours en apnée.
      On peut également incorporer le scaphandre à bon nombre d'exercices d'apnée: deux équipes, chacune un scaphandre au mileu du bassin. Au top, le premier part, plonge, s'équipe du scaphandre. Aux premières bulles d'expiration, le prochain part, rejoint en apnée le premier qui lui passe le scaphandre sous l'eau sans crever la surface ou toucher le fond. Le second s'équipe également (toujours en pleine eau, sans crever la surface ou toucher le fond) pendant que le premier premier rejoint l'autre bord de la piscine en apnée... et ainsi de suite. La première équipe qui a fait transiter tous ses membres de l'autre coté a gagné (des oursons Haribo qu'on a toujours en stock !)
       
    4. Equipez vous de matos "spécial gamins": Nous avons des petites combis intégrales 5mm pour les 8 à 14 ans, des petits blocs de 4, 7 ou 10 litres. De minuscules wings sur de tout petit back-pack, avec des sangles reglables à l'infini. Pour les plus agés (étudiants etc), nous ramassons toutes les néoprènes que l'on veut bien nous donner.
      Le fait est que les jeunes ont souvent envie de plonger "pour de vrai", de basser un brevet, d'aller plonger en milieu naturel...... mais que l'investissement initial (400 Euro pour la combard) n'est pas une simple formalité pour bon nombre d'entre eux. Or sans combi, c'est tout simplement pas réaliste sous nos latitudes.
      Pareil pour le scaphandre: un enfant de 10 ans viendra avec une envie à toute épreuve, une motivation de fer... mais il lui faudra absolument avoir un matériel adapté à sa taille.
       
    5. Organisez régulièrement des sorties plongée adaptées au jeunes. En été, nous avons pour habitude d'aller faire un week-end de camping aux bords d'un lac fabuleux et de petite profondeur, qui se chauffe rapidement. Nous allons aussi régulièrement passer une semaine au bord de la mer début octobre, dans un lieu très propice à la plongée "du bord" ou l'on peut tout voir dans 10M d'eau.

    Pour conclure, je ne suis pas du tout d'avis que la plongée est un "hobby de vieux". C'est au contraire une pratique qui sent l'aventure, le dépassement de soi-même et la découverte.

     

     

    • Like 1
    • Thanks 1
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 40 minutes, aka74 a dit :

    Hello, je vais y aller de mon petit avis.

     

    En quoi est-ce un problème ?

    Le golf par ex., qui est le sport avec le plus de licenciés au monde à une moyenne d'âge élevée.

    Ca n'empêche pas qu'il y a toujours de plus en plus de licenciés.

    J'ai envie de dire, pas tant de jeune que ca parmi les plongeur... et alors?

     

    Soyons honnête, la plongée est réservée a des personnes ayant les moyens.

    450€ pour passer un niveau sur plusieurs jours, plus le transport et l'hébergement est un coût conséquent.

    Ensuite, la pratique revient environ à 40€ les 40/50 min.

     

    Forcement, si les jeunes n'ont pas des parents qui peuvent se permettre de les financer, ils n'iront pas d'eux mêmes.

    Et ces mêmes parents, s'ils ne sont pas plongeurs, peu de chance pour les pousser.

     

    Pour donner un comparatif, 450€ c'est le tarif pour inscrire ses enfants à l'ESF (forfait saison inclus) et ce pour 40 sorties dans l'hiver (bien entendu, en habitant la région).

    À choisir, on inscrira ses enfants sur une activité qui durera plusieurs mois contre une semaine.

    Parce qu'une saison en piscine, bof quand même. Et même si l'association propose une sortie en mer en fin de saison, la sortie n'est pas donnée.

     

    Ceci explique surement cela, avant tout.

    je ne crois pas que ce soit lié à de quelconques sensations... emmener les nager avec des tortues, des raies, des poissons tropicaux ou des dauphins, voir une épave ou longer des tombants.... questions sensations il y a de quoi faire (et je ne connais pas un gamin ou ado que ca n'eclaterait pas).

    Ajoute a ca que si tu plonges hors reserve, t'as une bonne chance de n'avoir vu que 2 flabelines, 1 doris dalmatien, 4 saupes, 2 castagnoles en 60 minutes sous l'eau, après avoir respiré l'échapement du vieux tagazou pendant 30 minutes. Le N2 avec toi lui n'a rien vu du tout. Tu profites de la situation pour lui faire croire qu'il a loupé un gorgonocéphale, mais t'es pas fier, y'avait rien a voir. 

    La plongee en france, c'est une religion, c'est inexplicable et injustifiable, en temps passé, en argent, en divorce, en gasoil brulé, et autres salopries importées de chine et autres ordis laissés au fond de l'eau, pour voir 1 omble chevalier dans de la flotte à 5°, avant de remonter dans la soupe verte et sa visi à 2 mètres (avec 1 phare 5000 lumen en 6°, sinon c'est moins!). Ca fonctionnne avec le N1 qui s'emerveille de voir sous l'eau sans devoir vider son masque, ca fonctionne le temps de la formation grace au discours, "vous en chiez, mais apres le N2 c'est le graal, vous allez voir ce que vous allez voir". Et après, ils voient!

    Et le tri se fait.

     

    Ca me fait penser à la course à pieds, ou pire au cyclisme entre les bagnoles. Pourquoi?

    Quand on me demande pourquoi je plonge, parcequ'il ny a rien à voir, en géneral je reponds que je fais de l'exploration spatiale que les poissons je m'en fou, que sous l'eau c'est Interstelar, et qu'il n'ont rien compris. D'ailleurs c'est la question, pourquoi plongez vous, avant de vous demandez pourquoi un jeune voudrai plonger? Je pense que les réponses sont sacréments varriables.

    Modifié par Lagos
    • Like 1
    • Haha 2
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 16 minutes, la philoche a dit :

    @Lagos méfie toi, t'es mur pour la spéléo ;)

    J'y pense, j'y pense. Mais je pense que stratégiquement, je vais attaquer par le recycleur, ca me parait limite impératif tant la contrainte gaz dispo sous terre me parrait demesurée. Puis Tx. Puis la sout'. Mais j'ai tendance a penser que je serais plus tenté par des plongées type avion du bourget, protée, etc.

    Les prix baissent ca sera bientot abordable, déjà le recycleur.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Super intéressantes, vos réponses et vos interrogations!

    De mon point de vue, ici, c'est sensiblement le même portrait que j'aurais tendance à esquisser: un sport tout de même très cher à pratiquer, qui impose de relativement complexes formations et qui est, au final, lorsqu'on le pratique ailleurs que dans les Caraïbes ou autre paradis tropical, bien loin de l'image qu'on s'en fait en feuilletant des magazines de plongée.

     

    Sur les bateaux, dans le Sud, c'est clair qu'il y a un sacré contingent de jeunes adultes qui plongent, heureux, beaux et bronzés, mais ici, sur le bord du fleuve ou des carrières, c'est essentiellement des quadragénaires qui arrivent en étanche avec des doubles en acier et des rebreathers... 

     

    Parce que ça prend quand même une certaine motivation pour se lever à l'aube, trimballer des dizaines de kilos de matériel qui a coûté la peau des fesses, faire beaucoup de route et tout ça pour se lancer dans une eaux froide et sombre pendant environ 1 heure pour y voir - ô excitation! - un paquet de planches pourries ou une falaise anonymes et 3 poissons blancs et déprimés... Sinon, il y a des sites vraiment chouettes, certes, mais j'ai calculé que ça m'en coûte plus cher me taper un week-end allongé de plongée à Percé, avec les phoques, au Québec, que de sauter dans l'avion et me faire cinq journées à Cozumel ou Roatan... 

    J'ai parfois l'impression que les jeunes savent plus compter que les vieux... 

     

    Bref, et je le vois en suivant ma formation de DM lors de laquelle je côtoie d'un peu plus près les gens qui s'inscrivent à des cours OWD ou mêmes des DSD, des jeunes adultes qui s'intéressent à la plongée, il y en a plein, mais uniquement en eaux tropicales, dans une optique exclusivement récréative. 

     

    Ici, et ça semble être sensiblement la même chose en France "métropole", ce n'est pratiquement pas le même sport, avec le même équipement et les mêmes pratiquants. 

     

    D'ailleurs, je me pose la question: ça n'a pas toujours été comme ça, au fond?

    • Like 1
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Il y a 4 heures, Lagos a dit :

    Ajoute a ca que si tu plonges hors reserve, t'as une bonne chance de n'avoir vu que 2 flabelines, 1 doris dalmatien, 4 saupes, 2 castagnoles en 60 minutes sous l'eau, après avoir respiré l'échapement du vieux tagazou pendant 30 minutes.

     

    Tu pousse là...

    • Haha 1
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Par contre, après avoir lu l'article en question, je m'en pose une de question...

    Dans quelle décennie vie cette personne? Les années 80/90?

     

    Je cite: "A midi, pour me restaurer, je fais un stop dans une sorte de large baie. Ici, nul plongeur ou plongeuse. Me voilà immergée dans le monde incroyable de la planche à voile."

     

    Depuis quelques années, et que ce soit au bord des lacs ou en bord de mer, je ne vois plus de véliplanchiste.

    Ca fait belle lurette que les Kiters les ont remplacé.

     

    Il me semble que le monde incroyable des planches à voile n'existe plus depuis une bonne décennie.

     

    Donc finalement, ne serait ce pas un article recyclé du 26 octobre 1985 (allo Mc Fly), ou effectivement les d'jeuns préféraient la planche à voile à la plongée 

    😀

    Modifié par aka74
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Il y a 7 heures, dangue a dit :

    à leur age, il me semble que mes copains et moi même nous galérions beaucoup moins financièrement,

    A titre personnel, je n'y crois pas une seconde !

    Pour avoir vécu ma vie de démerde (étudiant supérieur avec 300Fr par mois) et vu celle de mes enfants.

    Bon, il faut dire que je bossais tous les week-end et toutes les vacances comme moniteur de voile (à l'époque le bénévolat n'était pas montré du doigt et assimilé au Black) et je plongeais avec un pote qui faisait la même chose en plongée. Mes gamins n'ont jamais bossé avant d'avoir finit leurs études !

    Bon, j'étais fils d'ouvrier et les parents de mes enfants étaient ingénieurs ....

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    • Dernières Discussions

    • Discussions similaires

      • 1 671
        Le vote est anonyme. Il n'a seulement pour but que d'avoir une photo du sentiment le plus répandu parmi les plongeurs présents sur P.com Bien entendu, c'est en l'état des connaissances à ce jour.
      • 26
        Je vous livre un petit comparatif à enrichir, par vos soins, au sujet de 2 masques qui corrigent la vision de prêt, avec les corrections qui s'appliquent sur la partie basse du verre.   Le principe de correction est différent selon la marque. Dans un premier cas (Beuchat), on remplace le verre d'origine, par un verre trempé qui possède lui même un autre verre collé dessus (polymérisé ?). Donc le verre droit et le verre gauche sont à remplacer, en fonction de la correction souhai
      • 41
        Plongée solo En 2015 j’avais fait un document sur la plongée « solo ». Je viens de faire une mise à jour importante. J’ai ajouté deux chapitres ·        Estimation du degré d’engagement de la plongée ·        Analyse des risques avec comparaison des méthodes « Kinney » et matricielle (HSE) Bonne lecture http://www.jctdive.be/page-version2004/chargement/plongee_solo_vers2_mai2015_protege.pdf
      • 207
        C'était attendu, fin officielle pour 2021, du Salon de la Plongée Encore une victoire pour le Covid   Le Salon de la Pongée de Paris de janvier 2021 est officiellement annulé "C’est avec regret, tristesse et émotion que je suis obligée de vous annoncer le report de la 23ème édition du Salon International de la Plongée Sous-Marine qui devait se tenir en Janvier prochain à Paris. Les dernières directives du gouvernement liées à l’état d’urgence sanitaire nous o
      • 224
        Comme je suis au top du In j'ai un compte google+   Et comme je suis encore plus au top 1337 ! J'ai Torvalds dans mes cercles...   Il se trouve qu'il est plongeur ... si !   Et donc il suit et contribue à un logiciel de log plongée, qui s'appelle : subsurface   Et devinez quoi, forcément Linus, il contribue, on trouve ça sur Github là   Pour l'instant on a des ports que sur des *nix (opensuse, fedora ...) mais si on sait ou on a envie on peut compiler les sources.   Parraît q
    ×
    ×
    • Créer...