Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine
Nicolas Duguay

Les jeunes délaissent la plongée???

    Messages recommandés

    Le ‎01‎/‎01‎/‎2020 à 22:38, Doliprane a dit :

    -l'aspect sportif : pas vraiment la plongée qui défoule le plus, même si ça détend, en recherche d'adrénaline, on va plutôt se tourner vers d'autres activités;

    En plongée, tu peux également te taper de sacre shoot d'adrénaline, surtout quand tu fais n'importe quoi 😂

    Et dès que tu engages un peu, c'est quasi garanti !

    Il y a 21 heures, jeancri25 a dit :

    C'est juste que les jeunes sont devenus des consommateurs touche à tout. La plongée comme un tas d'autres activités, demande une certaine constance, un certain engagement sur la durée, c'est passé de mode.

     

    En dehors de l'aspect financier qui est à mon avis un frein certain pour notre activité, il est vrai qu'il faut quand même un certain temps avant d'acquérir un bon niveau d'autonomie en plongée, et ça, les jeunes, ils n'aiment pas trop.

    Alors quand tu penses au nombre de personne qui pratiquent la plongée dans des clubs piscine et qui vont voir la mer une fois par an, c'est sur qu'il faut être passionné et pas trop pressé pour évoluer. Tu rajoutes à ça, les hébergements, les trajets, la nourriture + le matos. L'addition commence à être salée.

    Il faudra vraiment une grosse motivation à un jeune qui sera en plus tenté par des dizaines d'autres activités pratiquées par ses potes pour se lancer dans l'aventure.

     

    A+

     

    🍻

     

     

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Vaste debat, je vais essayer de donner mon ressentis de presque plus jeune (34 ans) et de ce que je vois autour dans le club ...

     

    Pourquoi je plonge .... ben déjà la mer m'as toujours attiré (ça aide d’être nez au bords de mer), et me manques (et oui je vis dans les terres ....). j'ai attendu d’être dans la vie active après des études longues et Il m'as fallu 2 baptêmes (en guadeloupe et corse) et une bonne excuse (voyage de noces) pour me lancer réellement. J'avais un a priori (qui c'est confirmé) sur le coût. Un baptême c'est pas donné quand on est jeune et en vacances (je parle sans papa maman qui financent), et l’équipement et les sorties se payent ensuite lors de la formation ... Donc fallait qu'un salaire tombe tout les mois ... Ensuite le temps pour pratiquer, facile au début de vie pro, ça se complique lorsque tu ajoute une copine/femme surtout si elle ne plonge pas (j'ai de la chance, ma femme est mon binôme préférée), ensuite ben bébé arrives (on l'as vu venir ....), ben tu te tape vite 1an/2 ans de calme, et bizarrement tu as plus de temps (tellement de choses a gérer au quotidien), donc au mieux avec de l'organisation tu arrives a plonger en eaux chaude pendant les vacances (tu es content tu plonges quand même). Donc tu te retrouves vite à +40 ans a retrouver du temps (les enfants grandissent et deviennes autonomes), pour te remettre sérieusement à la plongée (j'extrapole un peu) ...

     

    Pour les jeunes, au club on en as (on manques même d'encadrant), mais il faut les garder motivés (donc gros travail d'encadrement pour des cours piscines ludiques) du matériel adapté, mais rarement on les as plus d'une année (ceux qui restent les parents sont déjà au club ....).
    Une discussion que nous avions avec une "jeune" du club :  N1 à 14 ans, 16 ans N2 (elle s'ennuyait), elle vas gagner son autonomie à 18 ans vas enchaîner le N3, le N4, et à 21 ans ça rentres en MF1 (si compatible avec les études ...), le tout sur le ton de l'humour, et je lui dit après ya plus qu'a BPJEPS DEJEPS, DESJEPS, sa réponse : non surtout pas ! ya pas d'avenir en france, vaux mieux aller à l’étranger au moins ya la clientèle jeune et fun qui plonges en eaux chaude, quitte a choisir, je vais la ou ya de l'argent a se faire et une ambiance ... Elle résume bien je trouves pourquoi nous ne voyons pas bcp de jeunes dans nos clubs ....

     

    Ah et si aussi le modèle club de la fédé tubas au mollet a tendance a faire fuir même les trentenaire, qui ont autres choses a foutre que de s’intéresser au combats de coq soixantenaires à l'ego surdimensionnés par la profondeur maximum atteinte, faut aussi faire attention à l’écart générationnel et aux changement de mentalité qui vont avec ;)

    • Like 1
    • Thanks 2

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Il y a 2 heures, zoreil41 a dit :

    Vaste debat, je vais essayer de donner mon ressentis de presque plus jeune (34 ans) et de ce que je vois autour dans le club ...

     

    Pourquoi je plonge .... ben déjà la mer m'as toujours attiré (ça aide d’être nez au bords de mer), et me manques (et oui je vis dans les terres ....). j'ai attendu d’être dans la vie active après des études longues et Il m'as fallu 2 baptêmes (en guadeloupe et corse) et une bonne excuse (voyage de noces) pour me lancer réellement. J'avais un a priori (qui c'est confirmé) sur le coût. Un baptême c'est pas donné quand on est jeune et en vacances (je parle sans papa maman qui financent), et l’équipement et les sorties se payent ensuite lors de la formation ... Donc fallait qu'un salaire tombe tout les mois ... Ensuite le temps pour pratiquer, facile au début de vie pro, ça se complique lorsque tu ajoute une copine/femme surtout si elle ne plonge pas (j'ai de la chance, ma femme est mon binôme préférée), ensuite ben bébé arrives (on l'as vu venir ....), ben tu te tape vite 1an/2 ans de calme, et bizarrement tu as plus de temps (tellement de choses a gérer au quotidien), donc au mieux avec de l'organisation tu arrives a plonger en eaux chaude pendant les vacances (tu es content tu plonges quand même). Donc tu te retrouves vite à +40 ans a retrouver du temps (les enfants grandissent et deviennes autonomes), pour te remettre sérieusement à la plongée (j'extrapole un peu) ...

     

    Pour les jeunes, au club on en as (on manques même d'encadrant), mais il faut les garder motivés (donc gros travail d'encadrement pour des cours piscines ludiques) du matériel adapté, mais rarement on les as plus d'une année (ceux qui restent les parents sont déjà au club ....).
    Une discussion que nous avions avec une "jeune" du club :  N1 à 14 ans, 16 ans N2 (elle s'ennuyait), elle vas gagner son autonomie à 18 ans vas enchaîner le N3, le N4, et à 21 ans ça rentres en MF1 (si compatible avec les études ...), le tout sur le ton de l'humour, et je lui dit après ya plus qu'a BPJEPS DEJEPS, DESJEPS, sa réponse : non surtout pas ! ya pas d'avenir en france, vaux mieux aller à l’étranger au moins ya la clientèle jeune et fun qui plonges en eaux chaude, quitte a choisir, je vais la ou ya de l'argent a se faire et une ambiance ... Elle résume bien je trouves pourquoi nous ne voyons pas bcp de jeunes dans nos clubs ....

     

    Ah et si aussi le modèle club de la fédé tubas au mollet a tendance a faire fuir même les trentenaire, qui ont autres choses a foutre que de s’intéresser au combats de coq soixantenaires à l'ego surdimensionnés par la profondeur maximum atteinte, faut aussi faire attention à l’écart générationnel et aux changement de mentalité qui vont avec ;)

    Si cela peut te rassurer 🙄, j'ai arrêté 15 ans de plonger afin d'élever mes enfants et construire ma carrière professionnelle, j'ai repris (mais pas ma femme qui s'est mise à l'apnée) depuis maintenant presque 5 ans et je me régale. Je te souhaite la même chose (mais pas les 15 ans d'arrêt).

     

    Je te rejoins sur une grosse partie de ton analyse ainsi que celle de cette future peut-être monitrice. La facilite de voyager loin actuellement favorise ce genre de choix, à mon  époque, jeune moniteur cela coutait un bras de partir un peu  partout sur la planète.   Maintenant, avec un budget minime, tu peux vraiment te faire plaisir. C'est cool pour eux !!

     

    A+

     

    🍻

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 6 minutes, Jeff__06 a dit :

    Si cela peut te rassurer 🙄, j'ai arrêté 15 ans de plonger afin d'élever mes enfants et construire ma carrière professionnelle, j'ai repris (mais pas ma femme qui s'est mise à l'apnée) depuis maintenant presque 5 ans et je me régale. Je te souhaite la même chose (mais pas les 15 ans d'arrêt).

     

     

     

    A+

     

    🍻

     

    Arrêtes tu me fais peur (ou envie ça dépends de quel point de vue on se place ....), quand je vois ce que tu plonges (tu sais le truc sans bulles qui m'attire vachement, mais que je dois prendre bcp d’expérience et de plaisir avant en OC) j'avoue en rêver un peu .... (qu'est-ce que j'aimerai me dire, allez hop boulot fini petite virée en bords de mer histoire de mouiller les palmes, mais mer trop loin et pas facile ....)

     

    A+:gloup:

     

     

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Juste par rapport à mon expérience il y a très peu de jeunes dans mes clubs, je suis l'un des rares -30 ans résident à l'année. Les seuls qui passent c'est en coup de vent ou l'été. 

     

    Pourquoi?

     

    1) ça fait un peu peur vu de loin la plongée, mauvaise réputation de l'imaginaire collectif (films ect)

    2) c'est cher

    3) y'a vraiment un côté vieillot dans les clubs, les bandes de quinquas aux gros ego c'est pas toujours fun sur le bateau (80% de la pop)

    4) pas assez féminin, matchiste

    5) aspect camion à viande dans les gros clubs, pas assez intimiste et laborieux en organisation

    6) c'est quand même un gros mile feuille le système fédé, padi est beaucoup plus accessible et cool.

    7) personne ne parle de la plongée en tant que sport

     

    Comment faire?

     

    Comme dans certains clubs associatifs, se baser plus sur la pédagogie et l'échange, créer des événements collectifs, faire beaucoup sur les réseaux sociaux et privilégier les petits groupes. Etre un peu moins militaire et scolaire et plus passionné et ludique. Parler beaucoup plus de l'environnement.  Avoir une ambiance plus chaleureuse (boissons, plaquettes péda ect.).

     

    Voilà c'est juste mon point de vue en vitesse.

    • Like 2
    • Thanks 1

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Le 07/01/2020 à 11:22, zoreil41 a dit :

    Ah et si aussi le modèle club de la fédé tubas au mollet a tendance a faire fuir même les trentenaire, qui ont autres choses a foutre que de s’intéresser au combats de coq soixantenaires à l'ego surdimensionnés par la profondeur maximum atteinte, faut aussi faire attention à l’écart générationnel et aux changement de mentalité qui vont avec ;)

     

    Le 09/01/2020 à 19:24, RoussetteSoyeuse a dit :

    3) y'a vraiment un côté vieillot dans les clubs, les bandes de quinquas aux gros ego c'est pas toujours fun sur le bateau (80% de la pop)

    4) pas assez féminin, matchiste

     

    Enfin les voies de la vérité et de la franchise s'expriment enfin !!

    Et quand tu penses que même les plongeuse sont machistes alors là tu comprends les raisons de la fuite des jeunes 😅

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Le 09/01/2020 à 19:24, RoussetteSoyeuse a dit :

    7) personne ne parle de la plongée en tant que sport

     

     

    Peut être parce que ce n’est pas un sport mais un loisir. Regarde le salon du runing et celui de la plongée la différence saute au yeux. Hier je cherchais un gilet chauffant au salon , réflexion d’un copain «  Houla c’est la dernière étape avant le golf ». Il n’a pas tout à fait tord.

    • Haha 3

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Il y a 4 heures, la philoche a dit :

     Hier je cherchais un gilet chauffant au salon , réflexion d’un copain «  Houla c’est la dernière étape avant le golf ». Il n’a pas tout à fait tord.

     

    Euh... 🤨 pourrais-tu expliquer ? Parce que je ne vois vraiment pas le rapport.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Au USA, quand tu ne peux plus rien faire physiquement, il te reste 2 activité la plongée et le golf!  Ça en dit long dans quelle catégorie on met la plongée.

    • Like 1

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Ouai ok, à condition de ne faire QUE de la plongée.

    D'ailleurs j'imagine que comme moi, ce n'est pas votre seule activité de loisir, sportive ?

     

     

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Le 01/01/2020 à 11:44, la philoche a dit :

    Les articles de la madame on les connaît, on en a déjà parlé sur ce forum. 

    Ben oui :-)

    En fait tout l'article est en mode interrogatif. Donc aucune certitude, ni chiffre qui confirme ou infirme cette hypothèse.

    Pour la petite histoire, cet article a été écrit lors d’un séjour à Bonaire de la dame en question (je leur ai donné les bons plans avant leur départ). Elle parle du lac Caï (Sorobon) qui est un lagon très avec une école de surf pour débutants. Les Kiters on les trouve à Atlantis beach … ou l’eau est un peu plus « vivante »  

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Je pense qu'il y a plusieurs soucis selon les clubs...

    Effectivement il y a des clubs qui sont peut être restés à la plongée "tubas au molet" et qui ne correspondent pas à ce que les jeunes recherchent. 

    Il y a aussi des clubs pour qui le but ultime est d'aller au plus profond. Là non plus ça n'attire pas tout le monde...

    On trouve aussi des clubs où on plonge cool, sans avoir un côté élitiste mais du coup ça devient trop contemplatif pour certains...

    Les jeunes cherchent du fun et aiment bien changer souvent d'activité ...

    Forcément quand on voit l'investissement personnel en terme de formation et financier pour la pratique et l'équipement avant de vraiment prendre son pieds et trouver le style de plongée qui nous convient le plus, beaucoup ont déjà laissé tomber et sont passés à autre chose.

    Pas simple tout ça...

     

    • Like 1

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 6 minutes, frguibot a dit :

    Je pense qu'il y a plusieurs soucis selon les clubs...

    Effectivement il y a des clubs qui sont peut être restés à la plongée "tubas au molet" et qui ne correspondent pas à ce que les jeunes recherchent. 

    Il y a aussi des clubs pour qui le but ultime est d'aller au plus profond. Là non plus ça n'attire pas tout le monde...

    On trouve aussi des clubs où on plonge cool, sans avoir un côté élitiste mais du coup ça devient trop contemplatif pour certains...

    Les jeunes cherchent du fun et aiment bien changer souvent d'activité ...

    Forcément quand on voit l'investissement personnel en terme de formation et financier pour la pratique et l'équipement avant de vraiment prendre son pieds et trouver le style de plongée qui nous convient le plus, beaucoup ont déjà laissé tomber et sont passés à autre chose.

    Pas simple tout ça...

     

    Quand on voit qu'il faut 1 an pour passer un niveau 1 ou 2 en asso...

    Modifié par Lagos

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    La plongée est un sport complet à partir du moment où on sort des carcans qui nous sont soit imposés par les moniteurs ou les centres pour des logiques de flemme/compétences personnelles ou de logiques économiques soit imposés par nous mêmes et nos choix ou non choix (On se fout que la définition d'un sport implique qu'il y ait de la compétition, le débat n'est pas là).

    Si on est partisan de variété, de fréquence ou de style de plongées différentes comme de lieux, si on est capable d'ouverture d'esprit et d'ouverture aux autres plongeurs et pratiques, on peut largement trouver du fin, du rythme, de la découverte, de l'aventure et de l'adrénaline ou de la quiétude.

     

    Comme dans tout le reste, c'est la différence et les opportunités de surprise, la soif de connaissance et le charisme de ses "maîtres" et partenaires qui rythmeront l'envie de pratiquer. Si on est casanier de la plongée ou si on a envie de se faire prédigérer l'aventure, il n'y a pas de secret, on s'ennui et on finit par aller voir ailleurs.

     

    Beaucoup de clubs et de centres ne l'ont toujours pas compris et participent de la perte d'affluence que ce soit par désir de gérer la vache à lait ou par la liquidation de toute créativité ou imagination dans la pratique de l'art sous-marin sans parler du charisme en berne chez pas mal de moniteurs et leurs employeurs, je comprends que les jeunes fuient. Il reste une révolution culturelle à faire dans le monde de la plongée 😅 

    Modifié par Amore
    • Like 3

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    C'est rigolo comment on mélange plongée jeune et caricature de club à l'ancienne 😂 .

    La plongée se limite pas à la plongée en club de grand père, loin de la et heureusement 😊 .

    Les jeunes vont picorer la plongée en vacances sans être inscrit en club à l'année.

    Tient ça me fait penser à l'autre discussion ou on nous dit que l'age de la FF est représentatif de l'age de tous les plongeurs 😇 .

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    ×
    ×
    • Créer...