Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine
caolila

Compte-rendu séjour en Martinique du 21/01 au 02/02/2020

    Messages recommandés

    Compte-Rendu séjour plongée en Martinique du 21 janvier au 2 février 2020

     

    Après 3 séjours en Guadeloupe, toute proche, nous voulions découvrir la Martinique sur terre et surtout sous l’eau.

     

    Le choix a été fait de changer d’endroit après une semaine afin de voir un peu du sud et un peu du nord.

     

    Après pas mal de recherches et de contacts par mail, le choix fut fait de plonger d’abord avec Kawan Plongée à Sainte Luce dans le sud

    J’ai réservé quasiment 5 mois en avance, pour 5 jours de plongées c.a.d. 10 plongées chacun.  Au Salon de la Plongée nous sommes passé au stand de Kawan pour prendre la température… et régler les derniers détails. 

    Petite info, n’hésitez pas à passer en 2021 sur leur stand afin de prendre un flyer qui vous permettra de profiter d’une petite ristourne de 10% sur les plongées.

     

    Comme nous arrivions le mardi soir « tard », enfin pour nous avec le décalage horaire, nous n’avons pas fait la première plongée du matin, mais la seconde puis celle de l’après-midi. Les jours suivants, nous avons fait les 2 du matin. Il nous a été impossible de faire la plongée de nuit puisqu’elle a lieu une fois par semaine le mardi soir. Dommage ☹

     

    Donc le premier jour, arrivée en milieu de matinée avec le premier « problème », se garer… pas évident aucune place de dispo. Donc je dépose le matos devant le club et je file me garer sur le grand parking à l’extérieur du centre-ville… bon 3 minutes à pied maximum. Les jours suivant pour les plongées avec rdv au club vers 7h30/45 il y a de la place quasi assurée sur un petit parking à 50 m.

     

    En arrivant Jean-Christophe alias @PlongeurSDF nous attendait déjà. Pour lui aussi ce sera une première que de plonger avec Kawan Plongée.

    Au sujet de PlongeurSDF : c’était un moment vraiment sympathique que de se rencontrer et de partager 2 plongées ensemble, de découvrir un peu qui se « cache » derrière le pseudo…  ( @PlongeurSDF  :  Si jamais tu viens à Strasbourg, il y aura certainement moyen d’aller plonger ensemble à la GdF 😉)

     

    Cécile la patronne contrôle les documents habituels, mais cela sera vite fait puisque j’ai en amont envoyé un mail avec copie de tous nos documents, ainsi que les liens sur nos « pédigré » FFESSM. Sympa le truc afin de faciliter le travail des clubs accueillants. Donc ce fut juste un petit coup d’œil sur les carnets de plongées.

     

    Nous montons au premier où se trouve, une douche, les toilettes et des casiers… nickel pour se changer et y laisser quelques affaires bien au sec.

     

    Au rdc tout est bien organisé dans un espace somme tout exigu, mais Cécile est là pour assurer le rangement…

     

    Eric le Boss est entretemps revenu du bateau amarré à la jetée toute proche, avec Auriane et Adrien.

     

    Là je vais soulever un point très positif… toute la manutention des blocs est faite par le personnel du club. Les clients ne font rien ou pas grand-chose Un grand bravo pour ce service.

     

    Eric a un gros chariot où les blocs sont chargés, un ou 2 trajets sont nécessaires en fonction des plongeurs présent.

     

    • Like 1
    • Thanks 1

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Bon on va commencer les choses sérieuses.  :D

    Petit briefing au club sur un tableau blanc avec petit dessin et informations détaillées du site… briefing de haute qualité… carré comme j’aime…

    spacer.png

    À la suite du briefing tout le monde prend sa stab sur le dos ses détendeurs, palmes masque… et c’est parti.

    On embarque et gréé son bloc. Dernier petit rappel à tous afin de vérifier que chacun a tout ce qu’il faut pour ne pas être obligé de faire demi-tour.

    Les blocs sont gonflés à 200 voire 210 bars ou un peu plus. Ce sont des blocs acier de 10, 12 et 15 L. Il me semble que tous sont avec double sortie DIN.

     

    L’équipe est sous les ordres d’Eric, tout est bien huilé… il est, une fois de plus, carré et ne laisse rien au hasard… cela plait ou pas… avec moi cela aurait pu clasher mais je me suis retenu… :D… le temps que les choses se mettent en place.

     

    Au bout du compte ce sera une très bonne expérience, organisation parfaite pour un club en France et avec des tarifs contenus… Kawan fût un bon choix.

     

    Les plongées, globalement c’est 60 minutes SUR le bateau, pas l’arrivée en surface 😉… et mini 50 bars dans le bloc. Logique il faut respecter le timing avec les 3 sorties journalières sinon ce n’est pas gérable.

     

    Le bateau, très bien, les blocs sont fixés sur les côtés et la partie centrale est utilisée pour poser des petites choses et surtout nos fesses afin d’avoir un trajet confortable. Je regrette juste et c’est quasiment le cas sur tous les bateaux, le peu de place « sécurisée » pour les appareils photos/vidéos.

    J’ai à partir du second jour utilisé une des caisses en plastique, disponibles au club pour transporter et surtout entreposer notre matériel lors des trajets en bateau. Mais bon la solution n’est pas idéale… mais c’était mieux que rien et le matos est revenu entier… Ouf 😊

    spacer.png

     

    Pour le rinçage du matériel c’est le même constat rien n’est prévu pour… il faut utiliser le bac de rinçage des stab et combi … lorsque celui-ci est libéré… c’est mieux que rien mais pas satisfaisant pour les photographes voulant prendre soin de leurs joujoux. 

    Comme le club a une surface réduite et que le reste du service est au top… j’accepte ce petit inconvénient.

    spacer.png

     

    Au retour de chaque plongée, il y a au club de quoi s’hydrater… je parle d’eau bien sûr. Il y a également de la brioche ou autre, histoire de reprendre des forces avant la plongée suivante.

     

    Après la seconde plongée et la 3 ème plongée il y a un plus … le truc local qu’ils appellent du Planteur… :Dj’avoue qu’il est bien dosé… cela « réchauffe » bien. Il y a aussi de bons acras afin de caller la petite faim qui se profile… vraiment un service au top… Merci Cécile.  

     

    spacer.png

     

    J’allais oublier, sur le bateau, à quasi chaque sortie de plongée nous avions du thé/café ou sirop en fonction des conditions météo et des morceaux de fruit (ananas) à déguster… 

    Rien n’est laissé au hasard ….

     

    Bravo

     

    A aucun moment nous n’étions à l’étroit sur le bateau, Eric a respecté un minimum de confort pour les plongeurs, je ne sais pas s’il a refusé du monde, mais avec la taille et l’agencement du bateau c’était très bien comme je l’ai vécu. 😊 La cohabitation sur certaines sorties avec des baptêmes s’est faite sans le moindre souci.

     

     

     

    Bon et sous l’eau c’est comment ?

     

    Je n’ai pas beaucoup d’expérience des plongées caribéennes mais en comparaison de la Guadeloupe mon impression sur les plongées à Sainte-Luce et environs, c’est qu’il y a un peu plus de vie.

    Des éponges barriques etc … pas mal de langoustes. Par contre, la visibilité n’était pas au top, parfois même très limitée, mais toujours avec beaucoup de vie, il faut juste faire attention à ne pas paumer son binôme…

    spacer.png

     

    La plongée du Diamant, l’îlot se trouve à 45 min de navigation environ. Plongée sympathique, avec une visibilité plutôt bonne. Nous avions de la chance de ne pas avoir de courant ce jour-là.

     

    La seconde sur le Diamant fut une petite dérivante de l’autre côté sur un plateau dans la zone des 10 m. Sortie au para après 55 minutes, la houle s’était levé un peu et il a fallu s’éloigner du rocher afin de pouvoir se faire récupérer… donc retour dans la zone des -3- à -5 m  pour éviter le mal de mer. Nous avons croisé 3 belles tortues pas farouches… moments toujours agréables.

     

    Le Diamant : à faire il serait dommage de rater ce site.

    49497255128_7d15400298_b.jpg

    49497750021_736f2bb3a3_b.jpg

     

    Bref j’ai pas mal apprécié les plongées sur Sainte-Luce sans qu’elles soient dans le top des plongées que j’ai faites. C’étaient globalement de bons moments sous l’eau.

    49497267963_0ae2f06ea2_b.jpg

    49497969592_553c786e14_b.jpg

     

    Coté technique, vous ne trouverez pas de Nitrox ou d’Hélium… mais la vocation du club n’est pas Tek… c’est clairement de la plongée loisir. Eric gère parfaitement le club, 2 compresseurs et des blocs tampons sont là afin d’assurer un gonflage silencieux et en dehors de la présence des plongeurs. Ceci lors des 5 jours ou nous avons plongé avec Kawan, c’est clairement un plus pour la convivialité des « après-plongées ».

     

    La situation du club est aussi très agréable. Il y a juste en face, entre la route à sens unique et la plage, des ginguettes où vous trouverez de quoi vous restaurer… langoustes grillées etc…

     

    Il y a également tout ce qu’il faut dans les ruelles aux alentours... dont un petit restaurant d’une classe supérieure par rapport aux ginguettes, ou on y déjeune très bien… le budget y est également supérieur, logique…

     

    En résumé je ne peux que conseiller aux potentiels plongeurs du sud de la Martinique de prendre contact avec le club Kawan Plongée Sainte-Luce. Il n’est pas parfait… qui l’est, mais c’est avec un grand plaisir que j’y retournerais si nous refaisons un séjour en Martinique.

    Modifié par caolila
    • Thanks 1

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

     

    Un petit mot sur l’hébergement. Aimant le calme nous avions fait des recherches à l’extérieur de Sainte Luce. Il est évident que la voiture devient une nécessité mais si vous voulez vous déplacer un peu pour visiter vous n’aurez pas d’autre choix que d’en louer une.

    49497657288_95b33dd54a_b.jpg

    49498379907_b75fb68334_b.jpg

    49497657958_6707a31332_b.jpg

     

     

    Bref je vais faire un peu de publicité pour une petite location… parce que c’est vraiment un endroit exceptionnel, au calme dans les hauteurs avec tout l’équipement… et une petite piscine privée pour moins de 100€ par jour… Villa Lineddy.  Elle se situe à environ 10 à 15 minutes de Sainte-Luce.

     

    Voilà donc pour la première partie de séjour.

    A suivre …. 

     

    • Thanks 1

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Séjour dans le nord : Saint Pierre 

     

    C’est donc après 5 jours de plongées dans le sud, côté caraïbe, que nous prenons la direction du nord, pour nous rendre à Saint-Pierre. La ville qui fut totalement détruite en 1902 par l’éruption de la montagne Pelée.

     

    C’est pour nous l’occasion de passer par Fort de France et de visiter un peu le centre-ville.

    Information importante, le samedi après midi et le dimanche ce n’est même pas la peine d’y aller la ville est morte tout est fermé… il n’y a rien de rien…. Donc une perte de temps. Nous en avons fait l’expérience lors du dernier jour lorsque nous attendions notre vol retour… 

     

    De Fort de France vers Saint-Pierre nous sommes passé par la « Route de la Trace ». Belle route avec de petites choses à voir/visiter.

    Par exemple les Jardins de Balata. Personnellement je ne le conseille pas, 14 € pour la visite du jardin… qui n’a rien d’exceptionnel… c’est vraiment cher payé. Surtout en comparaison de la distillerie Clément que nous avons visité le dernier jour pour 12€… le parc était plus grand plus beau, et il y avait également la visite de l’ancienne distillerie et de l’habitation… vraiment un cran au-dessus à mes yeux.

     

    Bon après une journée de visite nous arrivons à Saint Pierre où nous logerons chez Habitation Perle Créole, c.a.d. chez Karine la femme de Serge le patron de A Papadlo.

     

    Nous voilà installés pour les plongées dans le nord.

     

    Le lendemain rendez-vous à 9 heure au centre de Saint-Pierre pour la première plongée de la journée.

     

    L’organisation est différente de celle de la première semaine. En effet le club ne fait que 2 plongées par jour, la première à 9h00 et la seconde à 14h00. Chacun ses préférences, mais je trouve cela dommage parce que cela interdit les visites, toute la journée est occupée par l’activité plongée. Je comprends d’un autre côté la raison de cette organisation puisqu’elle laisse beaucoup plus de temps à la désaturation…

    point important que j’aborderai plus loin.

     

    Pour ce premier jour je me retrouve seul, en effet ma binômette a chopé une gastro, qui va plomber la fin de notre séjour.

     

    Bon je me pointe à 8h50 et là, surprise je suis un des derniers à arriver… le club est plein à craquer… c’est impressionnant et dire que Karine me disait qu’il n’ouvre pas avant 9h00.. OK. Je me présente au comptoir Serge est là, il vérifie les documents habituels… tout est en ordre. 😊

     

    Comme je suis seul il m’assigne un N3 local (Corentin) pour ma première plongée.

    L’organisation est la suivante. Tu passes au comptoir et demande un bloc, voire plus si tu n’as pas ton matos… tu gréées le tout et lorsque tout est prêt c’est direction l’extérieur, bloc sur le dos pour rejoindre la plage afin de se mettre à l’eau pour rejoindre à la nage le bateau amarré à 50 m environ.

     

    Il y a de nombreux blocs la plupart en DIN double sorties 15 et 12 L.

     

    Il y a au club quelques corbeilles pour laisser les habits etc… 2 douches et une petite cabine pour se changer. Pas de toilettes il faut aller un peu plus loin à l’extérieur du club…

     

    Pour cette première plongée, j’avoue avoir eu peur pour la suite… il y avait vraiment trop de monde, nous nous marchions dessus… je craignais pour mon matos photo… 

    Modifié par caolila
    • Thanks 1

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Bon me voilà donc à l’arrière du bateau…

    il y a 2 échelles top…

    elles sont longues donc pas besoin de se plier pour accéder à la première marche…

    marche c’est le mot à employer parce que ce ne sont pas de simple barreau mais bien de belles marches plates.

    En plus la plateforme est tout juste au-dessus de la surface de l’eau. Il est facile avant de grimper de poser par exemple du matériel dessus. J’avoue que je n’ai vu nulle part encore d’échelles aussi bien étudiées… 😊

     

    Voyons la suite. Sur le bateau tout alu de A Papadlo les blocs sont installés au milieu, et les plongeurs restent debout. Il est prévu pour accueillir 30 personnes…  nous étions 26 ou 27 … au taquet… le jour suivant sera pareil… trop pour moi… cela commence à faire usine.

     

    Mais le bateau est puissant et confortable, les 10/15 minutes sont supportables.

    Arrivé sur le site de plongée briefing du site, de sécurité puis la liste des palanquées avec les paramètres. Pour ma première je serais limité à 60 minutes et 40 mètres les autres palanquées en fonctions de leurs compositions seront la plupart à 60 minutes 60 mètres. Pour tous la même consigne… DTR de maximum 12 minutes…

     

    Ce n’est pas de la plongée de « chochottes » 😉

     

    Sérieusement, je suis surpris, mais je fais avec et la première plongé sera à 40 et une DTR de 12 minutes… enfin je suis même passé à 14 lors de la remontée… OK mon G2 était en L1  en L0 je suis resté sous les 12 minutes.

     

    L’après-midi nous serons moins nombreux, la situation devient tout de suite plus agréable dans le local du club, je suis rassuré.

    Pour la plongée de l’aprém ce sera l’Amélie l’épave… enfin ce qu’il en reste.

    C’est un site magnifique avec max 10 m par contre de la vie à revendre. C’est une des 2 zones « réserve » situé dans le sud de Saint-Pierre. Un site idéal pour les baptêmes.

     

    49497938636_32913431ea_b.jpg

     

    49497448388_0e54fe1922_b.jpg

     

    49497947016_6a4b1fc14c_b.jpg

     

    49497454503_6c53f87c1c_b.jpg

     

    49497459853_0edce3479c_b.jpg

     

    49498184192_d6d0d3b4be_b.jpg

     

    49497960776_df45cf3180_b.jpg

     

     

     

    Le second en zone réserve est encore plus au sud, et là c’est un festival de Baracuda…  Génial… Superbes plongées. Je pense que les plongées que j’ai préféré à Saint-Pierre sont bien les 2 les moins profondes… il y avait tant de vie et de couleur…. wouahhhh

     

    49498192552_caaf2a5b18_b.jpg

     

    49497967876_b650c756af_b.jpg

     

     

     

     

    Je n’aurais pas la chance de faire l’épave du Roraima… elle n’était pas au programme durant les 5 jours ou j’ai plongé avec A Papadlo dommage.

     

    Je m’attendais à plonger sur des épaves… et bien non cela ne fut pas le cas si ce n’est celle de l’Amélie le « Sistership » du Belém coulé en 1902 lors de l’éruption.  Les sites sont plein de vie, je dirais un peu plus qu’au sud et également plus varié tout en offrant plus de profondeur, pour les « fanatiques de la narcose ». J’en ai profité pour faire des plongées a plus ou moins 50 m lorsque j’étais sans ma femme qui est limitée à 40 (N2).

     

    Au retour sur le bateau, il y a des gobelets et un jerrican d’eau, pas de fruit ou autre.. un cran en dessous de Kawan.

     

    De retour devant la plage au niveau du club c’est à nouveau à l’eau et un peu de palmage afin de rejoindre le club.

    Un grand bac se trouve à gauche en entrant il suffit de laisser glisser le bloc avec stab etc… directement dans ce bac afin de tout rincer en une seule fois… pratique. :)

     

    Après le rangement, sur la terrasse à côté du club, un planteur est offert.

    Sur le bateau on peut également s’inscrire pour le repas de midi qui est pris dans un petit restaurant (Le Switch) à 3 minutes à pied du club.  Plats du jour à 9 Euro…  La bonne solution pour faire simple, pas cher et surtout excellent.

     

     

    Les jours suivants le nombre de plongeurs va devenir raisonnable… le matin comme l’après-midi. Là je commence à apprécier encore plus le bateau et l’organisation et surtout le fait de pouvoir à nouveau plonger avec ma binômette habituelle… :D

     

     

    Arthur et Marie s’occupent de toute l’organisation plongée, ils sont attentifs et bien rodés. 

    Serge n’était là qu’en arrière-plan…

     

    Bon globalement je dirais que je trouve l’ensemble un cran en dessous par rapport à Kawan Plongée même si le bateau est plus grand, plus rapide, mieux étudié… Le service est 1 voire 2 crans en-dessous.

     

    Les plongées sont beaucoup plus engagées que dans le sud. Ceci explique que la pause de 3 à 4 heures est importante entre les 2 plongées avec l’inconvénient de ne pas pouvoir faire 2 immersions par jour ET visiter.  Les tarifs sont identiques à 1 ou 2 Euros près.

     

    Je trouve par contre, même si l’ambiance et l’accueil étaient bons, le tout un peu (beaucoup ?) moins chaleureux que durant la première semaine.

     

     

    Je vais à présent vous parler un peu de Serge.

    J’avais vu à Paris qu’il avait un plâtre sur l’avant-bras droit…

    OK un accident… lors de notre séjour il s’est éclipsé parce qu’il avait rdv avec son chirurgien… à son retour plus de plâtre… et là j’ai compris… et j’ai fait le rapport avec l’accident qui a eu lieu le 31 janvier 2019 en Martinique, voir discussion ici 

     

    Donc à présent un an après Serge voit la lumière au bout du tunnel… les séquelles sont visibles. Il ne plonge plus et peut etre aura de nouveau le droit de plonger… un jour… c’est tout le mal que je lui souhaite.

     

     

     

    Me voilà à la fin de mon compte-rendu de la partie « Saint-Pierre ».

     

    En résumé l’endroit est moins sympathique… c’est mon impression elle ne reflète peut-être pas la réalité mais simplement mon ressenti.


    J’ai eu la même impression à notre départ de l’Habitation Perle Créole… l’ensemble est moins chaleureux que ce que nous avons vécu au sud.  C’est peut etre lié aux moments difficiles vécus depuis un an par l’ensemble de l’équipe de A Papadlo…

     

    D'un autre côté les plongées sont peut etre plus variées qu'à Sainte Luce.

     

    A ceux qui y étaient avant l’accident de nous donner leurs avis.

     

     

    Autant je retournerai sans hésiter chez Kawan Plongée, autant je me poserai la question de tester Surcouf Dive situé tout en sortie sud de Saint-Pierre sur la plage lors d’un prochain séjour.

     

     

    Pour ceux qui veulent regarder plus de photos c'est par là :  

    https://www.flickr.com/photos/huguesbrun/collections/72157713001232498/

     

     

    Hugues

    Modifié par caolila
    • Like 1
    • Thanks 3

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Merci pour ce très bon et beau CR. Il va bien me servir pour mon séjour de 2 semaines en Martinique courant mai

    Roger

    • Thanks 1

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Merci pour le CR, j'ai justement un article sur la Martinique en cours de rédaction :)

    • Thanks 1

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    De rien 

    Tu pourras y mettre un lien sur ce CR ;)

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    est-ce que je peux te piquer quelques photos ? (avec l'attribution de l'auteur bien sur :)).

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 11 minutes, Matt a dit :

    est-ce que je peux te piquer quelques photos ? (avec l'attribution de l'auteur bien sur :)).

    Aucun problème @Matt

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    très bien ce CR !

    tu parles en bien de l'échelle mais tu n'as pas de photo, qu'on se fasse une idée ?

    • Thanks 1

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 7 minutes, frguibot a dit :

    très bien ce CR !

    tu parles en bien de l'échelle mais tu n'as pas de photo, qu'on se fasse une idée ?

     

    Non désolé… Je n'ai pas non plus de photos du club/bateau d'A Papadlo...  un oubli.... 

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Merci pour cet excellent CR. J’ai vraiment apprécié de vous rencontrer tous les 2 et de pouvoir plonger ensemble. Passer du virtuel P.com au réel est une bonne chose. Et pourquoi pas relever le défi de la GDF.

    Au plaisir Hughes dit @caolila

     

    Et effectivement, je ne recommande jamais le jardin Balata. Préférant le musée et le jardin de la Banane (5€), bcp plus accueillant et joli, avec un vrai parking pour stationner. Pour tous ceux qui souhaitent venir en Martinique, je serais ravi de partager quelques idées. En revanche pour plonger ensemble, je ne suis là que 5 mois par an.

     

    Pour ajouter au charme de la Martinique, j’ai participé hier à une sortie journée en Cata pour l’observation des cétacés. Exceptionnellement, nous avons rencontré 2 espèces différentes, cachalot, dauphins pantopicaux tâchetés et surtout des squalelelet féroces en train de chasser en plein jour les dauphins.

    Modifié par PlongeurSDF
    • Thanks 1

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Merci à toi pour ce cr toujours bien detaillé et agreable à lire .

     

     

    • Thanks 1

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Encore un super CR, bien détaillé, et avec pleins de détails qui intéressent les plongeurs voyageurs que nous sommes. 

    Ça donne envie d'y aller ! 

    • Thanks 1

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    ×
    ×
    • Créer...